FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Arts, littérature, bande dessinée Littérature, musées, théâtre, photographie, bande dessinée.


J'ai lu...
Arts, littérature, bande dessinée

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 17/06/2004, 19h05       #61
Franco
non inscrit
 
Messages: n/a
Re : J'ai lu...

ICI sur fnlutte tout le monde est le bienvenu.
  Réponse avec citation
Vieux 18/06/2004, 17h36       #62
Reka
non inscrit
 
Messages: n/a
Re : J'ai lu...

Ca s'adressait à qui?

Enfin merci Franco, c'est gentil de ta part, ns t'en sommes très reconnaissants

Dernière modification par Reka ; 18/06/2004 à 17h42.
  Réponse avec citation
Vieux 19/06/2004, 13h35       #63
MacBeth
non inscrit
 
Messages: n/a
Re : J'ai lu...

Citation:
Envoyé par Reka
"A vous", j'ai été jusqu'au bout du livre avec joie parce qu'il me tenait en haleine, mais chaque page s'est révélée pour moi comme un choc à surmonter... Parce que cette grosse ***** de Marie, la narratrice du livre a une façon de penser qui est relativement déconcertante... C'est pas qu'elle parle TROP de ses frustrations (sexuelles), c'est qu'elle en a tout le temps et qu'elle ferait bien de ne pas en avoir. Une nymphomane. Enfin non ptet pas, mais de toutes façons, les pulsions, à la poubelle ! ...Je préfère manger du steak (comprendra qui pourra...).
N'est-ce pas cela qui participe à rendre intéressant un personnage et, par extension, un récit ?

Sinon y'a qu'à lire des «Dont vous êtes le héros» ou des Harlequins pour des personnages en carton-pâte qui ne nous bousculent pas.

Lui, Patrick Besson. (Albin Michel, Le Livre de Poche)

Ah c'est pas mal, rien de bien mauvais ou de géant.

Le récit d'un type qui, après avoir été largué par sa compagne, devient Hitler. Ou pas. Enfin, pourquoi pas ?

Je reviens surtout à ce bouquin, que j'ai lu pour la première fois à sa parution en 2001, pour des passages comme celui-ci :

«[Ils sont dans un bordel allemand] Il trouva, sans surprise, Strauss et Leibowitz derrière la porte. Le professeur était dans tous ses états. "Vous rendez-vous compte, mein Fuhrer, que vous avez fait l'amour avec une Négresse ? Il ne faudrait pas que la chose s'ébruite ! -Je n'ai pas fait l'amour avec elle : j'ai bu sa pisse. -Sur son ordre ou le vôtre ? fit Leibowitz, intéressé. -Le mien ! Sinon, elle serait déjà morte." [...] Il fallait qu'il retienne l'adresse de cet endroit. S'ils restaient quelques jours à Munich, il y reviendrait.»

Bref, en conclusion, je dirais que c'est plutôt baroque comme bouquin. Baroque comme dans irrégulier, étrange... choquant, peut-être.
  Réponse avec citation
Vieux 20/06/2004, 06h34       #64
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Re : J'ai lu...

"Clara Militch" Ivan Tourguéniev

Clara Militch est une jeune actrice, chanteuse aussi, très talentueuse. Jacques Aratov, qui du vivant de l'actrice ne lui trouvait rien de spécial (voir une absence de ce talent qu'on lui prête) va, après le suicide de la comédienne, entreprendre de trouver le pourquoi de son geste dans une quête amoureuse.

J'ai trouvé ça pas trop mal, mais rien de bien génial non plus.


"Ernestine" Sade

Herman et Ernestine, deux jeunes amants qui veulent s'épouser mais Mme Scholtz et le compte Oxtiern, qui désirent l'un et l'autre des amants (oui, vous aurez compris que chacun veut celui du sexe opposé, mais je précise, pour être sure) ne reculerons devant rien pour les séparer.
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe

Dernière modification par Jacob ; 21/06/2004 à 04h05.
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 20/07/2004, 06h19       #65
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Re : J'ai lu...

oui, non j'ai rien lu de nouveau, mais le topic est dernier et va bientôt disparaitre, et je ne sais pas s'il y a moyen de le remonter s'il sort de la liste (il y a moyen ?????).

(entre temps j'ai lu Luis Pirandello, mais ses histoires de mariages ratés, je n'aime pas trop et je n'ai pas achevé les nouvelles et ne saurais (oui, belgissisme !) pas les résumer)
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 28/07/2004, 01h25       #66
Bolchevik
non inscrit
 
Messages: n/a
Re : J'ai lu...

Je suis entrain de lire ''Marx, une philosophie de la réalité'' de Michel Henry(il y a deux tomes)

Ce livre est très intéressant car il critique l'existence même du marxisme. L'auteur s'appuie sur le fait que le marxisme s'est crée en doctrine officielle sans que ses créateurs (les premiers théoriciens marxistes: Bebel, Lénine, Luxembourg, Plékanov, Kautsky etc etc) ne puissent connaître les premiers ouvrages de Marx ( sa thèse de doctorat, l'idéologie allemande, la sainte-famille...).

Cependant, le livre va beaucoup plus loin de cela: il remet à jour toute la pensée de Marx. Ce qui est bien et ce qu'il l'est moins, car l'auteur semble prendre les autres scientifiques ayant travaillés sur les oeuvres de Marx comme des ''erronés''. Il veut trop montrer sa vision des choses....et cela est un peu tannant à la longue
  Réponse avec citation
Vieux 28/07/2004, 17h03       #67
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Re : J'ai lu...

Etant donné que Tolstoï m'a bien fait comprendre qu'il en avait marre de voir mes yeux reluquer avidement, presqu'obscènement ses jolies pages, je me suis vaguement plongée dans deux romans que j'avais déja lu : "Moderato Cantabile" de Marguerite Duras et "Pornocratie" de Catherine Breillat (oui, comme dans le film "anatomie de l'enfer avec Rocco).

Moderato Cantabile :

Une femme qui rêve de passion tellement forte qu'elle finirait par la mort tellement sa vie est morne. Au début du roman, elle assiste à un meurtre passionnel et rêve de la même chose. Si quelqu'un l'a lu, je serais très très intéressée de savoir comment il(elle) l'a interprété avant de mettre ce que je pense, merci

Pornocratie :

j'ai vraiment du mal à commencer ... par le résumé, oui, bonne idée

"Dans ces lieux où on se côtoie sans se rencontrer, où la techno gère la pulsion des corps, ils dansent, ils se balancent, ils se fondent dans cette hydre primordiale faite du corps des hommes.
Dans l’abrupt désir de l’autre, ils sont des hommes entre eux, qui se suffisent.
Elle est la Fille. Belle à couper le souffle, elle est laissée pour compte.
Dans les toilettes, elle se coupe les veines avec une lame de rasoir.
Deux fins traits parallèles et qui ne se rejoignent que dans le sang qui sourd.
Et c’est ainsi qu’ils se rencontrent.
Lui qui n’aime pas les femmes, elle le paiera pour la regarder dit-elle :
- Par là où elle n’est pas regardable.
-Ce sera cher, dit-il.
-Je vous paierai.

Quatre nuits. Dans une maison de nulle part, juchée en haut de la falaise et dans laquelle on entre par un perron à quatre colonnes.
Quatre nuits pour se confronter, elle à lui.
Car c’est du regard des hommes qu’est constituée l’obscénité des femmes.
Quatre nuits pour affronter l’indicible, pour explorer l’immontrable : ce qui est secret.
Comme dans l’Hébreu de la Genèse où « secret » se dit comme « nudité », littéralement : ce qu’on ne doit pas voir.
Parce que la nudité des corps perce la nudité des âmes, elle révèle la conscience. L’intime est l’interdit par excellence : qui vous laisse INTERDIT."

Je n'arrive vraiment pas à expliquer ce que j'ai ressenti en lisant le bouquin. Juste dire que les reflexions m'ont beaucoup plus retournée que les parties de cul (le type qui enfonce le manche de la fourche par exemple ...).

Il a été adapté au cinéma, "Anatomie de l'enfer", pour voir la BA : http://www.allocine.fr/film/fichefil...ilm=28487.html
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 07h59       #68
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Re : J'ai lu...

Je me sens vieille et déséspérée en pensant à ce que je m'apprète à écrire.

"Rose à la rescousse" Isabel Wolff

Simple histoire d'infidélité. Bon, rapide portrait des personnages :

Elle, elle a été adoptée, elle est la "madame détresse" du Daily Post. Lui, c'est son nouveau coloc passionné d'astronomie (10 ans plus jeune). Il y a la voisine paraplégique, les copines, l'ex (transformiste à ses heures) et le mari (immonde salopard gripe-sous avec qui elle est en instance de divorce et qui était parti avec la conseillère conjugale).

Voila, vous faites un gros méchouille et vous comblez une nuit d'insomnie.

Ce que j'ai à dire pour ma défense ? J'avais envie d'un livre facile, dévorable, sympa, qui finit bien, ... ouais, ouais, ça va ... un truc de bonne femme. Enfin, soit j'ai trouvé THE bouquin qu'il me fallait et voila, un livre qui s'adresse à la sensibilité féminine . . . NON pas un truc de femme au foyer de 30 ans ! Simplement une pause dans l'infidélité de Tolstoï pour tomber ... ben merde dans l'infidélité de Wolff. j'étais prédestinée, faut croire.
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 10h40       #69
Glandu
Je suis Glandu
Administrateur
 
Avatar de Glandu
 
Membre: octobre 2001
Localisation: Montréal
Messages: 19 121
Re : J'ai lu...

Mais Jack...tu esu ne bonne femme, rien de plus.

Et ton nouvel intérêt pour l'infidélité nous rapproche encore davantage Jack...bientôt, très bientôt (sois patiente), nous copulerons.
Glandu est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 11h27       #70
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Re : J'ai lu...

Putin ... moi qui pensais que tu venais complèter, corriger, ou détruire mon commentaire sur Breillat. Non, au lieu de ça ... encore et toujours la même proposition ...

Par contre je n'aime pas ta façon de dire "une bonne femme, rien de plus" je ressens comme un truc péjoratif ...
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 11h36       #71
Glandu
Je suis Glandu
Administrateur
 
Avatar de Glandu
 
Membre: octobre 2001
Localisation: Montréal
Messages: 19 121
Re : J'ai lu...

Je pourrais en effet démolir Breillat, mais la seule mention du nom contribue à démolir celle qui la porte, ainsi que tout ce qu'elle symbolise.

Breillat...allons Jack!
Glandu est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 11h49       #72
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 767
Re : J'ai lu...

oui, mais ça vaut rien dire ça "Breillat ...allons Jack" c'est comme pour "Heidegger ...allons Jack" ça sous-entend plein de trucs et c'est tout !

Explique toi au moins. Qu'est-ce que t'aimes pas en elle ? C'est pas de la fausse naïveté, j'aimerais savoir ce que tu lui reproches sans cesse sans jamais rien dire clairement ...

C'est pas la première fois qu'on en parle et tu as toujours eu ce "allons Jack, Breillat ..." ou encore "CRISS ... JACK .... BREILLAT ... BORDEL" comme si c'était évident aux yeux de tous ce qu'elle avait de foncièrement naze cette écrivain ...
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 13h09       #73
Annie Darko
non inscrit
 
Messages: n/a
Re : J'ai lu...

J'aimerais bien que tu me démolisses Breillat, Glandu, que je comprenne. Non pas que je connaisse son oeuvre littéraire, mais Romance m'avait particulièrement plu.
  Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 13h11       #74
Franco
non inscrit
 
Messages: n/a
Re : J'ai lu...

Citation:
Envoyé par Annie Darko
J'aimerais bien que tu me démolisses Breillat, Glandu, que je comprenne. Non pas que je connaisse son oeuvre littéraire, mais Romance m'avait particulièrement plu.
Le film t'a plu?
  Réponse avec citation
Vieux 29/07/2004, 15h41       #75
Annie Darko
non inscrit
 
Messages: n/a
Re : J'ai lu...

Oui, oui, le film m'a plu !
  Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Tags
descartes > bergson

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 00h26.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,08790 seconds with 9 queries