FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Autopsie d'un Heel Turn : Steve Austin 2001 P1
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 19/10/2018, 16h08
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Autopsie d'un Heel Turn : Steve Austin 2001 P1




Nous sommes en janvier de l’année 2001. L’attitude Era se prépare à son dernier droit et la WWF a le luxe d’avoir en ses rangs Steve Austin, The Rock, Undertaker et Triple H avec eux EN FORME et prêt pour le plus gros Wrestlemania de possiblement tous les temps. Tout est en place et au centre de l’échiquier se tient le pilier de la WWF depuis 1998, Stone Cold Steve Austin, toujours aussi populaire et toujours le visage de la compagnie.


Austin débute l’année en force avec une rivalité tout à fait géniale contre Triple H. Ce dernier ne peut être touché par Austin, sinon Stone Cold va perdre son spot dans le Royal Rumble. Vince Mcmahon est toujours l’ennemi numéro d’Austin et continue de manigancer pour lui mettre des bâtons dans les roues. Austin a encore le système contre lui et c’est tout ce que les la foule veut voir. Austin a une facilité déconcertante à avoir la foule de son côté et à aller chercher le maximum de la foule avec un minimum de mots et d’interventions.



Austin a donc Kurt Angle, Triple H et Vince Mcmahon qui lui tournent autour. Il est red hot et travaille avec les meilleurs heel de la WWF à l’époque. Le Royal RUmble de 2001 s’avère cependant une belle situation, car Austin, logiquement un favori rencontrera également… The Rock dans le même match. Le gagnant peut autant être un que l’autre et finalement, c’est Austin, remportant un autre Rumble qui aura une chance au titre. Dans ce qui est encore considéré aujourd’hui, au passage, comme un des meilleurs rumbles jamais vu. La victoire de Austin fait sens et l’idée de le voir affronter Kurt Angle dans le combat principal de Wrestlemania a de la gueule.

La rivalité entre Ausitn et Triple H va se terminer lors du PPV avant Wrestlemania, No Way Out. Le fait de garder un aussi gros combat pour ce PPV, laissait déjà un peu paraître qu’Angle, un excellent lutteur en ascension certes à l’époque, mais beaucoup moins populaire que les piliers de la fédération, n’allait pas affronter le Rattlesnake à Wrestlemania. Austin après avoir gagné le Rumble s’installe donc dans une merveilleuse rivalité avec Triple H, qui atteint son paroxysme lors du mois de février. Austin et Triple h semblent fait l’un pour l’autre et le statut de top face de Austin n’est que plus cimenté à l’intérieur de cette rivalité. Pendant ce temps, The Rock se dessine comme aspirant pour le titre de Kurt Angle et tout le monde voit venir la victoire du Great One. La WWF oserait-elle mettre Austin vs Rock à Wrestlemania? Où Triple H volera-t-il le spot du Rattlesnake? Tout culmine dans un merveilleux THREE STAGES OF HELL MATCH étonnament remporté par Triple H.



Malgré cette victoire de HHH, la tension entre Austin et The Rock se dessine et le plus gros Wrestlemania de tous les temps, mérite bien le plus gros Main Event de tous les temps. C’est pourquoi la WWF décide de faire un combat entre Austin et The Rock. Les deux sont faces mais qu’importe, comme le match entre Ultimate Warrior et Hulk Hogan avant eux, ce sont des cartes qui font rêver. C’est cependant le premier problème pour Austin durant cette année, il ne mérite tout simplement PAS un combat de championnat. D’abord, parce qu’il a eu des chances contre Kurt Angle janvier et ensuite parce que Triple H vient de le battre! Austin a peut-être gagné le Rumble et son number one contender ship est indéniable, mais de le faire perdre contre Triple H n’a rien donné de plus à aucun des deux lutteurs.

Mais qu’importe, Austin va affronter The Rock et sur papier, on a le plus grand Main Event de l’histoire de Wrestlemania. Austin luttera d’ailleurs peu durant le mois de Mars, mais sera omniprésent dans des segments avec The Rock, Triple H et Kurt Angle. On dirait que la magie de 1998 est revenu chez Austin, son personnage est magnifiquement protégé et sa rivalité en tension montante avec The Rock est bien appuyé.

Le combat No DQ contre Kurt Angle à Smackdown, que je vous conseille vivement, est à mon sens une petite perle de storyline. D’abord, ce combat est l’exemple même que l’affrontement éventuel entre Austin et The Rock sera grandiose, mais aussi que la foule est à fond dans ce futur match. Honnêtement, difficile de s’imaginer un meilleur setup.



Arrive le temps attendu match de Wrestlemania dans possiblement, le meilleur Wrestlemania en termes de qualité générale, de tous les temps. Le match est tout ce que nous étions en droit d’espérer d’un combat de la sorte. Qu’importe qui va l’emporter, un guerrier et un symbole de la lutte sortira avec le titre, tout le monde gagne.

En fait non, ce ne s’est pas du tout ce qui s’est passé.

Steve Austin fait équipe avec son ennemi de toujours, Vince Mcmahon et screw The Rock pour devenir champion du monde. Un Heel turn venant absolument de nulle part. Austin n’avait rien montré de heel avant ce moment. Certains diront que c’est la force du moment, personne ne s’attendait à quelque chose de la sorte. D’autres diront qu’un évènement surprenant sans build up manque de cohérence, un peu comme une fin surprenante dans un film qui ne s’explique pas durant le métrage. Nous devons accepter qu’Austin, le personnage que nous avons adoré pendant des années, qui a TOUJOURS été contre l’autorité et a détruit tout ceux dans son chemin, s’allierait avec Mr. Mcmahon pour vaincre The Rock. Ça ne fait aucun sens et la rivalité n’a certainement pas été batti pour se terminer de la sorte.

Peut-être que si le heel turn de Steve Austin avait été un succès, on parlerait de ce heel turn avec le même respect que celui de Hulk Hogan en 1996, malheureusement, ce heel turn d’Austin ne va rien changer vraiment dans le produit et les nombreux changements qu’Austin va subir durant l’année seront le testament du râtage de son passage chez les vilains.


Le lendemain, Austin a droit au segment usuel pour expliquer chacun de ses gestes. Si au niveau des réactions, Austin demeurait un géant, le segment en lui-même ne faisait absolument aucun sens. Austin a battu tout le monde dans son chemin et ce à travers des situations improbables, battre le Rock aurait dû entrer dans la même catégorie. Sauf que cette association avec Vince ne s’expliquait pas, rien en mars ne la laissait s’entrevoir et la foule ici VISIBLEMENT préférerait bien voir un Austin face qu’un Austin heel accompagné de Vince Mcmahon.


L’équipe créative est cependant devant un problème important, Austin est encore apprécié des fans! LA solution, pas vilaine du tout, est de mettre Austin contre des adversaires dont la popularité est en explosion ET de mettre Austin en équipe avec Triple H, un heel plus établit. Austin et Triple H ont donc une feud avec les Hardy Boys et Lita servant aux deux parties. Les Hardy Boys étaient plus populaires que jamais à l’époque. Le combat intergender à six avec Lita et Stephanie est à mon sens la tentative ultime de cimenter Austin en heel. Triple H et Austin se permettent un des plus violents beatdown sur une femme jamais vu dans la lutte.


L’association avec Triple H permettra quelques splendides combats, mais kayfabe, ne faisait pas de sens non plus. Austin venait de passer deux mois à feuder sauvagement avec Triple H, menant à un Three Stages from Hell, la résolution de combat ultime et du moment qu’Austin va faire son turn, pouf tout est oublié. On parle de deux mois de transition entre leur dernier match et leur alliance.

Sauf que les Hardy Boys n’ont selon la WWF pas leur place dans le Main Event et avec le départ de Rock, Austin doit affronter quelqu’un au PPV! La solution la plus simple et de mettre en opposition Austin et Triple H face à Undertaker et Kane qui se retrouvent comme deux top faces de la fédération. La rivalité bien intense baser sur le brawl va durer durant deux mois. Sauf que si Austin se débrouille plutôt bien dans son rôle de heel et que Triple H joue beaucoup dans cette transition, cette rivalité va visiblement devenir une façon de plus de mettre Austin over en tant que heel au profit de la popularité des autres adversaires. La rivalité va permettre quelques excellents segments, qui vont cependant faire paraître Austin comme une trouillard, ce qu’il n’était pas deux mois auparavant, tout en lui donnant une domination totale sur le roster. Les gens veulent encore aimer Austin, mais N’ont plus de raison de le faire. Austin et Triple H, respectivement champion de la WWF et Intercontinental, vont emporter à Backlash les titres par équipes en plus! Le Two Men Power Trip comme ils s’appellent va s’installer en moins d’un mois comme l’association qui contrôle plus de la moitié des titres de la fédération. Une excellente façon donc de builder l’arrivée d’un top face qui pourrait gâcher leurs plans. Austin demeure cependant à ce point, possiblement le plus grand face potentiel de la WWF à cette époque et le heel turn n’est pas encore complètement convaincant.



Mais la WWE ne va pas chercher à créer le nouveau top face et ne va pas non plus utiliser l’achat de la WCW pour amener un giga face pouvant mettre fin à un règne ultra dominant du champion. Elle va utiliser Austin pour effectivement monter deux talents, Chris Jericho et Chris Benoit, mais semble surtout le faire pour occuper Austin en attendant le storyline avec la WCW qui ne saurait tarder. Jericho et Benoit vont offrir à Austin possiblement ses meilleurs combats de l’année, mais aucun des deux ne sortira de cette rivalité comme top face. Benoit va se blesser et Jericho devra retourner dans le midcard en attendant une rivalité avec The Rock qui va enfin propulser Jericho dans le Main Event. Ceci étant dit, Austin demeure au même statut depuis trois mois sans avoir vraiment bougé aucun échiquier dans le roster.

La blessure sérieuse de Triple H viendra mettre Austin un peu tout seul dans la rivalité contre les deux Canadiens. Comme je l’ai dit plus tôt, elle n’amène rien à personne. Austin n’est pas plus détesté et Jericho et Benoit ne sont pas élevés et tout le monde sait que Austin va rester au top jusqu’à l’arrivée des lutteurs de la WCW.


Quelque chose se dessine cependant, Austin est drôle. Oui, comme Triple H n’est plus là pour faire le sale boulot avec lui, Austin devient un chicken shit heel, démarrant des pétitions pour ne pas se battre. Ok, c’était parfois plutôt comique, mais qui y croit vraiment? Ça ne fait aucun sens de voir Austin se sauver du danger de la sorte et Austin n’est pas un Ric Flair ou un Edge, c’est un bad ass qui heel ou face est le lutteur le plus dangereux de la compagnie. Austin va lentement devenir un véritable bouffon, ce qui va se concrétiser avec l’arrivée de la WCW par la suite. La seule façon de se faire un peu de heat est pour Austin d’entrer dans une mini-rivalité avec Spike Dudley alors qu’il était très over avec son storyline avec Molly Holly. Cette période entre l'Invasion et la blessure de Triple H est tout bonnement un purgatoire où Austin semble sans aucune direction.



La Suite la semaine prochaine!



Vos commentaires
  #2  
Vieux 19/10/2018, 17h15
Ralgrad
 
Je suis un gars tout ce qu'il y a de plus normal, j'ai lu "autopsie" , j'ai cliqué.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 19/10/2018, 19h55
schnockelloch
 
Le problème c'est que la WWE se retouvait pour la première fois avec un The Rock qui quittait pour Hollywood. La WWE s'est retrouvée complétement paumée à ce moment là avec un Top Face qui n'avait personne en face.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 03h53.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,17991 seconds with 11 queries