FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Slamboree 1994
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 15/07/2018, 12h45
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Slamboree 1994



WCW United States Championship
Stunning Steve Austin © vs Johnny B. Badd


Quelle belle façon d’ouvrir le PPV! Badd était prêt en 94 à passer à l’étape supérieur et c’est de voir comment il se débrouille contre un des meilleurs lutteurs au monde de l’époque. Je m’attends à quelque chose de très dynamique, mais classique.
Excellent combat d’ouverture entre les deux lutteurs, plus je vois Austin aller, plus je me dis que j’aurais adoré le voir lutter un Ric Flair face pour le titre mondial. Honnêtement, Austin fait le combat ici, de bout en bout. Sa performance vaut à elle seule trois étoiles, il est techniquement impeccable, excellent dans le timing et sell comme un champion. Johnny B. Badd, que j’aime beaucoup, semble avoir un peu de difficulté à suivre Austin dans le ring, ce que je trouve bien dommage. Badd râte plusieurs petits spots dans le combat et il est pour la première fois, vraiment amené dans un combat de haut niveau. Il se débrouille pas si mal, mais il nuit un peu au combat quand même. Le dernier deux minutes est magnifiquement intense, mais ça se termine aussi avec un finish un peu de merde, Badd tente un BACKDROP, Austin retombe sur lui, on ne sait pas trop s’il triche ou non et l’emporte.

Note : Je pense que c’est un **¾ bien mérité. Austin était magique, Badd un peu décevant.

Terry Funk vs Tully Blanchard

JE me sens un peu fou de dire que c’est un dream match, mais pour moi ça en est un. Blanchard et Funk sont deux lutteurs que j’adorent et même les voir en 94, plus du tout au niveau d’antan demeure quand même très enthousiassement. En fait, je suis certain que Funk et Blanchard même à cette époque, valaient plus que la moitié du roster régulier de l’époque de la WCW.


Je ne m’attendais pas à voir les deux lutteurs s’en foutrent autant pleine la gueule honnêtement. Funk est tout simplement incontrôlable, fait tout pour frapper Blanchard avec des objets alors que ce dernier prend de solides bumps. Bon, ça n’a aucune structure, mais c’est un brawl bien amusant, qui ne dure cependant pas assez longtemps. Cependant, Funk et Blanchard mettent la foule en feu pour ce combat et le temps que ça dure, c’est bien bon. L’arbitre en a assez de les voir se détruire comme des débiles et disqualifient les deux lutteurs.

Note : Divertissant, mais bien trop court à mon avis. **½

Non Title Match
Larry Zbysko vs Lord Steven Regal


Deux excellents lutteurs techniques, ça ne peut qu’être bon. Bon, Zbysko n’est plus lutteur à ce point, mais les techniciens de la sorte sont bons longtemps. Zbysko a fait un petit retour en 94, puisque Regal en storyline tenait à l’affronter et le battre, ça a mené à la fin du règne magistral de champion télé de Regal. C’est un non title match, donc je m’attends à une victoire de Zbysko.

C’est un combat correct, mais sans histoire honnêtement. Regal fait du beau travail, mais Zbysko ne semble pas particulièrement en forme. Son arsenal se limite à quelques passe-passe techniques et sinon, Regal fait tout le travail et se permet quelques magnifiques séqences de brawling mais en général, il se démarque sur le selling et l’attaque alors que Zbysko n’a l’air que là. Zbysko l’emporte cependant en faisant un SURPASSEMENT à Regal en le gardant en bridge.

Note : Regal a bien fait paraître un Zbysko en pleine perte de vitesse. **, pas grands choses à en dire.

Bullrope Match
Dustin Rhodes vs Bunkhouse Buck


Après le combat du dernier show, j’ai bien hâte de voir ce combat! Je ne m’attendais jamais à avoir hâte de voir un combat de Buck! Gros brawl en vue!

C’est moins bon que leur premier affrontement, c’est beaucoup moins rythmé clairement, mais j’avoue avoir bien apprécié le match quand même. J’aime la lenteur du combat, les attaques acharnées des lutteurs l’un sur l’autre, on croit à cette rivalité. C’est un bon brawl, avec quelques bon spots et la stipulation, où les lutteurs sont attachées ensemble, permet une intensité que je ne semble plus retrouver aujourd’hui. Le problème avec Rhodes en 94, est que la WCW a tenté d’en faire un Dusty Rhodes #2, littéralement en le faisant lutter dans les combats du style de son père, alors que Dustin était un lutteur génial, il s’est retrouvé à lutter dans ce qui n’était pas nécessairement le genre de combat qui le faisait rayonner. Ça n’a rien d’un grand match, mais c’est un bon brawl, voilà tout! Colonel Parker tente de frapper Rhodes, ce dernier bloque, prend la cloche à vache et assomme Bunk et fait le pin.
Note : J’ai aimé, mais ça fait pâle figure en comparaisons de leur dernier combat. **½

WCW World Heavyweight Championship
Ric Flair vs Barry Windham


Oh yeah, Barry WIndham est de retour! Petit fait historique, Hulk Hogan avait signé à la WCW à l’époque et tout le monde attendait son arrivée. La WCW n’était pas conne, elle a profité de son arrivée prochaine pour faire du hype et pour Slamboree, on avait promis à Flair un adversaire mystère qui était blond, 6,8 et ancien champon du monde. Le résultat fut… Barry Windham! Magnifique foutage de gueule.

Le fait le plus triste de ce combat est que Windham a attendu 10 mois avant de revenir dans le ring, son dernier combat était contre ce même Ric Flair à Beach Blast dans un combat très ordinaire because Windham s’est blessé. Et bien à son combat de retour, Windham va se REBLESSER contre Flair et ne luttera plus avant 1996 à la WWF, triste histoire. Ensuite, WIndham a pris du poids, mais pas un peu. Il est clairement devenu gras et son style est beaucoup plus lent, il n’en demeure pas moins plutôt efficace. C’est bien plus intéressant que leur dernier affrontement, c’est mieux construit et plus agréable. Le combat montre en crescendo et je dirais qu’outre un manque de dynamisme lié au retour au ring de Windham, c’est un bon match. Mais c’est un peu trop statique avant le dernier 5 minutes, pourtant très solide. Windham tente une projection, Flair fait son flip dans le coin, monte sur la troisième corde et fait un AFFREUX CROSSBODY pour le compte de trois.


Note : **½ Agréable combat mais en dessous de ce que Flair pouvait encore donner à l’époque. Ce sera tristement le dernier combat de Windham à la WCW jusqu’en 1998!

WCW World Tag Team Championship
Broadstreet Bully Match
Nasty Boys © vs Cactus Jack et Kevin Sullivan


Je donne aux Nasty Boys et à Cactus Jack le lauréat de la rivalité de l’année jusqu’à présent, la chimie entre les trois est simplement parfaite. Maxx Payne est hors du scénario, le mec ne s’entendait pas avec le style des Nastys et aurait tenté à Superbrawl de répliquer, Bischoff n’a pas aimé et l’a mis dans le doghouse. Sullivan s’ajoute au mix, ça devrait être TOUT un brawl, étant fan de monsieur Sullivan, qui est un peu resorti des boules à mite pour l’occasion.


Ce combat est possiblement à mon sens un de des meilleur street fight jamais vu et je n’exagère pas. C’est tout ce qu’on pourrait s’attendre d’un combat de la sorte. IL n’y a aucune construction, que quatre gusses qui se tabassent avec tout ce qu’ils trouvent pendant dix minutes et c’est du bonbon. Parce que non seulement ils se font mal, mais ils le font avec une intensité à applaudir! Sullivan n’a pas l’aplomb des trois autres lutteurs, mais il est dans son élément cependant et il se contente de bien tabasser Brian Knobbs durant la grande majorité du combat. Cactus Jack est comme toujours la star ici, il reçoit quelques sicks bumps, il reçoit tout des NAsty Boys et se permet quelques beaux spots au passage. L’arbitre du combat est Dave Schultz, qui a fait parti de l’édition la plus effrayante des Flyers de Philadelphie et s’en prend à Jerry Sags en le tabassant ma foi, assez sauvagement! Cactus Jack n’a qu’à prendre le bâton d’hockey et le l’exploser au visage de Saggs pour la victoire et le titre par équipe!

Note : Une rivalité qui se termine (J’imagine) sur une excellente note et sur le summum de son intensité! ***½ facile pour ce combat.

Main Event
WCW International Heavyweight Championship
Sting © vs Big Van Vader



Sting et Vader ont toujours eu une chimie du tonnerre, en fait, Vader a toujours sorti le meilleur de Sting et ce combat est plutôt oublié, puisqu’il ne fait pas parti de leur impressionnante trilogie. Mais je m’attends à un des meilleurs combats de la soirée, avec un Vader qui profite un peu de ses derniers gros moments avec l’arrivée de Hogan qui allait le faire passer pour une fiotte.

C’est un solide Main Event, mais je ne suis pas du tout prêt à le classer dans la même veine que certains des excellents combats entre les deux. EN fait, je trouve le combat dynamique et intéressant, je trouve simplement que Sting ne fait pas grands choses! Vader domine la grande majorité du combat et y va d’un nouvel arsenal avec notamment quelques jolies prises de soumission, mais Sting ne fait quelque chose qu’à la fin. Quand il s’y met, c’est vraiment bien, mais j’ai trouvé que ce genre de combat m’a laissé sur ma faim. Sting l’emporte quand après une attaqu râtée de Harley Race, Sting n’a qu’à monter sur la troisième corde pour un TOP ROPE SPLASH pour la victoire.

Note : Je pense que **¾ est une note honnête pour ce match, pas du tout aussi équilibré que je ne le pensais. Dommage, mais plaisant tout de même.

Note Globale : Ce Slamboree n’a rien de particulièrement éclatant comme PPV, il n’en demeure pas moins un PPV de la WCW où il n’y a aucun mauvais match, ce qui n’est pas chose commune. Sans l’ombre d’un doute, des dizaines de PPV de la fédération seront de meilleur qualité, mais le temps passe vite et vous passerez un bon moment. Pour des petites déceptions comme le Main Event ou le Regal vs Zbysko, d’autres comme le Funk vs Blanchard et le championnat par équipe se révèlent d’une facture impressionnante. Recommandable donc.





Vos commentaires
  #2  
Vieux 16/07/2018, 16h00
VonDerChuck
 
Wow! Tully Blanchard en 1994 ? J'avais complètement oublié ce passage. Mais si je ne m'abuse, c'était un one shot deal pour lui et pour Terry Funk ? Sinon je ne me souviens plus du tout du build-up pour ce combat.

J'ai hâte de voir si à partir de 1995 tu vas nous résumer justement un peu la construction des rivalités à Monday Nitro, qui était plus exposée qu'aux Saturday Night, Main Event et Worldwide des années antérieures!
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 16/07/2018, 17h03
Abba
 
Citation:
Envoyé par VonDerChuck Voir le message
Wow! Tully Blanchard en 1994 ? J'avais complètement oublié ce passage. Mais si je ne m'abuse, c'était un one shot deal pour lui et pour Terry Funk ? Sinon je ne me souviens plus du tout du build-up pour ce combat.

J'ai hâte de voir si à partir de 1995 tu vas nous résumer justement un peu la construction des rivalités à Monday Nitro, qui était plus exposée qu'aux Saturday Night, Main Event et Worldwide des années antérieures!
Blanchard était un one shot, Funk allait devenir un régulier du roster pour feuder avec Dusty Rhodes.

Je ferai un effort à partir de septembre (? je pense) 1995 pour résumer davantage les rivalités, c'est une bonne idée.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 17/07/2018, 00h57
darkside
 
Ca me donne envie du coup, merci.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 17/07/2018, 03h33
IndyFan
 
Toujours aussi intéressant !
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 09h29.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,11058 seconds with 11 queries