FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Arts, littérature, bande dessinée Littérature, musées, théâtre, photographie, bande dessinée.


Topic des comics Marvel et DC
Arts, littérature, bande dessinée

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 29/01/2018, 08h07       #361
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 568

All Star Superman : une belle épopée pour terminer. Autant il est "facile" de faire un oeuvre avec un personnage aussi torturé que Batman autant avec Superman c'est un exploit ! Et là c'est le cas.

En sauvant un scientifique d'un attentat perpétré par Lex Luthor, Superman voit de nouveaux pouvoirs apparaître jour après jour. Or, ceux-ci ont pour effet de raccourcir sa vie. All-star Superman se parcoure autour de 12 chapitres, comme autant de grands travaux, tel un Hercule des temps moderne, à accomplir pour le super héros. Attention, l’histoire est dénuée de toute continuité, c'est un one shoot.

Oeuvre presque poétique, intemporelle et fourmillant de détails à trouver, ce comic est tout simplement beau. On suit les travaux ultimes de Superman (comme sortir du bizarro-world, la réponse à l'ultra-sphinx, combattre le Chronovore...) qui accepte sa destinée et avance vers sa fin. Luthor, lui, a obtenu gain de cause et attend parallèlement sa propre fin. Les deux ennemis naturels vont surtout communiquer par le biais de Kent pendant ce comic.

On est aussi étonné par cette incapacité chronique qu'a Loïs a croire que Clark est Superman. Comme si elle ne voulait pas l'accepter alors que les preuves données ne peuvent laisser place au doute. Cet état de fait ajoute au degré de solitude de Superman. Le lien avec Krypton est d'ailleurs remis en avant et souligne la véritable appartenance de Superman. Un lien aussi avec Batman, seul super héros cité par Superman. Superman accompli donc ces travaux pour léguer tout ce qu'il peut à l'humanité. Il fait tant sans que cela se sache, il se meurt dans la presque indifférence et on s'interroge sur le monde après lui. Que va-t-on devenir sans lui ? Luthor a bien son idée sur la question mais sa haine maladive l'aveugle sur sa propre destinée.

Dessins sobres, "simples" et efficaces. La facilité d'accès de la patte graphique engendre une facilité de lecture. Le génie est de différencier Kent et Superman graphiquement (et psychologiquement). La différence est notable et joue à fond dans le récit. Les couleurs sont chatoyantes et correspondent à l'univers décrit.

Conclusion : J'ai vraiment accroché de bout en bout. Surtout, on espère jusqu'à la fin que quelque chose va sauver le héros, on reste ancré dans la certitude d'une solution miracle. Superman est attachant, lucide et courageux, un véritable super héros.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 02/02/2018, 03h17       #362
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 568

Superman identité secrète : pas pour moi, je passe...

Dans un monde où la BD Superman existe, monsieur et madame Kent ont un fils... Clark…qui du coup subissait des railleries à cause de son nom. Intelligent les parents hein ? On suit donc la vie d'un jeune homme qui devient Superman dans "notre monde à nous", qui rencontre une Lois... Pas de Super vilains, d'ET ou d'autres super héros. On reste dans le pseudo réaliste avec dans le cœur du sujet le gouvernement VS Superman.

Après la Crisis, on redémarre DC. J'attendais un Batman année un et bah non. Ma faute, je cherchais les origines de superman post crisis et je tombe sur un autre one shoot. Donc je sature. J'ai eu du mal avec ce côté réaliste qui, pas définition, ne peut coller avec Superman. Donc pas mal de frustration sur le scénario qui reste sur l'humain. On passe beaucoup, beaucoup de temps dans les pensées de Clark. Faut aimer.

Dessins moches... Non mais vraiment, j'ai pas accroché. Les dessins ne sont pas détaillés, pas toujours très précis et graphiquement c'est "épuré". On peut rattacher ce style au fond pour le justifier mais c'est un peu facile je trouve.

Conclusion : je conseille All Star plutôt tant qu'à faire dans les one shoot.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/02/2018, 03h13       #363
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 568

Justice League crise d'identité : Watchmen bis ?

Sue Dibny la femme d'Extensiman (que je connaissais très peu), l'un des membres de la Ligue de Justice, a été assassinée. Le meurtrier a pu déjouer les systèmes de sécurité installés par les plus grands héros de la Terre. L'enquête menée par les justiciers va mettre à jour un complot au sein même de la Ligue et un terrible secret concernant leur traitement des super-vilains.

Récit intelligent avec l'approche enquête, le fait de s'en prendre aux proches et le principe de "la ligue dans la ligue". On sent par contre l'ombre de Watchmen dans ce récit et ca fait un peu "suiveur" pour DC. Cependant, on est embarqué dans l'enquête de bout en bout et ce plaisir crée une addiction. On veut savoir ! Découvrir cette ligue dans la ligue est aussi une conséquence de cette enquête et montre la complexité d'être un "gentil". Ils sont tous très humains et chacun réagit selon son caractère, super pouvoir ou non. La vision du "bien" est flou parfois. Qui a raison ? Qui a tord ? Quoiqu'il en soit ce sont les proches qui vont subir les conséquences dans cette histoire.

Dessins dynamique avec parfois une approche très intelligente par exemple le traitement des 3 "dieux" SM, Batman et WW (montrer dans le passage de la prison que son fouet est du génie, on ne la voit pas mais uniquement des attributs marquants du personnage). Approche rétro parfois avec le charme qui va avec.

Conclusion : Une très bonne enquête avec un véritable suspense et des révélations.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/02/2018, 06h42       #364
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 4 255
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message

All Star Superman : une belle épopée pour terminer. Autant il est "facile" de faire un oeuvre avec un personnage aussi torturé que Batman autant avec Superman c'est un exploit ! Et là c'est le cas.

En sauvant un scientifique d'un attentat perpétré par Lex Luthor, Superman voit de nouveaux pouvoirs apparaître jour après jour. Or, ceux-ci ont pour effet de raccourcir sa vie. All-star Superman se parcoure autour de 12 chapitres, comme autant de grands travaux, tel un Hercule des temps moderne, à accomplir pour le super héros. Attention, l’histoire est dénuée de toute continuité, c'est un one shoot.

Oeuvre presque poétique, intemporelle et fourmillant de détails à trouver, ce comic est tout simplement beau. On suit les travaux ultimes de Superman (comme sortir du bizarro-world, la réponse à l'ultra-sphinx, combattre le Chronovore...) qui accepte sa destinée et avance vers sa fin. Luthor, lui, a obtenu gain de cause et attend parallèlement sa propre fin. Les deux ennemis naturels vont surtout communiquer par le biais de Kent pendant ce comic.

On est aussi étonné par cette incapacité chronique qu'a Loïs a croire que Clark est Superman. Comme si elle ne voulait pas l'accepter alors que les preuves données ne peuvent laisser place au doute. Cet état de fait ajoute au degré de solitude de Superman. Le lien avec Krypton est d'ailleurs remis en avant et souligne la véritable appartenance de Superman. Un lien aussi avec Batman, seul super héros cité par Superman. Superman accompli donc ces travaux pour léguer tout ce qu'il peut à l'humanité. Il fait tant sans que cela se sache, il se meurt dans la presque indifférence et on s'interroge sur le monde après lui. Que va-t-on devenir sans lui ? Luthor a bien son idée sur la question mais sa haine maladive l'aveugle sur sa propre destinée.

Dessins sobres, "simples" et efficaces. La facilité d'accès de la patte graphique engendre une facilité de lecture. Le génie est de différencier Kent et Superman graphiquement (et psychologiquement). La différence est notable et joue à fond dans le récit. Les couleurs sont chatoyantes et correspondent à l'univers décrit.

Conclusion : J'ai vraiment accroché de bout en bout. Surtout, on espère jusqu'à la fin que quelque chose va sauver le héros, on reste ancré dans la certitude d'une solution miracle. Superman est attachant, lucide et courageux, un véritable super héros.
Un one-shot ? C'est ce que je cherchais, je compte me le faire et je partagerai ma review ici aussi.

Sinon, j'ai pas encore lu t'es deux autres petites reviews qui suivent, mais j'annonce que le prochain comic-book que je lirai s'agit d'un one-shot d'Ant-Man.
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/02/2018, 06h57       #365
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 568
Ah Ant Man j'ai hate car je n'ai pas du tout exploré sur univers donc ta review me donnerai un point d'entrée.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/02/2018, 07h13       #366
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 568

Massacre à la tronçonneuse : Pas si mal dis donc !!

Les six numéros de la série Wildstorm réunis ici explorent les mystères de Travis County et de sa famille, tous responsables du « massacre à la tronçonneuse ». Une équipe du FBI est envoyée sur les lieux du crime pour enquêter. Baines, un ancien bidasse, mène la charge contre les tarés et représente une véritable opposition auquel on croit face à Latherface. Attention c'est une suite du film de 2004 donc pas de l'original.

Souvent la réputation des films adaptés en COMIC est mauvaise (ex: freddy) mais d'autres s'en tirent bien (Vendredi 13). Et là, j'ai été positivement surpris. On découvre finalement l'après à savoir l'enquête du FBI qui ne comprends pas (comme nous en tant que spectateur des films) comment la police a pu passer à côté de tant de massacres. Et finalement, on découvre l'envergure de l'implication de toute la ville, des voisins, de la famille plus ou moins éloigné. On comprends le silence qui entoure la bourgade. Tout le monde est complice. Les héros mi FBI/Mi journalistes sont bien mis en avant et Baines est un vrai bourrin. On croit en sa force et en sa conviction de les battre. Les autres du FBI sont plus mous par contre.

Dessins qui tâchent donc si vous aimez le gore bienvenue. C'est même bien crade dans le sens où ils sont tous moches, sales, on ressent l'ambiance pesante et la poisse des films. Univers bien retranscris en tout cas.

Conclusion : Une très bonne enquête avec un véritable suspense et des révélations.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux Hier, 05h36       #367
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 4 255
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message

Superman identité secrète : pas pour moi, je passe...

Dans un monde où la BD Superman existe, monsieur et madame Kent ont un fils... Clark…qui du coup subissait des railleries à cause de son nom. Intelligent les parents hein ? On suit donc la vie d'un jeune homme qui devient Superman dans "notre monde à nous", qui rencontre une Lois... Pas de Super vilains, d'ET ou d'autres super héros. On reste dans le pseudo réaliste avec dans le cœur du sujet le gouvernement VS Superman.

Après la Crisis, on redémarre DC. J'attendais un Batman année un et bah non. Ma faute, je cherchais les origines de superman post crisis et je tombe sur un autre one shoot. Donc je sature. J'ai eu du mal avec ce côté réaliste qui, pas définition, ne peut coller avec Superman. Donc pas mal de frustration sur le scénario qui reste sur l'humain. On passe beaucoup, beaucoup de temps dans les pensées de Clark. Faut aimer.

Dessins moches... Non mais vraiment, j'ai pas accroché. Les dessins ne sont pas détaillés, pas toujours très précis et graphiquement c'est "épuré". On peut rattacher ce style au fond pour le justifier mais c'est un peu facile je trouve.

Conclusion : je conseille All Star plutôt tant qu'à faire dans les one shoot.
Je ne connaissais pas ce one-shot, la couverture donne envie et moi justement, je trouve que pour une fois, ça change d'avoir un Superman qui est pas toujours centré sur son univers, avoir un truc différent peut-être intéressant.

Après je comprends ta décision, si tu attendais un vrai Superman, tu peut être déçu, c'est normal.
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 01h59.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06370 seconds with 10 queries