FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 11 février 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 11/02/2019, 20h03
RAW Résultats - WWE Raw du 11 février 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour par ces froides soirées d'hiver pour ce nouvel épisode du show rouge. La WWE semble se mettre en mode "fan service" puisque bien que son influence sur les ratings soit toujours aussi sujette à caution, bien qu'elle ait même été suspendue la semaine dernière par Stéphanie McMahon, "The Man" Becky Lynch sera en vedette ce soir dans une confrontation à l'initiative des McMahon.
Nous sommes à Grand Rapids dans le Michigan ce soir. L'histoire de cette ville est très symbolique de toute celle de cette région du Nord du Mississipi. Ce fut d'abord un simple comptoir pour les marchands de fourrure notamment sous l'influence de la célèbre Madeline de la Framboise. Contrairement aux idées reçues le commerce de fourrure à cette époque se faisait plutôt en harmonie entre Blancs et Natifs, et cette femme métisse issue d'un canadien francophone et d'un chef des natifs de l'Outaouais en est l'illustration, elle géra de main de maître la compagnie de fourrure héritée de son mari avant de la vendre à la American Fur Company faisant sa fortune. Elle se retira de la ville en 1821 et ce fut ensuite Isaac McCoy qui établit la première installation permanente, comme souvent c'était un pasteur évangéliste. Toutefois la ville se développa vraiment vers 1826 sous l'influence d'un autre colon d'origine française, Louis Campau qui acheta l'équivalent du territoire de la ville pour $90 et la fit basculer du commerce de la fourrure vers celui du bois. On avait vu la dernière fois que cela avait subsisté, Grand Rapids étant surnommée "Furniture City" (la ville du meuble) et est toujours la capitale officieuse du meuble made in the USA.


Ce sont Triple H en costard et Stephanie McMahon en tenue très sobre qui ouvrent le show et commencent à nous plugger la carte d'Elimination Chamber sous une bonne pop et confirmant bien un match de championnat entre Ronda Rousey et Ruby Riott. Si Ronda gagne elle devrait affronter normalement Becky Lynch mais pour l'instant elle est suspendue et on revoit une vidéo des événements de la semaine dernière et ses assauts contre Stéphanie McMahon lundi et Trips mardi. Une pop "Becky" part évidement suite à ce montage et Steph dit qu'en dépit de cela ils vont faire ce qui est le mieux pour le business. Alors comme Becky a vu son médecin, voyons ce qu'ils ont à dire sauf que la musique de The Man interrompt cela et elle arrive boitant vers le ring et atèle au genou sous une bonne pop et les airs désapprobateurs des boss.
Une fois arrivée une pop Becky arrive et elle dit que c'est bon d'être ici et donc bon de les voir en si bonne santé, y compris Stéphanie qu'elle blessera donc plus la prochaine fois. Trips dit qu'il veut s'excuser et faire en sorte que tout cela ne s'aggrave encore. Donc il veut s'excuser d'avoir dit que Becky avait peur car en fait elle a vu ses médecins et ceux de la WWE ont confirmé leur diagnostic : rien de grave, pas de lésions donc elle peut combattre à WrestleMania.
Becky est tout sourire mais Stéphanie dit que son match à WrestleMania aura lieu à une seule condition. Becky dit qu'elle se doutait qu'il y avait un piège mais Stéphanie dit qu'il n'y a pas de piège, elle a juste à … s'excuser auprès de Stéphanie et Triple H. Stéphanie dit que son mari s'est excusé, elle s'est excusée, c'est donc au tour de Becky. Becky dit qu'elle a fait ce qu'il fallait, voir ses docteurs, mais s'excuser … "hell no". Jamais. Steph lui dit de ne pas être têtue mais Becky lui demande de fermer sa face (oui "shut your face"). Elles commencent à s'engueuler et Trips s'interpose et dit à Becky de se calmer. Il demande à Becky de se calmer et de combattre pour ses rêves, lui demande si elle veut combattre ici ou bien à WrestleMania. Triple H dit qu'il veut cette réponse d'ici la fin de la soirée (Becky arrivera-t'elle à éviter la fuite de 18% habituels des téléspectateurs entre la première et la troisième heure ? suspense).


Trips et Stéphanie sont encore sur la rampe que la musique de Sasha Banks retentit bientôt suivie de celle de Bayley et les deux font leur entrée sur la rampe entourée des amis gonflables de ballon. Elles font une promo sur tout ce qui aurait pu les séparer mais finalement elles sont toujours là et aussi fortes pour devenir les premières championnes par équipes de la WWE et on part en pause. On voit ensuite arriver Nia Jax et Tamina qui font une promo où elles expliquent qu'elles font la taille de toutes les autres équipes réunies et que les "Samoan Slaughterhouse" seront les premières championnes par équipe. The Riott Squad est déjà sur le ring.
Ce combat est présenté par le menu avec Wings à volonté de Golden Corall.
Les perdantes rentreront en premier dans l'Elimination Chamber
Tag Team Triple Threat
The Samoan Slaughterhouse (Nia Jax & Tamina) vs The Boss'n'Hug Connection (Sasha Banks & Bayley) vs The Riott Squad (Liv Morgan & Sarah Logan, a. Ruby Riott)

On commence avec Banks qui gifle Nia et force Liv à prendre le relais, les autres fuient du tablier laissant Liv seule mais elle revient avec un Enziguri et passe le relais à Logan qui se prend un coup de tête de Nia. Nia passe à Tamina et le Riott Squad essaie de l'isoler mais la Samoane finit par prendre le dessus. Nia revient Liv tente des dropkicks puis visiblement un 619 mais Bayley fait le relais, Morgan envoie Bayley sur Nia tandis que Ruby et Logan font tomber Banks du tablier et l'écrasent sur la barricade avant la pause.
De retour Banks est toujours manifestement blessée car elle est toujours assise contre la barricade entourée d'officiels qui finissent par la ramener en coulisses tandis que Bayley est isolée d'abord par les samoanes puis par le Riott Squad. Toutefois elle parvient à forcer un relais à Liv qui se fait dérouiller par Tamina. Celle-ci porte un Samoan Drop sur Logan puis veut enchainer par un splash comme son père mais Logan relève les genoux. Elles font un double team pour le compte de deux et Bayley rentre en jeu et en feu repousse Liv du tablier puis fait un double coup de genou sur Liv et Tamina puis son dropkick sous la première corde depuis l'extérieur sur Liv et puis un autre sur Tamina, frappe Ruby. Logan intervient, Liv tente un roll-up et Bayley porte le Belly-to-Bayley mais Tamina arrive avec un gros kick et passe le relais à Nia qui porte son Samoan Drop sur la hug girl pour la victoire.
Gagnantes : Nia Jax & Tamina, Bayley & Sasha Banks entreront en premières dans l'Elimination Chamber


Elias est sur le ring mais on voit en coulisses Becky Lynch qui est avec son compatriote irlandais Finn Balor et il lui dit que la fierté ne doit pas prendre le dessus sur elle. Il a aussi envie de gifler Bobby Lashley mais il le fera devant le monde entier et lui prendra la ceinture intercontinentale. Becky lui demande si elle doit s'excuser et il répond qu'il a vu l'orgueil prendre le dessus de tant d'homme, cela ne doit pas prendre le dessus sur "The Man".

On revient sur Elias mais cette fois on a une vidéo sur Seth Rollins et on repart en pause.


Elias est de retour sur le ring mais il est cette fois interrompu par la Lucha Pause Pipi. Il dit qu'il est tout le temps interrompu et dit qu'en plus son album n'a pas été nominé pour les Grammys. Il dit qu'il va chanter pour lui et les mexicains disent qu'ils aiment divertir le peuple mais ce soir ils veulent marcher avec Elias.
Elias fait une chanson comme quoi il a donné tout ce qu'il pouvait mais à Grand Rapids il a de suite perdu son inspiration, il dit qu'il ne peut pas faire croire aux gens qu'ils sont beaux ici mais que ce n'est pas la faute de ces idiots mais leurs parents sont à blamer. Le public chante "you suck" et les mexicains disent qu'ils peuvent faire mieux. Un des trois est invité à Elias à s'asseoir sur son siège, et Elias lui donne sa guitare et présente Kalisto. Celui-ci joue un peu et Dorado joue de sa créscelle en faisant le signe "lucha". Elias sourit et dit que c'est pas mal et demande à faire un duo avec Elias. Les mexicains restent dans le coin et évidemment Elias frappe Kalisto par derrière avec la guitare et fuit sur la rampe avant que les mexicains ne puissent intervenir.


Déjà sur la rampe arrivent Bobby Lashley et sa ceinture intercontinentale et son hypeman Lio Rush.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/02/2019 à 22h12.
  #2  
Vieux 11/02/2019, 21h10
 
Ajout par schnockelloch


De retour Raw prend tout de suite de la qualité car …
Mandy …
Certes ce n'est qu'une promo pré-enregistrée en coulisses mais la plus belle création de Dieu et Sonya Deville nous expliquent pourquoi il sera logique de les voir devenir championnes par équipes dimanche.

Finn Balor fait son entrée sous une grosse pop et on nous confirme que dimanche l'Irlandais affrontera pour la ceinture intercontinentale Bobby Lashley et Lio Rush dans un match handicap. Drew McIntyre fait ensuite son entrée sous la cornemuse mais plutôt le calme ce soir.
Finn Balor vs Drew McIntyre
L'écossais profite d'une distraction de Rush et Lashley pour se précipiter sur Balor et puisque on est entre les britanniques on peut comparer la domination que lui fait subir Drew a celle reçue par les rugbymen français dimanche aux mains des anglais, sauf qu'on sait que Balor va revenir là où la bande à Jacques Brunel a subi comme une soumise de chez Jacquie et Michel. D'ailleurs Balor esquive une charge de Drew qui se prend le poteau mais Rush intervient pour empêcher le suicide dive. Balor repousse Rush et enchaine slingblade et running dropkick puis se place pour le coup de grace jusqu'à l'interventien de Lashley qui le fait tomber.
Gagnant : Finn Balor
Les trois attaquent Balor mais la musique de Kurt Angle retentit. Angle repousse Drew sur la rampe, german suplex sur Lashley et enchaine par une ankle lock sur Rush mais Baron Corbin arrive et frappe par derrière Angle. Les heels s'apprêtent à maltraiter Angle mais Braun Strowman arrive à son tour, envoie Lashley contre la barricade, puis Drew et monte sur le ring. Il contre Corbin avec un headbutt et l'attrape mais Drew parvient à retirer Corbin par les jambes quand il s'apprêtait à subir le running powerslam. Les faces sont dominants dans le ring et en attendant Teddy Long Style "tag team match playa", on part en pause.


Evidemment de retour …
Kurt Angle, Finn Balor & Braun Strowman vs Baron Corbin, Drew McIntyre & WWE Intercontinental Champion Bobby Lashley (a. Lio Rush)
Les heels ont isolé Balor aussi profitant de sa faiblesse. Balor porte un Tornado DDT sur Drew et finit par passer le relais à Angle. Il porte trois German sur Angle mais l'écossais contre le Angle Slam. Big Boot de Angle, dropkick depuis le coin et Angle Slam mais Corbin fait le sauvetage, Strowman arrive et Lashley en profite pour porter un face buster sur Angle et les heels ont isolé le champion olympique maintenant. La foule encourage Angle en chantant "USA", Lashley se fait contrer une charge dans le coin par un big boot mais Drew empêche le relais et envoie Angle en bas devant Rus et on part en pause pour une promo de Temptation Island.
De retour Angle passe le relais à Balor mais celui-ci se fait contrer par Corbin avec son chokeslam sur le genou. Lashley enchaine et les heels dominent de nouveau. Balor contre une powerbomb par un backdrop et enchaine par le basement dropkick. Corbin frappe Angle sur le tablier, Drew veut faire la même chose sur Browm mais s'en prend une, Corbin se fait attraper mais Drew revient et porte le Claymore sur Strowlan en bas du ring. Dans le ring Balor esquive une charge de Lashley qui se prend le poteau, porte un suicide dive sur Drew et Corbin et se place pour le coup de grace mais Rush intervient, Balor le repousse et Lashley en profite pour lui porter son finisher pour le tombé. Balor met le pied sur la corde du bas mais l'arbitre ne le voit pas.
Les heels célèbrent la victoire mais un autre arbitre arrive pour signaler l'incident à l'arbitre principal qui appelle Mike Rome et dit qu'on repart … Corbin et les heels sont furieux après l'arbitre et nous on part en pause.
De retour on voit que pendant la pause Drew a porté un autre claymore sur Strowman qui l'a envoyé par dessus la barricade et Corbin tente son clothesline en sortant du ring puis en revenant mais Balor le contre mais n'a personne à qui passer le relais. Lashley prend lui le relais et finit par retenter son finish sauf que Balor se dégage et porte un double stomp. Il n'y a personne toujours dans le coin, Balor porte un enziguri sur Lashley et on voit Strowman qui se relève depuis les premiers rangs et remonte vers son coin en titubant et obtient le relais sous une grosse pop. Shoulder Tackle sur Lashley, sur Corbin depuis le tablier, écrase Strowman dans le coin, puis porte à tour de rôle des gros chops sur la poitrine de chacun des heels. Ceux-ci descendent en bas et Strowman porte à tour de rôle sa charge en courant à la Obélix en concluant par Lashley et Rush ensemble. Corbin veut le retenir pour l'empêcer de monter dans le ring mais Angle arrive et lui porte une german sur la rampe. Dans le ring Lashley envoie Strowman au sol mais celui-ci l'attrape pour un running powerslam avant de passer le relais sous une grosse pop à Balor pour le coup de grace et la victoire.
Gagnants : Finn Balor, Braun Strowman & Kurt Angle
Les faces célèbrent en faisant la gestuelle de Balor avec le public.


On voit une promo de Kevin Owens depuis un bowling qui dit qu'il a passé du temps en famille, et a regardé Raw et SmackDown et s'est rendu compte qu'il a vu d'autres gens faire ce que lui fait de mieux. Il ne sait pas si il reviendra à Raw ou à SmackDown ni quand, mais c'est bientôt. Il prend ensuite la boule de bowling qui finit direct dans la rigole et se marre avec des amis.


Nikki Cross arrive vers le ring sous une petite pop et Charly Caruso en coulisses demande à Becky Lynch ce que vont penser ses fans mais Becky s'en va en lui disant que ce n'est pas le moment. Retour dans le ring ou Ruby Riott arrive et nous on passe sur la vignette toujours bien foutue sur le Black History Month et l'histoire des droits civiques ponctués d'extraits toujours bons à entendre du discours de Martin Luther King, "I have a dream".

De retour on part pour le combat.
Ruby Riott vs Nikki Cross
Les deux ont eu une grosse rivalité à NXT et Nikki ressort ses coups de tarées avec un gros crossbody et une sorte de sleeperhold. Ruby se dégage en écrasant Nikki dans le coin, puis parvient à l'envoyer tête contre le coin.
En coulisses Becky Lynch croise Ronda Rousey. Ronda lui dit furieuse que c'est plus important qu'elles deux, c'est pour tout le monde. Elle lui dit que si elle est trop fière pour ne pas s'excuser, c'est juste dire au monde qu'elle est trop lâche pour l'affronter à WrestleMania. Ronda s'en va et Becks est énervée.
On revient dans le ring et Ruby domine toujours l'écossaise (c'est pas leur soirée, mais les rois du kilt vont pouvoir dominer quelque chose puisqu'ils affrontent bientôt le XV de France). Ruby dit qu'elle sera la prochaine championne, les deux sont sur le tablier et Nikki parvient à écraser Riott avant de lui porter un crossbody depuis le tablier. Ruby essaie de remonter dans le ring et Nikki la bloque derrière la bannière entourant le ring et la frappe, puis la remonte dans le ring. Elle monte sur le coin mais Ruby arrive avec un gros kick qui la fait tomber et le Riott kick pour la victoire.
Gagnante : Ruby Riott
Ruby célèbre en faisant le signe de la ceinture.


Paul Heyman est en coulisses avec un technicien ...



Dernière modification par schnockelloch ; 11/02/2019 à 23h31.
  #3  
Vieux 11/02/2019, 21h58
RAW 
Ajout par schnockelloch


BURN IT DOWN !!!!
Enorme pop pour Seth Rollins qui arrive en tenue de ville pour ouvrir cette dernière heure et il pointe le logo WrestleMania. La foule y va d'une pop "burn it down" et il dit qu'il voulait parler de Lesnar mais il a vu sa vidéo récapitulative des 12 derniers mois de sa carrière, du gauntlet match de Raw où il est resté 65 minutes, a lutté sur 6 continents pour finir par gagner le Royal Rumble et aller à WrestleMania. C'était un énorme voyage que cette année et il est content de le partager avec nous. Il était au sommet au Royal Rumble et le lendemain au fond du trou après 6 F5 de Brock Lesnar.
Il a une mauvaise nouvelle, c'est qu'il a pris 6 F5 et il a mal. Mais cette douleur n'est rien comparé à ce qu'il a subi dans sa vie et la bonne nouvelle, c'est qu'il a pris 6 F5 et il est toujours là, il est toujours debout donc il peut combattre, écraser Lesnar et le battre. Il a dit à sa famille qui lui demandait ce que c'était de prendre 6 F5 et il a répondu qu'il s'en foutait, si WrestleMania est le dernier match de sa carrière …
LADIES AND GENTLEMEN !!
Il dit qu'il a une surprise, le champion Universal Brock Lesnar … qui n'est pas là ce soir. Rollins dit que ce n'est rien de neuf, mais Heyman dit que la foule y croit toujours. Heyman dit qu'il est là pour éduquer Rollins. Lesnar est une bête, un prédateur, un gars qui finit les carrières, un gars avec l'âme froide, alors si Rollins veut tout tenter à WrestleMania comme si c'était son dernier match, c'est une mission suicide. Si il veut gagner ce combat, Rollins sera l'architecte de sa propre fin, et ce n'est pas une prédiction mais un spoiler. Rollins répond que Heyman a raison mais ce qu'il ne comprend pas, c'est que Rollins s'en fout. Lesnar a pris cette industrie qu'il aime en otage depuis deux ans, et il ne le supporte plus. Alors il s'en fout que ça soit une mission suicide, il sacrifiera son corps, son cœur, vendra son âme au diable et brulera en enfer pour que Lesnar ne quitte pas WrestleMania comme champion. Et ce n'est pas une prédiction mais un spoiler. La musique de Rollins retentit et Heyman repart en coulisses l'air soucieux.
On croyait le segment fini mais voici la sirène et Dean Ambrose arrive sur le stage, puis descend vers le ring devant un Rollins qui ne comprend pas. Ambrose monte sur le ring et les deux hommes se défient. Ambrose demande le micro et Rollins lui donne. Il dit qu'il a une seule chose à dire à Rollins, tue la bête et Ambrose s'en va s'asseoir dans la zone du chronométreur pendant que Rollins sourit avant de partir.


On voit une promo des IIconics enregistrée disant qu'elles méritent d'être les premières championnes par équipes de l'histoire.

Ambrose est toujours dans le ring et EC3 fait son entrée ce qui permet à ceux qui ne suivaient pas NXT de la découvrir et ça ne déclenche pas vraiment la folie.
Dean Ambrose vs EC3
Ambrose domine mais EC3 se retire en bas. Ambrose lui court après et EC3 l'attrape et esquive une charge de Ambrose avant de lui porter un gros clothesline. Il domine par un chops à la Ric Flair, dropkick de la deuxième corde, une souplesse verticale maintenue pour le compte de deux et une prise sur les trapèzes. Ambrose revient et les deux s'échange des chops mais EC3 l'attrape avec un body slam. Il demande au public de chanter son nom "EC3", porte une descente du coude mais Ambrose parvient à l'envoyer contre le poteau et EC3 finit en bas. Dean revient avec deux gros clotheline, un side slam pour le compte de deux, monte sur le coin mais EC3 fait bouger les cordes et il tombe sur le ring. Ambrose parvient toutefois à lui porter un roll-up pour la victoire.
Gagnant : Dean Ambrose
EC3 est catastrophé assis dans le coin du ring trandis que Ambrose s'en va.

On voit Becky qui réflechit en coulisses quand arrive Alexa Bliss. Bliss lui dit de ne pas le faire et de le prendre comme un conseil désintéressé. Becky demande si elle ne veut pas par hasard sa place à WrestleMania. Bliss répond que non, c'est juste qu'elle doit décider pour elle, mais si elle s'excuse plus personne ne la verra comme "The Man". Becky répond que tout ce qu'elle risque à s'excuser c'est d'aller à WrestleMania.


On revient dans l'Arena et les champions par équipes Bobby Roode et Chad Gable arrivent et on part en pause (non on n'y était pas déjà avec leur arrivée, vous êtes mauvaise langue). On n'a même plus le droit à la chose la plus intéressante de la division par équipes de Raw puisque le "say yeah" des Revival laisse la place à une promo sur la première de Fighting with my family.
WWE Raw World Tag Team Championship
Chad Gable & Bobby Roode (c) vs The Revival (Scott Dawson & Dash Wilder)

A 4h30 du matin je lutte pour ne pas m'endormir devant un match avec si peu d'ambiance. Les champions envoient The Revival en bas. Roode veut projeter Gable en bas pour un Suicide Dive mais celui-ci voit l'esquive de ses adversaires et reste sur le tablier, esquive une charge et monte sur le coin pour un Moonsault sur les challengers en bas du ring, et on part en pause.
J'en profite pour aller me chercher un yaourt et de retour les Revival ont isolé Gable, et quand il parvient à faire le relais Wilder envoie Roode en bas du tablier. Les Revival sont frustrés de voir Gable résister à tout. Dawson fait un blind tag et Gable porte une German sur ses deux adversaires mais Roode n'est toujours pas sur le tablier, et on retrouve un préview de Temptation Island ce qui me permet de me chercher un deuxième yaourt car j'ai faim. Heureusement la pause est longue car en voulant sucrer mon yaourt nature j'ai versé à côté et du coup j'ai dû aller chercher un chiffon pour enlever le sucre qui était tombé. De retour je constate avec effroi que le match a repris mais n'est pas encore terminé. Gable DIeu merci fait le hot tag qui n'a de hot que le nom et Roode frappe ses deux adversaires, surpassement sur Wilder, choke slam sur Dawson, il projette Wilder sur Dawson, spear sur les deux dans le coin, envoie Dawson en bas et Spine Buster sur Wilder pour le compte de deux. Il fait la pause glorieuse, Dawson intervient roll-up de Wilder, Blind Tag de Dawson qui en profite pour porter un face buster pour le compte de deux. Dawson est frustré, Gable intervient avec un crossbody sur Wilder, Sunset Flip de Roode et ils enchainent par un blockbuster de Roode depuis le coin alors que Gable porte une German pour le compte de deux. Le match réveille enfin la foule, Gable et Wilder sont sur le coin et Dawson intervient pour porter une sorte de Doomsday Device mais Roode fait le sauvetage en jetant Wilder sur Dawson et le public chante "this is awesome" et moi je me dis que j'ai bien fait de manger mon yaourt pour rester éveillé.
Roode envoie Wilder dehors, Dawson écrase Roode, Sunset Flip de Gable pour le compte de deux, Blind tage de Wilder et The Revival contre un moonsault de Gable dans le coin par le shatter machine pour devenir champions.
Gagnants et Nouveaux Champions : The Revival
The Revival ont l'air sincèrement contents sur la rampe avant de reprendre leur attitude heel sur le stage.


En coulisses Charly Caruso les félicite et leur dit que ça a pris du temps. Wilder dit qu'ils sont nouveaux champions, et Dawson dit qu'ils s'entrainent depuis 27 ans ensemble et qu'ils sont les meilleurs lutteurs par équipes et ont donc cette ceinture.

Becky Lynch fait son entrée toujours claudicante et on part en pause. De retour elle veut en parler mais Triple H et Stéphanie arrivent. Stéphanie dit que ce fut une soirée difficile pour tous, mais elle veut que ce match ait lieu car c'est bon pour le business mais il faut aussi que les gens assument les conséquences de leurs actes. Le public fait "no" et Trips dit que leur avis n'a pas d'importance, ce ne sont pas des étrangers qui vont décider de ses rêves.
Becky Lynch dit qu'elle a pris des conseils toute la soirée, et qu'elle a pesé le pour et le contre mais que si deux petits mots seulement la séparent de WrestleMania, alors … le public chante "suck it!" mais elle dit qu'elle s'excuse. Triple H veut lui donner la main mais elle refuse et elle dit qu'elle pense que les deux ne veulent pas qu'elle participe au main-event de WrestleMania. Triple H lui tend la main et elle l'accepte puis serre la main de Stéphanie en disant que si quelqu'un maintenant se met en travers de son chemin à WrestleMania il devra faire face au feu mais Trips dit à Becky "Bravo, vous allez à WrestleMania". Becky est sidérée et dit "c'est tout" et Trips et Stéphanie s'en vont. Becky folle de joie dit que maintenant c'est Ronnie et elle à WrestleMania et Ronda Rousey arrive pour la confronter.
Sauf que Vince McMahon arrive sur le stage et dit que Becky se croit plus grande que la WWE, il n'aime pas sa mauvaise attitude et il n'accepte pas ses excuses et la suspend pour 60 jours ce qui s'achévera donc … 5 jours après WrestleMania. Il faut donc la remplacer et pour cela il a quelqu'un de charismatique, avec du charme, qui respecte la compagnie … Charlotte Flair. The Queen arrive sur le stage et Ronda regarde ça sidérée depuis le ring tandis que Becky est furieuse alors que Charlotte célèbre avec Vince,




Dernière modification par schnockelloch ; 12/02/2019 à 11h56.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 06h24.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,20621 seconds with 10 queries