FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Top 25 des meilleurs équipes de la décennie (Part 3/4)
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Dallas Pride, publiée 21/01/2020, 05h40
Avatar de Dallas Pride
Dallas Pride Dallas Pride est actuellement connecté
 

Top 25 des meilleurs équipes de la décennie (Part 3/4)


Je pensais poster cette avant-dernière partie un petit peu plus tôt, néanmoins mon mois de décembre a été assez animé et de ce fait je n’ai vraiment pas eu le temps de rédiger avant le début des vacances. Quoi qu’il en soit afin de débuter ce Top 10 de la meilleure des manières, j’ai décidé de parler de deux équipes cultes qui ont marqué la TNA et le début de cette décennie en les plaçant ex-aequo à la dixième place (bon du coup ce n’est plus vraiment un Top 10 mais un Top 12 et vous verrez pourquoi un petit peu plus tard et oui je sais ce n’est pas vraiment du jeu, mais je suis faible et je n’ai pas réussis à départager certaines équipes) enfin bref ce classement est totalement objectif, mais il est basé sur des critères de sélection qui mélangent la qualité in-ring, l’impact qu’a eu l’équipe sur le monde de la lutte professionnelle et bien évidemment, les titres que ces derniers ont pu remporter durant cette décennie.

10. Beer Money Inc. (Bobby Roode & James Storm)

Comme quelques autres équipes du classement Beer Money Inc. n’est pas née durant cette décennie, mais un petit peu avant ! En effet Beer Money Inc. est née en 2008 et s’est rapidement imposée comme une valeure sûre de la division par équipe de la TNA, en la dominant même outrageusement pendant deux ans, la Team 3D étant alors la seule Team capable de réellement rivaliser avec James Storm et Bobby Roode sur le long terme. La nouvelle décennie a également débutée sous les chapeaux de roues avec une rivalité hors du commun contre les Motor City Machine Guns, rivalité qui a donné lieu à une série de combats d’une qualité hors du commun et qui c’est soldée par une défaite des Beer Money. A la fin de l’année 2010, l’équipe a effectué une courte pige à la NJPW, là-bas elle est venue à bout de NO LIMIT (Tetsuya Naito & Yujiro Takahashi) et de Bad Intentions (Giant Bernard & Karl Anderson) remportant ainsi un match de championnat pour les IWGP Tag Team Championship de ces derniers à Wrestle Kingdom V le 4 Janvier 2011… Malheureusement les deux gaijins chauves sont sortis victorieux de cet affrontement qui comprenait également une association composée de Manabu Nakanishi et de Jon Strongman. Le Heel Turn à la fin de l’année 2011 a mis temporairement un terme à Beer Money Inc. Si les deux hommes ont ponctuellement été associés lors de quelques épisodes d’Impact ou lors du One Night Only Joker Wild 2014, dans lequel ils ont perdu contre The Wolves, ce n’est qu’en 2016 que Beer Money Inc. s’est reformée pour un nouveau run de quelques mois à la TNA, au cours duquel l’équipe a retouchée aux ceintures par équipe avant de perdre ces dernières dans un “Valley of Shadow Match” contre The Decay et de se séparer une dernière et sans doute ultime fois. Si a mes yeux, Beer Money Inc. a plus marqué la décennie 2000-2010, que la suivante, elle mérite néanmoins sa place dans ce classement et je m’en serais voulue de l’ignorer, tant elle a pendant un long moment été considérée comme l’une des meilleures équipes du monde au début des années 2010.


Palmarès :
x2 TNA Tag Team Champions.
(x5 si on compte les règnes datant d’avant la décennie 2010)


Matches de Référence :
TNA Slammiversary VIII
Beer Money Inc. (James Storm & Bobby Roode) vs. Jeff Hardy & Ken Anderson
TNA IMPACT! 12/07/2010
Beer Money Inc. (James Storm & Bobby Roode) vs. The Motor City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin)
TNA Sacrifice 2010
Beer Money Inc. (James Storm & Bobby Roode) vs. The Motor City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin) vs. Team 3D (Bubba Ray Dudley & Devon Dudley)
IMPACT Wrestling 08/03/2016
Beer Money Inc. (James Storm & Bobby Roode) vs. The Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards)

10 (Bis). The Motor City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin).


Comme je le disais en préambule ce classement commence donc avec deux équipes cultes de la TNA, même si les MCMG eux ont lutter dans d’autres fédérations avec plus ou moins de succès. Réellement fondée en 2007, cette association entre deux des meilleurs Cruiserweights de la X-Division n’a pas tout de suite rencontré le succès. En réalité, c’est au début de la décennie 2010, que les deux comparses ont été propulsés sur le devant de la scène, dans une feud hors du commun contre Beer Money Inc. et notamment grâce à un Best of Five Series dans lequel chaque combat était d’une qualité incroyable ! Les blessures, puis le départ d’Alex Shelley de la TNA a temporairement mis fin à cette association adorée par les fans de l’Impact Zone. Les deux compères se sont finalement retrouvés à la Ring of Honor, ou les bookeurs ont eu la bonne idée de réformer les MCMG et d’offrir à ces derniers un bon petit run de champions par équipe, mais là encore les blessures ont mis fin à cette association qui ne semble pas prête de se reformer avant un moment. Néanmoins les Motor City Machine Guns restent une équipe exceptionnelle qui a (à mes yeux) révolutionnée (en bien ou en mal ?) aux côtés des Young Bucks la lutte en équipe.

Palmarès :
x1 TNA Tag Team Champions.
X1 ROH Tag Team Champions.


Matches de Référence :
NJPW Super J Cup 2016 - Night Two :
The Murder City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson)
TNA Destination X 2010 :
The Motor City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin) vs. Generation Me (Jeremy & Max)
ROH Supercard of Honor V :
The Motor City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin) vs. Kings of Wrestling (Chris Hero & Claudio Castagnoli)
TNA Victory Road 2010 :
The Motor City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin) vs. Beer Money Inc. (James Storm & Robert Roode)

9. SoCal Uncensored (Christopher Daniels & Frankie Kazarian & Scorpio Sky).

La neuvième équipe de notre classement a également commencé à briller à la Total Nonstop Action et elle était initialement composée de deux vétérans de la fédération Christopher Daniels et Frankie Kazarian. D’abord associés pour torturer le corps et l’esprit de leur ancien meilleur ami AJ Styles, ils se sont rapidement imposés comme une référence au sein de la division par équipe de la fédération d’Orlando sous le nom de “Bad Influence”. Entre 2011 et 2014 ils enchainèrent les titres et les matches contre des associations de lutteurs qui elles ne durèrent pas très longtemps, Hernandez & Chavo Guerrero, James Storm & Gunner, Samoa Joe & Magnus… Les deux compères quittèrent ensuite l’Impact Zone en 2014 après un excellent combat de l’échelle contre les Wolves. Quelques semaines plus tards les deux hommes débutèrent à la ROH sur les chapeaux de roues en affrontant les reDRagons pour les titres par équipe à Best in the World 2014, ils restèrent dans la Title Picture pendant plusieurs mois avant de venir à bout de Fish et O’Reilly en Main Event d’un Weekly Show de la Ring of Honor ! Au même moment Kaz et Daniels firent quelques apparitions à la New Japan Pro Wrestling, au point de finalement participer à la World Tag League et même s’ils ne finirent pas en tête de leur groupe, ils ne firent pas mauvaise impression pour autant !

Après un second titre de champions de la ROH obtenu en 2016 face aux War Machines (Hanson & Rowe), ils s’associèrent à un autre californien, vétéran du circuit indépendant pour former SoCal Unsencored et c’est pour cela que la neuvième place n’est pas occupée par un duo, mais bien par un trio… tant ces trois bêtes de scènes sont inséparables et se complètent parfaitement ! Ensembles ils devinrent ROH 6-Man Tag Team Championship en battant le BULLET CLUB (Hangman Page & The Young Bucks) et plus récemment, en 2018, Kaz et Sky remportèrent les ROH Tag Team Championship en battant les Young Bucks, ce sera le dernier titre du groupe au sein de la Ring of Honor puisque quelques semaines plus tard, les trois hommes annonçaient leur départ pour l’AEW.

Christopher Daniels et Frankie Kazarian étaient censés participer au tournoi chargé de couronner les premiers champions par équipe de l’AEW, mais une blessure éloigna l’ange déchu des rings pendant quelques semaines ce qui poussa la fédération à la remplacer par Scorpio Sky qui prit parfaitement son rôle de remplaçant très à coeur puisque aujourd’hui So Cal Unsencored se trouve au sommet de la division par équipe à l’AEW.
Palmarès:
x2 ROH World Tag Team Champions (Christopher Daniels & Kazarian).
x1 ROH World Tag Team Champions (Kazarian & Scorpio Sky).
x2 TNA World Tag Team Champions (Christopher Daniels & Kazarian).
x1 AEW World Tag Team Champions (Kazarian & Scorpio Sky).

Matches de Référence :
TNA Slammiversary X :
Bad Influence (Christopher Daniels & Frankie Kazarian) vs. AJ Styles & Kurt Angle
TNA Bound For Glory 2012 :
Bad Influence (Christopher Daniels & Frankie Kazarian) vs. AJ Styles & Kurt Angle vs. Chavo Guerrero & Hernandez
PWG Battle of Los Angeles 2014 - Night Two :
The Addiction (Christopher Daniels & Frankie Kazarian) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson)
AEW Full Gear 2019 :
SoCal Unsencored (Frankie Kazarian & Scorpio Sky) vs. Luchas Bros (Fenix & Pentagon, Jr.) vs. Private Party (Isaiah Kassidy & Marq Queen)
ROH Supercard of Honor XIII :
SoCal Unsencored (Christopher Daniels & Frankie Kazarian & Scorpio Sky) vs. Flip Gordon & The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson)


8. The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson).


Brisons l'hégémonie de la TNA avec une équipe 100% WWE, je veux bien évidemment parler de The Revival, un duo sortie du diable vauvert, mais qui a dominé la division par équipe de la NXT pendant plusieurs années avant de faire un passage mitigé, mais tout de même couronnée de quelques succès dans le Main Roster ! D’abord connu en tant “Mechanics” l’équipe mis quelques longs mois avant d’apparaître sur les écrans de la branche jaune, ils s’emparèrent ensuite des NXT Tag Team Championship une première fois en venant à bout des Vaudevillains (Aiden English & Simon Gotch) avant d’enchaîner avec une feud victorieuse contre SWAFT (Enzo Amore & Colin Cassidy), puis les American Alphas (Chad Gable & Jason Jordan) et c’est cette feud ainsi que leur second règne de champion, marquée contre une autre rivalité face aux très populaires #DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa) qui fit du Revival une des meilleurs équipes du monde ! Enchaînant les combats face aux deux babyfaces de la NXT, mais aussi contre les Authors of Pain (Akham & Rezar), démontra au monde entier que sans être des Spot Monkeys, les deux partisans des vieilles traditions pouvaient livrer des combats exceptionnels !

Dash et Scott débutent dans le Main Roster en 2017, lors du Raw d’après Wrestlemania, ils enchaînent alors avec une série de victoires contre des équipes prestigieuses comme The New Day, The Club ou encore The Hardy Boyz, mais ce rayonnement fut de courte durée, car le duo a rapidement été relégué au fin fond du midcard et a enchaîné des combats sans queues ni têtes contre des équipes de secondes zones. L'embellie arrive lorsque The Revival remporte les Raw Tag Team Championship en battant Chad Gable et Bobby Roode, dans un match anecdotique, mais bon et long dans un épisode de Raw ! Un règne assez court, mais marqué par quelques bonnes défenses contre Aleister Black et Ricochet, mais qui permis surtout à Curt Hawkins d’avoir son Wrestlemania Moment en remportant son premier match depuis des lustres aux côtés de son ami Zack Ryder. Ils récupéreront les titres par équipes quelques semaines après, mais devront faire aux frères Usos, puis au Club revenu sur le devant de la scène, ce sont d’ailleurs Karl Anderson et Luke Gallows qui mirent fin au règne des deux américains.

Après un draft à Smackdown et une association plutôt réussie, mais trop courte, avec Randy Orton, The Revival touchèrent aux Smackdown Tag Team Championship en battant le New Day qu’ils affrontèrent à plusieurs reprises avant de perdre contre ces derniers. Avant ça ils devinrent également la première équipe à remporter le 24/7 Championship… aujourd’hui et après un excellent Ladder Match contre Kofi et Big E, Dawson et Wilder semblent attendre patiemment la fin de leur contrat à la WWE pour partir en Indy.

Palmarès :
x2 WWE Raw Tag Team Champions.
x1 WWE Smackdown Tag Team Champions.
x2 WWE NXT Tag Team Champions.
x1 WWE 24/7 Champions.


Matches de Référence :
WWE TLC : Tables, Ladders and Chairs 2019 :
The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs. The New Day (Big E & Kofi Kingston)
WWE NXT 20/11/201 :
The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs. Undisputed Era (Bobby Fish & Kyle O’Reilly)
WWE NXT TakeOver: The End :
The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs. American Alphas (Chad Gable & Jason Jordan)
WWE Monday Night Raw 24/09/2018 :
The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs. Drew McIntyre & Dolph Ziggler

7. reDRagon (Bobby Fish & Kyle O’Reilly)


Au début de la décennie, Kyle O’Reilly aujourd’hui âgé de trente-deux ans était encore un rookie prometteur, révélé par quelques affrontements sur ROH on HDnet et par son excellent combat contre Adam Cole à la Chikara Young Lion Cup de 2010, à la Ring of Honor les deux n’ont d’ailleurs pas tardé à s’associer pour créer Future Shock, une équipe qui brillera brièvement, mais qui mis les deux futurs membres de l’Undisputed Era sous le feu des projecteurs. Début 2012, les deux hommes prirent des chemins différents et le rouquin canadien commença une rivalité contre son mentor Davey Richards, pour lutter contre les American Wolves il s’associa avec Bobby Fish, un lutteur formé par Harley Race, qui avait déjà fait quelques piges à la Pro Wrestling NOAH avant d’arriver à la ROH.

Ensembles ils formèrent reDRagon, une équipe majeure de la dernière décennie, mêlant à la fois vitesse, agilité, agressivité et technicité. Champions par équipe de la ROH en 2013 après avoir vaincu les frères Briscoes, ils vinrent à bout des American Wolves, puis de Forever Hooligans (Alex Koslov & Rocky Romero) avant de perdre les ceintures contre ces derniers quelques mois plus tard. Ils récupéreront leur or en venant une nouvelle fois à bout des Wolves avant d’enchaîner quelques défenses prestigieuses contre Outlaws Inc. (Homicide & Eddie Kingston), Adrenaline Rush (ACH & Taddarius Thomas), C&C Wrestle Factory (Caprice Coleman & Cedric Alexander) avant d’entamer une rivalité historique contre les Young Bucks, durant laquelle les quatre hommes nous offrirent certains des meilleurs combats de la décennie, notamment à War of the Worlds 2014 ou ils remportèrent les ceintures pour la troisième fois.

En 2014 est aussi l’année de leurs débuts à la NJPW, des débuts tonitruants couronnés de gloire, puisque le duo remporta le Super Junior Tag face aux Young Bucks et de s’emparer des IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Championships en battant Timesplitters (Alex Shelley & KUSHIDA), ce qui donna lieu à Four Corner Tag Team Match d’anthologie entre les reDRagons, Timesplitter, Forever Hooligans et les Young Bucks à Wrestle Kingdom IX en 2015, puis à un autre l’année suivante à Wrestle Kingdom X cette fois-ci contre les Young Bucks, Roppongi Vice (Romero & Trent) et Matt Sydal & Ricochet. Après deux règnes d’IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Championship, le duo signa à la WWE et débuta rapidement à la NXT aux côtés d’Adam Cole, les débuts de l’Undisputed Era.

En seulement quelques semaines ils devinrent l’une des forces dominantes de la branche jaune, en débutant notamment une rivalité contre SANITY et les battants pour s’emparer des ceintures par équipes. NXT Tag Team Champions à deux reprises, ils forment toujours LA meilleure équipe d’NXT.

Palmarès :
3x ROH World Tag Team Champions.
2x NXT World Tag Team Champions.
2x IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Champions.
1x Super Junior Tag Tournament Winners.


Matches de Référence :
ROH Supercard of Honor VII
reDRagon (Bobby Fish & Kyle O’Reilly) vs. The American Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards)
ROH / NJPW War of the Worlds 2014
reDRagon (Bobby Fish & Kyle O’Reilly) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson)
ROH on SBG #84
reDRagon (Bobby Fish & Kyle O’Reilly) vs. Forever Hooligans (Alex Koslov & Rocky Romero)
WWE NXT TakeOver: Philadelphia
Undisputed Era (Bobby Fish & Kyle O’Reilly) vs. Authors of Pain (Akam & Rezar)
WWE NXT 06/01/2018
Undisputed Era (Bobby Fish & Kyle O’Reilly) vs. #DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa)

6. The O.C (Karl Anderson & Luke Gallows)

Au commencement il y avait Bad Intentions, une excellente équipe de Gaijins composée de Karl Anderson et Giant Bernard, mais que ce dernier a pris l’excellente décision de revenir à la WWE sous le pseudonyme de Lord Tensai, Anderson s’est retrouvé seul, après avoir montré de belles choses en solo, puis aux côtés d’Hirooki Goto avec lequel il a remporté la World Tag League 2012 et combattu la Killer Elite Squad à Wrestle Kingdom VII. Après ça il choisit de retourner du côté obscure en rejoignant le BULLET CLUB, dont il devint rapidement un membre essentiel… il s’associa alors à Luke Gallows, ancien de la WWE et de la TNA pour participer au World Tag League 2013 qu’ils remportèrent contre les vétérans Satoshi Kojima et Hiroyoshi Tenzan. Cette victoire permis au duo d’affronter la Killer Elite Squad à Wrestle Kingdom IIX, s’emparer des IWGP Tag Team Championship et de débuter leur domination sur la tag team division de la NJPW.

Enchaînant les défenses contre Meiyu Tag (Hirooki Goto & Katsuyori Shibata), CHAOS (Kazuchika Okada & YOSHI-HASHI), ils ne s’insclinèrent qu’un an plus tard contre Shibata et Goto qui parvinrent à prendre leur revanche et les ceintures. Mais que pour une courte durée, puisque les deux chauves revinrent aux affaires un peu plus d’un mois après en venant à bout des deux japonais. Avant de s’incliner contre leurs compatriotes américains du Kingdom (Matt Taven & Mike Bennett), mais de retrouver leurs titres quelques semaines après et d’entamer une nouvelle phase de domination plus courte, mais pendant laquelle ils entrèrent en rivalité avec TenKoji, puis avec les Great Bash Heel (Tomoaki Honma & Togi Makabe) qui sortirent victorieux de cette feud…. qui fut la dernière du duo qui quitta le pays du soleil levant pour débuter à la WWE aux côtés d’AJ Styles dans une version nouvelle et il faut l’avouer un petit peu Low Cost du BULLET CLUB.

Débutant rapidement une rivalité contre les frères Usos, qu’ils remportèrent avant de se mettre à convoiter les ceintures du New Day qui étaient alors champions depuis quasiment une année entière. Mais ce n’est pas contre les afro-américains, mais contre leurs successeurs, Cesaro et Sheamus que les deux hommes touchèrent pour la première fois à l’or dans la compagnie de Stamford ! Malgré une courte feud contre le SWAFT (Enzo Amore & Colin Cassidy) leur règne fut assez anecdotique, puisque la fin de celui-ci fut marqué par le retour en fanfare des frères Hardy à Wrestlemania ! En 2019, ils eurent le droit à un second règne, mais qui fut encore plus anecdotique que le précédent, néanmoins ils peuvent se vanter d’avoir remporté le trophée de la meilleure équipe du monde après avoir gagné un Gauntlet Match à Crown Jewel 2019.

Palmarès:
2x WWE Raw Tag Team Champions.
3x IWGP Tag Team Champions.
1x WWE Tag Team World Cup (2019).

Matches de Référence :
NJPW Invasion Attack 2014:
BULLET CLUB (Karl Anderson & Luke Gallows) vs. Meiyu Tag (Hirooki Goto & Katsuyori Shibata)
NJPW The New Beginning in Niigata 2016 :
BULLET CLUB (Karl Anderson & Luke Gallows) vs. The Great Bash Heel (Togi Makabe & Tomoaki Honma)
NJPW G1 Climax 25 - Night 19 :
BULLET CLUB (AJ Styles & Karl Anderson & Luke Gallows) vs. Kazuchika Okada & The Kingdom (Matt Taven & Mike Bennett)
WWE Battleground 2016 :
The Club (AJ Styles & Karl Anderson & Luke Gallows) vs. John Cena & SWAFT (Colin Cassidy & Enzo Amore)

5. The Bar (Cesaro & Sheamus).

L’année dernière lorsque Dolph Ziggler a été associé à Bobby Roode et que les deux ont remporté les ceintures par équipe de RAW, beaucoup critiquent le fait que cette alliance sortait de nulle, personnellement elle m’a tout de suite fait penser à The Bar (Sheamus & Cesaro), qui au départ n’était censée être qu’une énième association entre deux rivaux et qui aujourd’hui se classe dans le Top 5 des meilleures équipes de la décennie ! C’est en effet après une série d’excellents combats entre le suisse et l’irlandais en 2016 que la WWE a décidé de les associer pour les opposer aux New Days et ils eurent finalement la chance de détrôner Big E et Kofi Kingston qui avaient battu tous les records et étaient champions depuis 483 jours. L’arrivée du Club à la WWE mis fin à leur règne, mais le retour des frères Hardy permis aux européens de revenir sur le devant de la scène en enchaînant une série de combats d’une très grande qualité contre Jeff et Matt.

Au fil du temps Cesaro et Sheamus devinrent complémentaires et leur feud contre le Shield (Dean Ambrose & Seth Rollins) leur donna une occasion de montrer une nouvelle fois l’étendue de leur immense talent. Leur troisième règne fut malheureusement entachée par une feud contre Jason Jordan et Seth Rollins, qui si elle fut assez positive pour les deux hommes concernés fit passer les champions par équipe au second plan. Mais c’est la fin de leur quatrième règne qui fit le plus de mal à l’irlandais et au suisse puisqu’ils furent vaincu à Wrestlemania par Braun Strawman… et Nicholas… un enfant…

Un Draft à Smackdown permis au duo de retrouver un second souffle et de se mesurer face à d’excellentes équipes comme The Usos ou encore The New Day à qui ils prirent les ceintures par équipe de Smackdown. Ce qui nous permis d’avoir un excellent Triple Threat Match entre trois des meilleures équipes de la WWE, à TLC: Tables, Ladders and Chairs 2018… mais encore une fois la fin de leur règne a été plutôt décevante, à cause d’une défaite contre Shane McMahon et The Miz. Mais aux côtés des frères Usos, de Rusev / Shinsuke Nakamura et d’Aleister Black et Ricochet ils mirent le feu au midcard de Wrestlemania, dans un spotfest agréable, mais assez anecdotique. La longue blessure de Sheamus a mis fin à l’équipe, mais il n’est pas impossible de revoir cette association un jour puisque les deux gaillards sont heels et dans le même roster.

Palmarès:
4x WWE Raw Tag Champions.
1x WWE Smackdown Tag Team Champions.


Matches de Référence :
WWE Summerslam 2017 :
The Bar (Cesaro & Sheamus) vs. The Shield (Dean Ambrose & Seth Rollins)
WWE Great Balls of Fire 2017 :
The Bar (Cesaro & Sheamus) vs. The Hardyz (Jeff Hardy & Matt Hardy)
WWE No Mercy 2017 :
The Bar (Cesaro & Sheamus) vs. The Shield (Dean Ambrose & Seth Rollins)
WWE Survivor Series 2017 :
The Bar (Cesaro & Sheamus) vs. The Usos (Jey Uso & Jimmy Uso)
WWE Smackdown 07/08/2018 :
The Bar (Cesaro & Sheamus) vs. The New Day (Big E & Kofi Kingston)

5 ex-aequo. The Hardy Boyz (Jeff Hardy & Matt Hardy)

Suis-je vraiment obligée de vous présenter les frères Hardy ? Leur duo a révolutionné la lutte par équipe et marquée l’Attitude Era, néanmoins après une feud à la WWE, puis un départ prématuré de Jeff vers la TNA, rien ne laissait présager que Jeff et Matt allaient également marquer la décennie 2010… et pourtant ! En effet en 2014, les natifs de Caroline du Nord furent de nouveau associé et nous offrirent une excellente série de combats contre leurs vieux rivaux de la Team 3D et les Wolves. Ces affrontements inédits entre les fondateurs de l’OMEGA et Davey Richards / Eddie Edwards plurent tant aux fans qu’en 2015, le duo de légende remporta un Ultimate X-Match gagnant ainsi les TNA Tag Team Champions, pour la première fois.

Un an plus tard une rivalité débuta entre les deux frères, rivalité qui nous offrit plusieurs segments / matches grands guignolesques et qui donna naissance au “Broken Universe”. Cette naissance permis à Matt et Jeff de se renouveler et de marquer encore plus la dernière décennie ! Les “Broken Hardys” débutèrent alors une excellente feud contre The Decay pour les titres par équipes qu’ils remportèrent à Bound of Glory dans un match aussi bon qu’excentrique ! Néanmoins leur aventure à la TNA ne dura pas aussi longtemps que prévu et en 2017, les frères Hardy devinrent les Road Agents les plus demandés du circuit indépendant… et ce en pleine Road to Wrestlemania ! Ils firent donc leurs débuts à la Ring of Honor ou ils s’emparèrent des titres pour leur première apparition ! Cette courte période, donna l'occasion aux quadragénaires d’offrir quelques affiches inédites, mais très attendues, contre les Young Bucks, les Luchas Brothers ou encore les frères Briscoes !

Si cette période a été courte, c’est parce que les légendes revinrent à la WWE pour Wrestlemania, pour participer à un Ladder Match épique et remporter une nouvelles fois les ceintures par équipe ! Ceci fut suivi excellente feud contre The Bar (voir ci-dessus)... avant de se séparer brièvement puis de se retrouver encore une fois très (trop) brièvement pour affronter The Usos et remporter les ceintures de Smackdown… avant que l’un des deux frères ne se blesse… aujourd’hui Matt Hardy semble sur le départ et Jeff est toujours blessé. L’avenir de leur équipe est donc en suspens.

Palmarès :
(entre 2010 et 2020 uniquement)
1x WWE Smackdown Tag Team Champions.
2x TNA World Tag Team Champions.
1x ROH World Tag Team Champions.
1x WWE Raw Tag Team Champions.

Matches de Référence :
ROH Supercard of Honor XI :
The Hardy Boyz (Jeff Hardy & Matt Hardy) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson)
ROH 15 Anniversary Show :
The Hardy Boyz (Jeff Hary & Matt Hardy) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson) vs. Roppongi Vice (Rocky Romero & Trent)
Impact Wrestling 19/06/2014 :
The Hardy Boyz (Jeff Hardy & Matt Hardy) vs. Team 3D (Bully Ray & Devon) vs. The Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards)
TNA Destination X 2014 :
The Hardy Boyz (Jeff Hardy & Matt Hardy) vs. The Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards)
WWE Payback 2017 :
The Hardy Boyz (Jeff Hardy & Matt Hardy) vs. The Bar (Cesaro & Sheamus)



Récapitulatif du classement :

25. The Dark Order (Player Uno & Stu Grayson).
24. The Best Friends (Chuck Taylor & Trent?).
23. Ohio Versus Everything (Dave Crist & Jake Crist).
22. The Viking Raiders (Erik & Ivar).
21. Roppongi Vice (Rocky Romero & Trent Barreta).
20. #DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa).
19. Roppongi 3K (SHO & YOH).
18. Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.).
17. The Decay (Abyss & Crazzy Steve).
16. The Shield (Dean Ambrose & Roman Reigns & Seth Rollins).
15. Proud-N-Powerful (Ortiz & Santana).
14. Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. & Lance Archer).
13. Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa).
12. Team Hell No (Daniel Bryan & Kane).
11. The American Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards).

10. Beer Moeny Inc. (James Storm & Robert Roode).

10. The Motor City Machine Guns (Alex Shelley & Chris Sabin).
9. SoCal Unsencored (Christopher Daniels & Frankie Kazarian & Scorpio Sky).
8. The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson).
7. reDRagon (Bobby Fish & Kyle O'Reilly).

6. The O.C (Karl Anderson & Luke Gallows).
5. The Bear (Cesaro & Sheamus).
5. The Hardy Boyz (Jeff Hardy & Matt Hardy).



Vos commentaires
  #2  
Vieux 21/01/2020, 05h42
Dallas Pride
 
Je m'excuse pour cette partie sans doute un peu indigeste avec plusieurs fautes. Je me suis rendue compte à la fin que c'était assez redondant et répétitif dans la forme et parfois trop long. J'espère cela dit que vous serez satisfaits.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 21/01/2020, 07h51
Jrcthethrill
 
Dans les matchs de référence, comment ne pas mettre un des matchs contre DIY pour les Revival ??
Et pq mettre Hardyz vs Bar a Great Balls of Fire pour The Bar et mettre celui de Payback pour les Hardyz ?

C’est pas grand chose mais c’est les seuls choses qui m’ont « sauté » aux yeux
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 21/01/2020, 08h38
dapratinho
 
RedDragon derriere OC...j ai arrete la
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 21/01/2020, 08h45
Mister c
 
Citation:
Envoyé par dapratinho Voir le message
RedDragon derriere OC...j ai arrete la
Pour un mec qui (comme moi) ne les connait qu'à la WWE, il faut effectivement m'expliquer. The Oc c'eyt quand même 2/3 de defaite!
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 21/01/2020, 09h14
Jrcthethrill
 
Rien que la place du Shield à la toute base perso me reste en travers
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 21/01/2020, 09h54
Dallas Pride
 
Citation:
Envoyé par Jrcthethrill Voir le message
Dans les matchs de référence, comment ne pas mettre un des matchs contre DIY pour les Revival ??
Et pq mettre Hardyz vs Bar a Great Balls of Fire pour The Bar et mettre celui de Payback pour les Hardyz ?

C’est pas grand chose mais c’est les seuls choses qui m’ont « sauté » aux yeux

Tout simplement pour éviter de mettre plusieurs fois les mêmes combats dans le classement et proposer une diversité. Et c'est d'ailleurs parce que j'ai mis les matches contre Revival pour les #DIY que j'ai choisis de ne pas le remettre. Ce qui n'empêche pas qu'un soit meilleurs que l'autre j'ai pas voulu mettre plusieurs fois les mêmes combats voilà tout.



Citation:
Envoyé par Mister c Voir le message
Pour un mec qui (comme moi) ne les connait qu'à la WWE, il faut effectivement m'expliquer. The Oc c'eyt quand même 2/3 de defaite!

Toi qui est fan de la TNA tu devrais savoir qu'il y a une vie en dehors de la WWE, je sais qu'Impact a terminé son partenariat avec la NJPW depuis plusieurs années mais The O.C ont été l'équipe la plus dominante de la division par équipe de la NJPW depuis Bad Intentions et ce n'est pas rien quand on connait la place de la NJPW dans le Puroresu ce n'est pas rien !



Maintenant à la WWE ils ont traversé une période à vide mais comme The Revival ça n'enlève pas à ce qu'ils ont fait avant ! Et surtout ça n'enlève pas qu'ils aient gagné deux fois les titres de RAW et qu'ils ont été la seule vraie équipe de RAW pendant plusieurs mois avant l'arrivée des War Raiders etc.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 21/01/2020, 10h02
Mister c
 
Citation:
Envoyé par Dallas Pride Voir le message

Toi qui est fan de la TNA tu devrais savoir qu'il y a une vie en dehors de la WWE, je sais qu'Impact a terminé son partenariat avec la NJPW depuis plusieurs années mais The O.C ont été l'équipe la plus dominante de la division par équipe de la NJPW depuis Bad Intentions et ce n'est pas rien quand on connait la place de la NJPW dans le Puroresu ce n'est pas rien !
CE TACLE!

Je sais et je suis d'accord avec toi. Mais contrairement au red dragons qui continue les bons matchs à la wwe, tu dois quand même avoué que the oc et gallows/anderson au Japon c'est pas la même mise enavant. Juste a voir que le seul match reference ici à la wwe, c'est un 3vs3.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 21/01/2020, 14h57
dapratinho
 
Apres c est DP et sa hype sur la NJPW. C est un classement perso. Quand je vois SCU aussi haut je vomis mais bon.

Ils ont écrasé le Japon et la division tag team mouais...vu le niveau des tag au Japon sérieux, : GoD c est nase, KES c etait pas top,Taven et Bennett pi ca tourne sur 2/3 equipes. Ils ont tellement régné sur la planète tag team RD que je comprend mm pas que ce soit pas dans le top 5.

Pareil voir the bar aussi haut, je pige pas mais alors pas du tout
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 21/01/2020, 16h09
Jrcthethrill
 
Citation:
Envoyé par dapratinho Voir le message
Pareil voir the bar aussi haut, je pige pas mais alors pas du tout
The Bar ça me choque pas c’était une super équipe hyper divertissante et avec des supers matchs contre différentes team en plus. Ils font parties des équipes qui ont réussi à ramener la division Tag à un niveau intéressant, en 2017 surtout (aujourd’hui c’est mort on est d’accord). Bon c’est assez court pour un top décennie ok à ce niveau là mais j’ai bcp aimé la période Tag de The Bar
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 21/01/2020, 16h23
dapratinho
 
Ah mais je partage tout a fait ton avis sur la qualité de leurs matchs et de leurs team. J adore les deux en solo alors en équipe. J ai tjr trouvé sheamus excellent alors que je le plairais pas a ses débuts a l ecw.
Mais voilà c est la décennie qu on juge et quand je vois les gros noms loin derrière, je comprends pas du tout.

Du coup.reste new day, briscoes j imagine, los ingornables de Japon (s ils sont dans le top 5 je rigole), young kicks, Lucas bros et les Usos

Dernière modification par dapratinho ; 22/01/2020 à 09h40.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 25/01/2020, 09h12
Frofro
 
C'est "The Bear" qui m' a fait rire, pour le reste ça peut se discuter comme tout classement, par essence subjectif. Maintenant j'ai ma petite idée sur le #1, que je vais me garder sous le coude.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 26/01/2020, 01h45
Sandman
 
J'ai même pas besoin de mettre ça en balise spoiler car j'ai absolument aucune façon de savoir si ça va être vraiment le cas mais ma prédiction pour l'équipe #1 est
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 26/01/2020, 02h48
Sharp
 
Young Bucks en 1 bien entendu.
Même pas de suspense.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 05h37.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,08413 seconds with 11 queries