FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Goldust : Rétrospective d'une Carrière - P3 1999 à 2003
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 08/06/2018, 20h51
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Goldust : Rétrospective d'une Carrière - P3 1999 à 2003



Si le passage de 1998 et 1999 à la WWF étaient décevants considérant le potentiel de Rhodes, son passage à la WCW sera aussi inutile qu'inintéressant dans le résumé de sa carrière. Rhodes débute ce qu'on l'on pourrait penser un nouveau personnage, bien dark, de Seven. Seven a un masque blanc, il est habillé comme un vieux cowboy et il semble vouloir kidnapper des enfants. Les vignettes étaient plutôt réussies pour créer du hype, mais l'arrivée de Seven va faire tout le contraire.

Turner Standards n'aimant pas la direction de la gimmick, décide de la terminer avant le premier combat de Seven. Ce dernier s'amène quand même au ring, avec tout l'entrée et le bataclan et les annonceurs qui parlent de cette étrange présence. Finalement, il arrive au ring et... enterre sa gimmick et met le tout en lien avec son passage à la WWF, pour dire qu'il en a assez des gimmicks. Pas mauvaise astuce pour s'adapter à la réalité de la censure. Seven redevient donc... Dustin Rhodes... en 1999. La lutte a changé et Dustin Rhodes, aussi bon lutteur fut-il, n'avait aucun impact à une WCW, non-seulement plus du tout edgy, en perte de vitesse, mais dans une fédération bourrée de lutteurs qui allaient l'empêcher de se faire un chemin dans le roster.


La promo est plutôt bonne, mais Rhodes rabaisse Goldust pour s'élever en tant que lui-même. Ce qui est louable, mais ne présentait aucun intérêt, sauf Rhodes lui-même, qui voulait probablement vraiment réussir en étant lui-même. Rhodes sera rapidement dans une rivalité avec Jeff Jarrett, , rivalité qui ne va l'élever en aucune façon et qui va surtout servir à faire monter les échelons Double J. Rhodes peine à se faire une marque à la WCW, il semble moins vif dans le ring, moins intéressé également et son personnage ne va nulle part et ne gagne pratiquement jamais.

Rhodes n'a simplement plus rien! Il n'a plus de gimmick, plus de look, plus de motivation et plus de place! Sa seule ouverture sera une rivalité inachevée avec un Terry Funk complètement finit, qui l'amènera à un heel turn dont il ne pourra jamais profiter, car il sera suspendu le restant de l'année pour avoir rabaisser Vince Russo dans une entrevue téléphonique. L'année 2001 ne sera pas bien mieux pour Rhodes qui fera une poignée de matchs avant la fin de la WCW.


Que peut-on dire au final du deuxième passage de Rhodes à la WCW? Rien vraiment, car il n'y a pas grands choses à dire. Rhodes n'était clairement pu un possible challenger pour rien à cette époque, il était un nom de plus dans une mer de noms. Rhodes comme la WCW, n'allait nulle part et comme beaucoup de lutteurs, son passage à cette époque jouera beaucoup sur sa motivation. Rhodes se retrouve sans emploi, mais avec un contrat de la WCW toujours valide, que la WWF rachètera après l'angle invasion.

Rhodes revient en force à la WWE en 2002, en tant que Goldust et aussi avec la même orientation de sa gimmick que durant l'année 1996. Goldust fait quelques splendides promos qui l'amène à une petite rivalité avec RVD et un combat en PPV contre ce dernier. Malgré celà, Goldust baigne dans le vide du midcard par la suite, sans rien faire de marquant et dans la division hardcore en attendant son tour dans un gigantesque roster. Il deviendra champion hardcore au passage.


C'est le draft de l'année 2002 qui permettra enfin à Goldust de renaître de ses sens et d'avoir quelque chose de vraiment consistant depuis près de 5 ans à tourner en rond. Goldust est convaincant dans son rôle de heel, mais il se réinvente une fois de plus et cette fois touche au comique. Goldust s'associe avec Booker T et offre dans ce qui il y aura de meilleur en segments comique pour cette année. La chimie entre Booker et Goldust est évidente, non seulement dans les segments, mais dans le ring où le duo devient rapidement très populaire et produit des combats de qualité. Le in ring de Goldust est d'ailleurs beaucoup plus convaincant que dans les dernières années et Goldust se forge un style face et technique qui fonctionne. L'année 2003 en sera une très bonne pour Goldust, qui trouvera le moyen de remporter les titres par équipe. Goldust aura eu un rôle non-pas négligeable dans l'ascension de Booker T vers le Main Event. Alors que ce dernier était un lutteur avec un potentiel visible et gigantesque, il devait encore être buildé pour avoir une chance au titre mondial. Booker T a profité beaucoup de son association avec Goldust pour développer la connection avec les fans qui ont fait Booker T a été challenger pour le titre mondial à Wrestlemania de l'année 2003.


Suite à la dissolution de son association avec Booker T, Goldust va traîner dans le midcard et va tweeker sa gimmick en aillant le syndrome de la tourette suite à une attaque de Evolution. Ce changement permettra à Goldust d'au moins faire partie du beaucoup de segments durant l'année 2003 pour utiliser son charisme naturel pour des segments comiques. Malgré tout celà, Goldust ne terminera même pas l'année à la WWE. Son contrat ne sera pas renouvelé, ce qui va occasionner un terrible passage à vide pour sa carrière.

Il ne fait plus aucun doute à ce stade de sa carrière que Rhodes n'atteindra jamais le total potentiel qu'il avait en tant que lutteur et personnage. Rhodes doit se battre pour trouver un emploi dans le Mainstream alors que le roster de la WWE va vers des lutteurs plus jeunes et qui sortent de la OVW. La question est de savoir, y-a-t-il encore une place pour Rhodes quelque part?

Et oui...




Vos commentaires
  #2  
Vieux 09/06/2018, 04h23
The Fox
 
Booker T et Goldust excellente team,des bons souvenirs
L’unique regret que j’aurais concernant Goldust,c’est qu’il n’aura jamais touché un titre majeur,avec la carrière qu’il a eu et de par la force du personnage,c’est tout de même dommage.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 09/06/2018, 10h29
Carcajou3
 
La vignette de Seven


L´électrocution de Goldust


Si Goldberg est devenu WWE Universal Championship l´an dernier la WWE devrait donner une titre majeur à Goldust.

J´adorais voir ça Goldust qui enlève le titre à Brock Lesnar

Dernière modification par Carcajou3 ; 09/06/2018 à 10h41.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 10/06/2018, 00h57
The Fox
 
J’ai suivi toute la carrière de Goldust à la WWE,par contre absolument rien de ce qu’il à fait à la TNA,la prochaine chronique sera très instructive par rapport à cela.
Sinon c’est vraiment intéressant ce focus sur la carrière de Goldust,très bon choix de ta part.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 10/06/2018, 12h30
Ralgrad
 
Abba, tu devrais reprendre ce schéma de chronique et en faire plusieurs et sur d'autres lutteurs assez méconnus. En tout cas, j'adore et j'attends la prochaine partie avec impatience.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 10/06/2018, 15h40
Carcajou3
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Abba, tu devrais reprendre ce schéma de chronique et en faire plusieurs et sur d'autres lutteurs assez méconnus. En tout cas, j'adore et j'attends la prochaine partie avec impatience.
Bonne idée tu veux ma liste ABBA?
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 11/06/2018, 04h14
darkside
 
Je suis convaincu que Seven aurait pu marcher. Même si je comprends la logique d'être soi même c'est un gâchis d'avoir teaser ainsi un vrai personnage pour le jeter aussitôt.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 11/06/2018, 04h22
The Fox
 
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message
Je suis convaincu que Seven aurait pu marcher. Même si je comprends la logique d'être soi même c'est un gâchis d'avoir teaser ainsi un vrai personnage pour le jeter aussitôt.
Je suis perplexe,le problème c’est que Dustin Runnels restera toujours indissociable du gimmick Goldust,il n’a jamais atteint avec un autre personnage ce qu’il à pu atteindre en tant que Bizarre One.
La gimmick Seven avait du potentiel,mais peut être sur un autre Lutteur moins attaché à un gimmick imposant.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 11/06/2018, 04h35
darkside
 
Citation:
Envoyé par The Fox Voir le message
Je suis perplexe,le problème c’est que Dustin Runnels restera toujours indissociable du gimmick Goldust,il n’a jamais atteint avec un autre personnage ce qu’il à pu atteindre en tant que Bizarre One.
La gimmick Seven avait du potentiel,mais peut être sur un autre Lutteur moins attaché à un gimmick imposant.
Tu sais idem Taker et cela l'a bien aidé à rester aussi longtemps (Sting c'est donner une seconde vie également avec the crow dans un autre genre).

Je pense que DR n'a pas le charisme assez fort sans gimmick et qu'il devait l'admettre (ce qu'il a fait finalement depuis) sans prendre cela comme un point négatif. Seven était sa chance de changer de gimmick pour explorer un autre côté du personnage.

Il n'avait rien à perdre de toute façon quand on voit ce qu'il a fait à la WCW sans Seven, ca n'aurait pas pu être pire. C'est dommage de n'avoir pas tenté.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 11/06/2018, 04h51
The Fox
 
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message
Tu sais idem Taker et cela l'a bien aidé à rester aussi longtemps (Sting c'est donner une seconde vie également avec the crow dans un autre genre).

Je pense que DR n'a pas le charisme assez fort sans gimmick et qu'il devait l'admettre (ce qu'il a fait finalement depuis) sans prendre cela comme un point négatif. Seven était sa chance de changer de gimmick pour explorer un autre côté du personnage.

Il n'avait rien à perdre de toute façon quand on voit ce qu'il a fait à la WCW sans Seven, ca n'aurait pas pu être pire. C'est dommage de n'avoir pas tenté.
Pour le Taker le personnage American Badass c’etait surtout pour le remettre en selle après l'échec du Ministry of Darkness,avec un changement de Gimmick.

Mais même aujourd'hui l’Undertaker reste indissociable du gimmick Deadman et ceux malgré le succès et le second souffle de son changement en 2000,mais dans son cas tu peux te dire que se personnage et un prolongement de Mark Calaway et de ce qu’il est dans la vie un Biker.

Pour Dustin Runnels il y a là une différence notable,il serait passé d’un gimmick fort et original qui a fait son succès à un autre gimmick là aussi dans le même type.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 12/06/2018, 16h40
Frofro
 
ça tombe bien, photo shoot sur le network était dédié à Goldust, un bon complément à tous ces articles, disponible ici :

http://watchwrestling.ac/watch-wwe-photo-shoot-s01e09/
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 12/06/2018, 17h35
Sandman
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Abba, tu devrais reprendre ce schéma de chronique et en faire plusieurs et sur d'autres lutteurs assez méconnus. En tout cas, j'adore et j'attends la prochaine partie avec impatience.
J'aimerais bien une chronique sur Steven/William Regal, il me semble que c'est son lutteur préféré.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 17h14.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06509 seconds with 9 queries