FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

La Taverne Nos chroniqueurs s'expriment sur des sujets divers...

Top 30 album de 2002
FN-JOURNAL: La Taverne

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Franco, publiée 23/08/2004, 17h16
Franco
 

Top 30 album de 2002


Chronique originalement publiée le: 22 janvier 2003

TOP 30 ALBUMS DE 2002


Pour la deuxième année consécutive je vous offre mon top 30 des albums de l’année. Pour moi 2002 a été une bonne année, beaucoup de bon rock et ça fait toujours du bien. Comme l’année passée je ne tiendrai pas compte des albums live et des compilations. Évidemment je vous incite à donner le vôtre dans le forum du site.

30 Sigur Ròs – ( )

J’avais bien aimé l’album précédent de ce groupe islandais mais pour celui-ci je me demande s’ils ne veulent pas rire de nous. Ca fait un peu trop « masturbation intellectuelle », le groupe se contente souvent de jouer « la même note » ou presque… Il ne se passe pas grand chose pour la majorité de la durée du cd, sauf quelques moments ou le groupe semble se réveiller. Bref je ne recommande pas à tout le monde, faut aimer le style et espérer que la prochaine fois ce soit mieux. Faites attention de ne pas vous endormir si vous écoutez quand même !


29 Flower Kings- Unfold the Future

Je suis un fan inconditionnel des Flower Kings, mais là ça commence à faire. L’album n’est pas mauvais, mais l’album qui est un double aurait pu être un bien meilleur album simple. Ca fait plusieurs années consécutives que le groupe nous donnes un album, dont quelques doubles, l’année prochaine j’espère qu’ils vont prendre une pause car ça devient un peu difficile à digérer. Trop c’est comme pas assez…


28 Audioslave – Audioslave

En tant que fan de RATM j’ai été un peu déçu par l’album. C’est bon mais ce n’est pas surprenant et on n’y trouve pas la magie, la hargne de RATM, ce n’est qu’un album de rock parmi tant d’autre. C’est tout de même bon d’entendre chanter Cornell, mais ce n’est pas génial, ce sera probablement vite oublié.

27 Foo Fighters – One by One

Les Foo Fighters ne réinventent rien, c’est prévisible, c’est du rock selon les conventions, mais c’est bon. Dave Ghrol s’en tire très bien depuis la fin de Nirvana et offre toujours de bons albums très divertissants. J’étais un fan et je le reste.


26 System Of A Down - Steal this album

Des restants de Toxicity dont le groupe n’a pas à être gêné. Si vous avez aimez Toxicity je ne vois pas pourquoi vous n’aimeriez pas ceci puisque c’est dans la même veine.

25 Sam Roberts – The inhuman condition

Ce gars est de la région de Montréal et il nous a donné un excellent mini album. C’est très prometteur et j’ai hâte d’entendre de nouvelles chansons de lui. C’est un album de rock d’inspiration britannique d’hier à aujourd’hui. La preuve qu’au Québec on peut faire de la bonne musique.

24 Marmottes Aplaties – Décadents

« Dépanneur, oui tu fais mon bonheur, dépanneur… » Les Marmottes aplaties c’est du punk rock joyeux, ludique, amusant, divertissant, etc. Ça s’écoute très bien, ils ne se prennent pas au sérieux, c’est rafraîchissant et c’est accrocheur car ils écrivent vraiment de bonnes chansons.

23 Indochine – Paradize

Cet album est une genre de résurrection pour Indochine qui tirait de la patte depuis plusieurs années. Nicolas Sirkis a passé par-dessus la mort de son frère et collègue, il a recruté de nouveaux musiciens et il a fait du pop-rock à saveur techno comme dans le temps. Et ça marche ! L’album est bon et il s’est bien vendu en France. Si vous aimiez Indochine jadis mais que vous avez décroché dans les dernières années, je vous suggère ce cd. On y trouve quelques invités dont Melissa Auf Der Maur qui chante en français sur une pièce.

22 Archive – You all look the same to me

Habituellement je ne peux pas sentir les clones, les groupes qui plagient le style d’un autre. C’est un peu le problème avec Archive, les pièces ne le sont pas toutes, mais quelques-unes sonnent vraiment trop Pink Floyd. Cependant, il faut avouer qu’ils ont fait de très bonnes pièces et que ce serait triste de lever le nez sur l’album. De toute façon plus on l’écoute, plus on accepte qu’ils sonnent Pink Floyd. Mais la prochaine fois faites un effort pour sonner comme Archive et non comme un autre groupe.

21 Tori Amos – Scarlet’s Walk

Un autre album « inspiré » par le drame du 11 septembre mais on ne s’en rend pas compte en écoutant. Si vous aimez Amos vous aimerez certainement cet album, dans le cas contraire vous n’aimerez pas plus parce que c’est du Amos. Je dirais que c’est moins « expérimental » que certains de ses deniers albums et musicalement plus près de ses premiers. Et ce n’est pas une clone de Kate Bush comme le pense un type qui habite dans une ville obscure d’Europe.

20 David Bowie - Heathen

Quand va-t-il arrêter ? Pour cet album Bowie s’est entouré d’un vieux collaborateur (Visconti) question de faire un retour en arrière. Mais ce n’est pas du réchauffé et même après tant d’années de carrière il est encore capable de faire du bon matériel. Ce n’est pas son meilleur mais si vous aimez Bowie essayer le au moins. Dave Grhol et Pete Townshed sont tout les deux guitaristes invités sur l’album.

19 Quidam – The time beneath the sky

Le groupe polonais avait déçu plusieurs fans de prog avec leur album studio précédent, cet album devrait corriger le tir. Les critiques ont été bonnes et l’album a été bien reçu cette fois-ci car le band à fait du prog comme les fans le demande. Certains ont fait des comparaisons avec Porcupine Tree et ce n’est pas totalement déplacé, cet album est plus « sombre » que les précédents. Quidam s’est même permis une reprise de No Quarter de Led Zeppelin.

18 Paatos – Timeloss

Paatos est un groupe suédois et c’est le nouveau projet d’anciens membres de Landberk qui ont aussi été dans le projet Morte Macabre. Ils se sont joints à quelques musiciens dont une chanteuse dont la voix fait parfois pensé à Bjork sans son « maniérisme ». C’est dans la lignée des Landberk et Anekdoten avec un côté assez sombre et du mellotron. Par contre ce n’est pas violent comme Anekdoten peut l’être. La dernière pièce détonne un peu mais elle n’est pas mauvaise. De nouveaux venus fort intéressants.

17 Jean Leloup – la vallée des réputations

Au début je n’étais pas certain, mais aujourd’hui je suis certain ce n’est pas son meilleur. C’est un album qui se laisse lentement apprivoiser mais qui est largement au-dessus de ce qui se fait en musique francophone particulièrement au Québec, c’est du Leloup après tout. Le fucké préféré du Québec à pris un virage acoustique et plus « folk » mais sa folie est encore présente. Le reproche que je lui ferais c’est de parfois trop chanter, il aurait pu couper un peu dans les paroles.

16 Coldplay – A rush of blood to the head

In my place est une des mes chansons de l’année mais le reste de l’album ne déçoit pas. C’est du pop rock britannique comme on l’aime ou on ne l’aime pas. Ils se positionnent dans le peloton de tête des groupes de Grande-Bretagne et on a certainement pas fini d’entendre parler d’eux.

15 Renaud – Boucan d’Enfer

Il a réussi à contrôler son alcoolisme, a fait le ménage dans sa tête, est allez habiter chez son frère et a refait de la musique mais il chante sans doute plus mal que jamais. Ce n’est pas grave quand on est fan on l’accepte, voire on ne le remarque plus. Ce n’est pas son meilleur mais il montre qu’il n’est pas fini, loin de là. Ceux qui aimaient aimeront, les autres vous ne savez pas ce que vous manquez.

14 Porcupine Tree – In Absentia

Cet album était attendu. D’abord parce que les deux albums précédents (Stupid Dream et Light Bulb Sun) ont été très bien reçus par les fans, puisqu’ils étaient excellents. Ce dernier essai était aussi attendu parce que c’est le premier album de Steven Wilson et sa bande hors des circuits indépendants. Le groupe a signé une entente avec une branche de la major Atlantic. Les craintes de voir un Porcupine Tree dilué au profit d’une plus grande approche commercial étaient présentes. Par contre, Wilson avant la sorti de l’album nous parlait d’une direction plus sombre, plus métal pour In Absentia. C’est ce qu’il a livré, In Absentia est en effet plus sombre que les albums précédents. Est-ce qu’il est meilleur que Stupide Dream et Light Bulb Sun? Je ne dirais pas. Est-ce qu’il est moins bon? Je ne dirais pas ça non plus. Porcupine Tree est resté à la hauteur de sa réputation et je crois que personne n’a été déçu. Probablement qu’avec cet album, le groupe a réussi à augmenter le nombre de ses fans. Porcupine Tree est certainement le meilleur groupe de progressif du moment.


13 Doves – The last Broadcast

C’est le deuxième album du groupe mais c’est avec celui-ci que je les ai découvert. Leur premier essai avait été acclamé par la critique, plus que celui-ci . Toutes les critiques que j’ai pu lire disaient que The Last Broadcast était un peu moins bon que le précédent. Mais ca ne veux pas dire qu’il n’est pas bon, au contraire. C’est un excellent album typiquement pop rock britannique, dans le meilleur sens du terme. On passe de l’atmosphérique à la mélodie très accrocheuse. Le groupe c’est même permis de revisiter Moon Child du premier album de King Crimson. Si vous aimez la musique made in UK ne vous privez surtout pas des Doves.


12 Godspeed You Black Emperor – Yanqui UXO

Vous les connaissez? Probablement pas même s’ils sont de Montréal. Il faut dire que Godspeed You Black Emperor se situe très loin des circuits de la musique commercial. Il suffit d’entendre la musique du groupe pour s’en convaincre. C’est une musique difficile à décrire qu’on pourrait presque qualifier «d’impressionnisme ». Ca touche au progressif, au jazz au métal etc. Si vous aimez les aventures musicales je vous suggère fortement de vous intéressez à Godspeed. Mais attentions, ça ne s’adresse vraiment pas à tout le monde.

11 Tomas Bodin – Pinup Guru

J’avais adoré le premier album solo de Bodin qui s’est fait connaître comme claviériste des Flower Kings. Son premier essai est un de mes albums préférés dans le prog. Bodin a présenté son deuxième cd comme moins expérimental que le premier, je suis plus ou moins d’accord avec lui. Reste que si je préfère toujours son premier, Pinup Guru est impressionnant, plus que le dernier Flower Kings à mon avis. D’ailleurs si vous êtes un fan de ce groupe je vous suggère fortement les albums solo de Bodin car ce n’est jamais très loin de la musique des Flower Kings. Manifestement Tomas Bodin a du talent et il n’a pas besoin uniquement des FK pour se faire valoir.


10 The Hives – Veni Vidi Vicious

La Suède nous envahis! The Hives nous envahis! Ce n’est pas tellement original la musique du groupe, à moins que vous n’ayez aucune idée de ce qui se passait dans les années 60. Par contre, ce genre de rock cru se prend très bien, quand c’est bien fait bien sûr. The Hives c’est violent, urgent, arrogant mais aussi drôle. Un bon coup de pied au cul. Seul bémol, l’espèce de balade qui détonne du reste et brise le rythme.


9 Queens of the Stone Age – Songs for the Deaf

J’aime le rock dur à la frontière du métal. Queens of the Stone Age satisfait mes besoins en la matière. Cet album n’est pas qu’intéressant parce que Dave Grohl est présent, mais surtout parce qu’il est de qualité. No one Knows est ma chanson de l’année mais le reste de l’album vaut aussi le détour. Et pour avoir fait un vidéo avec un chevreuil ils méritent qu’on achète leur album et probablement qu’on leur vouent un culte.


8 Soundtrack of Our Lives – Behind the Music

La Suèdes nous envahis, je vous l'ai dit, je le répète. The Soundtrack of Our Lives est un autre groupe suédois qui puise dans la musique britannique des années 60 et début 70. La musique du groupe est du pop rock à tendance psychédélique où on trouve les instruments traditionnels du rock en plus de mellotron, sitar, guitare slide etc. Semble-t-il que leur prestation en première partie d’Oasis à Montréal il n’y a pas longtemps valait la peine. Si vous aimez des groupes genre The Who arrêter de perdre votre temps et acheter Behind The Music avant que je me fâche.


7 Super Furry Animals – Rings Around The World

Cet album est un sacré bordel de musique pop. Il n’y a pas une chansons pareille, les références sont nombreuses, les styles de musique aussi, parfois au sein même d’une chanson. Si vous aimez la pop expérimentale comme l’a fait parfois Blur, vous devriez vous intéresser à Super Furry Animals. Parfois Beatles, parfois ELO, parfois techno, parfois rock, parfois métal, parfois soul, parfois country, parfois southern rock, mais toujours captivant. C’est une de mes belles découvertes de l’année. Les gars du groupe ont travaillé fort en studio et ca paraît. Essayez la pièce Receptacle for the Respectable vous m’en direz des nouvelles. Notez que l’album est aussi disponible en DVD.


6 The Flaming Lips – Yoshimi Battles the Pink Robots

Paraîtrait qu’ils prennent de l’acide… Ca ne me surprendrait pas à l’écoute de ce qu’ils font. On pourrait couper court en qualifiant la musique du groupe de musique de drogués. Pour préciser il faudrait parler de folk, pop, psychédélique et techno. Un mélange qui pourrait donner mal à la tête mais ce n’est pas le cas. C’est un groupe qui existe depuis longtemps mais je viens de les découvrir. C’est fou, c’est rêveur, terriblement naïf mais très réussis. C’est certain que je vais essayer de découvrir le reste de la production du groupe.


5 The Vines – Highly Evolved

Profitez en pendant que ça passe, je ne suis pas certains qu’ils sont là pour longtemps. Le chanteur du groupe semble vraiment avoir des troubles entre les deux oreilles. Je ne serais pas surpris qu’on apprenne bientôt qu’il s’est suicidé, ou encore fait mettre en prison ou mieux encore dans un asile psychiatrique. Il pourrait se retrouver seul dans son trou à s’admirer, sans personne pour le soutenir. Mais ce n’est pas encore arrivé et il faut en profiter. Mon premier contact ave ce groupe australien s’est fait avec la bande sonore du film I am Sam. J’avais bien aimé leur interprétation de I’m only sleeping mais je n’avais à l’époque aucune idée de qui était ce groupe. The Vines tire du côté de Nirvana autant que du côté des Beatles. Parfois brutal et cru parfois mélodique et accrocheur. Souhaitons que le groupe continue dans la même veine.


4 Beck – Sea Change

Les critiques étaient unanimes ou presque. Seul les clown de CHOI FM émettaient des réserves sur l’album, sans l’avoir écouté sans doute. Ce n’est pas Loser ou Devil’s Haircut, c’est plus guitare acoustique et orchestration. Ce n’est pas le Beck alterno qu’on a déjà connu. Le gars a eu une peine d’amour et il a décidé d’en faire un album. C’est assez sombre, romantique, mélancolique, personnellement des cd comme ça je suis capable d’en prendre. Pour cet album Beck a fait appel à son père pour les orchestrations et c’est un bon choix car il a fait un excellent travail. La réalisation a été confié à Nigel Godrich (Radiohead) et on reconnaît très bien sa touche.


3 And You Will Know Us by the Trail of Dead – Source Tags & Codes

Un autre groupe que j’ai découvert cette année. Pourtant ce n’est pas leur premier album. Quand on parle de And You Will Know Us by the Trail of Dead les comparaisons avec leur concitoyens texans At The Drive-In sont de mises. Les deux groupes offrent un rock solide souvent intense parfois plus calme. Un bon album de rock sans compromis voilà ce qu’est Source Tags & Codes. Malheureusement même si l’album se vendait à prix modique, le groupe n’a pas connu de succès de masse.

2 The Roots – Phrenology

Things fall apart, leur album précédent, est un de mes cd de rap favoris, et il y en a peu car je n’ai pas de tendances naturelles vers ce style de musique. Le fait que le groupe compte de vrais musiciens aide sans doute à le différencier du reste et à me le faire aimer. On pourrait dire que The Roots font du hip-hop expérimental en dépassant les clichés du genre. Ce n’est pas un album linéaire, les pièces sont différentes les unes des autres. On y trouves des pièces accessibles et des pièces plus expérimentales. Si vous n’aimez pas le rap mais la bonne musique, je vous conseil d’essayer The Roots, c’est peut être le groupe qui vous aidera à aimer un peu le genre.


1 The White Stripes – White Blood Cells

C’est leur troisième album mais c’est la première fois que j’entendais parler de ce groupe quand j’ai entendu White Blood Cells. Ce groupe fait partie de la mode qui a frappé 2002, celle du rock garage puisant largement chez les maîtres des années 60 et 70. À mon avis ce sont The White Stripes qui s’en sont tirés le mieux. L’album offre beaucoup de diversité, du rock carré à la led zep au country. Et question d’ajouter au plaisir c’est plein d’humour, personne ne se prend au sérieux ici. Les pièces sont accrocheuses, courtes et énergiques. Si vous aimez Fell in Love With a Girl vous aimerez à coup sûr le reste de l’album. Et tient si vous aimez ça acheter leurs deux albums précédent, De Stijl et The White Stripes, c’est dans le même style.


LE RESTE…

Si 2002 est terminée, rien ne m’empêche d’écouter des albums sortis en 2002. C’est ce que j’ai fait et je vais vous parler de quelques-uns uns de ces cd.

- Badly Drawn Boy (Have you fed the fish?) : Ce n’est pas génial mais cet album de musique pop se serait mérité un place des les positions 20 à 30 si je l’avais entendu auparavant.

- The Donnas (Spend the night) : Un genre de Kiss au féminin, moi j’aime ça.

- Karmakanic (Entering the spectra) : Comme c’est arrivé à Québec en 2003 je le mettrai peut être dans mon top de 2003. Karmakanic c’est le projet « solo » du bassiste des Flower Kings. Solo mais presque tous les membres des FK participent au projet.

- La maschera di cera (La maschera di cera) La musique est bonne, l’enregistrement la production est pitoyable, dommage.

LES DÉCEPTIONS

- Audioslave : j’ai déjà dit pourquoi

- California Guitar trio (CGT with Tony Levin and Pat Mastelotto) : Je m’attendais à mieux. Il y a quelques bon moments sur l’album, comme Heart of the sunrise, mais il y en a d’autres qui laisse à désirer.

- High Wheel (Back from the void) : Je ne l’ai peut être pas assez écouté mais je m’étais attendu à mieux de ce groupe progressif allemand.

LES PEUT ÊTRES
Je ne les ai pas entendu mais semble-t-il que c’est bon.
Bashung
Wilco
Interpol
etc.

Franco



Vos commentaires
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 23h13.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,12919 seconds with 9 queries