FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Arts, littérature, bande dessinée Littérature, musées, théâtre, photographie, bande dessinée.


J'ai lu ... (BD)
Arts, littérature, bande dessinée

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 15/07/2011, 12h58       #61
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a
Citation:
Envoyé par Jacob Voir le message
Il faut que tu lises ça :



La première page est la meilleure de tout le bouquin mais bon le reste en vaut quand même la peine, inégal mais hilarant.



Me le suis fait cet aprem, entre 2 clients quand j'avais personne à mon poste.
Je me suis tapé des barres de rire, c'est très très bon !

Merci Jacob, ça a illuminé ma fin d'aprem
  Réponse avec citation
Vieux 15/07/2011, 14h06       #62
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Citation:
Envoyé par Dak Voir le message
Me le suis fait cet aprem, entre 2 clients quand j'avais personne à mon poste.
Je me suis tapé des barres de rire, c'est très très bon !

Merci Jacob, ça a illuminé ma fin d'aprem
Tu m'en vois ravie
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 24/07/2011, 12h04       #63
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a


Engelmann, c'est l'histoire d'un nouveau super héros lancé par le tout puissant Consortium pour séduire de nouveaux lecteurs de comics. Engelmann c'est un super héros qui se cherche et qu'un trimbale d'un caractère à l'autre. Tantôt doté de pouvoir d'écoute et de savoir vivre, tantôt expéditif et maitre du sabre au grès des réunions d'orientation des personnages du Consortium.
Engelmann c'est donc ce héros qui se cherche, qui ne le vit pas très bien et qui en développe des troubles certains.
C'est drôle, un brin cynique sur l'industrie des BD et des comics, sur ces supers héros tombés dans l'oublie, bouffés par leurs personnages ou leurs relations de couple.
Moi, quand la BD indé se met à rire du comics, ben j'accroche.




Ici on change complètement de registre.
Le personnage principale, narrateur et scénariste, la trentaine bien passée, divorcé, un enfant qu'il voit tout les week end.
C'est un sujet, sensible ou pas suivant les cas, qui touche de près ou de loin beaucoup de monde.
C'est l'histoire d'un type qui voulait être un père de famille modèle. Pour la famille c'est foiré, mais pour le côté père, il s'en tire pas trop mal.
Regard cynique sur sa vie, un type cool, qui dans les mauvaises semaines boit et fait la fête, et dans les bonnes, boit, fait le fête et baise aussi, et qui le week end venu emmène son fils jouer au parc.
Itinéraire d'un mec qui se rend compte que se rend compte qu'il est plus attiré par les maman du parc que par les clubbeuse de la semaine.
Intimiste et parfois touchant, naif et rêveur aussi, qui nous tire quelques sourires aussi, c'est un jolie regard sur sa vie, sur ces moment où l'on fait le point.
J'ai beaucoup aimé.
  Réponse avec citation
Vieux 24/07/2011, 12h25       #64
Tinx28
non inscrit
 
Messages: n/a
Citation:
Envoyé par Jacob Voir le message
Il faut que tu lises ça :



La première page est la meilleure de tout le bouquin mais bon le reste en vaut quand même la peine, inégal mais hilarant.



Ta BD me dit bien...
J'adore cette humour !

Je me rappelle , étant plus jeune , lire les BD "Garfield".
J'étais clairement FAN.


Dernière modification par Tinx28 ; 24/07/2011 à 12h39.
  Réponse avec citation
Vieux 24/07/2011, 12h48       #65
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a
Je sais pas si ça correspond vraiment à l'humour Garfield, c'est moins grand public quand même...

Mais bon, je ne peux que t'encourager à te laisser tenter
  Réponse avec citation
Vieux 24/07/2011, 13h42       #66
baxsterjim
non inscrit
 
Messages: n/a
Perso je lis tout les Lanfeust et les Donjon de Naheulbeuk.
  Réponse avec citation
Vieux 03/08/2011, 16h05       #67
Tinx28
non inscrit
 
Messages: n/a
Citation:
Envoyé par Dak Voir le message
Je sais pas si ça correspond vraiment à l'humour Garfield, c'est moins grand public quand même...

Mais bon, je ne peux que t'encourager à te laisser tenter
Je sais
Je lisais Garfield étant enfant
  Réponse avec citation
Vieux 03/08/2011, 16h59       #68
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a


Tonoharu, de Lars Martinson !

Alors Tonoharu, c'est un petite ville de campagne japonaise, pas Tokyo ou une autre ville tentaculaire et effervescente non, juste un petite ville de campagne pas très glamour, une sorte de Limoge, de Roubais ou encore de Béziers.
Et on va y suivre les aventures, les tribulations, d'un jeune assistant d'anglais américain bombardé dans un collège.
Alors malgré le postulat de base qui s'y prête, on oublie immédiatement toute idée d'humour ou de scénario manga, non, c'est pas du tout le cas, c'est un bon gros roman graphique.

Tonoharu c'est la vrai vie de ce jeune complètement pommé, qui se heurte de plein fouet à la barrière de la culture et la barrière de la langue. Un jeune qui se cherche un peu, qui s'ennuie, qui tombe amoureux, qui galère avec les meufs, dans ses relations aux autres.
Assez intimiste, parfois pathétique même, c'est la vie juste, la vraie.

On attend une suite pour la série, l'histoire n'est pas finie, et je la lirais surement.

Seul point noir à mon sens, le choix de la typographie, beaucoup de texte par moment, en accord avec les dessin et le code graphique, tout ça fait très froid, un poil trop austère.

Mais une bonne lecture sans aucun doute.
  Réponse avec citation
Vieux 03/08/2011, 17h10       #69
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767


Cette petite BD raconte la convalescence de Bernard Barracuda. Il ne peut plus rien faire, plus bouger, parler, communiquer. J'ai pas pu m'empêcher de rire alors que c'est profondément dégueulasse mais en dehors de l'humour, c'est quand même la crasse humaine dans toute sa splendeur. De l'infirmière débile pleine de "bonnes intentions" à la famille du vieux complètement égoïste ou la copine folle à lier de Bernard.



__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/08/2011, 15h40       #70
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a





Alors, L'île aux cent mille Morts !

Ben c'est vachement drôle, humour noir très travaillé.

Une gamine enrôle et arnaque un équipage de pirate pour partir sur une île mystérieuse pour retrouver son père disparu et aussi fuir sa folle de mère acariâtre.
Mais bon, à leur surprise ils débarquent sur une île qui set d'académie aux futurs bourreaux, où on leur apprend à couper des têtes, faire des buchers ou torturer joyeusement les futurs coupables. Et ça tombe bien, ils ont toujours besoin de cobaye pour s'entrainer...

Une BD assez longue, à l'humour noir et froid comme je l'ai dit, une bonne surprise, et j'ai bien embarqué dans le dessin un peu particulier.
  Réponse avec citation
Vieux 08/08/2011, 12h39       #71
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Citation:
Envoyé par Dak Voir le message





Alors, L'île aux cent mille Morts !

Ben c'est vachement drôle, humour noir très travaillé.

Une gamine enrôle et arnaque un équipage de pirate pour partir sur une île mystérieuse pour retrouver son père disparu et aussi fuir sa folle de mère acariâtre.
Mais bon, à leur surprise ils débarquent sur une île qui set d'académie aux futurs bourreaux, où on leur apprend à couper des têtes, faire des buchers ou torturer joyeusement les futurs coupables. Et ça tombe bien, ils ont toujours besoin de cobaye pour s'entrainer...

Une BD assez longue, à l'humour noir et froid comme je l'ai dit, une bonne surprise, et j'ai bien embarqué dans le dessin un peu particulier.
J'ai bien aimé aussi.

Tiens par hasard, t'as pas lu "L'île de Lorose" ? Si non, faut que tu le lises
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/08/2011, 14h36       #72
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a
Non j'ai pas lu "L'île de Lorose", mais je note et je me la garde sous le coude.

Me suis fait Bernard Baracuda cet aprem', putain qu'elle est méchante.
De l'humour bien ignoble comme je l'aime !
  Réponse avec citation
Vieux 08/08/2011, 16h23       #73
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Citation:
Envoyé par Dak Voir le message
Non j'ai pas lu "L'île de Lorose", mais je note et je me la garde sous le coude.

Me suis fait Bernard Baracuda cet aprem', putain qu'elle est méchante.
De l'humour bien ignoble comme je l'aime !
Génial hein ?

J'adore le père qui le fait signer et la connasse d'infirmière.
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/08/2011, 16h29       #74
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a
Le père est énorme, mais comme tous en fait.
L'entraineur de ping pong fait bien son effet aussi, la cousine nympho, le grand père suicidaire...
C'est tellement réaliste et tellement dégueulasse, que c'en est méchamment drôle.
  Réponse avec citation
Vieux 22/08/2011, 13h11       #75
Dak
non inscrit
 
Messages: n/a


Fraternity, par le mec qui a fait Blacksad, ou comment de l'attrait à une BD rien qu'avec son auteur.
L'histoire d'une communauté un poil communiste et utopique au USA pendant la guerre de sécession, communauté nommé Fraternity et minée par la crise que traverse la pays et les limites d'un mode de vie...
Une bonne touche graphique, un scénario bien ficelé, des personnages sympathique et pas mal de mystère.
J'attends la suite avec impatience.



Abélard, attention, coup de coeur.
Abélard, c'est ce petit personnage, qui vit avec ses potes dans les marais, qui joue de la guitare, qui est furieusement naif et bon, et qui tombe amoureux d'une fille magnifique de passage. Notre personnage veux donc conquérir la belle, et se jure de lui offrir la lune, ou au moins un bouquet d'étoile. Il se met donc en route pour l'amérique, parait il qu'ils ont des engins qui vont sur la lune là bas...
C'est drôle, c'est touchant, poétique, plein de vérités, on prend vraiment du plaisir à voir la naïveté pure d'Abélard jetée en pâture dans un monde dur et cruel parfois.
Je suis fan, je veux la suite.



Encore du lourd avec Le chien gardien d'étoiles, de Murakami.
On y voit le monde au travers d'un jeune chien adopté par une famille modèle japonaise, ce chien qui lie une relation particulière avec le père de famille. Père de famille japonais typique, distant avec sa famille, travailleur, bon, juste.
Mais père de famille qui va se retrouver lacher par sa famille, quitté par sa femme et sa fille, il va perdre son emploi, sa maison, chopper une maladie grave.
Quitte à tout lâcher, autant partir en voyage vers le sud, avec dans le coffre de la bagnole ses maigres possessions, et son chien élément central de sa vie.
C'est donc l'histoire de ce voyage, de cette relation entre l'homme paumé et son animal fidèle.
Une très belle histoire, dure, très poétique, très touchante et triste par moment, ça donnerait envie de chialer et de courir rentrer à la maison faire un câlin à son chien...
Mais vraiment magnifique, vraiment.
  Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 00h48.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,14243 seconds with 9 queries