FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Section lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Section lutte Pour les discussions concernant la WWE et la lutte en général.


Review du dernier match que vous avez vu
Section lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 07/07/2018, 20h21       #181
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 386

Extreme Championship Wrestling
Hardcore TV
7 Octobre 1995

On sait que la ECW a eu dans ses rangs, parmi les meilleurs lutteurs du monde et quelques talents, qui ont pu s'épanouir en Amérique avec le style sans restriction de la fédération. Des talents comme Dean Malenko, Chris Benoit, Chris Jericho, Eddie Guerrero, Perry Saturn et bien d'autres, ont fleurit à la WCW avant l'apogée de leur carrière ailleurs. On a tendance à oublier cependant, que la ECW a également été la porte d'entrée de la lutte Lucha en Amérique, du moins le test d'entrée, avec des lutteurs comme Rey Mysterio, Psischosis et Juventud Guerrera.

La meilleure façon de mettre en valeurs les talents est de prendre deux éléments avec une bonne chimie et les faire lutter ensemble, sans histoire, sans flafla, tout dans le ring. Mysterio et Psichosis ont débuté une rivalité suite à un premier affrontement à la ECW voyant Mysterio gagnant. On décide donc d,ajouter une twist pour le deuxième combat, un 2/3 Falls match, garantissant un combat plus long et plus ambitieux pour deux jeunes luchadors qui se connaissent comme les lignes d'un main.

Mysterio et Psichosis ont non-seulement une excellente chimie ensemble, il représente à cette époque, certainement dans ce qui se fait de mieux dans le domaine de la Lucha. Mysterio est un petit lutteur avec une agilité déconcertante et je vous le dis, si vous ne connaissez Mysterio qu'à la WWE, la différence de poids, de vitesse et d'acrobatie prend une toute autre tournure à cette époque, Mysterio peut littéralement tout faire. Psichosis est le heel parfait pour compléter Mysterio, il est non-seulement capable de rivaliser en prouesse, mais il est charismatique, très énergique avec la foule et a un costume de grande folle qui lui attire un heat instantané.

Mysterio commence le combat en lion, il déstabilise rapidement Psichosis avec quelques manoeuvres extérieures et le surprend avec un HURRICARANNA pour le premier tombé, à peine plus de deux minutes dans le combat. La deuxième ronde cependant, appartient totalement à Psichosis qui utilise sa force pour prendre le dessus. Il surprend Mysterio dans les airs et lui fait un TOMBSTONE PILEDRIVER pour le deuxième tombé, c'est donc égalité! Le troisième ronde est on ne peut plus partagé, avec les deux lutteurs qui entrent dans le style hardcore de la ECW pour ajouter de l'intensité au combat. C'est également le lieu de quelques spots complètement dingos dans la foule. Sauf que la force et la hargne de Psichosis prennent le dessus, après quelques powermoves, Psichosis met une chaise sur Mysterio et lui fait son SKY TWISTER PRESS pour la victoire, tout à fait mérité.

Ce combat bénéficie d'un booking assez impec par rapport à la construction et la montée d'intensité. Mysterio est magique, mais ne passe pas tout le combat à virevolter, ses offensives sont plus rares que Psichosis pour amener l'attente du dernier acte. Psichosis lui, est absolument parfait dans la façon dont il travaille avec la foule durant tout le combat, la foule étant déjà en feu, Psichosis les ramène constamment à gueuler et crier. Finalement, l'ajout du hardcore qui rend la chose très ECW justement. L'ajout des tables et des chaises n'est pas déplacé et il est merveilleux de voir deux luchadores s'adapter aussi bien à ce style et à le rendre cohérent. Mon moment préféré du combat est quand Mysterio fait un SPRINGBOARD SOMMERSAULT en bas du ring et qu'ensuite, sous les cris des fans de la ECW, Mysterio et Psichosis se donnent des coups de pied au sol comme des enragés. J'adore ces petits détails.
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/07/2018, 05h56       #182
The Fox
Usager régulier
 
Avatar de The Fox
 
Membre: mai 2018
Localisation: ...
Messages: 1 157
Citation:
Envoyé par Abba Voir le message
http://www.youtube.com/watch?v=i15XPMvv3hM

Extreme Championship Wrestling
Hardcore TV
7 Octobre 1995

On sait que la ECW a eu dans ses rangs, parmi les meilleurs lutteurs du monde et quelques talents, qui ont pu s'épanouir en Amérique avec le style sans restriction de la fédération. Des talents comme Dean Malenko, Chris Benoit, Chris Jericho, Eddie Guerrero, Perry Saturn et bien d'autres, ont fleurit à la WCW avant l'apogée de leur carrière ailleurs. On a tendance à oublier cependant, que la ECW a également été la porte d'entrée de la lutte Lucha en Amérique, du moins le test d'entrée, avec des lutteurs comme Rey Mysterio, Psischosis et Juventud Guerrera.

La meilleure façon de mettre en valeurs les talents est de prendre deux éléments avec une bonne chimie et les faire lutter ensemble, sans histoire, sans flafla, tout dans le ring. Mysterio et Psichosis ont débuté une rivalité suite à un premier affrontement à la ECW voyant Mysterio gagnant. On décide donc d,ajouter une twist pour le deuxième combat, un 2/3 Falls match, garantissant un combat plus long et plus ambitieux pour deux jeunes luchadors qui se connaissent comme les lignes d'un main.

Mysterio et Psichosis ont non-seulement une excellente chimie ensemble, il représente à cette époque, certainement dans ce qui se fait de mieux dans le domaine de la Lucha. Mysterio est un petit lutteur avec une agilité déconcertante et je vous le dis, si vous ne connaissez Mysterio qu'à la WWE, la différence de poids, de vitesse et d'acrobatie prend une toute autre tournure à cette époque, Mysterio peut littéralement tout faire. Psichosis est le heel parfait pour compléter Mysterio, il est non-seulement capable de rivaliser en prouesse, mais il est charismatique, très énergique avec la foule et a un costume de grande folle qui lui attire un heat instantané.

Mysterio commence le combat en lion, il déstabilise rapidement Psichosis avec quelques manoeuvres extérieures et le surprend avec un HURRICARANNA pour le premier tombé, à peine plus de deux minutes dans le combat. La deuxième ronde cependant, appartient totalement à Psichosis qui utilise sa force pour prendre le dessus. Il surprend Mysterio dans les airs et lui fait un TOMBSTONE PILEDRIVER pour le deuxième tombé, c'est donc égalité! Le troisième ronde est on ne peut plus partagé, avec les deux lutteurs qui entrent dans le style hardcore de la ECW pour ajouter de l'intensité au combat. C'est également le lieu de quelques spots complètement dingos dans la foule. Sauf que la force et la hargne de Psichosis prennent le dessus, après quelques powermoves, Psichosis met une chaise sur Mysterio et lui fait son SKY TWISTER PRESS pour la victoire, tout à fait mérité.

Ce combat bénéficie d'un booking assez impec par rapport à la construction et la montée d'intensité. Mysterio est magique, mais ne passe pas tout le combat à virevolter, ses offensives sont plus rares que Psichosis pour amener l'attente du dernier acte. Psichosis lui, est absolument parfait dans la façon dont il travaille avec la foule durant tout le combat, la foule étant déjà en feu, Psichosis les ramène constamment à gueuler et crier. Finalement, l'ajout du hardcore qui rend la chose très ECW justement. L'ajout des tables et des chaises n'est pas déplacé et il est merveilleux de voir deux luchadores s'adapter aussi bien à ce style et à le rendre cohérent. Mon moment préféré du combat est quand Mysterio fait un SPRINGBOARD SOMMERSAULT en bas du ring et qu'ensuite, sous les cris des fans de la ECW, Mysterio et Psichosis se donnent des coups de pied au sol comme des enragés. J'adore ces petits détails.

J’ai pu découvrir cela il y a quelques années avec les best of de la ECW ainsi que ceux de la WCW , de la bonne Lucha Libre malheureusement trop mise de côté à notre époque du côté de Stamford.

J’espère que Rey Rey reviendra rapidement et que Cien Almas aura la possibilité de montrer les capacités qu’il a.
The Fox est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 28/07/2018, 17h14       #183
g-sty
Faustinette
F'n Freak
 
Avatar de g-sty
 
Membre: janvier 2009
Localisation: Zamunda
Messages: 3 709
Women Royal Rumble : Pas mal d'anciennes pour combler le nombre mais pas à l'excès à mon goût et c'était plutôt sympa de les revoir sur le ring. et puis, le Rumble, on l'attend aussi pour reoir les anciens.

Michelle et Trish étaient bien dans la place, j'ai kiffé le passage de Beth Phoenix entre l'opposition de force face à Nia Jax avant qu'elle surmonte cela grâce à Natalya, sa "best", toute l'émotion lors de leurs retrouvailles jusqu'à que Nattie l'envoie chier rapidement Lita... ce qu'elle était molle en plus de minimaliser au pas possible ses bumps. Par contre, avec sa pittoresque prestation, j'ai halluciné en la voyant faire son Moonsault. Reste que la meilleure apparition vintage était celle de Vickie Guerrero.

Naomi m'a tué avec son sauvetage en te mélangeant la chaise et les mains sur le sol.

Le spot final avec le kick d'Asuka à terre était bien vu en plus d'être surprenant. surprenant.

Petite déception, avec Absolution et Riott Squad, ce ne sont pas elles qui ont usé de l'effet de groupe mais les Bella Twins avec la trahison certes très téléphonée mais encore, fallait-il vendre la fatigue par la lenteur des actions.

Autre point énervant était le fait que les lutteuses se soient réfugiées trop souvent en dehors du ring et quand tu vois 5-6 faire ça, c'est juste du foutage de gueule. Le seul avantage que je retiens de ça, c'est que cela a permis de leur faciliter les interactions in-ring avec plus d'espace vu que les autres étaient dehors.

Conclusion : un Rumble plutôt appréciable avec ses bons moments mais pas assez marquant pour que l'on se rappelle plus du match en lui-même que du contexte du premier Rumble féminin.
__________________
g-sty est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 26/08/2018, 20h54       #184
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 386
SANADA vs Zack Sabre Jr.
New Japan Cup 2018 Demies-Finales



Je ne suis pas celui qui regarde avec assiduité la New Japan, même si je suis toujours la fédération avec intérêt. J'aime m'y attarder quand j'ai l'impression que quelque chose de gros se prépare et à mon sens, la New Japan Cup de 2018 a été gros pour une raison en particulier cette année. Zack Sabre Jr. Il a tout fait, il a été incroyable et dominant et à su se rendre extrêmement crédible dans le division heavyweight en imposant un style unique et à mon sens génial. Un autre à la New Japan qui prend du gallon à une vitesse folle, est SANADA que beaucoup considère comme un as caché dans le roster, sortant de plus en plus des performances impressionnantes. La table était donc mise, la New Japan Cup et une demie-finale qui ne pouvait qu'être de qualité.

Zack Sabre Jr n'a pas l'air de grands choses, mais son style de lutte en fait littéralement une machine à tuer. Il peut sortir un pin ou une soumission de N'IMPORTE QUELLE position imaginable et si il peut facilement profiter d'un lutteur peu mobile, le fait de le mettre dans le ring avec Sanada ouvre de toutes autres possibilités cependant. Sanada est entrainé par le Great Muta et bouge EXACTEMENT comme Muta dans son prime, avec une aisance totale et une connaissance parfaite de son positionnement, la ressemblance dans le style est presque épeurante. Qu'arrive-t-il alors quand Sabre trouve son homme? Un magnifique et magique combat, qui pourtant, reste au sol et dans la soumission pendant 75% de sa durée et qui demeure, absolument prenant.

Sanada commence le combat en lion en dominant Sabre dans son propre terrain. L'atlétisme du Japonais semble presque trop pour Sabre qui doit souvent retraiter pour reprendre son focus. Quand Sabre trouve son ouverture sur Sanada cependant, il s'attaque au lutteur comme un prédateur. Sanada tient le coup cependant, trouve toujours une façon impressionnante de sortir des soumissions et Sabre Jr doit continuellement sortir des lapins de son chapeau contre un SANADA visiblement au sommet de sa forme. Sabre Jr tente des soumissions de plus en plus audacieuse, mais rien ne fonctionne et pire encore, SANADA tente désespérément de placer son DRAGON SLEEPER sur Zabre, qui comme une couleuvre, trouve des façons complètement illogiques de s'en sortir. Sauf Sabre amène finalement SANADA au sol et dans une splendide finale, Sabre isole un à un chaque membre de SANADA pouvant atteindre les cordes jusqu'à que le Japonais abandonne.

Magnifique combat des deux lutteurs qui sont ici à leur sommet. J'adore le fait que j'ai regardé 15 minutes de soumission au sol et de chain wrestling et que je n'ai pas été une seconde ennuyé. Ce n'est pas un spotfest, Zabre fait en sorte que chacune de ses séquences prennent un sens alors que SANADA est non-seulement un excellent seller, mais son agilité et son aisance dans le ring fait presque peur. J'ai préféré la première partie du combat à la dernière, mais la séquence où SANADA cherche son DRAGON SLEEPER et la dernière minute du combat sont de l'or en barre. Je ne peux que recommander cet excellent combat qui montre peut-être ici 2 des 10 meilleurs lutteurs du monde en action.

https://www.dailymotion.com/video/x6gi86r
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Section lutte

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 20h07.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05891 seconds with 11 queries