FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Crown Jewel 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 31/10/2019, 11h25
 Résultats - WWE Crown Jewel 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

En cette soirée d'Halloween le Prince de vos Nuits est donc devenu le Prince du Désert pour ce nouvel épisode du show saoudien de la WWE. Nous vous avons détaillé la carte plus tôt dans la semaine mais attardons nous plus sur le combat historique entre Lacey Evans et Natalya, le premier combat féminin se tenant dans le royaume saoudien. On peut également rappeler que l'Arabie Saoudite se veut plus progressiste, en témoigne une loi récente passé au mois d'août dernier qui autorise les femmes à avoir un passeport et qui peuvent désormais voyager sans avoir besoin d'un "tuteur".
Joyeux Halloween à tous

KICKOFF

Plusieurs lutteurs rentrent groupés, R-Truth, Buddy Murphy, Eric Rowan et Andrade, sans Zelina, ont le droit à leur entrée.
Bataille Royale, le vainqueur affronte AJ Styles pour le WWE United States Championship
WWE 24/7 Champion Sunil Singh, Mojo Rawley, Erick Rowan, R-Truth, Sin Cara, The Brian Kendrick, Titus O'Neil, Tony Nese, Akira Tozawa, Shelton Benjamin, Apollo Crews, Buddy Murphy, Andrade, Drake Maverick, Eric Young, Luke Harper, Cedric Alexander, Heath Slater, Humberto Carrillo, No Way Jose

Harper et Rowan ont l'air content de se retrouver. La bataille commence sans éliminations rapides. Le premier éliminé est Maverick, soulevé et projeté par Rowan qui élimine aussi Slater et Nese, tandis qu'on voit Styles regarder ça des coulisses. Kendrick et Young sont éliminés par Harper. Titus élimine Mojo, Andrade élimine Sin Cara puis Crews élimine Titus avant une pause.
De retour Harper et ROwan semblent se confronter et No Way Jose veut les faire danser. Harper semble adhérer mais finalement ils le sortent. Les mastodontes reprennent leur engueulade et Tozawa veut les défier. Rowan le place sur le coin et Harper lui porte un superkick pour le sortir. Carillo baisse la corde sur une charge de Benjamin ce qui le sort, Crews se fait surpasser en dehors du ring par Harper. Murphy finit sur le tablier, esquive le Iron Claw mais Rowan le sort quand il veut monter sur le coin. Andrade et sorti par Carillo, Rowan sort Sunil et Truth est sorti par Harper. On est rendu à quatre : Harper, Rowan, Carillo et Alexander. Les béhémoths attaquent Alexander qui tente un enziguri mais se prend un gros Big Boot de Rowan qui le sort. Reste Carillo.
Sur le stage les Singh sortent mais R-Truth l'attaque et lui prend la ceinture 24/7 sur la rampe. Les jobbers redescendent et repartent à sa poursuite et on a une séquence dans le stade et tout le monde s'en va. Dans le ring Rowan et Harper sont debout et Carillo est par terre. Carillo tente un dropkick mais les mastodontes le contrent et se mettent à deux avec un running crossbody de Rowan à la fin. Toutefois en les sortant, Rowan porte un cheapshot sur Harper pour le sortir et Carillo repasse sous la première corde depuis le tablier pour sortir Rowan et l'emporter.
Gagnant : Humberto Carillo


Cole et Graves annoncent le combat féminin et la foule poppe en voyant cela en insistant sur l'aspect historique de ce combat, avec une revue de la presse mainstream sur le sujet. A noter que même en France des sites mainstream comme France Télévision en ont parlé ce qui est rare pour du catch.

On retourne sur le panel qui est à Stanford même si Charly Caruso a sorti une robe col roulé très seyante mais couvrante. Le show se conclut avec Heyman qui frappe à la porte de Lesnar et se fache en voyant le cameraman.

MAIN CARD

Après une première session de Pyros qui feraient passer les bombardements sur le Yemen pour des pétards.
HERE COMES THE PAIN !!!!!!!
Brock Lesnar fait son entrée sous une énorme pyro et on voit Graves et Cole ringside avec des commentateurs saoudiens qu'on nous présente sur la table d'à côté. Arrive ensuite Rey Mysterio sous une grosse pop et le bras en écharpe. Arrive ensuite Cain Velasquez en tenue de MMA. La foule est bien dedans et Greg Hamilton fait les présentations. Cain Velasquez reçoit quelques huées et on rappelle qu'il a le record de KO à l'UFC. Lesnar est plus soutenu mais Heyman fait les présentations accompagné par la foule en présentant la "revanche ultime des sports de combats", son client le "batteur de Mysterio et le conquérant de Cain".
WWE Championship
Brock Lesnar (c. A/ Paul Heyman) vs Cain Velasquez (a. Rey Mysterio)

On commence par une confrontation debout type MMA avec Cain qui essaie de frapper et Lesnar qui essaie de le mettre au sol. Cain finit par le frapper et lui porter un coup qui l'envoie au sol mais alors que Cain lui tombe dessus Lesnar le prend avec une kimura lock pour la soumission.
Gagnant : Brock Lesnar
Brock ne lache pas la Kimura et Rey arrive avec une chaise. Lesnar s'énerve et le jette dehors et Lesnar continue ensuite à frapper Cain avec une chaise. Il le place pour un F5 qui arrive sur la chaise. Rey revient avec une chaise et porte plusieurs couprs sur Brock ce qui finit par l'envoyer au sol et Lesnar se retire sur la rampe. Heyman calme Brock qui part avec sa ceinture sur la rampe. Après les replays on revoit Lesnar sur le stage qui se moque de Rey dans le ring.

The Revival fait une promo sur le plus grand "turmoil" dans l'histoire des combats par équipes et que comme ils sont les plus grands, pas de sauts juste des poings, ils vont gagner. On voit ensuite les Vikings qui disent que tout le monde va être témoin de la poursuite de leur domination.



Dernière modification par schnockelloch ; 31/10/2019 à 12h21.
  #2  
Vieux 31/10/2019, 12h26
 
Ajout par schnockelloch


On enchaîne justement avec ce Tag Team Turmoil qui est un Gauntlet Match. Arrivent d'abord Robert Roode qui permet au saoudiens de se chauffer la voix, Dolph Ziggler puis la Lucha Pause Pipi. On nous présente le trophée de la "meilleure équipe du monde".
Tag Team Turmoil pour déterminer la meilleure équipe du monde
The New Day vs. The Viking Raiders vs. Heavy Machinery vs. Lucha House Party vs. Zack Ryder & Curt Hawkins vs. The Revival vs. The O.C. vs. Dolph Ziggler & Robert Roode vs. The B-Team

On commence donc.
Bobby Roode & Dolph Ziggler vs Lucha House Party (Gran Metallik & Lince Dorado, a/ Kallisto)
Ca sautille gentiment de la part des mexicains jusqu'à ce que Roode parvienne à porter un gros clothesline sur Dorado lequel se retrouve isolé. Crossbody de Dorado et il parvient à passer à Gran Petrolik (on est en Arabie). Les deux font des hurricanara depuis le coin mais Ziggy accueille Colorado en bas avec un superkick. Roode retient l'officiel ce qui permet à Ziggler de porter un superkick à Metallik et Roode enchaine par le Glorious DDT.
Lucha House Party éliminée par Roode & Ziggler
Zack Ryder & Curt Hawkins vs Bobby Roode & Dolph Ziggler
Rough Ryder immédiat mais ils n'arrivent pas à enchainer. Superkicks de Ziggy sur Hawkins et enchaînement Zig Zag / Blockbuster de Roode.
Zack Ryder & Curt Hawkins éliminés par Bobby Roode & Dolph Ziggler
Grosse pop pour Heavy Machinery qui arrive ensuite y compris pour Tucker.
Heavy Machinery (Otis & Tucker) vs Bobby Roode & Dolph Ziggler
Gros crossbody de Tucker mais Roode parvient à envoyer Tucker contre le coin et les heels prennent le dessus. Tucker parvient finalement à passer à Otis qui arrive sous une énorme pop, porte une backsuplex sur Roode et écrase les deux dans le coin, Roode se retrouve au sol et sous une grosse pop il tente le caterpillar mais Ziggler le retire en bas. Tucker frappe Ziggy en bas. Otis attrape Roode au vol et ils portent le compactor pour le tombé.
Dolph Ziggler & Robert Roode éliminés par Heavy Machinery
Grosse pop et même feu d'artifice pour le New Day, Kofi lance des pancakes et la foule chante "New Day Rocks".
The New Day (Kofi Kingston & Big E.) vs Heavy Machinery (Otis & Tucker
Big E s'amuse à se relevér façon Matrix face à Tucker, nouvel échange et petite dance de Tucker suivi d'un double clothesline pour que les deux soient au sol. Kofi résiste à une grosse charge et porte le Trouble in Paradise pour le compte de deux, Big E prend le relais, Tucker tente un crossbdy mais esquivé et le New Day porte le Big Ending pour la victoire.
Heavy Machinery éliminé par The New Day
B-Team B-Team go, go, go !!!
The B-Team (Bo Dallas & Curtis Axel) vs The New Day (Kofi Kingston & Big E)
Dallas profite de sa fraicheur pour attaquer Big E. Kofi parvient toutefois à porter un moonsault depuis le coin sur Dallas en bas et Big E porte le Big Ending.
The B-Team éliminé par The New Day
SAY YEAH !!! La foule saoudienne les soutient bien d'ailleurs.
WWE SmackDown Tag Team Champions The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs The New Day ( Kofi Kingston & Big E)
Dawson commence par frapper Big E dans le coin puis se concentre de la même façon sur Kofi qui se réceptionne sur ses pieds sur une planchette japonaise de Wilder, lui porte un dropkick mais Dawson obtient le relais et porte un powerslam. Après une domination des Revival, Kofi porte le SOS sur Wilder mais ne peut passer à Big E. Missile dropkick sur Dawson mais Wilder fait tomber Big E du tablier. The Revival continue son assaut mais Kofi résiste.
Toutefois Kofi parvient à renverser le suivant par un roll-up et le tombé
The Revival éliminé par The New Day
The Revival faché porte le Schatter Machine sur Kofi après avoir tabassé Big E et le OC arrive.
The OC (Karl Anderson & Luke Gallows) vs The New Day (Kofi Kingston & Big E)
Kofi esquive la tentative de Magic Killer mais Gallows finit par faire tomber Big E du tablier et les deux peuvent cette fois porter le Magic Killer sous les huées.
The New Day éliminé par The OC
Arrivent en dernier les Vikings sous une bonne pop, la foule est bien vivante ce soir.
The OC (Karl Anderson & Luke Gallows) vs WWE Raw Tag Team Champions The Viking Raiders (Erik & Ivar)
Gallows parvient à prendre le dessus sur Erik et Anderson lui porte un cheap shot quand le Viking est sur le tablier. Ivar obtient toutefois le relais et fait valoir sa puissance, et ils enchaînent par leur powerslam projeté sur Anderson. Gallows empêche Ivar de monter sur le coin et Anderson en profite pour envoyer Erik contre le poteau. The OC parvient après avoir pris un gros kick à faire trébucher Erik d'un coup sur l'arrière du genou et à la surprise générale à porter le Magic Killer pour gagner le tournoi.
The Viking Raiders éliminés par The OC
Gagnants : The OC

Anderson & Gallows célèbrent avec la coupe pour finir ce combat.

Inutile de dire que l'entrée de Cesaro est encore plus dans l'indifférence que d'habitude, mais il est suivi de Mansoor avec pyro, un Mike Rome en feu pour l'annoncer de Riyadh, Arabie Saoudite et la foule fait soulever le toit du stade.
Mansoor vs Cesaro
On commence par les mouvements du saoudiens dont un très bon standing moonsault, le Suisse le met en valeur et fait son boulot qui devrait lui valoir une très jolie prime de PPV déifscalisée. Il accueille toutefois le héros local par un uppercut quand Mansoor tentait un suicide dive puis le fracasse contre la barricade et commence une période de domination. Mansoor la renverse mais Cesaro lui porte un neckbreaker et monte sur le coin, mais le saoudien l'accueille au vol par un dropkick. Mansoor porte ensuite un ciseau de tête qui envoie le Suisse en bas et enchaîne par un suicide dive. Il ramène le suisse dans le ring pour un crossbody depuis le coin pour le compte de deux.
Tornado DDT de la part de Mansoor mais encore une fois le Suisse se dégage à deux. Il envoie Mansoor contre l'arbitre coup dans les yeux de Cesaro et roll-up en tenant la culotte mais Mansoor se dégage. Le saoudien porte un neckbreaker depuis le tablier en passant par dessus la troisième corde mais Cesaro met son pied dans les cordes pour briser le tombé. Il monte sur le coin mais le Suisse le fait tomber et porte une gutwrench suplex depuis le coin.
Mansoor contre le Neutralizer mais Cesaro porte un gros uppercut pour le compte de deux, tente un crossface, Mansoor porte un superkick mais le suisse se dégage encore. La foule est aux taquets sous les "this is awesome" (et honnêtement c'est pas mal du tout). Cesaro frappe Mansoor qui était monté sur le coin, et il retente une gutwrench suplex mais Mansoor le contre en powerbomb. Mansoor est comme en transe et monte sur le coin pour un gros moonsault et la victoire.
Gagnant : Mansoor
Grosse pop et le saoudien est manifestement réellement ému de cela et de la réaction de sa ville.


Greg Hamilton interviewe le héros local sur le ring. Il dit que ce matin il s'est regardé dans le miroir et s'est dit que c'était son combat le plus important, il avait peur (chant "you deserve it", je remercie les saoudiens de le faire en anglais). Mais une fois qu'il était devant tout ce monde, devant sa famille, il s'est rappelé que tout était possible, alors c'était peut-être la plus importante victoire de sa vie, mais il ne peut pas attendre pour ce que nous allons faire après. Il conclut en arabe et j'ai du mal à traduire.



Dernière modification par schnockelloch ; 31/10/2019 à 13h27.
  #3  
Vieux 31/10/2019, 13h25
 
Ajout par schnockelloch


Bryon Saxton est en coulisses avec Seth Rollins qui reçoit quelques huées. Saxton lui demande si ce soir il met fin à la rivalité avec The Fiend. Rollins répond que ça finit ce soir (huées) et que le Fiend a fait ressortir le pire en lui. Il n'y prend pas de plaisir mais The Fiend est différent, il est mal à l'aise dans le ring avec lui. Il n'a pas choisi ce combat, Wyatt a commencé tout cela mais lui va le finir, et il mettra le feu quoiqu'il doive faire ce soir.

Braun Strowman fait son entrée vers le ring plutôt dans le calme. Les lumières s'éteignent, une musique à la James Brown, des énormes pyros surgissent et même des lasers sur le ring et même Strowman ne comprend pas et Fury arrive déguisé en cheikh arabe sous l'oeil sidéré de Strowman. Greg Hamilton nous présente tout ça et la foule est à fond derrière le "gipsy king".

Braun Strowman vs Tyson Fury
Strowman incite Fury à le frapper et se moque de son adversaire. Fury esquive des frappes et travaille un peu Braun au corps. Side headlock du boxeur et énorme Big Boot de Braun qui envoie Fury au sol. Strowman domine avec des coups de tête, des charges dans le coin mais Fury esquive une charge dans le coin et Braun finit en bas. Fury descend à son tour et Strowman l'écrase contre le coin et lui porte une droite et part façon Obelix mais Fury lui répond par une sorte de drive-by.
Strowman tente un running powerslam, leg sweep de Fury et Big Boot pour le compte de deux. Strowman charge Fury dans le coin et lui porte un chop sur la poitrine. Fury se relève à la façon de l'Undertaker mais Braun l'accueille par un coup de pied. Nouveau big boot en contre de Fury mais Braun l'attrape au vol pour un World Strongest Slam. Fury en bas et cette fois Braun porte son shoulder tackle à la Obelix, puis un autre, toujours sous les huées de la foule. Il remet Fury dans le ring qui l'accueille par une énorme droite quand il est sur le tablier et Braun tombe en bas. L'arbitre compte, Strowman titube mais ne peut revenir dans le ring.
Gagnant : Tyson Fury

Toutefois Strowman est faché et arrive par derrière pour lui porter un running powerslam et partir en levant les bras. Fury est furieux dans le ring quand Braun s'en va.

R-Truth de nouveau avec sa ceinture 48 24/7 est entouré par les Singh Brothers, il essaie de partir mais finalement les Singh lui reprennent le titre quand il trébuche.

Grosse pop pour AJ Styles à son entrée accompagnés par Anderson et Gallows avec leur coupe. Carillo arrive sous une grosse pyro ce qui cache le manque de réaction de la foule. Il a retrouvé une tenue de ring.
WWE United States Championship
AJ Styles (c a. Karl Anderson & Luke Gallows) vs Humberto Carillo

On commence par Carillo qui essaie de placer ses moves rapides et acrobatiques et Styles portant ses contres. Spanish Fly et standing moonsault de Carillo, la foule s'est un peu endormie.
Styles coontre une planchette japonaise en montant sur le coin et un top rope reverse crossbody pour le compte de deux. Styles attrape Carillo qui se dégage pour un enziguri mais Styles contre par un Pelé Kick. Les deux hommes finissent sur le tablier, Styles se prend un coup de coude et finit en bas et porte un suicide dive sur Styles. Le mexicain tente un hurricanrana sur le coin mais Styles le bloque, Carillo esquive le Styles Clash et après une belle combinaison Styles porte un enchaînement de coups suivi d'un clothesline pour le compte de deux. Styles parvient à porter le Calf Crusher mais Carillo atteint les cordes. Enziguri de Carillo qui monte sur le coin, Styles esquive le Moonsault mais Carillo finit debout, Styles le contre depuis le tablier et porte le Phenomenal Forearm pour la victoire.
Gagnant : AJ Styles
Le OC finit par poser avec la ceinture et la coupe.

Bryon Saxton est en coulisses avec Hulk Hogan. "Let me tell you something double B, Beautiful Bryon". Hogan dit que Flair ne l'a jamais battu et il va mettre fin à tout cela car il ne battra pas Team Hogan, frère, son équipe est prête et Ric Flair "watcha gonna do when Team Hogan runs wild on you".



Dernière modification par schnockelloch ; 31/10/2019 à 14h09.
  #4  
Vieux 31/10/2019, 14h11
 
Ajout par schnockelloch


Natalya a la pop et la pyro de sa vie. Pantalon noir et t-shirt rose, oreilles de chat rose et combinaison ras du cou elle semble heureuse même si un gros connard lui lance une bouteille d'eau durant son entrée. Elle donne ses oreilles à une femme au premier rang et reçoit une énorme pop en saluant la foule qui lui rend bien. Une nouvelle grosse pyro conclut son arrivée.
Elle semble vraiment très émue et Lacey Evans, pantalon noir et t-shirt rouge arrive à son tour sous une grosse pyro et elle semble elle aussi avoir le droit ce soir de ne pas être dans le kayfabe, Nattie sourit également et le réalisateur a quand même l'air de trouver plus facilement des femmes dans les tribunes qui filment avec leur smartphone que lors d'un show de la AEW.

Lacey Evans vs Natalya
Nouvelle grosse pop quand la cloche sonne. Lacey nous fait quelques acrobaties, les deux font du grappling et Evans finit au sol et les deux se sourient. Elles teasent presque de se serrer la main et s'amusent à se faire du grappling, la foule chante et visiblement tout le monde est content. Nattie finit par tenter le sharpshooter mais Lacey se dégage, Nattie l'envoie en bas, salue tout sourire la foule. Lacey porte son dropkick depuis le tablier à travers les cordes pour le compte de deux. Lacey finit sur le tablier pour un coup de pied et une descente du coude pour le compte de deux.
La belle sudiste est dominante et porte un neckbreaker mais Nattie relève les genoux sur un moonsault. La foule chante "this is awesome". Nattie fait son move classique conclu par le basement dropkick mais Lacey esquive encore le sharpshooter, porte une grosse souplesse et place Nattie pour son top rope moonsault mais n'obtient que le compte de deux. Evans porte une autre souplesse et remonte sur le coin mais cette fois Nattie la fait tomber, porte un discus lariat et enchaîne par le sharpshooter, Lacey atteint les cordes et Evans abandonne.
Gagnante : Natalya
Nattie émue salue la foule et va prendre soin de Lacey qui se relève puis lui lève le bras. Une énorme pyro part ensuite tandis que les deux femmes communient avec la foule, manifestement émues. Les deux femmes saluent une femme au premier rang, Lacey quitte très émue et Nattie prend des selfies avec des familles au premier rang.




Dernière modification par schnockelloch ; 31/10/2019 à 14h25.
  #5  
Vieux 31/10/2019, 14h31
 
Ajout par schnockelloch


Wooooooooooooooooo !!!!

Ric Flair arrive sous une énorme pyro. Lashley arrive ensuite sur le stage avec Lana qui retourne en coulisses mais a prouvé qu'on pouvait être sexy en étant couverte de la tête au pied. Arrive ensuite l'artiste connu sous le nom de Shinsuke Nakamura au son du chant sacré 2.0, le son épouvantable de la cornemuse retentit après pour Drew McIntyre. puis Baron Corbin qui a sorti la cape en fourrure (tu vas avoir chaud) et Randy Orton qui reçoit toujours une énorme pop.
I AM A REAL AMERICAN !!!
Il y a même un gars déguisé en Hogan qui reprend ses poses et l'Immortel arrive au son de Rick Derringer sous une énorme pyro et accompagné par Jimmy Hart. Rusev reçoit une bonne pop, Ricochet est en tenue de super-héros, Shorty G dans sa tenue délirante, Ali qui reçoit une bonne pop et enfin le Gars qui reçoit une énorme pop.
Team Flair (Randy Orton, Drew McIntyre, WWE Intercontinental Champion Shinsuke Nakamura, King Corbin, Bobby Lashley, a. Ric Flair) vs Team Hogan (Roman Reigns, Rusev, Ricochet, Shorty G, Ali a. Hulk Hogan & Jimmy Hart)
Nakamura et Shorty G commencent et Lashley obtient le relais. Rusev l'obtient aussi et veut sauter sur Lashley qui retourne dans le coin et passe à Drew qui commence à dominer. Corbin domine ensuite Ali et passe à Lashley, l'arbitre repousse Rusev et Ali est isolé. Lashley en profite pour narguer Rusev, cheap shot de Orton incité par Flair. Le diabolique Nippon envoie de mauvaises vibrations à Ali, lui porte ses coups habituels. Drew à son tour , Ali esquive le claymore et porte un tornado DDT à l'écossais et parvient à passer à Ricochet qui porte un enziguri, repousse le nippon sur le tablier et y va de ses acrobaties conclues par un lionsault. Ricochet monte sur le coin mais Corbin intervient, Drew tente un Alabama slam et le porte aidé par un cheapshot de Corbin. Orton obtient le relais sous une bonne pop et fait même sa pose pour en remettre une couche.
Orton porte ses stomps, Lashley obtient le relais pour porter une grosse souplesse sur Ricochet et King Corbin enchaîne. Ricochet résiste mais Corbin porte son chokeslam en étant descendu du ring après avoir frappé Shorty G et Ali. Flair fait son "wooo" et du stylin' and profilin'. Cheap shot de Lashley sur Rusev mais Ricochet en profite pour un enziguri mais Orton empêche rapidement le relais. Kick du high flyer sur la vipère et le Big Dog obtient le relais sous une énorme pop. Reigns porte des flying clothesline sur tout le monde, descend du ring pour un drive by qui envoie Orton contre le poteau. Corbin intervient dans le ring mais le Gars lui porte dix coups dans le coin, suivi d'un big boot et d'un leg drop à la Hogan. Nakamura le distrait alors qu'il teasait le spear, mais Orton l'homme légal arrive par derrière pour tenter un RKO contré, superman punch de Reigns mais les heels brisent le compte. Kinshasa de Nakamura sur Shorty G, Claymore de Drew sur Ricochet mais Rusev arrive, sort Nakamura et Corbin et se retrouve face à Lashley et les deux se lâchent dans le ring. Le tout puissant parvient à l'envoyer en bas et Reigns porte un superman punch et suicide dive sur les heels et Rusev sur la rampe. Il ramène Orton dans le ring et tease le spear mais Orton le contre par un kick et ... le RKO pour le compte de deux. Flair a tombé la veste.
Orton se met en mode vipère et la foule chante "RKO". Randy prend son temps et kiffe le moment mais semble se positionner pour un punt kick. Shorty G intervient depuis l'extérieur. Ali arrive et esquive le RKO, Ali, Ricochet et Gable portent des sucide dive sur les heels en bas et Reigns en profite pour porter le spear sur Orton.
Gagnants : Team Hogan
Tandis que Reigns célèbre dans le ring, le reste de Team Hogan est sur la rampe et le Gars descend pour se congratuler avec ses potes et Hogan sur la rampe.

BURN IT DOWN !!!!
Grosse entrée et bonne pyro plein de flammes pour le champion de la WWE mais la foule n'est pas forcément derrière lui. Les lumières du stade s'éteignent avec seulement "Let me In" en rouge sur l'énorme écran géant et arrive The Fiend sous les lucioles et avec sa fameuse lampe. La foule chante "yowie wowie".


WWE Universal Championship
Falls Count Anywhere Match - Le Combat ne peut en aucun cas être arrêté
Seth Rollins (c) vs "The Fiend" Bray Wyatt

On est en éclairage rouge pour ce combat. The Fiend attaque Rollins et enlève sa gabardine. Slingblade de Rollins, Blockbuster, springboard knee, première tentative de stomp mais esquivé et le Fiend porte un running crossbody. On descend du ring et on va se promener un peu dans le stade. Wyatt trouve une première zone technique servant à maintenir le toit au-dessus du ring.mais Rollins l'envoie dans un pylone. On revient ringside, Rollins monte sur la barricade et porte une descente depuis la barricade et un premier stomp dont Wyatt se relève et porte un Uranage à Rollins sur le tablier du ring.
On est devant la table des annonceurs saoudiens mais Rollins esquive une charge et le Fiend passe à travers la barricade. Rollins va chercher une table qui a opportunément été emmenée en Arabie et mise sous le ring. Suicide dive de Seth, un second et Rollins prépare maintenant la table des annonceurs américains et frappe Wyatt avec le cache écran. La table est installée ringside mais Rollins va en chercher une autre qu'il place au-dessus de la précédente. Rollins frappe ensuite plusieurs fois le démon avec une chaise. Il trouve ensuite le sledgehammer et met la tête Wyatt dans la chaise et veut le frapper comme à Hell in a Cell. Le Fiend le contre par une mandible claw mais Rollins se dégage à coups de sledgehammer.
Sans effet car le Fiend le fait passer par dessus la table des saoudiens et dessus lui porte son fameux "brise nuque" puis pose sous une bonne pop. Rollins est étranglé avec les cables des écrans et Wyatt tente un running senton sur la table. Rollins l'esquive et la table se brise mais le champion n'obtient que le compte de un. Rollins reprend ses coups de chaise. Rollins monte sur le coin mais se fait envoyer par Wyatt à travers les deux tables qu'il avait installées.
Le Fiend enlève les tapis qui protègent le sol en béton. Rollins échappe au Sister Abigail, porte un step-up enziguri, frappe le Fiend avec l'escalier et porte un stomp sur le sol mais le Fiend se dégage à deux. Rollins continue ses coups de chaise, on est de retour dans la foule sur une zone technique au premier rang mais Wyatt contre une charge par le Sister Abigail. The Fiend tente le tombé mais Rollins se dégage à deux. On revient ringside brièvement pour se battre sur la rampe et The Fiend frappe Rollins jusqu'à arriver sur le stage. Il tease un Uranage vers le bas du stage mais Rollins se dégage et porte un troisième stomp. Wyatt sous une bonne pop se relève de suite. Superkic de Rollins et nouveau stomp sur le stage, un autre stomp, un sixième, un septième et la foule hue tandis que Wyatt est au bord du stage. Rollins tease un autre stomp et le porte. Wyatt essaie de se relever, superkick, un autre, The Fiend se relève et Wyatt tombe dans une zone technique déclenchant une explosion.
Des pompiers arrivent avec des extincteurs et Rollins enlève les flatcase mais une autre explosion retentit blessant Seth. On voit le Fiend qui se relève et est debout en pleine forme, par dessus les boites, porte le Mandible Claw et le Sister Abigail pour la victoire.
Gagnant : The Fiend
La musique de Wyatt retentit puis les lumières s'éteignent. Quand elles se rallument sous les sifflements stridents et les éclairages stroboscopiques le Fiend est sur le stage avec la ceinture.

On conclut le show par une énorme pyro.



Dernière modification par schnockelloch ; 31/10/2019 à 15h42.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 09h08.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05818 seconds with 9 queries