FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Chroniques du Loup: Mais qu'est-ce qu'elle a, Becky Lynch ?
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Wolf, publiée 30/01/2018, 16h19
Avatar de Wolf
Wolf Wolf est déconnecté
 

Chroniques du Loup: Mais qu'est-ce qu'elle a, Becky Lynch ?


Bonjour, Bonsoir et bienvenue dans cette 8ème chronique du Loup !

Aujourd'hui, au lieu de vous parler de chiffres ou de faits, j'avais envie d'aborder un sujet sur quelqu'un que j'apprécie énormément. Une personne qui, depuis son arrivée à NXT, m'a fait chavirer le cœur au point d'en devenir plus qu'un fan. Chose qui arrive assez rarement en réalité. Si j'apprécie beaucoup de lutteurs et de lutteuses, peu arrivent à un point où j'en suis fan et encore moins où j'en deviens totalement dingue. En fait, ils ne sont réellement que trois à avoir atteint mon "palier ultime": Eddie Guerrero, Cesaro et celle dont je vais vous parler aujourd'hui: Becky Lynch.

Par le biais de cette chronique et parce que c'est son anniversaire en ce 30 janvier, je vais donc vous montrer à quel point j'adore cette lutteuse et pourquoi je pense qu'elle est l'une des meilleures lutteuses que la WWE n'aie jamais connu.


MAIS QU'EST CE QU'ELLE A, BECKY LYNCH ?


Un peu d'histoire

Je vais quand même vous faire une bio assez rapide de Becky Lynch. Bien qu'arrivée à la WWE en 2013, Rebecca Quin de son vrai nom commence dans le milieu en 2002. Elle a alors 15 ans et se fait coacher par Paul Tracey et Fergal Devitt (oui, celui que vous connaissez sous les traits de Finn Bálor).

Après des débuts en compagnie de son frère, la jeune irlandaise commence à parcourir les diverses fédérations européennes sous le nom de Rebecca Knox et acquiert une belle notoriété qui la mènera en 2006 dans ce qui figure encore comme étant l'élite de la lutte indépendante féminine, la SHIMMER où elle obtient une rivalité avec Daizee Haze, l'une des stars de la fédération.

Malheureusement, une grave blessure quelques mois plus tard lors d'un show en Allemagne la contraint à s'éloigner des rings (voir le dernier Oh you Didn't Know pour plus d'informations).

Elle tente un retour en 2008 à la SHIMMER, mais se ravise au dernier moment en expliquant aux promoteurs qu'elle avait l'impression que la lutte n'était peut-être pas une option de carrière. Respectueux de ce choix, ils l'invitent tout de même pour plusieurs piges en tant que manager tandis qu'elle se limite à des apparitions d'un soir comme lutteuse dans des fédérations près de chez elle, au Royaume-Uni et en Irlande.

C'est lors de l'un de ces shows où elle est repérée par des agents qui lui font signer un contrat à la WWE. La suite, j'imagine que vous la connaissez.




Une carrière particulière

Abordons maintenant ce qui fait que j'adore Becky. L'une des premières raisons est justement que son histoire particulière m'impressionne.

À 20 ans, elle figurait déjà comme l'une des valeurs sûres de la SHIMMER. Elle qui, à la base, partait sans rien. Je veux dire par là que pour une lutteuse d'une région ou le catch n'est pas chose courante (surtout chez les femmes), sans en plus venir d'une famille du milieu, ses chances de percer étaient très mince. Et pourtant elle est parvenue jusque la SHIMMER dans un laps de temps qui est assez court finalement.

Et comme un cliché, la chance de l’irlandaise lui permet d’intégrer quelques années plus tard la WWE, alors qu’un membre de la fédération se présente à l’une de ses rares prestations sur le circuit.




Un style polyvalent et complet

Que l’on soit bien clair. Je ne dis pas que Becky est LA meilleure lutteuse du circuit et de la WWE à l’heure actuelle. Elle fait partie du top, mais il existe certaines lutteuses qui la surpassent. Je pense notamment à Charlotte Flair, Io Shirai ou Asuka.

Il n’empêche que, comparé à ses semblables, elle est probablement la plus polyvalente de toutes. Une caractéristique que l'on retrouve beaucoup chez les lutteurs européens, d'ailleurs.

Bien que catégorisée bagarreuse, son style de lutte reste cependant très complet. Ses capacités sur le ring ne se limitent pas à frapper avec puissance et se limiter à quelques prises. Non. Elle a également des capacités techniques assez variées qui lui permet de s'adapter à beaucoup de situations, là où nombre de ses collègues ont du mal à sortir de leur zone de confort.

De plus, elle bénéficie d'une certaine aisance quand on passe dans le jeu d'acteur. Bon, elle n'a pas eu énormément d'occasions de se montrer dans des segments, mais quand c'est le cas, cela n'a jamais été mauvais.




Une expérience au profit des autres

Mais en plus de pouvoir s'adapter, elle réussit également à sublimer son adversaire quand il le faut. Malgré une pause de plusieurs années, Becky fait quand même partie des vétéranes de la WWE avec Natalya et Mickie James. Elle possède une jolie expérience dans le monde du catch qu'elle met à profit pour aider les nouvelles.

La première à en avoir pu profiter est sans conteste Alexa Bliss. Je serai toujours d'avis qu'elle n'aurait pas cumulé plus d'une année de règne sans Becky. Dans tous les cas pas aussi vite. Celle que tout le monde considérait comme une valette sans expérience est devenue une lutteuse incontournable de la division féminine et plus que convaincante dans son rôle de heel.

Une expérience dans le ring, mais aussi en coulisse. Elle l'a d'ailleurs évoqué dans une interview au Bleacher Report que son désir est de montrer l'exemple auprès de ses collègues et qu'elle essaie que tout se passe au mieux.




Un cœur d'or

En plus d'être talentueuse, Becky a également une grande qualité que beaucoup lui reconnaissent. Malgré son statut de star, elle reste très proche de ses fans. En fait, hormis John Cena qui cumule les rencontres, je serais prêt à parier n'importe quoi qu'elle est celle qui est la plus proche d'eux. Il suffit de regarder des vidéos la concernant pour voir qu'elle aime ses fans. Elle prend son temps pour aller les voir lorsqu'elle arrive à un show et lorsqu'elle repart, discuter avec eux, etc.

En interview c'est la même chose. Je me souviens d'une interview d'elle il y a quelques mois (je n'ai plus le lien, malheureusement) où on voyait que son sourire, son entrain et sa passion n'était pas forcé au contraire de certains qu'on semble avoir traîné pour dire deux mots. Non, on sentait qu'elle était heureuse de parler et transmettait toute sa bonne humeur. Becky a un capital sympathie énorme.

Et avec ça, elle sait rester discrète, ce qui pour une personne ayant une certaine notoriété publique, est un exploit en soi à l'heure actuelle.




Irlandaise

Inutile de rajouter quelque chose là-dessus.


Personne n'est parfait

Et enfin, parce que je suis de bonne foi, je vous ai tout de même réservé un point négatif que je pourrais donner à Becky Lynch.

...

Ah si ! La danse, c'est pas son truc !




C'est tout pour moi. J'espère que vous aurez apprécié cette chroique et vous dit à bientôt pour le prochain OYDK !

Et bon anniversaire Becky !




1 http://bleacherreport.com/articles/2...divas-and-more

Dernière modification par Wolf ; 30/01/2018 à 17h39.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 30/01/2018, 17h12
Leduc1988qc
 
C'est ma préféré depuis quand même longtemps déjà. Je trouves que c'est la lutteuse la plus sous-estimé de la WWE.

Elle n'a pas eu beaucoup de chance de faire valoir son talent d'actrice dans des segments également. Mais comme tu l'as dit, quand elle a pu le faire, la plupart du temps elle a assuré.

Depuis qu'elle a été la première championne de Smackdown, elle n'a pas eu grand chose d'autre malheureusement.

Bref, bel article !
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 30/01/2018, 17h18
schnockelloch
 
Becky est la fille qu'on ne peut pas s'empêcher d'aimer...
Par contre c'est peut-être aussi sa limite. Ça restera toujours la bonne copine avec qui on aimera prendre une bière, mais il lui manquera toujours l'aura pour être une vraie star.

Mais qui n'aime pas Becky ?
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 30/01/2018, 19h03
Sir Crocodile
 
Chronique assez sympa, c'était agréable à lire.

C'est vrai que même si elle n'est pas ma lutteuse préférée, j'aime beaucoup Becky Lynch car je suis d'accord pour dire que c'est une des meilleures lutteuses du roster et sans aucun doute la plus sous estimée.

En tout cas, même si elle n'est pas pushée à sa juste valeur, je pense que la WWE a conscience de ses qualités et a énormément confiance en elle, ce qui fait qu'elle aura toujours une bonne place au sein de la compagnie.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 31/01/2018, 03h17
Maximo
 
C'est faux elle danse très bien



Elle est malaisante la dernière vidéo quand même
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 31/01/2018, 17h52
schnockelloch
 
La fille avec les trucs roses dans les cheveux à côté d'Adam Rose aussi ... Mais c'est pas son truc j'approuve.

Même si la vidéo vaut surtout pour Strowman
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 31/01/2018, 19h49
Nianing
 
Je crois que le fond du problème se manifeste également avec ta chronique : personne n'en a vraiment rien à faire de Becky. Je dis pas ça négativement mais tu vois, elle n'engendre pas vraiment de réaction. Que ce soit des "elle est bien là où elle est" ou des "putain la WWE abuse de pas la pusher", il n'y en a pas. Et tu ne peux pas vraiment construire quelqu'un qui ne fait pas réagir de ouf et notamment en son absence. C'est cool si elle est là mais si elle est pas là tant pis, et c'est là que le bât blesse pour moi. Elle a pas vraiment réussi à se faire sentir comme indispensable.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 31/01/2018, 19h53
schnockelloch
 
Si on interprète un peu sa carrière et notamment ses choix de vouloir souvent se mettre en retrait, on peut même se demander si elle veut vraiment être une star ou si un carrière de road agent et d'entraineur ne lui conviendrait pas très bien ...
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 01/02/2018, 03h46
TLC addict
 
Citation:
Envoyé par Nianing Voir le message
Je crois que le fond du problème se manifeste également avec ta chronique : personne n'en a vraiment rien à faire de Becky. Je dis pas ça négativement mais tu vois, elle n'engendre pas vraiment de réaction. Que ce soit des "elle est bien là où elle est" ou des "putain la WWE abuse de pas la pusher", il n'y en a pas. Et tu ne peux pas vraiment construire quelqu'un qui ne fait pas réagir de ouf et notamment en son absence. C'est cool si elle est là mais si elle est pas là tant pis, et c'est là que le bât blesse pour moi. Elle a pas vraiment réussi à se faire sentir comme indispensable.
Je suis plutôt d'accord avec ce commentaire.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 01/02/2018, 08h21
Badass
 
Citation:
Envoyé par Nianing Voir le message
Je crois que le fond du problème se manifeste également avec ta chronique : personne n'en a vraiment rien à faire de Becky. Je dis pas ça négativement mais tu vois, elle n'engendre pas vraiment de réaction. Que ce soit des "elle est bien là où elle est" ou des "putain la WWE abuse de pas la pusher", il n'y en a pas. Et tu ne peux pas vraiment construire quelqu'un qui ne fait pas réagir de ouf et notamment en son absence. C'est cool si elle est là mais si elle est pas là tant pis, et c'est là que le bât blesse pour moi. Elle a pas vraiment réussi à se faire sentir comme indispensable.
Je ressens la même chose,si une Charlotte ou une Natalya est absente je vais trouver que c’est un manque pour le show.
Mais pour Becky,je suis content de la voir elle fait du bon boulot dans le ring mais si elle est pas là j’y prête pas trop attention,elle n’est pas essentielle.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 01/02/2018, 09h20
schnockelloch
 
Le duo Zayn-Becky au MMC est d'ailleurs parfaitement trouvé.
C'est exactement le même problème
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 01/02/2018, 10h26
EdgeRulz
 
Pourquoi ne peut-on pas considérer Becky comme étant dans le panthéon, en ce qui concerne les capacités sur le ring ? Elle a des aptitudes techniques hors du commun, c'est une "Suplex Machine", super vive, elle connait, maîtrise et imprègne très bien son rôle sur le ring, avec un excellent cardio et très "safe" sur le ring également. Je pense que c'est l'adversaire idéale pour Asuka (un match entre ces 2 là serait même encore + technique qu'un match de Kurt Angle et Chris Benoit).

Lynch serait également capable de sortir le meilleur de Meiko Satomura (qui excelle également en catch technique, vitesse et en grappling).

Après, son style et sa façon de travailler ne plait pas à tous les internautes... donc faut aimer elle elle ne correspond pas tellement à "toutes les attentes".

Aussi, elle est un peu trop "gentillette" dans sa personnalité.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 26/02/2018, 11h50
Ralgrad
 
Je réagi que maintenant, car j'avais quelques minutes pour lire un truc ou deux.

C'est ma lutteuse préféré, dans l'histoire de la WWE. Elle devance des femmes comme Beth Phoenix, AJ Lee ou Kaitlyn.

Je trouve qu'elle est vraiment au top niveau, dans le top 5 actuellement avec Flair, Asuka, Banks et Bliss.

Sinon, pour répondre à Schnock, qui demandait "qui n'aime pas Becky ?", je dirais Dapratinho.
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 26/02/2018, 12h12
Vingtras
 
Je viens de lire la chronique (je passe de manière sporadique ici).

Bon, y'a un côté fanboy mais je pense que c'est conscient et assumé. Il y a juste le passage du respect pour elle d'avoir réussi dans un lieu où le catch n'est pas populaire. On ne se rend pas compte, mais réussir dans le catch pour une femme, c'est loin d'être très difficile tant qu'elle commence assez jeune (facilité proportionnelle au sex-appeal de la dite lutteuse). Autant dire que je ne crois pas que Becky en a spécialement chier pour en arriver ici (et vu sa mise en retrait volontaire, je suis conforté dans mon idée).

Bon. Sinon, elle est très cool et je fais partis de ceux qui ont une sympathie pour elle. Belle et souriante, elle a la bonté (ironie) de savoir lutter. Quand on voit d'autres lutteuses qui ont plus compté sur une augmentation mammaire que sur un apprentissage technique, on se sent reconnaissant envers celles qui font preuve de respect (bon, on devrait pas mais je vais pas parler de lutte féminine en occident, je vais être cynique).

En revanche, au contraire d'une Charlotte (plus marquante in-ring) ou d'une Alexia (évidemment moins bonne in-rng), elle a pas de personnage fort et attachant (ce qui est genant quand ta fédération utilise majoritairement ce ressort). Donc comme le disent d'autres avant moi, elle ne laisse pas de trace forte dans l'esprit.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 16h20.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,15402 seconds with 9 queries