FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 16 septembre 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 16/09/2019, 18h56
RAW Résultats - WWE Raw du 16 septembre 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

C'est lundi, c'est donc le Prince de vos Nuits qui vous accueille ce soir pour ce nouvel épisode du show rouge marquant une semaine historique, la première avec trois weekly sur USA Network pour la WWE. Au menu de ce soir les conséquences de Clash of Champions, la finale du King of the Ring entre Baron Corbin et Chad Gable et la révélation du sexe du bébé de Maria Kannelis lors d'une fête animée par les Street Profits. Il y a évidemment la concurrence du Monday Night Football avec un match entre deux équipes réputées de perdants, qui ont d'ailleurs perdu leur premier match, les Browns de Cleveland et les Jets de New York, pas forcément un événement très sexy entre des équipes pas ultra-populaires.
Nous sommes ce soir chez Kane, à Knoxville dans le Tennessee même si le conté dont il est maire regroupe plutôt la banlieue de la ville. Si aujourd'hui la vieille ville est un quartier animé de bar et de commerces, elle a longtemps symbolisé la dangerosité de cette région suite à la guerre de Sécession qui avait profondément divisé la ville et dans une époque où la mentalité "conquète de l'ouest" n'était pas encore remplacée par la révolution industrielle qui assurera le développement de la ville. Un des exemples les plus célébres sera en 1901 quand Kid Curry, membre du fameux Wild Bunch de Butch Cassidy et le Sundance Kid y attaqua un train - oui on attaquait encore les trains aux USA début du XXe siècle - tuant deux policiers. Il reviendra dans la ville en 1902 et y sera arrêté mais s'évadera en 1903 sans doute après avoir payé $8000 ses gardiens pour qu'ils le laissent sortir et mourra en 1904 dans le Colorado suite à une escarmouche avec des fermiers à qui il venait de voler des cheveaux.

BURN IT DOWN !!!!
Seth Rollins ouvre le show sous une bonne pop et dit que hier soir c'était une soirée d'enfer car il a commencé à perdre le titre par équipes avec Braun Strowman et peu importe qui a pris le tombé, ils ont perdu en équipes. Mais hier soir ils ont pu régler le problème avec la ceinture universelle en jeu. Braun Strowman l'a combattu de toutes ses forces mais pour le battre il a du lui porter un stomp, ça n'a pas suffit, puis un autre et ca n'a toujours pas, un troisième mais finalement il a dû porter un pedigree (il remercie Hunter) puis un stomp pour le battre. Mais si il est content que le match revanche n'ait pas lieu de suite, il n'a pas pu célébrer car le Fiend l'a attaqué (la foule chante "yowie wowie") et la mauvaise nouvelle c'est qu'il n'a pas pu trouver Wyatt mais la bonne c'est qu'il l'affrontera dans la cellule à Hell in a Cell.
La musique de la Firefly Fun House retentit et Wyatt apparait sur l'écran. Wyatt dit que son ami Seth Rollins est là mais il est heureux qu'il soit là et qu'il soit en forme. Rollins veut répondre mais Ramblin' Rabbit l'interrompt. Wyatt repousse le lapin et dit que les amis pardonnent et que lui ne pardonne pas. Mais le Fiend ne pardonne pas c'est peut-être pour ça qu'il l'a attaqué, et peut-être pour cela qu'il dira bonjour ce soir (pop). Wyatt prend sa pose les bras croisés, des diapos mystérieuses apparaissent puis il rit et dit "bonjour en enfer" et la musique de la FFH retentit. Rollins n'est pas rassuré dans le noir.


Alors je ne sais pas si c'est mon stream mais les diapos annonçant les matchs apparaissent à l'envers. Apparemment non ! Visiblement c'est un angle vu la réaction de Young et des annonceurs.


On voit Braun Strowman arrêté en coulisses par la sublime Charly Caruso en robe beige. Elle lui demande pourquoi il est là et il répond que le prochain dans le ring goûtera à ses mains et on part en pause.

De retour les nouveaux champions par équipes, Robert Roode et Dolph Ziggler font leur entrée dans un calme relatif, rejoints par les champions de SmackDown The Revival. Les deux équipes se montrent leur ceinture. Roode dit que quand il a décidé de devenir une équipe personne ne l'a cru, le vestiaire, le public ni même Michael Cole qui croit tout savoir mais maintenant on peut regarder la grandeur, les nouveaux champions de Raw ...
Braun Strowman arrive et interrompt tout ça. The Revival l'attaque sur la rampe mais Braun les repousse facilement puis il repousse Dolph et Roode sur le ring. Du coup il part pour l'imitation d'Obelix en bas sur Dawson, Wilder et Ziggy, Roode parvenant in extremis à fuir, sous une bonne pop.


Alexa Bliss et Nikki Cross boivent un café en coulisses. Elles parlent de dechets et donc de Sasha Banks qui a attaqué Becky mais Bayley lui avait pardonné avant d'avoir perdu le titre par équipes. Une diapo à l'endroit nous montre le match de ce soir et elles vont montrer à Bayley et Sasha ce que sont des vraies championnes.

The OC fait son entrée sous une bonne pop, les gars du sud sont évidemment appréciés ici, Gallows a les peintures de guerre et on part en pause. De retour Cedric Alexander fait son entrée dans un calme relatif et une fois sur la rampe il attend ses partenaires, les Viking Raiders qui arrivent sous une petite pop. Le match suivant est présenté par Kit-Kat, je vous le dis car du coup j'ai déjà faim.
The OC (Karl Anderson, Luke Gallows & WWE United States Champion AJ Styles) vs Cedric Alexander & The Viking Raiders (Erik & Ivar)
On commence avec Alexander et Styles. Cedric est furieux et agresse AJ dans le coin à coups de pied et poings, coup de genou pour repousser un contre, running kick et il passe à Erik qui continue l'assaut. Styles passe à Anderson qui est rapidement pulvérisé par un bodyslam, Erik portant un splash porté par Ivar. Les Vikings se relaient et Gallows rentre aussi face à Erik. Gallows esquive et envoie le Vikibg en bas et Styles en profite pour l'écraser contre la barricade et Anderson le frappe encore pour que le OC domine à la pause.
De retour le OC a isolé le Viking mais Erik parvient à répousser Anderson et passer à Ivar qui pulvérise Gallows par un crossbody au sol, Styles par un Senton, clothesline sur Anderson et Alexander enchaîne par une springboard mais brise le tombé et porte une powerbomb sur Ivar, German de Erik sur Gallows mais Alexander en profite pour attaquer Anderson. Il ne voit toutefois pas le Blind Tag et se prend un Phenomenal Forearm pour la victoire du OC.
Gagnants : The OC
Styles veut attaquer Alexander mais les Vikings font le sauvetage. Anderson et Gallows les attaquent par derrière et les deux équipes finissent en bas, au sol suite à un gros saut de Erik depuis le coin. Du coup Styles est seul dans le ring avec Alexander mais cette fois Cedric contre le Phénomenal One qui était monté sur le coin. Il veut porter un hurricanrana mais Styles le bloque et le convertit en Styles Clash depuis la deuxième corde, avant de célébrer dominant sous une bonne pop.


On voit R-Truth et Carmella au musée du Hall of Fame du basket universitaire féminin à Knoxville. Il est surmonté d'une grosse balle de basket que Truth estime à un poids fantaisiste. Carmella énumère les trophées de l'Université et Kane arrive en costard. Truth le prend pour Isaac Yankem (personnage de dentiste joué par Glen Jacobs à ses débuts à la WWE, avant de devenir le faux Diesel puis Kane) puis pour un coach de basket, Carmella est morte de rire et Kane se présente et lui dit qu'il est honoré d'avoir le champion 24/7 présent. Kane l'invite à visiter la ville, Kane rigole et Carmella est sceptique.

Baron Corbin fait son entrée pour la finale du King of The Ring méprisant la foule et on a même droit à un comparatif avec les mensurations des opposants avant la pause. Il est rejoint par Chad Gable qui arrive dans le calme. Mike Rome fait les annonces ensuite, Corbin a une présentation classique maintenant et une pop assez mixte, Gable une petite pop.
King of The Ring - Finale
Baron Corbin vs Chad Gable

Gable essaie de faire jouer sa technique, met Corbin au sol et part pour un collier avant, Baron se dégage et frappe en force et la foule part pour un "Corbin sucks!" et le loup solitaire met le doigt sur la bouche en signe de silence. Gable l'envoie en bas une première fois, puis une seconde avec un dropkick. Il descend à son tout mais Corbin le surpasse et Gable finit dans la zone des commentateurs avant la pause.
De retour Gable est hors du ring mais revient au compte de neuf. Corbin refait "chut" au public et porte un gros chop pour le compte de deux et enchaîne par un collier arrière puis son clothesline après être sorti du ring pour le compte de deux encore. Corbin devient frustré. Gable porte un clothesline sur l'arrière de la tête, défie à nouveau la foule, insulte Gable qui revient avec des coups d'avant bras mais Corbin porte un gros big boot sous les huées. Il projette violemment son adversaire contre le coin, le frappe, le place sur le coin mais Gable revient avec une clé de bras avec les cordes contré en powerbomb mais Gable se dégage encore à deux du coup il porte un nouveau chinlock et un nouveau clothesline sur l'arrière de la tête. Il nargue encore plus fort la foule mais Gable contre le clothesline suivant par un ankle lock. Gable se dégage finalement mais Gable esquive la charge et Corbin finit contre le poteau. La foule scande "Gable" (première fois que j'entends ça, Corbin a bien fait son taff) et Gable monte sur le coin pour un missile dropkick sous une bonne pop. Il enchaine par deux coups de pied en faisant un saut périlleux, un troisième mais Corbin contre le dernier par un pop-up powerslam pour le compte de deux.
La foule est à fond dedans et rechante "Gable". Corbin descend du ring et emmène Gable pour l'écraser contre la barricade tout en narguant à nouveau la foule. Il réédite l'opération deux fois, pointe le trône sur le stage, brise le décompte extérieur mais se prend l'escalier quand Gable esquive la charge suivante. Corbin revient à sept mais Gable lui fracasse la jambe plusieurs fois en s'aidant du poteau, revient pour un dropkick au genou, frappe Baron mais Corbin l'accueille avec le Deep Six pour encore le compte de deux. Gable esquive cette fois son clothesline depuis l'extérieur et porte un German Suplex pour une nearfall. Il monte sur le coin pour un moonsault esquivé, Gable contre le End of Days et fait la transition en Ankle lock sous une grosse pop, ramène Corbin au milieu quand celui-ci était près d'atteindre les cordes et se couche au sol mais Baron revient pour atteindre les cordes. La foule est à fond maintenant. Gable réattaque la jambe, Corbin s'accroche aux cordes et contre la charge suivante par le End of Days.
Gagnant et King of the Ring 2019 : Baron Corbin
Les deux hommes sont au sol et récupèrent pendant qu'on passe aux replays. Gable est dépité sur le ring tandis que l'arbitre soutient Corbin sur la rampe pour le mener au trône. Corbin lève les bras devant celui-ci.


Les Street Profits sont en coulisses et lancent une fête en coulisses pour la révélation du sexe du bébé de Maria Kanellis où l'on peut voir Titus, Mike Kanellis, Kayla Braxton ou d'autres invités.

Un petit point NFL



Dernière modification par schnockelloch ; 16/09/2019 à 22h13.
  #2  
Vieux 16/09/2019, 20h20
 
Ajout par schnockelloch


De retour les Street Profits nous accueillent et sont rejoints par Maria qui dit qu'elle va finalement révéler le sexe de son enfant. C'est un garçon. Tout le monde éclate de joie (on voit aussi Hawkins et même Ricochet) et Maria dit que le père de son enfant est Ricochet.
Ricochet dit qu'il n'a jamais touché la femme et se défend mais Mike lui met une baffe et dit de réfler ça dans le ring. Titus O'Neill engueule Ricoche et les Street Profits enchaînent avec des blagues idiotes sur un Maria on a Pole match (évidemment Pole est à double sens, ce n'est pas qu'un mat).


Mike Kanellis fait son entrée sur le ring furieux et il est suivi par Ricochet qui a l'air dépité et demande à Kanellis de se calmer. Ce dernier est furieux. A noter la vanne de Renée Young disant qu'elle comprend Maria quand on voit les abdos de Ricochet et Graves un peu scotché qui dit qu'il va envoyer un SMS.
Ricochet vs Mike Kanellis
Ricochet se contente d'esquiver, Mike ne veut rien savoir et le frappe à coups de poing et pied. Ricochet revient avec un superkick, l'écrase dans le coin, kick depuis le tablier, clothesline depuis le coin et codebreaker pour la victoire.
Gagnant : Ricochet
Ricochet est toujours autant dépité à la fin pour la victoire et s'en va expliquant qu'il n'y est pour rien alors que Kanellis est dépité dans le ring.


De retour Maria engueule Mike depuis le stage. Elle dit que Ricochet n'est évidemment pas le père mais elle pensait qu'en l'humiliant Mike serait assez homme pour défendre son enfant à naître ici. Donc elle va révéler qui est le vrai père de son enfant ... Et la musique de Rusev se fait entendre, le Bulgare apparaissant avec son nouveau look et sa moustache à la Freddy Mercury. Il avance vers le ring et Mike dit qu'il a eu une mauvaise journée, qu'il ne peut pas avoir un autre match. Il dit qu'il est OK si il est le père du bébé et félicite Maria et Rusev. Il veut partir mais Rusev le poursuit et il se prend le pied dans l'escalier permettant au Bulgare de lui porter un gros clothesline et de l'écraser contre la barricade, le ring, de nouveau la barricade, dans la zone du chronométreur et Maria voit ça avec le sourire depuis le stage. Rusev le ramène dans le ring et l'arbitre fait sonner la cloche.
Rusev vs Mike Kanellis
Superkick du bulgare et Rusev porte de suite l'Accolade pour la soumission
Gagnant : Rusev
Rusev manifestement aminci célèbre dans le ring (et bronzé aussi!).


On rejoint Truth et Carmella qui visitent l'université du Tennessee avec Kane qui leur montre le stade de l'Université, de l'équipe des "volontaires" (c'est leur nom). Truth ne comprend pas et Kane lui explique que c'est le nom de l'équipe. Kane dit que ce sont les gens comme les policiers, les pompiers, les professeurs qui font de la ville de Knoxville un lieu unique. Un officier de police arrive et Truth appelle Carmella en lui disant que le président est avec un policier mais Kane dit qu'en fait c'est un arbitre. Truth salue Kane et fuit mais se prend le poteau pour les field goal et Kane en profite pour devenir champion sous une grosse pop avant de partir en disant "I still got it!".


On voit Bayley et Sasha Banks en coulisses et on part en pause.

On voit Wyatt dans la Firefly Fun House affichant des photos de lutteurs qu'il a battu sur un mur de l'amitié mais dit qu'il manque quelque chose. On part pour le générique de la FFH et en pause.

Rey Mysterio fait son entrée sous une pop correcte. Arrive ensuite Cesaro dans un silence qui figure bien l'agitation Suisse. Celui-ci dit qu'il aurait dû écouter son fils, car il va lui faire vivre un enfer. Rey l'attaque de suite et l'arbitre fait sonner la cloche.
Rey Mysterio vs Cesaro
Uppercut du Suisse d'entrée pour le compte de deux, backsuplex et début d'une domination avec une projection contre le coin, d'autres uppercuts. Mysterio contre par un hurricanrana qui renvoie le Suisse contre le poteau mais celui-ci contre le Suicide Dive. Cesaro tente une souplesse depuis le tablier mais Rey contre et porte une sorte de 619 sur le dos, suivi d'un suicide Dive converti par un Tornado DDT et on part en pause.
De retour Rey finit par contrer et tente une springboard mais Cesaro lui porte un uppercut qui l'envoie au sol. Rey revient avec un crucifix driver et un Tornado DDT mais Cesaro fait à nouveau valoir sa puissance avec un gros coup dans les côtes. Cesaro veut porter les Three Amigos à la Eddie Guerrero mais Rey revient avec un hurricanrana, le 619 et une sorte de Sunset Flip powerbomb pour la victoire.
Gagnant : Rey Mysterio
Rey célèbre sous une bonne pop et Cesaro est furieux sur la rampe.


On retrouve Wyatt qui accroche un portrait de Rollins avec des croix rouges à la place des yeux sur les murs de la Firefly Fun House. Il se contente de sourire tandis que des flashs montrent des diapos du Fiend.

Point NFL à la mi-temps.



Dernière modification par schnockelloch ; 16/09/2019 à 22h15.
  #3  
Vieux 16/09/2019, 21h08
 
Ajout par schnockelloch


On confirme le Draft et qu'après celui-ci ils seront exclusifs, sans Wild Card Rule.

The AOP en costard font une vignette en coulisses. En Albanais (je suppose) ils disent qu'on ne les a plus vu depuis WrestleMania. Ils parlent de leur expérience du combat dans le MMA et disent que personne à la WWE ne voulait les affronter. Ils disent que personne n'est assez fort pour les affronter, n'a le coeur pour cela et disent qu'ils sont le futur de la division par équipes.


Sasha Banks fait son entrée sur le stage rejointe rapidement par Bayley et ses amis gonflables tandis qu'on revoit des photos de ce qui s'est passé entre Banks et Becky hier soir (le coup de chaise pas la main aux fesses du fan) et on confirme que l'irlandaise a pris $10000 d'amende pour avoir frappé un officiel accidentellement. Banks vend les douleurs à l'épaule subies hier soir.
Arrive ensuite Nikki Cross sur le stage rejointe par la déesse de Raw Alexa Bliss sans cosplay ce soir.
WWE Women Tag Team Champions Alexa Bliss & Nikki Cross vs Sasha Banks & WWE SmackDown Women Champion Bayley
On commence avec Bayley et Bliss. Bayley envoie Bliss au sol, dans le coin, passe à Banks, quelques coups et Bayley revient mais Bliss contre par les cheveux, envoie la hug girl au sol, descente du genou et backflip pour le compte de deux. Bayley charge dans le coin mais Bliss contre par un Sunset Flip et Banks finit par tirer la hug girl en bas mais Bliss les envoie au sol par un saut périlleux depuis le tablier. Nikki prend le relais avec un dropkick mais la championne de SmackDown la contre et passe au Boss qui fait sa descente du genou avec Cross sur les cordes. Elle porte ensuite une back suplex et Cross est isolée maintenant. Elle parvient toutefois à contrer Banks, envoie Bayley en bas mais celle-ci parvient à écraser Bliss contre l'escalier quand Banks est dans le ring. Bayley attaque la jambe de la déesse contre l'escalier et des officiels arrivent pour s'occuper de Bliss avant la pause.
De retour Bliss a été ramenée en coulisses et du coup Cross est seule contre deux. Banks s'amuse un peu, Bayley aussi. Banks contre une double manoeuvre par un clothesline sur la hug girl mais Banks l'envoie en bas. l'écossaise repousse Bayley et bloque Cross avec la bâche autour du ring, contre le dropkick de Bayley sous la première corde autour du coin et l'envoie contre la barricade puis la remonte dans le ring pur un crossbody tandis que Banks essaie de se sortir de la bâche. Cross continue son assaut, charge Bayley dans le coin, running bulldog, dropkick à Banks toujours dans la bâche et elle contre le Bayley-to-Belly par un roll-up. Elle enchaine par un Tornado DDT et son neckbreaker depuis la troisième corde mais Banks se libère enfin pour briser le tombé. Elle tire Bayley pour faire le relais et après avoir contré un inside craddle porte Backstabber et Banks Statement pour la victoire.
Gagnantes : Sasha Banks et Bayley
Banks va de suite chercher une chaise mais quand elle s'aprette à frapper Cross la musique de Becky Lynch retentit et elle arrive à son tour avec une chaise. Lynch et Banks se contrent les coups de chaises mais Bayley arrive à son tour avec une chaise quand la musique de Charlotte Flair retentit sous les "wooo" du public. Flair contre Bayley sur la rampe, lui prend la chaise et la frappe avec. Dans le ring Banks essaie de frapper Lynch qui contre et frappe The Boss avec une chaise sous les "Becky" du public. Banks et Bayley sont sonnées sur la rampe, Becky dans le ring célèbre, rejointe par Flair. Les deux femmes se regardent chacune avec une chaise mais on s'arrête là.


Sasha Banks en coulisses défie Becky Lynch pour une revanche à Hell in a Cell en disant qu'elle est la star de la division féminine et qu'elle a reçu le chèque du vainqueur, "salope"

On retrouve Kane dans une limousine avec sa ceinture mais Truth est sur le toit de la limousine et reprend le titre. Kane veut lui porter un chokeslam mais Truth dit que c'est un boulot à plein temps "monsieur le président" et que celui-ci a un gros boulot comme maire de la ville et donc pas le temps. Jacobs répond qu'il a surement raison et que c'est bon de revenir à Raw. Les deux hommes partent bras dessus, bras dessous.


On rejoint Becky Lynch en coulisses. Elle dit que le Boss veut une guerre et qu'elle a pleuré toute la journée car elle l'a battue avec la chaise qu'elle l'a amenée. Becky répond qu'elle n'est pas intéressée pour l'affronter à Hell in a Cell mais pour la détruire dans la cellule.

La langoureuse beauté du Sud, Lacey Evans fait son entrée ensuite et on part en pause. De retour Evans est assise tranquillement contre le coin et Dana Brokke en grande forme arrive en faisant un saut périlleux avant et tapant dans les mains des fans au premier rang.
Lacey Evans vs Dana Brooke
Lacey attaque rapidement Dana qui revient en contrant et la mettant au sol, l'écrase dans le coin, backsuplex et Lacey se retire en bas. Dana la suit et l'écrase contre le tablier mais Lacey lui balaie la jambe en remontant dans le ring et l'écrase contre le tablier puis porte un dropkick à travers les cordes. Elle porte un chinlock, Dana contre, clothesline, bodyslam mais Lacey relève les genoux sur un splash et après lui avoir tiré les cheveux porte le women's right quand Brooke se dégage. Lacey s'essuie avec son mouchoir et ... porte le sharpshooter et Dana abandonne.
Gagnante : Lacey Evans
Lacey moqueuse célèbre tranquillement.


Après avoir fait la promotion des débuts de NXT sur USA on voit Seth Rollins en coulisses, avant les images du renvoi de Kevin Owens de SmackDown et on part en pause.

BURN IT DOWN !!
Seth Rollins fait son entrée de nouveau sous une bonne pop, suivi par Bobby Roode dans le calme et accompagné par Dolph Ziggler.
Robert Roode (a. Dolph Ziggler) vs WWE Universal Champion Seth Rollins
Un peu de grappling pour commencer, Rollins porte un bras à la volée et enchaîne par une clé de bras mais Roode atteint les cordes. Bodyslam de Rollins, descente du genou et coup de pied dans le dos mais Roode revient à son tour avec un coup de genou. Rollins finit par porter un clothesline qui envoie Roode en bas mais Ziggy monte sur le tablier pour empêcher le Suicide dive. Rollins le poursuit et parvient à contrer l'attaque de Roode en bas et lui porte un running knee depuis le tablier. Nouvelle distraction de Ziggler, Roode l'envoie en bas et Dolph en profite pour porter un cheap shot. The Glorious One enchaîne par un écrasement du champion sur la barricade et on part pour la dernière pause.
Roode domine de retour par un gros backbreaker. Roode envoie Rollins en bas, Ziggler tombe la veste mais le champion lui porte un superkick, puis envoie Roode contre la barricade, le ramène dans le ring, slingblade et après quelques contres porte le Falcon Arrow pour le compte de deux. Roode va frapper Rollins monté sur le coin, tente une superplex mais Rollins part en dessous pour porter la bucklebomb, kick et stomp mais Ziggler brise le tombé pour la disqualification.
Gagnant : Seth Rollins
Ziggler attaque le champion, Rollins répond, les deux se battent au sol quand la musique de ... AJ Styles retenit et le OC arrive à son tour pour attaquer le champion. Magic Killer de Anderson & Gallows puis Styles Clash de AJ sur Rollins. L'assaut à cinq continue conclu par un superkick de Ziggler quand ... la musique de Kane retentit.
Kane arrive en démon, il frappe Ziggler et Roode sur la rampe, repousse Anderson, chokeslam sur Gallows, puis double sur Anderson et Styles. Grosse pop pour Kane mais au moment où il s'apprette à faire son signe avec le feu les lumières s'éteignent et la musique stridente du Fiend retentit. Il est derrière Kane et lui porte le Mandible Claw sous les éclairages stroboscopiques. Kane s'évanouit rapidement puis The Fiend s'approche en rampant de Rollins allongé contre le coin en étant proche de lui.
Le show se conclut par le générique de la Firefly Fun House qui se brouille et apparaît tantôt à l'envers ou à l'endroit la musique se brouillant aussi avant de s'éteindre complètement par un écran noir.


spoiler NFL



Dernière modification par schnockelloch ; 17/09/2019 à 00h33.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 13h59.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06011 seconds with 11 queries