FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Pourquoi les Wednesday Night Wars vont être de la merde
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 01/10/2019, 07h40
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est déconnecté
 

Pourquoi les Wednesday Night Wars vont être de la merde





Après des années à se lamenter de la faiblesse du programme de la WWE et sa transformation en aspirateur à talents pour les gâcher derrière, de nombreux fans se sont mis à espérer qu’un concurrent sérieux et fortuné puisse un jour apparaître et venir corriger toutes les erreurs avancées au sujet de la compagnie de Vince McMahon.

Fin 2018 ça frétille et en janvier 2019 c’est la grande joie, l’AEW est officiellement lancée. Est-ce que cette compagnie est sérieuse ? Rapide recherche internet, Shahid Khan qui se cache derrière la nouvelle compagnie est deux fois plus riche que Vince McMahon, les lutteurs de The Elite sont eux payés une fortune sur le long terme et il est annoncé qu’un deal TV va vite arriver sur un Network important. Ok, ça devient sérieux.

En tant que fan, on ne peut qu’être content. Alors certes, ceux qui voulaient trouver une alternative à la WWE la trouvait. Il suffisait alors de s’intéresser à la NJPW, Impact Wrestling ou une autre promotion Indy. Le risque était cependant que la WWE passe par là et aspire les meilleurs lutteurs. Maintenant, on a l’émergence avec l’AEW d’une nouvelle compagnie à gros potentiel in-ring susceptible de garder ses top talents et mieux, "délivrer" les talents doués mais malheureux de la WWE.

Si à première vue nous allons entrer dans l’une des périodes les plus intéressantes de l’histoire de la lutte avec cette rivalité entre les deux mastodontes, le temps de la réflexion fait cependant rapidement réaliser qu’en fait ces Wednesday Night Wars vont être de la merde.






Le Fantasme des Monday Nights Wars


Soyons honnêtes, combien d’entre nous étaient présents à la fin des années 90 pour réellement vivre le Monday Night Wars ? Les mains vont être très peu levées. Pourtant c’est un regret évident pour tous fans de lutte d’avoir raté une période aussi charnière de l’histoire de la lutte où le business était on fire et où la WWF et la WCW faisaient des audiences folles en étant pourtant en opposition frontale. Beaucoup ont essayé de revivre cette époque par procuration, mais cela n’est clairement pas la même sensation. On ne parlera pas non-plus de la ridicule tentative d’Impact Wrestling en 2010.

Sauf qu’il apparait illusoire de penser que 2019 va nous permettre de vivre notre Monday Night Wars, les époques ont beaucoup trop changé. Déjà premier constat évident, nous n’aurons pas le droit à un duel au sommet pour la simple et bonne raison que NXT n’est concrètement que le C-Show de la WWE. Le star power, les Brock Lesnar, les Ronda Rousey, les Steve Austin, ils apparaitront à Raw ou Smackdown où les chaînes TV ont de grosses attentes en matière de ratings d’audience. Cela deviendrait alors difficile d’imaginer un Rick Rude ou X-Pac version 2019. Pour ces deux noms-là, ils quittaient l’A-Show d’une compagnie pour rejoindre l’A-Show d’une autre qui était diffusée au même moment. Là si les Revival quittent Raw diffusé le lundi pour rejoindre l’AEW diffusé le mercredi, cela ne fera pas le même effet. Encore plus si on considère que les Revival quittent la WWE rejoindre l’AEW dans le but de faire couler … que le C-Show de la promotion rivale. Même pour l’AEW, si à la longue ils perdent leur rivalité contre NXT, le C-Show de la WWE, cela serait vraiment l’humiliation, cela voudrait dire que Vince McMahon n’a même pas besoin de mettre toutes ses forces dans la bataille pour l’emporter.

Pas sur non-plus que le fan de lutte puisse réellement se réjouir de cette abondance de shows. En 1999, on avait donc Raw et Nitro de trois heures, le mardi on avait le B-Show pas obligatoire avec Smackdown (deux heures) et Thunder le jeudi (deux heures). Bon il y avait aussi WCW Saturday Night et Jakked mais tout le monde s’en foutait. Si on ajoute un peu d’ECW par-dessus, cela faisait beaucoup d’heures à regarder mais cela était encore limité, d’autant plus que les chaînes TV qui diffusaient n’étaient pas toujours facilement accessibles. Aujourd’hui, on a beaucoup trop de choix. Un fan hardcore peut ainsi se taper trois heures de Raw le lundi, deux fois deux heures le mercredi avec NXT et l’AEW, deux heures le vendredi avec Smackdown. Un total de neuf heures donc, sans compter les autres promotions et les potentiels PPVs du weekend. Connaissant l’esprit compétitif de Vince McMahon, il ne serait d’ailleurs pas surprenant de voir la WWE coller un Takeover ou un PPV de Main Roster le même weekend qu’un gros show de l’AEW. Ce gavage va rapidement dégoutter tous fans souhaitant être sur tous les fronts.






La présence d’Internet


Le principal point de différence entre 1999 et 2019, c’est internet. A l’époque si tu ratais Raw ou Nitro, à moins d’avoir un magnétoscope, c’était foutu, il n’y avait plus moyen de voir ce qu’il s’était passé. Il fallait donc être devant le poste et généralement bien faire son choix entre la WWF et WCW. Aujourd’hui l’enjeu est moindre, il sera très facile de regarder un des deux shows live et l’autre en replay. Ou plus simple, aller lire sur internet et lire ce qu’il s’était passé lors des shows.

C’est d’ailleurs un peu le paradoxe des chaînes TV actuelles. Elles raffolent des événements en direct et notamment ceux sportifs. C’est donc un avantage considérable pour des compagnies de lutte à gros budgets. Il y a cependant un gros inconvénient lié à notre époque: il y a de moins en moins de monde pour regarder ces chaînes. Si en 1999 le seul moyen de regarder Raw ou Nitro était par la télé, il y a aujourd’hui tellement de streams disponibles sur internet qu’il en devient très facile de suivre un programme gratuitement et sans être comptabilisé auprès des diffuseurs.

C’est d’ailleurs ce qui pend au nez d’USA Network, TNT et encore plus FOX avec Smackdown. Les attentes sont beaucoup trop hautes en matière de ratings pour un produit qui se consomme de plus en plus sur internet et alors qu’il n’y a aucune raison que cela change. Cela sera même pire maintenant le mercredi avec le giron de spectateurs fans de lutte et motivés à l’idée de regarder un tel programme qui sera splitté entre NXT et l’AEW. Economiquement, cela semble être une situation intenable pour les deux Brands qui ont plus de chance de ressortir affaiblies d’ici trois mois plutôt que d’avoir le vent en poupe. En fait à ce petit jeu, Vince McMahon semble comme le probable grand gagnant de cette rivalité en réussissant à couler les deux programmes forts susceptibles de s’opposer à Raw et Smackdown.

Il y a également un autre point qui jouait en faveur de 1999 plutôt que de 2019, c’est la possibilité de se permettre de faire des dérapages. Du temps de l’Attitude Era, le moyen de faire grimper ses ratings était de faire du buzz pour faire parler de son programme et rendre le show imprévisible. La WCW s’est certes perdue de cette manière à l’époque mais à une période où les vidéo courtes buzzent sur internet et en particulier sur Twitter, ce genre de coups de folies feraient actuellement un carton sur le web à l’opposée d’une NXT plus conventionnelle (si elle reste en l’état).

Pourtant il sera beaucoup plus compliqué de faire des dérapages maintenant qu’à l’époque. De nos jours la WWE -dorénavant PG- ne pourrait plus se permettre de partir sur une storyline à la Big Boss Man volant le cercueil du Big Show lors de l’enterrement de celui-ci. La répercussion médiatique d’une telle chose serait beaucoup trop importante aujourd’hui et la WWE aurait l’assurance de perdre des sponsors, déjà qu’apparemment certains se plaignent que The Fiend Bray Wyatt est trop dark. La WWE est donc tenue par les couilles par ses sponsors qui doivent donc subventionner un produit policé. L’AEW et son émission TV apparemment PG14 n’aura pas cependant le champ si libre que cela sur le plan du buzz. TNT leur laisse certes une certaine liberté créatrice mais n’est pas prêt à diffuser n’importe quoi sur son antenne. De toute façon le tribunal médiatique tomberait inévitablement sur le dos de l’AEW et ça partirait en bad buzz néfaste.

Les fans sont également leurs pires ennemis. Au début des années 2010 c’était simple, ça pleurnichait que la WWE était de la merde mais tout le monde regardait car il n’y avait que ça digne de ce nom de proposé. Mi-2010, NXT a fait son apparition et les fans frondeurs se sont mis à en faire le rival du Main Roster de Vince McMahon, bien qu’au final on reste au sein de la même compagnie. Depuis janvier 2019, tout le monde sait que l’AEW va arriver imminemment sous peu. Alors que certains s’en réjouissent et sont prêts à faire le grand saut en délaissant la WWE pour le nouveau programme, d’autres préfèrent rester fidèles à la WWE via NXT. Par contre sur internet ça va être et c’est déjà infernal. Il n’y a qu’à regarder la section commentaires des nouvelles de lutte. Il y a une recrudescence incroyable des fanboys -en général pro-WWE- dont le seul but semble être de vouloir à tout prix dénigrer l’AEW, soit un programme n’ayant même pas encore vraiment commencé.


*****

C’est tout cela mis bout à bout qui me fait dire que oui, ça va être cool de vivre ça live, d’avoir l’espoir de vivre 1999 en 2019, mais qu’en fait on va probablement finir très déçu. Même les personnes cherchant à rester neutres et qui regarderaient les deux programmes n’auront plus la possibilité de dire ce qu’ils ont aimé ou détesté d’un show sans que les fanboys ne leur tombent dessus avec la douceur que l’on connait d’internet.



Dernière modification par Maximo ; 01/10/2019 à 14h53.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 01/10/2019, 07h46
schnockelloch
 
Amen...

C'est pour ça que cela ne va durer que deux mois parce qu'en plus tu oublies un point, il n'y a pas assez de fans.
Tu ne fais pas une guerre d'audience avec 1 million de téléspectateurs, une petite escarmouche tout au plus.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 01/10/2019, 08h40
Hercule Poivrot
 
La WWE essaye un peu de profiter de l'effet hype de l'AEW pour que le public de la lutte s'élargisse amha.
Le fait que l'AEW ait des partenariats avec Hot Topic ou Bleacher Report peut sembler cheap mais pas anodin : ça vise les indie kids branchés qui ne regardent pas encore le catch (beaucoup d'entre eux).

C'est l'avantage qu'on peut tirer de cette rivalité. Et encore j'en suis pas sûr, si c'est pour avoir un public nouvellement mainstream réclamant du shitfest à la Young Bucks je vais pleurer ma mère.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 01/10/2019, 13h21
RLK
 
Je trouve ça un peu nul de jouer les rabat joie comme ça...
Quoi qu'on en pense, cela faisait longtemps que le milieu du catch avait besoin de changement et il va y en avoir. Il y en a même déjà eu pas mal (NXT sur USA Network pour "bloquer" l'AEW entre autres).
La WWE était depuis trop longtemps assise sur son trône faisant absolument tout ce qui leur plait au point de dégouter n'importe quel spectateur de leur produit (ratings début d'année...) mais l'arrivée de l'AEW a au moins le bénéfice de faire bouger les choses, et ça c'est déjà énorme.
La WWE sait qu'ils ne peuvent plus se permettre de livrer des produits indigestes comme en début d'année et ça se ressent carrément sur la qualité de ses shows même si ce n'est pas encore tout à fait ça.
En ce qui concerne les Wednesday Night Wars, j'ai envie de dire Wait and See, il reste un petit peu plus de 24h à attendre.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 01/10/2019, 14h39
KyrSym
 
Apprends à écrire "Wednesday", et peut-être qu'on lira tes chroniques...
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 01/10/2019, 14h54
The Fox
 
Concrètement il a parfaitement raison.

J'ajoute même le fait que la fédération est gérée par les Khan... niveau incompétence tu touches le graal, aucune véritable star qui me donne envie de regarder le produit non plus. Bref comme je dis depuis un moment je vois pas la différence avec la New Japan, c'est une version US Cody et ses potes. Les audiences seront merdiques car les gens s'en foutent. C'est acté et ce malgré l'excitation des pucelles qui pensent trouver un concurrent à la WWE, elles vont vite déchanter les esthètes...
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 05h33.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06495 seconds with 9 queries