FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Superbrawl II 1992
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 18/12/2016, 10h11
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Superbrawl II 1992



WCW Light Heavyweight Championship
Jushin Thunder Liger (C) Flyin' Brian


Pincez-moi quelqu'un, mais pour la première depuis une éternité, j'ai des attentes élevées pour un combat de la WCW. Liger et Pillman ont tout pour faire un combat absolument fantastique, suffit que ça soit bien booké. Le mélange des styles est intéressant, Pillman est un high flyer tout à fait classique et Liger est très innovateur, par contre, les deux lutteurs se valent au niveau technique.


Je suis sans voix. Non seulement ce combat comble parfaitement mes attentes, c'est probablement le meilleur combat que j'ai reviewé depuis cette rétrospective des PPV de la NWA/WCw. C'est définitivement le combat le plus dynamique et c'est assurément le meilleur spectacle cruiserweight jamais offert aux USA à ce jour. Liger se mêle parfaitement au style de Pillman de la première jusqu'à la dernière minute de ce combat assez long (+ de 15 minutes). Ce combat, dans sa construction crescendo et son rythme continue clash complètement avec le style très technique et old school de la WCW de l'époque et c'est un combat avec des prises et un style qui serait tout à fait valable aujourd'hui. En tous les cas, la foule n'en revient pas et mange dans la main des deux lutteurs pour ce combat brillament posé dans la carte. La WCW a toujours semblé avoir de la difficulté à bien placer un combat d'ouverture et cette fois, ils ont frappé très fort. Pillman regagne le titre sur Liger qui après avoir râté son FLYING HEADBUTT, devient victime d'une habile ROLLING CRADLE pour la victoire.

Note: Je pense que ça mérite **** et je suis peut-être trop généreux, mais c'est la meilleure lutte dite ''moderne'' que j'ai vu depuis que je fais les reviews des shows de la WCW. C'est un petit bijou et un incontournable si vous aimez la lutte cruiserweight et son évolution.

Marcus Alexander Bagwell vs Taylor Made Man

Monsieur Taylor Made est Terry Taylor, qui a changé de gimmick avec la fin de la York Foundation. Il a une gimmick de mec riche tout à fait stéréotypé avec un veston qui semble avoir été volé dans les poubelles de Ted Dibiase. Taylor est à mes yeux devenus le nouveau Bobby Eaton de la WCW, c'est à dire un lutteur tout à fait sous-estimé qui attend le le bon push, mais contrairement à Eaton, ce push ne viendra jamais. Contre Bagwell, lutteur avec beaucoup de potentiel déjà, on pourrait avoir un bon petit match.

Si Bagwell avait eu l'intensité de Taylor dans ce combat, ça aurait été vraiment bien. Malheureusement, Bagwell est mou, imprécis et ne semble pas du tout avoir le cardio de Taylor, qui arrive tout de même à rendre le combat intéressant. Ce que je ne comprends pas par contre, c'est le booking. Bagwell est hot au début, Taylor prend lentement le contrôle ce qui est parfaitement logique. Par contre, pourquoi faire gagner Bagwell? Lui donner un bon combat, un petit retour en fin de match et quelques near falls auraient été suffisants. Non, on préfère enterrer un mec qui change de gimmick, hyper talentueux et qui trouve le moyen d'être over lors de chaque show avec son charisme et ses performances. Bagwell L'emporte avec un autre ROLLING CRADLE.

Note: Bagwell n'était clairement pas du même niveau que Taylor, ça demeure quand même bien et Taylor s'est encore une fois démarqué. **¼

Cactus Jack vs Ron Simmons

Je pense que ça peut être bien. Cactus Jack est capable d'avoir quelque chose d'intéressant contre pas mal n'importe qui et Simmons est capable de bien faire. Le booking devrait plus décider de la qualité que les compétences dans le ring des combattants.

Le combat est trop court pour être mémorable, mais c'est tout de même très divertissant. Le fait que ça ne dure que cinq minutes joue en désavantage du match, mais ce sont 5 très solides minutes de combat. Cactus et Simmons sont hyper intenses, s'en balancent de chaque côté et on dirait que personne ne sell vraiment les assaults solides de l'autre. Simmons reprend l'avantage après un Cactus Elbow, Simmons fait son spinebuster sur la rampe à Cactus Jack qui reprend immédiatement l'avantage. C'est rapide, chaotique et j'ai été tout à fait divertit. Cactus Jack tente un saut de la troisième corde, Simmons l'attrape dans les airs et le fait retomber en POWERSLAM pour la victoire.


Note : Trop court, mais très intense. **½, j'aimerais voir un rematch de 15 minutes.

Richard Morton et Vinnie Vegas vs Van Hammer et Z-Man


Vinnie Vegas est ce bon vieux Kevin Nash, repackagé en joueur de casino. La gimmick lui va beaucoup mieux, parce que Nash a besoin de s'exprimer un peu pour être over, mais c'est quand même une gimmick de mec riche. Je m'attends à rien honnêtement en connaissant leurs adversaires, mais qui sait.

C'est pas une horreur honnêtement, mais c'est vraiment pas parfait. EN fait, le problème est que Van Hammer est trop longtemps dans le ring et qu'il est à chier. Son selling est absolument désastreux et ses offensives manquent de vigueur. Par contre, Vegas se débrouille assez bien dans l'ensemble et n'est pas booké comme un monstre, mais comme un opportuniste qui profite de sa taille. Morton et Z-Man sont par contre, d'un dynamisme qu'ils n'ont pas montré depuis longtemps et les séquences entre les deux hommes sont excellentes. C'est donc un agréble combat limité qui nous est offert, par contre, encore une fois, je ne suis pas certain de comprendre le but de ce booking en faisant gagner les face. Z-Man donne la victoire à son équipe avec un SOMMERSAULT SUNSET FLIP dans le coin sur Richard Morton pour la victoire.

Note : Combat très honnête et assez dynamique, un poil trop long cependant. Outre Van Hammer, tout le reste du monde a fait un excellent travail. **

Larry Zbysko et Stunning Steve Austin vs Barry Windham et Dustin Rhodes


Beaucoup de talent dans le ring dans ce combat, aucun point noir dans les lutteurs présents, je m'attends à quelque chose de bien old school, mais de très plaisant à regarder.

C'est un bon combat honnêtement, mais je pense qu'il est quand même un peu trop long. En fait, c'est un combat tag team classique du débat à la fin et les trois lutteurs se complémentent bien. J'ai cependant l'impression que le combat a été monté pour être magistral au niveau de la tension, alors que c'est un combat midcarder sans véritable enjeu véritable au final. Windham et Rhodes se complètent bien et Austin et Zbysko font un travail heel de qualité, mais comme j'ai dit, c'était un peu too much pour un combat de milieu de carte.

Note: **½, techniquement c'était bien, mais honnêtement, je n'ai jamais véritablement embarqué. Pour les fans de lutte très old school.

WCW World Tag Team Championship
Bobby Eaton et Arn Anderson (C) vs Steiner Brothers


Bobby Eaton et Arn Anderson sont possiblement les deux meilleurs lutteurs tag team de tous les temps, il était plus que normal d'avoir Eaton joindre Anderson après son heel turn. Contre les Steiners, ça pourrait bien être le meilleur combat de la soirée sans aucun doute.

Très long combat entre les deux équipes, très divertissant, mais pas autant que l'on aurait pu le croire niveau lutte. Les deux équipes y sont allés de façon un peu conservatrice pour durer un aussi long moment dans le ring. Ce qui fait que le combat semble plus présent pour rendre la foule heureuse que de donner un sacré spectacle, ça demeure cependant de très belle facture. Autant on joue sur la puissance des Steiners avec quelques séquences super hot, autant on travaille au maximum avec l'expérience et le heel work de qualité de Eaton et de Anderson. Ça donne un combat lent, mais bien mené, manquant grandement de piquant. Pour les amateurs de lutte old school, c'est du bonbon cependant. La fin est cependant extrêmement mélangeante, avec de la poudre lancée au visage de Rick Steiner, qui slam ensuite l'arbitre par erreur, Scott fait le pin, l'arbitre annule le combat et disqualifie les Steiners et Eaton et Anderson gardent les titres. Un finish pur WCW bullshit pour rendre la foule complètement folle.


Note: **¾ à mon avis. C'est très bien mené, mais je m'attendais à tellement plus d'un combat aussi long. Fin de merde.

WCW United States Championship
Rick Rude (C) vs RIcky Steamboat


Rude et Steamboat sont deux lutteurs exceptionnels. Steamboat déjà en 92 montrait un ralentissement, mais il demeurait un lutteur toujours capable de grandes performances. Rude lui, demeurait un top incontournable. Il était non seulement un excellent brawler, mais un as dans l'art de mettre en valeur ses adversaires tout en restant toujours un heel crédible. Je pense que ce combat pourrait être le show stealer.


C'est un autre solide combat, mon problème ici est que malgré sa très longue durée, on a jamais l'impression que ce combat mène vraiment à quelque chose. Pas de séquence plus excitante, pas de montée dynamique. Les deux lutteurs luttent le même combat de la première à la dernière minute. Ce qui fait qu'on a un combat très divertissant, bien mené, bien joué, mais monté comme un simple long combat. La fin est également pas trop ragoûtante, le ninja qui accompagne Steamboat se tourne contre lui et se retrouve à être... Paul Heyman... Ben oui.

Note: **¾, quelque chose m'a déçu, mais ça demeure de la lutte très solide tout de même.

Main Event
WCW World Heavyweight Championship
Lex Luger (C) vs Sting



Si il y a quelque chose que les années m'ont montré, c'est que Sting et Lex Luger ont toujours été d'excellents partenaires, mais jamais d'excellents adversaires.C'est un peu comme Undertaker et Steve Austin, ils ont toujours été intéressant en feud, mais la culmination dans le ring n'a jamais été à la hauteur. Par contre, n'aillant jamais entendu parler de ce combat, je pourrais être agréablement surpris.

J'adore avoir tord! Ce combat entre Luger et Sting est honnêtement une très belle surprise. Surprise parce que c'est extrêmement dynamique et je dois dire que Sting et Luger sont parfois très décevants dans le ring, mais pour ce show, ils étaient dans leur A Game. C'est étonnamment moins long que les deux combats précédents, mais ce n'est vraiment pas un problème, car ils utilisent au mieux chaque seconde. Luger est parfait dans le rôle du heel opportuniste, un rôle qu'il commence à parfaitement maîtriser, alors que Sting tente d'électriser la foule avec des mouvements flashy. Il y a une belle aura pour ce combat, on a véritablement l'impression que Sting et Luger étaient des amis et qu'ils ont tout laissé de côté pour ce combat. Ce n'est définitivement pas du même niveau que le Liger vs Pillman, mais Luger et Sting ont pleinement utilisé la hot crowd du PPV pour donner pour leur argent aux fans. Sting l'emporte, quand après avoir contré l'attaque du manager de Luger Harley Race, il surprend Luger avec un DIVING CROSSBODY pour la victoire surprise! Nouveau champion du monde.

Note: J'adore quand un Main Event fait le boulot. Sting et Luger ont fait en dix minutes environ, un Main Event qui a remplit plus que ses promesses, ce qui est impressionnant. ***

Note finale : Superbrawl II est un des meilleurs PPV de la WCW depuis la longue entreprise de ses reviews. Mes avis sont subjectifs, Steamboat vs Rude, Rhodes et Windham vs Zbysko et Austin et Steiners vs Eaton/Anderson sont trois bons combats, qui ne m'ont cependant pas du tout émoustillé, mais qui sont généralement très bien cotés par la communauté. À mon avis, Superbrawl 1992 est un très solide combat où RIEN n'est mauvais dans le ring, ce qui est quelque chose d'extrêmement rare. Je recommande chaudement ce PPV et je le ferais peut-être même uniquement pour le fantastique Liger vs Pillman qui ouvre le gala.




Vos commentaires
  #2  
Vieux 18/12/2016, 18h45
warrior
 
Bien motivé pour voir ce show au sortir de ta chronique. Et puis enfin tu tombes sur un spectacle venant récompenser ta mission d'archiviste, bravo et continue surtout hein.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 18/12/2016, 18h54
Iron Pat
 
1992 . le 3/4 du forum etait meme pas née

anyway ce ppv est surrement mieux que le roadblock de ce soir
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 18/12/2016, 20h21
The FN Taupe
 
Jushin Liger vs Brian Pillman était vraiment un bon combat en avance sur son temps.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 19/12/2016, 02h20
darkside
 
Il a l'air d'un bon niveau ce PPV !
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 22/12/2016, 08h36
Sharp
 
Dès que j'ai vu le titre, je me suis dit:
"Merde, le pauvre, il a vu Liger vs Pillman, j'espère qu'il a supporté le choc d'un bon match."

Je regarderai le reste du PPV à l'occasion.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 15h26.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,11269 seconds with 9 queries