FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Arts, littérature, bande dessinée Littérature, musées, théâtre, photographie, bande dessinée.


Critiques Mangas
Arts, littérature, bande dessinée

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 14/05/2017, 13h46       #1
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 111
Critiques Mangas

Je voulais ouvrir un topic sur les mangas, afin qu'il y ait trois topics différents traitant donc des BD européennes, mangas japonais et comic-books américains.

Ici, je vous invite à parler des mangas que vous venez de finir, de donner votre avis, à l'image de ce qui se passe sur le topic dédié aux comic-books Marvel/DC.

Je commence avec un manga que j'ai lu y a quelques temps et qui est pas forcément connu du grand public : Full Ahead ! Coco.

#1 - Full Ahead ! Coco




Totalement éclipsée par une autre série que je vais brièvement évoquer dans quelques instants, j'ai réalisé des recherches sur internet pour voir si Full Ahead ! Coco était assez connu en France et si -comme moi- les gens avaient une bonne opinion de la série. Il s'avère finalement que parmi les fins connaisseurs, beaucoup partagent mon sentiment, mais en dehors de ça, le manga reste encore peu connu du public français. Il faut dire que la série n'a pas bénéficié d'une très grande exposition à sa sortie et est déjà terminée depuis quelques années.

Alors que j'aurais pu vous dresser le portrait d'un manga voué à vivre éternellement dans les eaux perdues du manga, internet a permis à celui-ci de prendre un second souffle à travers des critiques, des dossiers proposés par des sites spécialisés et l'éditeur Doki-Doki qui a tenu à commercialiser un volume spécial pour que les lecteurs puissent compléter leur collection.

Mais qu'est-ce-que Full Ahead ! Coco ? Et bien, il s'agit d'un manga signé Yonehara Hideyuki, sortie en 1997 et ayant pour thème, la piraterie. Je pense que là tout de suite, vous pensez tous à One Piece. Et c'est normal, car en même temps, il y en a pas beaucoup des séries qui sont sorties cette même année-là, proposant le même thème d'aventure.

Malheureusement, beaucoup pensent -à tord- que Full Ahead ! Coco n'est qu'une pâle copie de One Piece. Bien entendu, c'est une idée reçue qui n'a pas lieue d'être, étant donné que la première citée fut publiée quelques mois avant la seconde. Malheureusement, le destin a fait que seule l'une des deux séries obtienne un succès énorme, laissant l'autre sur le bas côté. Ce qui est fort dommage, étant donné que Full Ahead ! Coco mérite tout le succès du monde. Car s'il y a bien un manga oublié qui mérite tout, c'est celui-là. Il réuni tous les éléments qu’un bon shōnen se doit de proposer : une aventure haute en rebondissements, une variété dans les personnages, un objectif ultime poussant le groupe à se dépasser, un personnage principal amené à se surpasser et apprendre davantage au fil du temps, etc ...

Un manga méconnu

Full Ahead ! Coco nous invite à suivre les aventures de Coco Felken, un jeune orphelin désirant devenir pirate et marcher dans les pas de John « Crazy » Bart, le capitaine du Sweet Madonna. Un rêve qui devient rapidement réalité quand ce dernier invitera le gamin à rejoindre son équipage. Là où ça devient rapidement intéressant, c'est que son meilleur ami, Cafel Spado, rejoint quand à lui, l'équipage de sa mère, Leila Spado. Cette dernière est à la tête du Red Skeele, un navire ennemi du Sweet Madonna. Dès lors, les deux garçons vont grandir séparément, apprendre chacun de leur côté et devenir plus ou moins rivaux.

Dans Full Ahead ! Coco, la plupart des pirates sillonnent les océans dans le but d’élucider le mystère de la légendaire civilisation antique de Falcon. Si certains ne croient pas vraiment à cette légende et voient dans la piraterie un moyen de se faire de l'argent, ça n'en reste pas moins l'objectif assumé de John Bart. L'histoire semble trop mince à première vue, trop classique pour être intéressante, mais je n'évoque ici qu'une partie de l’œuvre. Il y a d'autres personnages qui amènent une plus-value à la série, des rebondissements, un côté fantastique également avec l'apparition des créatures légendaires appelées méthatériums/gigathériums et bien plus encore.

Au niveau des dessins, ce que je remarque est qu'on a le même coup de crayon du 1er au dernier tome. Là où certains améliorent leur style ou l'accentuent, Hideyuki reste fidèle à lui-même, du début à la fin. Par contre, il y a un côté rétro qui ressort beaucoup, donnant vraiment cette sensation d'ancienneté, même si ça colle assez bien au thème de la piraterie. Je pense que cette sensation vient de l'encrage trop important, qui me fait d'ailleurs, penser à certains mangas coréens.

Conclusion : Un brin classique, mais fort efficace

Parce qu'il faut donner un avis, il est temps de noter Full Ahead ! Coco.

Personnellement, il s'agit d'un réel coup de cœur. J'ai aimé à un point où je me suis dit que 29 volumes, ce n'est pas assez. Je voulais que l'aventure continue encore quelques temps. Mais ce qui est bien, c'est que l’œuvre n'a pas été bâclée. Pour rester le plus honnête possible, je me dois aussi de souligner le seul point négatif que j'ai relevé. À part un ou deux personnages, plus personne n'intègre l'équipe du Sweet Madonna, chose que je trouve un peu dommage, vu que cela démontre une faible évolution du groupe initial, parti en quête d'aventure. Cela étant dit, je pense malgré tout que Full Ahead ! Coco mérite la note maximale qui est de 5/5, ce qui signifie que je vous conseille fortement la lecture de cette série.

★★★★★

Informations :

Auteur : Hideyuki Yonehara
Éditeur japonais : Akita Shoten via Weekly Shônen Champion (1997-2002)
Éditeur français : Doki-Doki (2007-2012)
Nombre de tome : 29
__________________
Tottenham Boy

Dernière modification par Ralgrad ; 14/11/2018 à 18h16.
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/05/2017, 13h52       #2
g-sty
Faustinette
F'n Freak
 
Avatar de g-sty
 
Membre: janvier 2009
Localisation: Zamunda
Messages: 3 737
On l'a tant souillé que ça le topic originel en parlant autant de One Piece ?
__________________
g-sty est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/05/2017, 14h13       #3
Jacob
F'N KGB
Administrateur
 
Avatar de Jacob
 
Membre: novembre 2002
Localisation: Belgique
Messages: 25 765
Oui, c'est moi qui ai modifié le titre. Le peu de petits mangas dont certains parlaient se retrouvaient noyés.

Moi, ça m'emb^ete m^eme pas qu'il y ait un topic par manga, vraiment. Faites vous plaisir.
__________________
"il est inadmissible (...) que les moules occupent un tel territoire sans en tirer meilleur parti : elles couvrent nos côtes comme autant de petites chaussures vernies déposées précautionneusement sur les rochers par des poupées qui marchent, mais ne savaient pas nager et ne reviendront jamais de leur tragique baignade - on appelle aujourd'hui méduses leurs jolies jupes multicolores à la dérive"
Eric Chevillard, La Nébuleuse du crabe
Jacob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 16/05/2017, 07h02       #4
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 710

Les royaumes carnivores : sacrée surprise !

Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des lions, les carnivores règnent d’une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les végétariens que comme leur nourriture évidente... Mais Buena, jeune gazelle de Thomson, décide de se révolter.

Je suis véritablement tombé sur le cul. En fait, quand j'ai découvert par pur hasard, je m'attendais à un trucs mignons des animaux puis après à une sorte de Game of Thrones chez les animaux... Voilà. Mais finalement, c'est plutôt Ken le survivant chez les animaux !! Franchement hard, certaines pages vont vous calmer. Je relu plusieurs fois le passage du "bébé gazelle" pour être certain d'avoir bien lu ça. Le côté tout peut arriver rejoint à ce effet GOT. Mais quelle violence crue parfois ! En fait c'est la retranscription de la réalité animale façon humain qui choque. C'est comme si votre reportage animalier violent remplaçait les animaux par des hommes avec les mêmes actes.

Le manga de Yui Hata ne fait pas preuve de la moindre once d’humour, c'est pas le contexte pour. Notre société est décortiquée par son procédé d'animaux : violence, sexualité, esclavagisme, machisme... Certains passages de "sexes" sont d'ailleurs rudes et sans transition. Prend ta claque et continue en somme.

Le dessin c'est étrange au début. Les animaux « humanisé » ou hybrides ca donne un côté bizarre. Le style graphique dynamique et détaillé s'impose vite au final. C'est beau, ca bouge bien et les animaux prennent vie sous vos yeux.


Conclusion : A LIRE !!!! Que 3 volumes en plus donc pas une collection de 50 volumes à se faire.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 16/05/2017, 07h56       #5
Valkhan
Mr Badass
F'n Freak
 
Avatar de Valkhan
 
Membre: octobre 2013
Localisation: France, région parisienne
Messages: 6 244
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message

Les royaumes carnivores : sacrée surprise !

Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des lions, les carnivores règnent d’une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les végétariens que comme leur nourriture évidente... Mais Buena, jeune gazelle de Thomson, décide de se révolter.

Je suis véritablement tombé sur le cul. En fait, quand j'ai découvert par pur hasard, je m'attendais à un trucs mignons des animaux puis après à une sorte de Game of Thrones chez les animaux... Voilà. Mais finalement, c'est plutôt Ken le survivant chez les animaux !! Franchement hard, certaines pages vont vous calmer. Je relu plusieurs fois le passage du "bébé gazelle" pour être certain d'avoir bien lu ça. Le côté tout peut arriver rejoint à ce effet GOT. Mais quelle violence crue parfois ! En fait c'est la retranscription de la réalité animale façon humain qui choque. C'est comme si votre reportage animalier violent remplaçait les animaux par des hommes avec les mêmes actes.

Le manga de Yui Hata ne fait pas preuve de la moindre once d’humour, c'est pas le contexte pour. Notre société est décortiquée par son procédé d'animaux : violence, sexualité, esclavagisme, machisme... Certains passages de "sexes" sont d'ailleurs rudes et sans transition. Prend ta claque et continue en somme.

Le dessin c'est étrange au début. Les animaux « humanisé » ou hybrides ca donne un côté bizarre. Le style graphique dynamique et détaillé s'impose vite au final. C'est beau, ca bouge bien et les animaux prennent vie sous vos yeux.


Conclusion : A LIRE !!!! Que 3 volumes en plus donc pas une collection de 50 volumes à se faire.
J'allais en parler, je viens de lire ça hier, c'est étonnament génial comme idée ce Roi Lion version manga.
__________________
It's mark time, Valkhan is here!

Dernière modification par Valkhan ; 16/05/2017 à 12h23.
Valkhan est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 16/05/2017, 09h59       #6
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 111
Merci pour le post, en effet ça donne envie et puis c'est pas très long, donc je garde ça de côté.
__________________
Tottenham Boy
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 16/05/2017, 10h53       #7
Vingtras
Jean Rochefort du catch
F'n Freak
 
Avatar de Vingtras
 
Membre: juin 2007
Localisation: Chez l'ennemi.
Messages: 3 672
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message

Les royaumes carnivores : sacrée surprise !

Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des lions, les carnivores règnent d’une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les végétariens que comme leur nourriture évidente... Mais Buena, jeune gazelle de Thomson, décide de se révolter.

Je suis véritablement tombé sur le cul. En fait, quand j'ai découvert par pur hasard, je m'attendais à un trucs mignons des animaux puis après à une sorte de Game of Thrones chez les animaux... Voilà. Mais finalement, c'est plutôt Ken le survivant chez les animaux !! Franchement hard, certaines pages vont vous calmer. Je relu plusieurs fois le passage du "bébé gazelle" pour être certain d'avoir bien lu ça. Le côté tout peut arriver rejoint à ce effet GOT. Mais quelle violence crue parfois ! En fait c'est la retranscription de la réalité animale façon humain qui choque. C'est comme si votre reportage animalier violent remplaçait les animaux par des hommes avec les mêmes actes.

Le manga de Yui Hata ne fait pas preuve de la moindre once d’humour, c'est pas le contexte pour. Notre société est décortiquée par son procédé d'animaux : violence, sexualité, esclavagisme, machisme... Certains passages de "sexes" sont d'ailleurs rudes et sans transition. Prend ta claque et continue en somme.

Le dessin c'est étrange au début. Les animaux « humanisé » ou hybrides ca donne un côté bizarre. Le style graphique dynamique et détaillé s'impose vite au final. C'est beau, ca bouge bien et les animaux prennent vie sous vos yeux.


Conclusion : A LIRE !!!! Que 3 volumes en plus donc pas une collection de 50 volumes à se faire.
J'ai feuilleté et ça m'a fait penser à "Kingdom" en moins bien.

Notamment parce que les animaux sont anthropomorphisés et que le texte est "juste" une dénonciation de la domination sociale.

Au contraire, Kingdom (en tout cas les premiers volumes, je ne trouve pas le seconde moitié) montre réellement les animaux dans le monde de "Ken le survivant". C'est ce qu'on appelle en philosophie "l'état de nature", soit en somme, une humanité AVANT organisation sociale ou institution (et donc absence de morale qui est par nature sociale). Même si pour Ken, on passe de l'avant à l'après...
Vingtras est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/05/2017, 08h14       #8
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 111
#2 - Jackals



Après Full Ahead ! Coco, je voulais cette fois-ci lire quelque chose de différent. Une série plus mature, plus sombre aussi et mon choix s'est porté sur Jackals. Un manga signé Shinya Murata, qui s'est rapidement fait un nom en France avec les spots publicitaires qui accompagnaient la sortie des tomes, courant 2008. Un moyen pour l'éditeur Ki-oon, de surfer sur le succès de sa série Übel Blatt et non-seulement conserver certains lecteurs, mais aussi d'en conquérir de nouveaux.

Première chose que l'on remarque avec les premières pages de couverture, c'est le sang presque omniprésent, indiquant qu'on a affaire-là, à un seinen, c'est-à-dire à un manga destiné aux jeunes adultes masculins. En plus du sang illustré, l'action en début de volume et la trame vont également dans ce sens. En parlant de trame, voyons ensemble l'histoire racontée dans cette série.

Jackals nous emmène à Cicero City, une ville pas comme les autres où deux gangs se battent quotidiennement pour prendre le contrôle total de la commune. D'un côté, nous avons le gang Gabriella qui contrôle le Nord de la ville, tandis que la partie Sud est dirigée par le gang de Tennouren. La guerre opposant les deux bandes rivales profite bien aux "jackals" qui sont régulièrement embauchés par les clans sus-mentionnés pour éliminer des personnes bien précises. Vous l'aurez compris, il s'agit de tueur à gages.

Et parmi eux, nous avons Nichol, le personnage principal qui aspire à devenir aussi légendaire que sa mère. Car oui, sa mère était également dans ce milieu et cette dernière s'est faite une réputation avec son arme, "l'Alligator" avant de finalement perdre la vie, il y a quelques années. Utilisant la même arme que sa défunte mère, Nichol s'est mis en marche, avec cette soif de succès.

Des dessins sublimes, rattrapés par quelques défauts

Là aussi, je ne vous raconte qu'une faible partie de l’œuvre, en espérant que vous aurez la curiosité de la découvrir davantage par vous-même.

Pour parler des dessins, il faut savoir que le manga est illustré par Kim Byung Jin, un dessinateur sud-coréen -malheureusement- pas très connu. Je dis ça, car les dessins sont absolument magnifiques. En plus de ça, l'action est facilement compréhensible, ce qui est souvent, un vrai problème dans les séries proposant moult combats.

Pour le coup, Square Enix, ne s'est pas trompé dans cette association, ça marche plutôt bien, je trouve.

Ce qui est super, c'est que la série propose une longue liste de personnages ayant tous un style différents les uns des autres. Tous possèdent un style de combat propre à eux, ce qui permet de bien les identifier. Mais le problème est que les auteurs n'ont pas réussi à les exploiter. Le manga ne tient que sur 7 tomes et on se retrouve avec des affrontements trop courts et vite expédiés. Du coup, ce qui aurait pu être la force du titre est devenu finalement, son principal défaut.

Je rajoute à ça, le fait que les pages de couvertures sont loin d'être attirantes, n'incitant pas à l'achat.

Conclusion : Pas mauvais sur le fond, mais maladroit sur la forme

Pour être franc, j'ai pas détesté Jackals. Je suis juste dégoûté, car on est pas passé loin d'avoir un titre vraiment solide. L'histoire n'est pas originale, mais reste honnête et est bien mise en valeur par les dessins. Je note uniquement sur cinq et si la note suivante peut paraitre faible, il faut garder à l'esprit que Jackals reste au-dessus de la moyenne, ce qui est pas mauvais, sans forcément être la série à aller chercher.

★★★☆☆

Informations :

Auteur et dessinateur : Shinya Murata et Kim Byung Jin
Éditeur japonais : Square Enix via Young Gangan (2006-2008)
Éditeur français : Ki-oon (2008-2009)
Nombre de tome : 7
__________________
Tottenham Boy

Dernière modification par Ralgrad ; 31/10/2018 à 07h49.
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2017, 04h43       #9
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 111
Personne veut réagir sur Jackals ?

Je suis en train de finir une autre série, elle est rapide et dure 4 tomes (heureusement, parce que...), bref c'est l'une de mes premières déceptions.
__________________
Tottenham Boy
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2017, 11h06       #10
Kmisol3
Usager régulier
 
Avatar de Kmisol3
 
Membre: septembre 2007
Localisation: Back Home 57
Messages: 758
Personne qui s'intéresse à Shingeki No Kyojin?
Je trouve que c'est une vrai petite merveille, le manga est à la hauteur des scans. Le dessin est magnifique, la bande son vraiment pas mal, et l'histoire est rudement bien ficelé avec des tonnes de petits indices auquel on ne prête pas forcément attention à la première lecture, et des personnages bien travaillé.
Bref si il y en as encore qui ne connaisse pas je conseille fortement.
__________________
Le sexe c'est bien mais le poker ça dure plus longtemps.
Kmisol3 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2017, 12h39       #11
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 111
Citation:
Envoyé par Kmisol3 Voir le message
Personne qui s'intéresse à Shingeki No Kyojin?
Je trouve que c'est une vrai petite merveille, le manga est à la hauteur des scans. Le dessin est magnifique, la bande son vraiment pas mal, et l'histoire est rudement bien ficelé avec des tonnes de petits indices auquel on ne prête pas forcément attention à la première lecture, et des personnages bien travaillé.
Bref si il y en as encore qui ne connaisse pas je conseille fortement.
Je crois que tout le monde connait C'est un véritable phénomène.

Me concernant, j'ai déjà vu des bouts d'épisodes, mais j'ai pas encore commencé, c'est qu'une question de temps.

Généralement, je me fais une petite liste des mangas que je vais bientôt lire, ensuite je choisi à l'instant T celui que je vais commencer à lire, dès que je le fini, j'en choisi un autre. Quand la liste est terminée, j'en refais une autre à chaque fois.

Là pour le coup, après "Full Ahead ! Coco" et "Jackals", j'ai déjà d'autres mangas en attentes, mais je garde "l'Attaque des Titans" et "Les Royaumes Carnivores" de côté.
__________________
Tottenham Boy
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2017, 13h04       #12
Sylar
Collaborateur
F'n Freak
 
Membre: août 2008
Localisation: Paris
Messages: 18 138
Shingeki No Kyojin C'est l'une des meilleure série animé adapté de manga de l'histoire , le problème c'est qu'on en verra la fin d'ici 20/30ans vu le rythme de sortie des épisodes. L'attente entre la saison 1 sortie y'a 2/3ans et la saison 2 d'en ce moment était déjà terriblement longue
Sylar est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/05/2017, 08h13       #13
Kmisol3
Usager régulier
 
Avatar de Kmisol3
 
Membre: septembre 2007
Localisation: Back Home 57
Messages: 758
Oui je sais que le plus grand nombre connait, je m'étonne juste que l'on ne parle pas plus de ce petit chef d'oeuvre
2 ou 3 ans..il me semble que ce fut plus long que ça je dirais 5 ou 6 ans. Le manga etait passé tellement inaperçu à sa sortie...
__________________
Le sexe c'est bien mais le poker ça dure plus longtemps.
Kmisol3 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/05/2017, 08h17       #14
Sir Crocodile
Roi du Goulp
Usager régulier
 
Avatar de Sir Crocodile
 
Membre: août 2016
Localisation: France
Messages: 1 787
Citation:
Envoyé par Sylar Voir le message
Shingeki No Kyojin C'est l'une des meilleure série animé adapté de manga de l'histoire , le problème c'est qu'on en verra la fin d'ici 20/30ans vu le rythme de sortie des épisodes. L'attente entre la saison 1 sortie y'a 2/3ans et la saison 2 d'en ce moment était déjà terriblement longue
Heu, le manga va pas durer éternellement vu ce qu'il se passe actuellement, donc la fin pourrait arriver bien plus vite que tu imagines.


J'ai lu Gamaran récemment, c'est un manga se déroulant à l'ère Edo, c'est plutôt cool. C'est vraiment pas prise de tête et le scénario est surtout un prétexte pour servir des combats à la chaîne, mais franchement, c'est plutôt réussit et on s'ennuie pas. L'auteur est un ancien assistant d'Hirohiko Araki (Jojo's Bizarre Adventures) donc bon, ça montre bien que ça n'est pas l'oeuvre de n'importe qui. Bref, un manga sympathique, pas prise de tête, original à sa manière et très divertissant.
__________________
Sir Crocodile est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/05/2017, 10h04       #15
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 111
Gamaran m'a toujours fait pensé à Gintama.

Même si c'est différent, sur plusieurs points.
__________________
Tottenham Boy
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 11h04.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,08170 seconds with 9 queries