FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - NJPW "Wrestle Kingdom 15 - Night 2" - 5 janvier 2021
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 05/01/2021, 09h55
Njpw Résultats - NJPW "Wrestle Kingdom 15 - Night 2" - 5 janvier 2021
Nouvelle publiée par Maximo






Pre-Show - Match offert par la Stardom
Queen's Quest (Utami Hayashishita, AZM et Saya Kitamina) def. Donna Del Mundo (Maika, Natsupoi et Himeka)


Pre-Show - Match offert par la Stardom
Donna Del Mundo (Giulia et Syuri) def. Mayu Iwatani et Tam Nakano


KOPW 2021 Trophy
Toru Yano def. BUSHI, Bad Luck Fale et Chase Owens

En tout début de match alors que seuls Fale et Owens étaient sur le ring, soit deux membre du Bullet Club, le premier a porté le Fingerpoke of Doom sur le second, BUSHI et Yano s'empressant de venir casser le tombé. Yano ne perd ensuite pas de temps à venir retirer l'un des coins de protection mais Owens lui prend et le frappe au ventre avec. Le Bullet Club profite maintenant de son avantage numérique pour malmener Yano, Fale laisse même le tombé à Owens mais Bushi vient casser le compte. Plus tard, Yano tente le Bodyslam sur Fale mais celui-ci lui tombe dessus. BUSHI doit intervenir en catastrophe pour casser ce tombé improvisé. Le teamwork du Bullet Club en prend un coup cependant quand Fale et Owens se disputent un tombé sur BUSHI. Alors qu'ils s'engueulent, l'arbitre leur dit visiblement quelque chose qui ne leur plait pas. Ils soulèvent alors l'homme de loi alors que Yano en profite pour leur porter un double low-blow et faire le compte de trois sur BUSHI.



IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Championship
Suzuki Gun (El Desperado et Yoshinobu Kanemaru) (c) def. One Or Eight (Ryusuke Taguchi et Master Wato) (w. Hiroyoshi Tenzan)

Une séquence du match a vu Yoshinobu systématiquement envoyer l'arbitre sur son adversaire mais Taguchi ne pas se surprendre par les tentatives d'attaques qui ont suivies. Le final voit Taguchi tenter son Dodon mais Desperado le contre en roll-up pour un compte de deux. Le membre du Suzuki Gun parvient ensuite à porter son Loco Mono puis son Pinche Loco sur Taguchi pour permettre à son équipe de conserver son titre.


NEVER Openweight Championship
Shingo Takagi (c) def. Jeff Cobb

Match plus long que l'on aurait pu attendre (plus de 20 minutes) et comme le demande le titre, particulièrement stiff. Takagi avait réussi à porter son Made In Japan mais n'a obtenu qu'un near fall avec. Le membre des Ingobernables de Japon veut enchainer avec un Pumping Bomber mais Cobb l'envoie dans les cordes pour ensuite lui appliquer son finisher le Tour of the Islands. L'américain est cependant trop fatigué pour faire immédiatement le tombé et quand il essaie cela, Takagi met son pied sur les cordes. Cobb tente maintenant un second Tour of the Islands mais le japonais le contre avec un Pumping Bomber. Le champion conclut ensuite avec son Last of the Dragon pour finalement conserver sa ceinture.



Singles Match
SANADA def. EVIL (w. Dick Togo)

Une séquence a vu EVIL envoyer SANADA contre le rail de sécurité derrière lequel le timekeeper se tenait, ce dernier tombant de sa chaise. Alors qu'il reprenait sa place, EVIL est sur le ring avec son adversaire et l'envoie contre le coin sans protection que Togo avait retiré. EVIL renvoie maintenant SANADA contre le timekeeper puis le replace sur le ring. Pendant que l'arbitre est concentré avec le timekeeper, Togo en profite pour frapper SANADA avec une chaise. Togo installe ensuite une table à l'extérieur. EVIL se fait cependant contrer par SANADA qui redéplace le combat sur le ring. Après plusieurs échanges de domination, SANADA parvient à envoyer EVIL vers le coin sans protection. La tentative de Moonsault de SANADA est ensuite évité et EVIL fait en sorte que SANADA mette accidentellement ko l'arbitre. Togo en profite pour intervenir et frapper SANADA avec une chaise, avant de faire du teamwork avec EVIL. Alors qu'il se place sur le poteau pour son Senton fétiche, SANADA au sol pousse EVIL sur les cordes, ce qui fait tomber Togo. SANADA enchaîne ensuite avec une tentative de roll-up, une prise de soumission puis un Moonsault mais EVIL a remonté les genoux. EVIL attire à nouveau l'attention de l'arbitre et Togo en profite pour étrangler SANADA. Ce dernier parvient cependant à s'en défaire et envoie EVIL sur Togo qui passe à travers la table à l'extérieur. EVIL tente maintenant un low-blow dans le dos de l'arbitre mais SANADA lui retient le bras. SANADA porte ensuite même son propre Everything Is Evil à EVIL puis conclut avec son Moonsault pour battre son ancien coéquipier des Ingobernables.


IWGP Jr. Heavyweight Championship
Hiromu Takahashi def. Taiji Ishimori (c)

Takahashi s'illustre dès les premières minutes avec une Pop-Up Powerbomb à son adversaire sur l'apron suite à un contre. Takahashi prend ensuite beaucoup d'élan sur la rampe et part pour un Dropkick vers Ishimori à l'extérieur mais celui-ci lui attrape la jambe en plein air et lui porte une sorte de Slam. L'affrontement retourne ensuite sur le ring que les deux adversaires ne quitteront plus. Ishimori applique le Yes Lock et son adversaire parvient tant bien que mal à attraper les cordes. Takahashi réagit cependant vite avec un Double Knee sur le torse du champion pour un compte de deux. Ishimori s'énerve et porte un Jumping Knee. Il tente ensuite une soumission mais Takahashi le contre en Victory Royal pour un compte de deux. Takahashi enchaîne avec une Lariat puis envoie Takahashi contre le coin sans protection. Il suit avec sa Time Bomb pour un near fall. On part en séquences de contres jusqu'à ce qu'Ishimori applique à nouveau le Yes Lock. Il veut maintenant partir sur un Bloody Cross mais Takahashi l'envoie au sol puis lui porte à nouveau sa Time Bomb pour remporter le match et le titre.



IWGP Heavyweight IWGP Intercontinental Championships Match
Kota Ibushi (c) def. Jay White (w. Gedo)

White se montre très vocal en matière de trash talk avant le début du match et en tout début, indiquant notamment qu'il n'aurait besoin d'aucune aide pour l'emporter. Quand il sent que la situation lui échappe, White va faire un tour à l'extérieur pour casser le rythme. White ne parvient cependant pas à reprendre le dessus sur Ibushi à son retour sur le ring et le combat retourne à l'extérieur. Gedo reçoit un coup mais White parvient enfin à reprendre le momentum. White assoit maintenant sa supériorité depuis plusieurs minutes sur un Ibushi qui ne parvient pas à inverser la tendance. White est vraiment très confiant, il lance même ironiquement des chants Ibushi. Ce dernier finit par avoir un sursaut d'orgueil mais il est de courte durée. Ibushi pense enfin avoir son comeback mais sa tentative de V-Trigger est esquivée. A nouveau White domine et son Kiwi Crusher lui donne un compte de deux. Ibushi contre cependant le Blade Runner du néozélandais et reprendre le Bomaye/Kinshasa de Shinsuke Nakamura pour un compte de deux. White parvient à contrer le japonais en roll-up et augmente la pression en posant ses pieds sur les cordes mais l'arbitre finit par le voir. Après un coup de genou au visage de White, Ibushi monte sur l'un des poteaux mais Gedo est sur l'apron pour le déconcentrer. White en profite pour rejoindre son adversaire et tente la Sleeper Suplex de laquelle Ibushi se sort avec des coups de coude. White reste cependant en contrôle et ramène Ibushi au milieu du ring et cible la jambe d'Ibushi avec deux Dragonscrew puis une prise de soumission. Ibushi s'en sort mais White a toujours le momentum. Il tient le poignée de son adversaire et le provoque avec des petits coups de pied au visage. Ibushi se met en mode no-sell et ne réagit pas au coup de coude au visage de White. D'un coup il envoie le challenger au sol et commence à enchainer les coups alors que le néozélandais est dans le coin. Ce répit n'aide guère White qui voit ses tentatives de coup être facilement contrées et les réponses faire leur effet. Ibushi l'invite à le frapper au cou mais White s'écroule, se couche et invite Ibushi à faire le tombé sur lui. Le japonais ne tombe cependant pas dans le piège et enchaine les claques sur le néozélandais. L'arbitre est cependant accidentellement repoussé par Ibushi et White y voit l'opportunité parfaite de porter un low-blow à son adversaire. Cela est suffisant pour le membre du Bullet Club pour reprendre le dessus et il envoie à plusieurs reprises le double champion contre le rail de sécurité à l'extérieur puis contre le poteau. White enchaîne maintenant les coups sur un Ibushi au sol sur la rampe. il retourne ensuite tranquillement sur le ring (alors que l'arbitre Red Shoes ne fait pas de décompte à l'extérieur). Ibushi revient mais le néozélandais garde le contrôle avec des Suplex. Ibushi roule maintenant vers l'apron et White veut partir sur une nouvelle Suplex mais est contré. Ibushi le prend sur ses épaules mais White parvient à s'échapper et envoyer Ibushi au sol avec un coup de pied dans le dos. Les rôles s'inversent cependant et White se retrouve à l'extérieur qu'Ibushi est dans le ring. Le japonais le ramène cependant avec une Suplex suivie d'une Powerbomb pour un compte de deux. Ibushi veut en finir avec son Kamigoye mais White le contre en Suplex. White veut porter son Blade Runner mais Ibushi le contre avec son Kamigoye. Ibushi part ensuite sur un Phoenix Splash mais Gedo sort l'arbitre du ring. Gedo monte ensuite sur le ring mais prend un coup de genou au visage. Cette intervention permet cependant à White de porter son Blade Runner ... pour une near fall. Les deux lutteurs sont fatigués mais White part sur une prise de soumission sur la jambe. Ibushi parvient à atteindre la corde mais son adversaire le ramène au milieu du ring. Le japonais atteint cependant à nouveau la corde. White est en contrôle et porte un Bloody Sundae. Son Blade Runner est cependant contré par un Jumping Knee du champion. Un autre coup de genou au visage envoie White au sol. Ibushi veut capitaliser dessus mais est proche de se prendre un Blade Runner. Ibushi porte ensuite un Reverse Kamigoye. Le japonais retire ensuite sa protection au genou et porte sa traditionnelle Kamigoye pour la victoire finale ! Le show se termine cependant avec un SANADA en costume qui vient challenger Ibushi (SANADA avait perdu en finale du dernier G1 Climax contre Ibushi). Le champion accepte et les deux lutteurs se serrent la main.





Dernière modification par Maximo ; 05/01/2021 à 13h44.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h46.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06050 seconds with 11 queries