FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Indy: La fin des ambitions de la Evolve
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 07/08/2018, 02h43
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est déconnecté
 

Indy: La fin des ambitions de la Evolve





Le 15 janvier 2017, la Evolve réussit un gros coup. Alors que la compagnie est aux coudes à coudes avec la Ring of Honor pour le titre honorifique de plus grosse companie Indy du pays, elle parvient à chiper un lutteur de valeur à sa rivale. Keith Lee, vu que c’est de lui qu’il s’agit, décide en effet de faire le grand saut alors qu’il fréquente la ROH depuis plus d’un an et demi, principalement en équipe avec Shane Taylor. Sauf que si ce dernier a accepté de parapher un contrat avec la compagnie de Philaldephie, Lee décide de faire faux bond à la ROH et de rejoindre la Evolve où une utilisation en tant que lutteur solo l’aurait convaincu, ainsi qu’un contrôle moins restrictif au niveau des compagnies Indy pour lesquelles il pouvait se produire lorsque son calendrier le lui permettait.

Si la Evolve avait remporté une petite bataille à cette occasion contre la ROH, la compagnie de Gabe Sapolsky n’a cependant pas réussi a conservé son avantage et semble même être dorénavant lâchée par sa rivale en matière de star power. Sauf que si la ROH est dorénavant bien devant la Evolve … cela n’est pas vraiment dû à son propre chef mais plus à l’intervention bien plus puissantes au-dessus, la WWE et la NJPW.






La Evolve au top



Catch Point (Drew Gulak et Tracy Williams) vs. Drew Galloway et Johnny Gargano
Chris Hero vs. Fred Yehi
Sami Callihan vs. Anthony Nese
Ethan Page vs. Darby Allin
Tommy End vs. TJP
Matt Riddle vs. Zack Sabre Jr.
Marty Scurll vs. Timothy Thatcher
Ricochet vs. Will Ospreay


Cette carte n’est qu’un exemple de ce que la Evolve pouvait proposer il n’y a encore pas si longtemps, nous étions alors en avril 2016 et ce qui saute aux yeux, c’est que 7 des 8 matchs étaient des affiches particulièrement attractives pour n’importe quels fans de l’Indy. Seul le Page vs. Allin fait un peu tâche, mais nous étions alors dans une période où la Evolve misait beaucoup sur Page avec sa vraie-fausse tentative de réconciliation avec Johnny Gargano, celle-ci s’avérant au final être un leurre.

Cette carte montre surtout la domination de la Evolve sur la ROH à cette période. Nous sommes par exemple quelques mois après le fameux tournoi Battle of Los Angeles 2015 de la PWG qui a permis d’ouvrir les yeux des fans du monde entier sur le niveau du circuit britannique. Zack Sabre Jr. finit ainsi de consolider son statut de meilleur lutteur technique au monde alors que Marty Scurll et Will Ospreay sont découverts à cette occasion. Les trois lutteurs deviennent immédiatement très convoités par le circuit Indy et les deux grosses compagnies que sont la ROH et la Evolve leur font la cour. Face à ce choix, les trois britanniques décident cependant tous d’opter pour la compagnie au logo violet et donc de refuser les avances de la ROH. Cette décision s’avérera plus symbolique qu’autres choses vu qu’au final, Ospreay et Scurll ne dépasseront pas en cumulé les 10 apparitions à la Evolve à la suite de décisions prises par les lutteurs les empêchant d’y apparaître plus.

La ROH semble également être un bateau qui coule à cette époque. Il faut dire que le management de la ROH a pris une décision forte qui au final les a plombés. Fin 2014, il est ainsi annoncé aux lutteurs sous contrat qu’à partir de 2015, la ROH décidera quelles propositions de bookings Indy ses lutteurs peuvent accepter. Il est cependant très clairement indiqué que cela en était fini les apparitions à la PWG vu comme concurrente. C’est d’ailleurs suite à cela que Kyle O’Reilly a été contraint de perdre le titre de la compagnie californienne au profite de Ricochet en décembre 2014. Inévitablement, la décision passe mal auprès des principaux concernés qui voient-là un booking fort rémunérateur leur passer sous le nez, mais également une exposition en moins particulièrement préjudiciable, la PWG ayant déjà cette réputation de All-Star de l’Indy où y briller assure un excellent confort de vie par la suite.

De son côté, la Evolve est bien moins restrictive et de beaucoup. Concrètement, cela signifie que ses lutteurs sous contrat peuvent aller où bon leur semble du moment que cela n’est pas à la ROH. C’est déjà des conditions de travail plus confortables, d’autant que la compagnie autorise même ses lutteurs à rater des weekends de shows si ceux-ci ont en parallèle des propositions de bookings intéressants. C’est ainsi qu’un Timothy Thatcher, alors Evolve Champion, bénéficiera de ces largesses. Ajouté à cela le fait que la compagnie violette a également signé un partenariat avec FlomSport pour la diffusion sur Internet de leurs shows, leur assurant ainsi une visibilité assurée auprès des suiveurs de la Evolve. La compagnie fait également partie de la structure World Wrestling Network détenant plusieurs feds de la côte Est, les lutteurs étaient assurés d’également pouvoir se produire chez la petite sœur de la Full Impact Pro en cas de disponibilité de date. Cette compagnie floridienne était assez importante dans les années 2000 mais a perdu beaucoup de prestige. Elle continue cependant de payer modérément et plutôt que de rester chez soi à ne rien faire, les lutteurs de la Evolve pouvaient ainsi s’y produire occasionnellement.

Ces privilèges étaient ainsi enviés au sein même de la ROH, d’autant que la compagnie de Philadelphie était dans une période que l’on pourrait considérer d’exode de ses lutteurs. Un très gros turnover avait ainsi lieu avec notamment les départs de Tommaso Ciampa (mars 2015), Jimmy Jacobs (mars 2015), Mike Bennett (décembre 2015), Cedric Alexander (mai 2016), Mr. ROH Roderick Strong (juin 2016), ACH (octobre 2016), Michael Elgin (octobre 2016), Kyle O’Reilly (janvier 2017), Keith Lee (janvier 2017), Donovan Dijak (février 2017), Bobby Fish (mars 2017), Lio Rush (avril 2017) ou encore Adam Cole (mai 2017). Même un Moose préférera en mai 2016 signer pour l’alors bordélique TNA plutôt que de rester à la ROH. S’il serait faux de dire que la ROH est restée les bras ballants et n’a fait venir personne durant cette période, le ras-le bol des midcarders bloqués par le plafond de verre était assez criants. ACH, Dijak, Rush et Alexander avaient ainsi ouvertement évoqués ce fait lors de leurs départs avant de rejoindre … la Evolve ! Pour les autres, il s’agissait alors de l’appel de la WWE qui était impossible à refuser. La ROH se faisait piler, la Evolve résistait bien et confortait son statut. La belle époque.



Le déclin



Avril 2018, Zack Sabre Jr. perd son titre de la Evolve et annonce qu’il signe avec la NJPW. Août 2018, Matt Riddle perd son titre de la Evolve et n’annonce pas qu’il a signé avec la WWE, mais tout le monde le sait. Ces deux phrases résument assez bien comment la compagnie Indy est passée de patronne de l’Indy à loin derrière la ROH.

Il est également question de partenariat rentable. La Evolve s’est acoquinée de la WWE alors que la ROH est un partenaire historique de la NJPW. C’est d’ailleurs cette dernière entente qui semble la plus efficace. Si la ROH a connu une vague de grands départs, elle a pu bénéficier du soutien indéfectible de la compagnie japonaise. Tout d’abord par l’intermédiaire de shows et tournées communes aux USA et au Japon qui permettaient de croiser les deux rosters, mais plus surement, la ROH a également fortement bénéficié de l’attractivité de la NJPW et de la volonté des lutteurs de par le monde de rejoindre la compagnie proposant le meilleur niveau du business. Et en plus elle paie bien, que demander de plus.

C’est ainsi que si la ROH n’a pu lutter contre la Evolve pour faire venir Marty Scurll et Will Ospreay, la compagnie Indy a pu bénéficier de l’intervention de la grande sœur. Le message était ainsi clair pour les deux lutteurs: "Vous voulez avoir une chance de vous produire à la NJPW ? Ok, signez avec la NJPW ou la ROH". C’est ainsi qu’Opsreay signera à la NJPW en avril 2016 alors que Scurll rejoindra la ROH en août 2016. Si les deux anglais ont donc officiellement des employeurs différents, leur traitement est quasi-identique, ils sont supposés être au Japon quand la NJPW tient ses shows et aux USA quand c’est au tour de la ROH. Les deux compagnies travaillant tellement main dans la main qu’il est fait exprès d’éviter la tenue de shows concomitants. Après avoir résisté pendant deux ans, le troisième anglais "frondeurs", Zack Sabre Jr., suivra d’ailleurs ses compatriotes en avril 2018. La NJPW lui a fait gouté à l’excellence, maintenant il est temps de faire un choix: rester au sein de la déclinante Evolve ou bien continuer à apparaître à la NJPW où ses prestations sont appréciées. Le choix est vite fait pour Sabre Jr. L’avenir nous dira un jour si et quand on le verra débuter pour la ROH.

Du côté de la Evolve, elle devient la première compagnie à s’associer à la WWE en 2015. Son rôle est officiellement devenu de permettre à des lutteurs de se développer afin de passer à l’étape suivante, WWE NXT. C’est d’ailleurs dans ce sens que l’expérience Matt Riddle est un premier succès vu que l’ex-UFC rejoint la Evolve en octobre 2015 et va prochainement rejoindre la WWE. On peut toutefois s’interroger sur la plus-value que ce partenariat apporte à la compagnie Indy.

En 2015, la Evolve est au top. La compagnie est d’ailleurs fortement au cœur du nouveau projet de Triple H avec le lancement du tournoi estival Cruiserweight Classic. La WWE permet ainsi en mai 2015 à la Evolve d’organiser deux matchs qualification pour cet événement de la promotion de Stamford. Après le succès du Cruiserweight Classic, la Evolve surfe même sur ce plébiscite pour mettre en avant ses lutteurs ayant participé à cette première ouverture de la WWE sur l’Indy (Zack Sabre Jr., Johnny Gargano, TJP, Cedric Alexander, Drew Gulak, Tony Nese). Sauf que 205 Live passe par-là et la WWE finit par signer les 5 derniers un an après, seul Sabre Jr. refusant l’offre. La Evolve se retrouve ainsi amputée de plusieurs lutteurs confirmés participants à assurer le niveau et le haut de carte de la promotion.

Pas de souci dans un premier pour la Evolve, le coup est dur, mais le réservoir est plein. La compagnie Indy peut ainsi toujours compter sur Sabre Jr. du coup, sur Chris Hero, Matt Riddle donc, Keith Lee, Drew Galloway qui permet même un accord avec Impact Wrestling pour la venue d’Ethan Carter III, du néerlandais de plus en plus demandé Tommy End, du fidèle Tracy Williams, du pushé Ethan Page et du détesté champion Timothy Thatcher.



La chute



Saieve Al Sabah vs. Anthony Henry
JD Drake vs. Jon Davis vs. Josh Briggs vs. Odinson
Darby Allin vs. Austin Theory
AR Fox vs. Joey Janela
Catch Point (Chris Dickinson & Jaka) vs. Tracy Williams et TK Cooper
Shane Strickland vs. Matt Riddle


Ci-dessus, c’est la carte de samedi dernier à la Evole. Le simple comparatif avec celle d’avril 2016 du premier paragraphe fait de la peine, surtout lorsque l’on pense que sur les deux plus gros noms du show, Joey Janela et Matt Riddle, le second ne sera plus là à partir de la fin août.

La WWE adore présenter la Evolve comme son partenaire privilégié. Tout le monde se souvient de la fameuse photo de Triple H aux côtés de Gabe Sapolsky (booker de la fed Indy) en train de regarder depuis le rideau un show Indy de janvier 2016. La WWE a d’ailleurs multiplié les petits gestes envers la Evolve. En octobre 2015, Sami Zayn fait deux apparitions non-télévisés pour la promotion Indy. En mars 2016, c’est au tour de William Regal de s’y coller. Pour ce même show, les American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan) étaient présents pour une session de signature d’autographes. Regal participera également à des tryouts de la Evolve par la suite, renforçant le partenariat. Septembre 2017, Cedric Alexander revient pour deux matchs non-télévisés. En juin dernier, Adam Cole vient même y défendre son titre NXT North American en Dark Match. Ajouté à cela la participation de lutteurs de la Evolve à WWE Axxess lors du Wrestlemania Weekend, cela montre que la promotion de Vince McMahon contribue à l’échange.

Le problème est que ce que prend la WWE est plus importante que ce qu’elle donne. C’est bien beau de prêter des lutteurs pour des événements non-télévisés, mais encore faut-il que la Evolve puisse proposer un produit intéressant une fois que les caméras sont allumées. C’est là que cela se complique. Entre août et décembre 2016, Evolve perd donc Drew Gulak, Cedric Alexander, TJP et Tony Nese. Chris Hero suit en janvier 2017, Ricochet qui était semi-régulier cesse de venir en mars 2017, Drew Galloway en avril 2017, Donovan Dijak en mai 2017, Lio Rush en août 2017, Keith Lee en mai 2018 et enfin Matt Riddle prochainement.

L’erreur de la Evolve fut de croire qu’elle pouvait former elle-même les futures stars de l’Indy en les incluant en très (trop) grand nombre sur ses cartes. C’est le même problème qui est d’ailleurs en train de tuer la CZW. Pour ces gros noms partants, la Evolve a ainsi misé sur les petits jeunes lutteurs qui faisaient leurs gammes dans les petites feds du World Wrestling Network (Full Impact Pro, American Combat Wrestling). Si des lutteurs comme Darby Allin et Austin Theory ont pu se confronter à ce qui se faisait de mieux à la Evolve pour leurs débuts, ils n’ont cependant pas eu le temps de conforter leur statut de "noms de l’Indy" avant que la Evolve ne remplace les stars par les petits nouveaux. Le résultat est catastrophique. Les cartes ressemblent dorénavant à un amas de nonames avec par-ci par-là des noms qui ont traversé les époques à la Evolve (Tracy Williams, Fred Yehi, Chris Dickinson, Jaka).

La Evolve a cependant perdu la guerre de l’Indy. Déjà très critiquée par les fans pour la faible qualité de ses VOD par rapport avec ce que de plus modestes promotions pouvaient proposer, la compagnie est maintenant dépassée en matière de star power et d’attractivité au niveau de ses cartes. Outre la ROH et la PWG, la nouvelle Major League Wrestling est plus clinquante, les Beyond Wrestling, AAW ou en Californie les Bar Wrestling et PCW Ultra font dorénavant plus parler par la qualité des noms qu’elles ramènent. La Evolve a bien essayé de répondre en s’assurant la présence du plus gros agent libre des USA, Joey Janela, mais il parait bien seul pour tenir la promotion sur ses épaules. Les vétérans AR Fox et Shane Strickland sont utiles dans ce sens, mais n’ont jamais été vu comme du calibre de Main Eventers au cours de leur carrière. Jusqu’à présent, ils s’agissaient de bons midcarders/up-midcaders. L’apport de WALTER (et Timothy Thatcher) est également un plus, le problème estqu’ils ne sont que très peu présents aux USA et qu’il est donc difficile de capitaliser sur eux.



L’avenir parait assez sombre pour la Evolve. Cela ne semble d’ailleurs pas être un manque d’argent mais une stratégie assumée de la part de la direction. Pour ce qui est des fans par contre, c’est une énorme déception de voir une compagnie susceptible de lui proposer des très grosses affiches à simple fed de développement pour jeunes lutteurs en devenir. La Evolve s’y retrouve peut-être financièrement avec ce que la WWE lui verse pour former des gamins qu’elle lui enverra par la suite, mais la Evolve est passée de compagnie à suivre à compagnie à oublier.





Vos commentaires
  #2  
Vieux 07/08/2018, 04h31
schnockelloch
 
Surtout que je pense que tu peux ajouter Janela aux lutteurs qui vont bientôt rejoindre la WWE.
Son show est depuis deux ans celui qui marche le mieux du WrestleMania weekend avec celui de la ROH et cela semble avoir attiré leur attention.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 07/08/2018, 06h02
Maximo
 
Le problème c'est que Janela dans le ring, c'est vraiment de la merde. C'est une gimmick sur patte.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 07/08/2018, 06h04
schnockelloch
 
Et il manque un peu aujourd'hui ce genre de perso à la WWE. A la rigueur la B-Team mais encore ...
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 07/08/2018, 08h22
Sharp
 
Le pire est à venir pour Evolve. Je ne jette pas la pierre à Gabe car l'Indy est en crise depuis très longtemps, et il a essayé d'assurer la survie de son groupe, mais ses choix vont se révéler néfastes à moyen terme.
Personnellement, j'ai arrêté d'acheter les shows l'année dernière, pendant le conflit avec Flosports, on s'était fait enfler quand même. Le nouveau service de streaming a l'air plus avantageux et il y a vraiment de belles choses à voir et je me laisserai peut-être tenter plus tard. Mais les shows actuels m'indiffèrent complètement, et sincèrement qui peut être intéressé?
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 07/08/2018, 08h42
Maximo
 
Il n'y a qu'à regarder la liste du BOLA pour voir que la ROH/NJPW et WWE ont asséché l'Indy.

Là il ne reste plus que Janela, Cobb, Cage, Starr, Pentagon et WALTER quand il vient en gros noms. Voir la Evolve mettre le titre sur Strickland c'est pas bon signe.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 07/08/2018, 20h43
XZW
 
Très bonne article, merci
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 16/08/2018, 13h24
Ralgrad
 
Woah super chronique Maximo, une des meilleurs que j'ai pu lire venant de toi. Je savais même pas que la Evolve était aussi mal en point, moi qui suit l'INDY de loin. Sinon, j'aimerais bien que WALTER arrive à la NXT un jour, il est impressionnant.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 16/08/2018, 13h54
TriplA
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Woah super chronique Maximo, une des meilleurs que j'ai pu lire venant de toi. Je savais même pas que la Evolve était aussi mal en point, moi qui suit l'INDY de loin. Sinon, j'aimerais bien que WALTER arrive à la NXT un jour, il est impressionnant.

NON! JAMAIS!


Plus sérieusement, j'adore Walter et je lui souhaite tout le succès qu'il peut avoir mais je pense qu'il n'est pas "WWE material". Il est excellent dans un ring, très intense mais il lui manque le côté entertainment nécessaire pour réussir à la WWE. Il y a quelques mois, Scnock relayait une rumeur qui envoyait Keith Lee et Walter à NXT et j'étais très surpris de voir le nom de l'autrichien, contrairement à celui de l'américain qui lui pour le coup a beaucoup plus d'armes pour la WWE.
Si Walter doit réussir dans une grosse fed, je le verrais plus au Japon qu'aux States.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 16/08/2018, 14h09
Ralgrad
 
Le Performance Center est là justement pour forger certains lutteurs et NXT a la même fonction dans une moindre mesure. On le voit avec Kona Reeves qui se cherche ou d'autres. Moi, je trouve que WALTER pourrait être très bon en tant que lutteur en mode "force tranquille", le gars froid qui parle pas et qui dégomme tout le monde.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 16/08/2018, 14h43
TriplA
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Le Performance Center est là justement pour forger certains lutteurs et NXT a la même fonction dans une moindre mesure. On le voit avec Kona Reeves qui se cherche ou d'autres. Moi, je trouve que WALTER pourrait être très bon en tant que lutteur en mode "force tranquille", le gars froid qui parle pas et qui dégomme tout le monde.

Ca peut fonctionner à NXT (et encore) mais pas plus loin à mon avis. Je pense vraiment que ce ne serait pas un bon choix de carrière pour lui.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 16/08/2018, 15h04
Dallas Pride
 
Oui enfin après Maximo tu juges souvent par rapport aux "gros" noms mais beaucoup de lutteurs présents au BOLA cette année sont de futurs stars, comme Bandido, Ilja Dragunov ou encore Jonah Rock !
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 16/08/2018, 15h32
Maximo
 
Le in-ring il y en aura toujours et la WWE ne pourra jamais rien faire contre cela.
Après un show Indy se doit également d'avoir une carte un peu bandante. Si tu mets que des jeunes de ton club école, ils seront peut-être excellent, mais auprès des casuals fans de l'Indy, ça sera anonyme 1 vs. anonyme 2.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 14h02.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,07735 seconds with 11 queries