FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystère de la lutte: WCW Fall Brawl 1993
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 19/11/2017, 17h11
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystère de la lutte: WCW Fall Brawl 1993



WCW Television Championship
Ricky Steamboat (C) vs Lord Steven Regal


Je sens que ça va être bon ça! Steamboat pouvait offrir une bonne performance contre n'importe quel style et Regal est un maître dans son domaine. Sur toute la carte, j'ai bien l'impression que ce sera le meilleur combat de la soirée!

Bon combat d'ouverture! Pas du tout le MOTY que j'attendais, mais un solide combat . Cependant, je ne pense pas qu'on peut faire un bon combat à une seule personne et qu'on doit être 2 pour un très bon combat. Regal est sensationel. Il fait de la technique et du brawling à la perfection, il frappe Steamboat dans les côtes de tous les angles, il est technique sans être ennuyant. En gros, c'est du grand art. Steamboat paraît lent comme un paquebot pour ce match. Il sell une blessure aux côtes, mais je pourrais presque croire qu'il est véritablement blessé! Son selling est impeccable, mais il ne rend pas le combat attrayant. Son timing est parfois ordinaire, ses prises manquent de mordant et sa fluidité n'est plus la même. J'aurais adoré voir Regal contre le Steamboat qui a vaincu Ric Flair pour le titre mondial. Malgré tout, c'est un bon combat d'ouverture, bien rythmé et qui dure plus de dix minutes, ce qui montre tout le potentiel que la WCW voyait en Regal à l'époque. C'est d'ailleurs lui qui l'emporte et qui devient le nouveau champion, quand le manager de Regal, Sir William, assome Regal d'un bon coup de canne derrière la tête.


Note : Regal fantastique, Steamboat décevant. Mais un Steamboat au ralenti demeure un bon lutteur. Bon Opener, **¾

Big Sky vs Charlie Norris

Big SKy a l'air de Sabretooth dans le premier X-Men... En fait... C'est exactement lui! Le mec est un colosse, mais doit être terrible dans le ring. Aucune idée de qui est CHarlie Norris, il a une gimmick d'amérindien. Je suis certain que ça va être merdique.

Je déteste avoir raison. Ce combat est probablement le plus gros ratage depuis le combat entre Tommy Rich et El Cubano que j'ai déjà reviewé. Le même genre de silence malaisant dans la foule. Big Sky est un mauvais lutteur, Charlie Norris est mou et sans conviction. Ça dure 6 minutes environ et c'est trop long. Aucune construction, aucun engagement de la foule. Ça se termine avec un BICYCLE KICK tout pourri de Norris sur SKy pour la victoire.

Note : DUD, rien à faire dans un PPV, ni dans un B show d'ailleurs.

The Equalizer et Paul Orndorff vs Marcus Bagwell et 2 Cold Scorpio

Combat un peu étrange qui ne semble pas trop faire de sens entre des lutteurs aux styles différents. Equalizer est celui qui allait se faire connaître comme Dave Sullivan, le ''frère'' dyslexique de Kevin Sullivan. Dave était un mauvais lutteur, amené trop haut, trop tôt dans sa carrière, mais qui avait une sacré carrure qui lui a valu un boulot. Faut dire qu'il avait un certain charisme aussi qui lui a permis de rouler sa bosse. L'idée était probablement à l'époque de le mettre avec un bon lutteur comme Orndorff pour lui montrer les rudiments du métier. Je ne m'attends honnêtement à rien de ce combat.

Bon petit combat sympathique je dois dire entre les quatre lutteurs. On sent qu'ils ont tous les quatre tentés d'en donner pour leur argent aux fans et je dois dire que j'ai pris un bon plaisir à tout regarder. Equalizer est protégé par le workrate impeccable de Orndorff alors que Bagwell est protégé par le travail dantesque de Scorpio, tout le monde gagne au change. C'est rapide, bien pensé, bien mené et ce genre de combat montre que Bagwell et Scorpio à l'époque pouvaient donner un bon petit combat contre n'importe quelle équipe. Même Bagwell, que je n'aime pas, montre une amélioration certaine dans sa façon de lutter, comme quoi Scorpio lui est très bénéfique. Ça se termine quand Orndorff CLOTHESLINE par erreur son partenaire et Scorpio termine le tout avec un splendide 450 SPLASH.

Note: Je ne m'attendais pas à autant aimer ce combat, mais c'était très bien! La longueur était parfaite, le workrate des quatre lutteurs étaient là. C'est très agréable. **½

Shangai Pierce vs Ice Train

Vous ne connaissez probablement pas Ice Train et avec raison, parce qu'il n'était âs très mémorable. Ice Train était physiquement un vrai molosse, par contre, il était très moyen dans le ring et a très peu progressé durant son passage pourtant assez long à la WCW. Il a fait une équipe pas mal avec Scott Norton, a plafonné en solo et a tenté de revenir en 2000 quand la WCW était pratiquement morte pour tomber dans l'oubli. Ice Train était le prototype même du big man ennuyant à l'époque. COntre Pierce (Aka Henry Godwinn), je ne m'Attends à rien de bon.

Pierce fait de son mieux, mais Ice Train est tout simplement une épave dans ce combat. Train reçoit la majorité des offensives et sell déjà mal, mais quand vient le temps d'être à l'attaque, il est carrément à son pire. Aucun timing, aucune connection avec la foule. Heureusement pour nous tous, c'est court et Train termine le combat avec un horrible POWERSLAM pour la victoire. Le genre de combat pour un B show... Encore.

Note : DUD, ça a du être frustrant de payer pour voir pareille horreur.

WCW Tag Team Championship
Arn Anderson et Paul Roma (C) vs Nasty Boy
z

Enfin les Nasty Boyz sont de retour, une des équipes les plus sous-estimés des années 90 à mon avis. Les Nasty Boyz étaient des gros brawler, c'est tout. Par contre, ils étaient tellement bon dans leur rôle, qu'ils donnaient des bons combats avec presque tout le monde. Avec Anderson et Roma comme adversaire, je m'attends à un combat solide.


Je suis particulièrement déçu de ce combat. La chimie n'opère absolument pas entre les deux équipes et le booking est très discutable. Ce combat est très long et en plus d'être très long, il n'est pas du tout excitant. Les NAsty Boyz sont bons dans des combats dynamiques, où ils peuvent seller et donner des bonnes claques, ici tout est statique. On dirait un vieux combat des années 80 avec le face qui domine 5 minutes au départ, pour en recevoir pendant 15 minutes et ensuite on lance une pièce pour savoir qui va l'emporter. Roma et Anderson ensuite, ne sont pas fait pour lutter en face. Anderson est plus solide, mais cette équipe avec lui et Roma n'a rien de convaincant. D'abord, Roma n'a pas l'étoffe d'un Horseman, il est générique et n'a que son physique ensuite parce qu'en équipe lui et Anderson n'ont rien de naturel. Les NAsty Boyz passe la plupart du combat à faire des longues soumissions et tricher de façon tellement grossière qu'il est impossible de croire que l'arbitre ne voit rien. Roma pense bien avoir la victoire dans la poche après un SPLASH, mais l'arbitre est occupé avec Anderson et Jerry Sags fait un DIVING ELBOW DROP sur Roma et couche son partenaire sur le Horseman pour la victoire.

Note : Pas plus de **. Ça aurait pu être cent fois meilleurs, je ne comprends pas pourquoi donné autant de temps au quatre lutteurs pour en faire si peu.

Cactus Jack vs Yoshi Kwan

Cactus Jack faisait tellement de folie dans le ring que la foule de la WCW s'est mis à l'acclamer. La WCW a alors tenté une épouvantable storyline où Cactus Jack avait perdu sa mémoire après avoir reçu un powerbomb sur le ciment de la part de Vader. S'en est suivi des segments dignes de wrestlecrap où une reporter tentait de traquer Cactus Jack qui vivait comme un hobo dans des rues délabrées. Ça a eu du bon de créer une attente des fans et à son retour, Cactus Jack avait la popularité pour enfin dépasser le midcard. Haryley Race, manager de Jack, a mis la tête de Cactus à prix et c'est le certain Yoshi Kwan qui a répondu à l'appel. Aucune idée de ce qu'il vaut dans le ring et avec la tournure que prend ce show, je ne m'attends à absolument rien de ce combat, sauf d'un brawl.

Je me suis rendu compte en regardant le combat que Yoshi Kwan n'est même pas un asiatique, mais un dude maquillé de façon à tenter de convaincre qu'il provient de là, quelle honte. Ensuite, Kwan a un arsenal de kicks intéressants, mais est hyper mou dans le ring et Cactus Jack semble ralentit par une blessure à la jambe. C'est pas très bon donc et c'est très très mou. La fin du combat est tout simplement pitoyable, avec Kwan qui devait kicker Harley Race qui voulait intervenir, mais Kwan a fait le spot trop tôt. Il kick donc dans le vide, Harley arrive enfin dans le ring et tout le monde se replace pour refaire le spot... C'est génant. Cactus l'emporte avec un DOUBLE ARM DDT.


Note: * J'ai hâte que tout ça finisse.

WCW International World Heavyweight Championship
Ric Flair (C) vs Rick Rude


Le titre de la NWA n'est plus à la WCW, voilà qu'ils ont inventé un nouveau titre, qui a un nom horrible et qui ne fera pas long feu non plus. Faut dire que cette idée d'avoir deux titres d'importance Main Event en même temps était assez idiote. Sur papier, ce combat a le potentiel d'être génial. Par contre, Rick Rude ne fait que me de décevoir dans sa run de retour à la WCW et avec un Ric Flair qui semblait avoir ralentit à Beach Blast, je ne sais pas quoi penser.



Bon alors ce combat n'est pas une horreur loin de là. C'est d'abord un très long combat, qui dure près de 30 minutes, ce que je trouve toujours bien pour des combats avec des lutteurs de cette trempe. Par contre, EXACTEMENT comme je l'ai dit pour le Iron Man Match entre Rude et Rhodes lors de mon dernier review, on a deux lutteurs qui ne donnent pas tout dans le ring. Tout est en pacing et je pense qu'on aurait été mieux d'avoir un combat de 20 minutes plus dynamiques qu'un combat de trente minutes trop statique. Flair est splendide à voir aller, mais Rude se contente souvent de prises de soumission qui durent trois minutes, ce qui vient toujours heurter le momentum du combat. AU final, c'est un combat intéressant, mais inégal, plaisant sans plus. Rude l'emporte alors qu'il est enfermé dans le figure four leg lock, il profite du fait que l'arbitre ne regarde pas pour sortir un objet de ses pantalons et assommer Flair pour devenir le nouveau champion.

Note: Pas le combat que j'attendais (Encore), mais pas une horreur non plus. C'est un combat bien mené, mais qui n'a aucun impact et qui se retrouve seulement à être... là. **½

Main Event
War Games Match
Harlem Heat, Sid Vicious et Big Van Vader vs Dustin RHodes, Davey Boy Smith, Schockmaster et Sting


Ce show est une déception de bout en bout et quand je vois le line up de lutteurs dans le combat, je me dis que ce combat principal n'en fera pas exception. Allons y avec l'éléphant dans la pièce, il y a le Shockmaster. Le pauvre mec, ancien Typhoon à la WWF, qui a trébuché lors de son entrée spéciale. La WCW s'est sauvé la face ou du moins l'a tenté en changeant complètement sa gimmick suite à l'incident pour ne faire un every man man, limite déguisé en plombier, ce qui évidemment ne fonctionnera pas. Y'a du bon sur papier, c'est les débuts du Harlem Heat, à mon avis l'équipe des années 90 et on a Sting, Bulldog et Vader qui ont une excellente chimie ensemble.

Est-ce le pire War Games depuis la première édition? Jusqu'à présent oui définitivement. Ce combat est faible, inintéressant et j'irais même jusqu'à dire assez mou. Premier problème, aucune intensité. On a pas du tout l'impression que Vader et Sting ont feudé ensemble pendant des mois, il n'y a aucune émotion ça n'a pas du tout la fougue de la rivalité entre le Dangerous Alliance et Sting. Ensuite, un booking de merde. Shockmaster, l'élément le plus faible du combat arrive en dernier dans le combat, lance Booker T 3 fois contre la cage et fait un BEARHUG pour la victoire, WTF? C'est trop rapide et c'est limite insultant de se taper 20 minutes de punchs mous pour voir ça se terminer de la sorte. Désolé, je n'achète pas.

Note: C'est peut-être dur, mais ce combat ne m'a pas divertit une seconde *¾.

Note finale `: Voilà un PPV tout à fait décevant. Voilà donc deux fois avec Beach Blast où la WCW a une bonne carte, incapable de livrer la marchandise. Certains combats n'ont rien à faire dans un PPV, d'autres auraient dû avoir un booking beaucoup plus rigoureux. Mais bon, honnêtement, il n'y a rien à sortir de ce PPV' outre des regrets! Encore plus décevant que Beach Blast 1993 à mon humble avis!





Vos commentaires
  #2  
Vieux 19/11/2017, 19h06
Snarkk
 
Le coup de Yoshi Kwan a l'air assez priceless, je vais essayer de choper le match quelque part, rien que pour zoomer sur son visage !

Merci d'avoir à nouveau partagé avec nous tout ce qui a pu te faire saigner des yeux.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 19/11/2017, 19h20
Abba
 
Citation:
Envoyé par Snarkk Voir le message
Le coup de Yoshi Kwan a l'air assez priceless, je vais essayer de choper le match quelque part, rien que pour zoomer sur son visage !

Merci d'avoir à nouveau partagé avec nous tout ce qui a pu te faire saigner des yeux.
Cadeau!

Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 07h53.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05161 seconds with 11 queries