FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Le Coffre aux Mystères de la lutte: NWA Starrcade 1984 : The Million Dollar Challenge
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 12/12/2014, 08h15
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Le Coffre aux Mystères de la lutte: NWA Starrcade 1984 : The Million Dollar Challenge



World Junior Heavyweight Championship
Denny Brown vs Mike Davis (c)


Aucune idée de qui peuvent bien être ces deux gusses, donc on va leur donner une chance! Bon alors, on comprend quand même pourquoi ces deux gaillards n'ont pas fait long feu, pas qu'ils sont mauvais, mais les deux lutteurs n'ont absolument aucun charisme et aucun style véritable. Brown s'avère le lutteur le plus intéressant, utilisant un peu de voltige, tandis que Davis s,en tient aux prises de base ce qui ne rend pas le combat très excitant. Brown débute comme un heel, mais devient peu à peu le face du combat, mais Davis le surprend avec un Backdrop avec bridge pour la victoire. Combat tout à fait oubliable et sans âme.

Note: *½ rien à en tirer si ce n'est que le potentiel latent de Denny Brown.

Mr. Ito vs Brian Adidis

Aucune idée de qui sont les deux mecs, mais Mr. Ito a un physique très ingrat. Brian Adidas est hyper populaire et est de ces recrues qui comme les deux lutteurs du combat précédent, n'ont jamais levés. On a ici deux bons lutteurs, mais un combat extrêmement court. À peine cinq minutes, ce qui est dommage, car Mr. Ito montre de très belles choses en brawling et en technique, alors que l'agilité de Adidis donne une valeur ajoutée à l'action. De nulle part, Adidis fait un AIRPLANE SPIN à Ito pour la victoire.

Note: Beaucoup trop court, *¼ et le quart est parce que ça aurait pu être bon.

NWA Florida Heavyweight Championship
Mike Graham vs Jesse Barr (c)


Je sais qui est Mike Graham, car il a la réputation d'être un des plus gros connards de la lutte, se donnant la mérite de plusieurs succès de la WCW quand il était agent et aussi comme très critique des lutteurs comme Chris Benoit, Eddie Guerrero et Jeff Jarrett qu'il a souvent critiqué alors que Graham n'a été qu'un simple midcarder populaire d'une époque oublié et un mec détesté du roster. Dans l'ombre de son père Eddie Graham, Mike a eu une triste fin, puisqu'il s'est suicidé exactement comme son père l,avait fait 25 ans auparavant. En tous les cas, Mike Graham était un bon lutteur, avec beaucoup de finesse dans sa technique et une belle éxécution de prises. Jesse Barr est un technicien aussi, mais fort comme un boeuf, s'en tenant à des prises de soumissions de base, mais portée avec beaucoup d'intensité. Le combat est d'ailleurs bien bon, si on s'intéresse un tant soit peu à la lutte technique, car on n'a vraiment que ça ici, au point où on plombe un peu le rythme du combat. Malgré tout, l'exécution des deux hommes est très intéressante et la dernière minute du combat est splendide. Mike Graham passe près de gagner environ 5 fois, mais Barr semble toujours un peu devant lui. L'arbitre est frappé et Graham fait un PETIT PAQUET mais il n'y a aucun arbitre pour lui donner la victoire. Finalement, Barr met Graham au sol et le pin en aillant les pieds dans les cordes pour la victoire.

Note: BON MATCH! Trop de soumissions par contre, mais une bonne durée et un bon combat. **¾.

Tag Team Elimination Match
The Zambuie Express vs Assassin 1 et Buzz Tyler


Le Zambuie Express est formé de deux gros noirs : Elijah Akem et Kareem Muhammad que je ne connais pas du tout, mais ils ont un look intéressant. Assassin 1 était de mémoire, le moins bon des deux dans le gala dont j'ai fait la critique dernièrement et aucune idée de qui peut bien être Buzz Tyler, donc on verra bien ce qui va arriver. Ce combat est particulièrement mauvais, puisque le Zambuie Express gagne la palme de l'équipe la plus lente que j'ai eue la chance de voir. Tyler et Assassin ne peuvent que les puncher, car leurs adversaires sont trop gros pour toute prise possible. C'est donc le festival de brawling assez mal vendu en général et c'est loooonnnnggg alors que ça n'a aucune structure, probablement parce que Akeem et Muhammad ont la vitesse combiné d'un escargot dans la mélasse. De plus, le Zambuie qui sont deux gros mecs, se font toujours défoncer par deux mecs de la moitié de leur taille, impossible de les prendre au sérieux. L'assassin prend un des Zambuie dans un headlock, ce dernier l'envoi dans les cordes et Assassin fait un coup d'épaule ET SON ADVERSAIRE DE 100 LIVRES DE PLUS QUE LUI S'ÉCRASE AU SOL ET ASSASSIN FAIT LE PIN!! Honnêtement, c'est mauvais. L'autre mec du Zambuie se fait immédaitement counté out et les deux faces remportent le combat. POURQUOI AVOIR FAIT UN ELIMINATION MATCH SI C'EST POUR LE BOOKER AUSSI MAL!?

Note: Un bon vrai DUD, mauvais match, mal booké et chiant au max à regarder.

NWA Brass Knucles Championship
Ragin' Bull vs Black Bart (c)


Deux brawlers que je ne connais pas, mais qui devraient s'en mettre plein la gueule. Ragin' Bull est un lutteur très intéressant, on dirait un mélange entre JBL et Ricky Steamboat (Comparaison que je ne pensais jamais faire!). Black Bart lui est probablement le lutteur le plus médiocre à avoir foulé le ring depuis le début du show, look exécrable, brawler sloppy, c'est pas du grand art. Le combat est très oubliable, voir complètement minable, puisque il n'y a évidemment que des punchs et qu'il n'y a aucune excitation. Ragin a le contrôle au début, Black Bart le reprend, son manager lui lance sa corde et Ragin le surprend avec un rolling cradle pour la victoire.

Note: Ragin Bull a un beau style, il mérite une étoile à lui seul. *, combat médiocre

Tuxedo Street Fight Match
Jimmy Valiant vs Paul Jones


Jimmy Valiant, c'est Charlie Brown du dernier Starrcade. Un brawler honnête, avec un énorme charisme. Paul Jones est un manager et ancien lutteur, donc je ne m'attends pas à un grand combat. On remarque d'abord l'ÉNORME popularité de Jimmy Valiant, définitivement le lutteur le plus populaire depuis le début du gala. Donc c'est un street fight... sauf que les deux hommes sont en tuxedo... Valiant attache Jones aux cordes et le tabasse en plus de lui arracher ses vêtements pour le mettre en caleçon sur le ring. Alors que tout le monde intervient sur le ring, J.J. Dillon, le manager de Tully Blancher vient frapper Valiant avec un objet et place Jones sur Valiant pour la victoire.

Note: Vite vu, vite oublié, DUD.

NWA Mid Atlantic Heavyweight Championship
Dick Slater vs Ron Bass (c
)

Apparemment, Dick Slater est devenu face durant l'année, car le mec est devenu hyper populaire. Je ne connais pas Ron Bass, mais il a une gimmick de cowboy tout ce qu'i y a de plus typique, dont je m'attends à un brawl, et un bon car Slater est un excellent lutteur dans ce domaine. Bass s'avère un brawler potable, mais la majorité du combat est porté par Slater qui a un très belle intensité et qui joue la carte du dingo style Dean Ambrose. Le combat est d'une durée correcte et on s'échange les coups sur la gueule de belle façon en général, sans grands artifices cependant. Malgré tout, c'est bien au-dessus de la majorité des combats de cette carte jusqu'à présent. Slater est tellement cinglé qu'il pousse l'arbitre en bas du ring pour continuer son grabuge sur Bass, ce qui cause une disqualification alors qu'il avait la victoire en poche. Fin très décevante d'un combat potable.

Note: Un combat assez bien constuit, mais avec un fin ordinaire et un manque d'éléments marquants. ** et je suis peut-être trop généreux.

The Russians vs Ole Anderson et Keith Larson

Les Russes sont Ivan Koloff et le grand Nikita Koloff, un mec très imposant, assez talentueux et avec un look d'enfer. 1984 marque ses débuts dans la grande ligue et en équipe avec Ivan Koloff. Ole Anderson est une légende de la NWA, surtout pour son travail en équipe avec son ''frère '' Gene Anderson et aussi pour avoir été dans la mouture originelle des Horsemen. Anderson était un lutteur très peu excitant, mais qui maîtrisait son art et sa technique comme pas. Aucune idée de qui sont Ivan Koloff et Keith Larson par contre. Bon le combat, n'est pas mauvais, mais il est vraiment terne. On travaille le bras de Iva Koloff pendant presque 10 minutes pour pas grands choses, ensuite c'est la domination des RUsses sur Ole jusqu'au tag, Larson donne quelques coups, Nikita rprend le contrôle et le match se termine. C'est très peu excitant et finalement assez décevant, même si tout le monde s'en sort assez bien. Nikita Koloff a une présence incroyable sur le ring même s'il ne fait pas grands choses. On ne voit pratiquement rien de la fin, mais Ivan Koloff frappe Keith Larson avec un objet alors que l'arbitre a le dos tourné pour la victoire.

Note: *¾ me semble justifié. Tout le monde fait un bon travail, mais le combat demeure chiant.

NWA Mid-Atlantic Television Championship
Tully Blanchard (c) vs Ricky Steamboat


Je ne parlerai pas de Ricky Steamboat, c'est une légende bien connue. Mais je vais vous parler de Tully Blanchard, certainement un des talents les plus sous-estimés et injustement laissés de côté aujourd'hui! Blanchard était un lutteur exceptionnel, très versatile et un heel naturel. Il pouvait sortir un bon match de pratiquement n'importe qui et il avait une prestance et une aisance impressionnante sur le ring. Il a été un lutteur solo heel extrêmement profitable pour la NWA et un membre des Horsemen. Il a eu un sa part de succès dans la WWF avec Arn Anderson avec les Brain Busters. Ce match a donc tout pour être mémorable. Le combat est d'une durée correcte, mais est chargé d'émotions et la construction est splendide. Steamboat une semaine auparavant a été blessé par Blanchard qui avec ses sbires a tabassé les côtes de Steamboat. Ce dernier est donc très lent, car incapable de se déplacer sans se faire mal et Blanchard en profite à tous les moments possibles comme une sale fouine. Steamboat prend le contrôle pendant une partie du combat, réussit même un splendide SPLASH de la troisième corde, mais Blanchard s'en sort et quand Steamboat fait un sunset flip, Blanchard sort un objet de ses pantalons et frappe Steamboat à la tête pour l'assommer pour le compte de trois.

Note: Définitivement le meilleur combat depuis le début de la soirée, beaucoup d'intensité et un combat bien construit, j'aurais aimé un peu plus long. ***¼, deux bons athlètes qui ont offert un très bon match.

NWA United States Heavyweight Championship
Superstar Billy Graham vs Wahoo McDaniel


Autant se le dire, la lutte doit beaucoup à Billy Graham. Ce dernier n'était certainement pas le meilleur lutteur, mais il a imposé dans la lutte, le look et le personnage avant le talent comme élément fondamental d'un lutteur. Dites vous que des lutteurs comme Hulk Hogan et Scott Steiner ont volontairement copié le look de Graham pour lui faire hommage. Graham avait donc un charisme monstre, mais l'année 1983 marque la pente descendante de Graham qui retournerait quelques temps plus tard à la WWF pour un dernier run. Graham n'avait rien pour monter un grand match niveau lutte, mais il savait parfaitement créer une ambiance. Wahoo McDaniel est le prototype parfait du vieux vétéran qui maîtrise son art et se contente de faire ce qu'il fait bien, un brawling avec un brin de technique. Le combat est ordinaire, voir très ordinaire. Très court d'abord, seulement cinq minutes, et Graham qui allait probablement quitter après ce combat, passe pour une lopette en se faisant défoncer clean par UNE SIMPLE CHOP! Oui, Graham se fait vaincre par une chop et Wahoo se sauve avec la victoire dans un combat qui a à peine commencer.

Note: *, très décevant de voir un combat de la sorte entre deux légendes.

Main Event
NWA World Heavyweight Title Match
Ric Flair (c) vs Dusty Rhodes


J'espère un bon Main Event, car ce show est très ordinaire. Bon alors, Dusty Rhodes, papa de Goldust et Stardust: est une véritable légende. Pourquoi? Parce que RHodes a su se démarquer par son immense charisme pour combler ses lacunes sur le ring et au niveau physique. RHodes était un lutteur correct, mais très intense et qui s'investissait beaucoup dans ses combats par son storytelling. Il avait l'air de monsieur-madame tout le monde alors les fans se voyaient beaucoup dans lui qui s'est avéré être une grande source d'inspiration. Contre Ric Flair, y'a de quoi avoir un match légendaire. En fait, le combat est légendaire, mais pour toutes les mauvaises raisons. Le combat est très bon, très intense, mais il souffre de peut-être la fin la plus à chier que j'ai jamais vue. Alors que le combat se porte bien depuis plus de dix minutes, Rhodes prend Flair en HEADLOCK en bas du ring et fonce vers le poteau, Flair sort de la prise et pousse Rhodes tête première sur le poteau. Rhodes saigne ensuite comme un cochon et est visilement coupé au-dessus de l'oeil. Joe Frazier, un boxeur légendaire, est l'arbitre spécial et dans un finish typique de la boxe, Frazier regarde la coupure et arrête le combat. Je peux vous dire que c'est un finish de merde et que les gens qui avaient payés pour voir ce Main Event légendaire étaient absolument furieux.

Note: **½ Bon combat, mais merde c'est la preuve qu'un finish peut complètement plomber un combat.

Ce Starrcade est franchement un des shows les plus mal bookés que j'ai vu depuis longtemps. Pas moins de 4 combats ont des fins vraiment dégueulasses. Le meilleur combat est de loin celui entre Steamboat et Blanchard et il y a une belle surprise pour le combat entre Mike Graham et Jesse Barr. Le reste est très très décevant et Starrcade se révèle un gala assez peu recommandable.




Vos commentaires
  #2  
Vieux 12/12/2014, 08h19
Dallas Pride
 
Il me semble que l'on est en plein dans la période ou Dusty Rhodes était bookeur en chef à la NWA (je dis surement une bêtise, MrMoonlight le saura mieux que moi !) et ou justement il était critiqué pour son booking censé protégé les "Faces" en finissants les combats de façons foireuses..
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 12/12/2014, 11h03
kronik
 
Content de revoir une review du coffre aux mystères :-)
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 12/12/2014, 11h34
Leonhearth0
 
Citation:
Envoyé par Dallas Pride Voir le message
Il me semble que l'on est en plein dans la période ou Dusty Rhodes était bookeur en chef à la NWA (je dis surement une bêtise, MrMoonlight le saura mieux que moi !) et ou justement il était critiqué pour son booking censé protégé les "Faces" en finissants les combats de façons foireuses..
Les "fameux" Dusty finish... <3

A part ça, ça a vraiment l'air d'être un show tout pourris, même pour ce que j'imagine être les standards de l'époque.

Rien d'étonnant à ce qu'une grande partie des lutteurs présents n'aient pas transcender l'histoire.

Dernière modification par Leonhearth0 ; 12/12/2014 à 11h43.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 07h21.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,13155 seconds with 9 queries