FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE SmackDown du 12 décembre 2017
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 12/12/2017, 19h47
Smackdown Résultats - WWE SmackDown du 12 décembre 2017
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour cet épisode du show bleu qui se tient à Cincinnati dans l'Ohio. Cette ville est connue pour ses franchises sportives, les Bengals en NFL et les Reds en Baseball. Les Reds ont d'ailleurs gagné les World Series en 1975 et 1976 ce qui leur a valu le surnom de "Big Red Machine" (grosse machine rouge) avec entre autres le fameux Pete Rose, un des meilleurs joueurs de l'histoire du Baseball mais qui a été pris dans une sombre histoire de paris qui lui vaut d'être banni du Hall of Fame du Baseball ... mais pas de celui de la WWE. En 1975 dans ce qui est considéré comme la seconde plus belle World Series de l'histoire, les Reds ont gagné en 7 matchs, 4-3 au septième match face à des Red Sox de Boston encore en pleine "malediction du Bambino" surtout que les Red Sox menait ce match 3-0. En 1998, quand Kane à la WWE a été surnommé à son tour le Big Red Machine, la WWE a profité du fait que WrestleMania XIV se tienne à Boston pour faire un coup: Pete Rose était annonceur spécial pour Kane vs Undertaker et a rappelé cette histoire en insultant le public de Boston avant de se prendre un Tombstone de Kane, la Big Red Machine de la WWE.
Autre anecdote, Cincinnati a eu aussi comme maire l'animateur de télé controversé, Jerry Springer.
SmackDown fait face aux chasseurs de trésor de l'Ile aux Chênes ce soir et envoie du lourd pour lutter contre cela avec notamment un combat entre Charlotte Flair et Ruby Riott ainsi que les préparatifs du match entre Kevin Owens & Sami Zayn contre Shinsuke Nakamura & Randy Orton où les Québecois joueront purement et simplement leur boulot à la WWE.

On voit Owens et Zayn distribuant des tracts en coulisses pour promouvoir le "yep movement" qui consiste à virer Shane McMahon à cause de l'injustice dont ils se sentent victimes. Le tract montre une photo de Shane barré d'un panneau d'interdiction.

C'est le WWE Champion, le Phenomenal One AJ Styles qui ouvre le show sous sa bonne pop habituelle. Il reçoit une grosse pop "AJ Styles" et salue le public dans la maison que AJ à construite, SmackDown Live. Il dit que d'habitude il est cool mais il a du mal à dormir car il ne veut pas perdre ce qu'il a finalement récupéré, sa ceinture de WWE Champion. Il dit que ce n'est pas bon d'être un champion si on n'est pas un champion combattant. Il affronte Jinder Mahal qui a fui durant 6 mois pour garder son titre, qui a même instauré une Punjabi Prison Match pour le garder en rappelant le Great Khali, qui a toujours utilisé les Singh Brothers ...
La musique de ceux-ci retentit et ils s'excusent pour l'interruption. Normalement ils présentent le Maharaja des temps moderne, Jinder Mahal, mais pas ce soir à cause de ce que Mahal leur a fait et on revoit Mahal leur porter le Khallas il y a deux semaines. Styles dit que c'était cruel alors même si ça parait fou, il leur propose de faire un hug. Les Singh commencent à se faire un hug mais Styles dit qu'il ne faut pas qu'ils le fassent entre eux mais qu'il viennent dans le ring et il leur fait un hug. Ils remercient Styles de leur soutien mais ils sont là pour demander à Styles d'être dans leur coin ce dimanche (huées). Ils disent de ne pas huer mais Mahal sera seul dimanche car ils en ont fini avec lui. Il est une disgrace pour l'Inde, il voyageait en première tandis qu'eux étaient comme des sardines à l'arrière, ils étaient dans des motels tandis que Mahal était dans un palace et surtout ils les forçaient à embrasser ses pieds qui sentaient le fromage et l'ail. Styles dit qu'il comprend mais il aimerait savoir pourquoi ils étaient à ses côtés la semaine dernière en Inde et on voit des photos d'eux avec Mahal lors de la tournée Indienne de la WWE. Les Singh répondent qu'ils en ont fini. Ils proposent de se serrer la main et quand ils le font la musique du Maharaja des temps modernes retentit.
Styles dit que ces deux idiots essaient de le convaincre qu'ils ne bossent plus pour lui mais Styles dit qu'ils ne convainquent personne mais ils avaient raison. Dimanche ce sera Mahal en un contre un, et voilà pourquoi. Styles frappe les Singh et les jette hors du ring puis pose sa ceinture au sol et Mahal monte sur le tablier du ring sous un énorme chant "Jinder sucks", s'engueule avec Styles mais redescend. Il fait mine de relever les Singh et la musique de Styles retentit pour conclure le segment.


Charlotte Flair arrive sous une grosse pop suivie du Riott Squad que le public ne semble pas encore appréhender. Natalya est aux commentaires et on a le droit à un long récapitulatif des débuts du Riott Squad.
Charlotte Flair vs Ruby Riott (a. Liv Morgan & Sarah Logan)
Flair domine facilement le début du combat avant la pub, envoyant Riott en bas du ring et semblant vouloir s'en prendre aux deux autres. De retour le combat se transporte assez rapidement en bas du ring avec The Queen qui parvient à s'en prendre à tout le Riott Squad jusqu'à ce que Natalya porte à son tour un coup de la corde à linge pour la disqualification.
No Contest
Le Riott Squad s'en prend alors à Charlotte qui résiste tant bien que mal mais ploie sous le nombre. Le Riott Squad envoie Flair en bas du ring puis contre l'escalier. Elles installent celui-ci contre la barricade au-dessus de Flair au sol, comme elles avaient fait sur Naomi il y a deux semaines mais justement la musique de celle-ci retentit et elle arrive à faire le sauvetage. Elle frappe Logan et Morgan puis envoie Riott dans le ring et lui porte le rear view. Logan et Morgan parviennent à retirer Riott du ring et se réfugient sur la rampe quand elles sont attaquées par derrière par Tamina, Carmella et même Lana en tenue de lutteuse et le Riott Squad fuit dans les coulisses.


Daniel Bryan est en coulisses au téléphone avec Shane McMahon et lui dit qu'il n'a pas à s'inquiéter car tout est son contrôle et "Clash of Champions" sa priorité. Owens et Zayn arrivent à côté de lui et Bryan lui dit que ce n'est rien mais qu'il doit raccrocher. Owens et Zayn se contentent de lui donner le tract et s'en vont.

Bobby Roode arrive sur la table des commentateurs pour le match suivant. Dolph Ziggler arrive suivi du champion US Baron Corbin, sur sa superbe musique qui restera donc la dernière de Jim Johnston à la WWE.
WWE United States Champion Baron Corbin vs Dolph Ziggler
Corbin envoie une grosse droite à Ziggler et défie tout de suite Roode ce qui permet à Ziggler de revenir. Les deux hommes se télescopent dans le ring et Roode quitte alors la table des commentateurs, enlève son peignoir et monte sur le ring. Il fait le signe "Glorious" repris par le public et porte le "Glorious DDT" sur Ziggler avant de faire la même chose sur Corbin. Il crie qu'il sera le prochain champion US et hurle "glorious".
No Contest


Breezango et The Ascension sont en coulisses et The Ascension disent que cela ne va pas se finir comme cela, qu'ils vont affronter les Bludgeon Brothers pour eux avant Clash of The Champions dimanche. La Fashion Police les remercie de leur sacrifice et finit par accepter à contrecoeur de défier les Bludgeon Brothers dans un épisode disponible sur la chaîne YouTube de la WWE.


Harper et Rowan arrivent et font face à deux jobbers qui ont l'air tétanisé.
The Bludgeon Brothers (Harper & Rowan) vs Colin Delaney & Joe Monroe
Evidemment c'est un squash, ils détruisent le premier puis Rowan va chercher le second et l'offre à Harper pour qu'il porte une sit-down powerbomb. Ils ramènent le premier et portent leur finish.
Gagnants : The Bludgeon Brothers




Dernière modification par schnockelloch ; 12/12/2017 à 21h45.
  #2  
Vieux 12/12/2017, 20h55
 
Ajout par schnockelloch


C'est Kevin Owens qui ouvre la deuxième heure accompagné de Sami Zayn. Ils portent chacun un t-shirt avec écrit "Yep Yep Yep" devant et Daniel Bryan derrière. Owens dit qu'il sent l'énergie de cette salle et Zayn fait "yep" puis prend le micro en disant qu'ils sont en rébellion contre la direction et qu'ils sont unis contre cela et Owens approuve avec des "yep". Owens dit qu'on pense que Stéphanie ou Vince sont brutaux mais il n'y a aucun doute, Shane McMahon et le plus McMahon de tous. Non seulement Owens a été menotté comme un animal la semaine dernière, mais en plus il s'est nommé "arbitre spécial" dimanche dans un match où ils jouent leur travail (huées). Mais ce soir il est temps de renforcer le ring car il est temps d'occuper SmackDown et demande aux gens en coulisses de venir sur le ring.
Personne ne vient sauf au bout d'un moment Daniel Bryan sur le stage. Sa musique part et le Manager Général de SmackDown arrive sur le ring. Owens dit que voici l'inspiration du "yep movement" arrive. Zayn dit qu'ils pensaient que des centaines de gens allaient venir mais cela n'a pas d'importance car le créateur du "yes movement" est là, Daniel Bryan. Bryan leur demande ce qu'ils font et Owens lui répond qu'ils se font arnaqués depuis des mois comme Bryan l'avait été, car ils sont comme lui. Bryan répond qu'ils n'ont rien à voir avec lui car le "yes movement" n'était pas pour lui, mais pour eux (ils montrent le public), pas ce que le WWE Universe voulait, mais ce qu'il méritait. Zayn approuve et Owens dit qu'on sait très bien qu'il s'est mis arbitre spécial pour les voler et enlever la nourriture de la table de leur famille, alors qu'ils ont bossé des années pour en arriver là.
Bryan répond que Shane et lui ont un accord. Shane surveille les arrières de Bryan et inversement mais Bryan dit qu'il voit qu'ils sont incroyablement talentueux et donc pour être sur que le match de dimanche sera jugé honnêtement il va nommer un deuxième arbitre spécial. Ainsi si Zayn et Owens perdent ils n'auront pas d'excuses. Il ne sait pas si Shane appréciera mais le second arbitre dimanche sera ... lui-même. Bryan quitte le ring et Owens et Zayn font le signe "yes" dans le ring.

Aiden English est avec Rusev dans le ring. Il chante une chanson disant que chaque jour est le jour de Rusev et il se moque de leurs adversaires de dimanche, le New Day et les Usos tandis que Rusev l'applaudit. Les champions par équipe arrivent et ils se demandent si English a besoin d'apprendre à chanter, d'une perruque ou d'un nouveau partenaire, mais ce n'est pas Rusev Day ni même le jour de Noël où on fait des cadeaux mais le jour des Usos. Gable et Benjamin arrivent à leur tour sur la rampe et ils disent que pour eux il n'y a qu'un seul jour qui compte, c'est dimanche où ils vont devenir champions et ils disent leur nom à la façon du New Day.
WWE SmackDown Tag Team Champions The Usos (Jimmy Uso & Jey Uso) vs Rusev & Aiden English
Les Usos ont offerts des pancakes aux commentateurs pendant la pub. Rusev domine Jey Uso mais il finit par se prendre une sorte de Pellé Kick pour le Hot Tag. Les Usos plaisantent avec The New Day et English se fait cueillir par un gros superkick mais Rusev fait le sauvetage. Rusev parvient à porter un superkick depuis l'extérieur sur Jimmy qui était la tête sur les cordes et English enchaîne par son finish pour la victoire.
Gagnants : Rusev & Aiden English

Renée Young est avec AJ Styles en coulisses et elle demande si Styles avait compris tout de suite la stratégie des Singh. Il dit que les Singh ne trompent personne comme ils ne tromperont personne dimanche mais Mahal et les Singh Brothers l'attaquent, et Mahal lui dit que dimanche il ne pourra pas y échapper.


Après un long récapitulatif des matchs de Clash of Champions, Randy Orton arrive sur le ring sous une bonne pop suivi de l'artiste connu sous le nom de Shinsuke Nakamura qui arrive tandis que la foule reprend le chant sacré. Renée Young leur demande leur avis sur le fait que Bryan soit aussi arbitre dimanche tandis que la foule chante "Nakamura". Orton répond qu'il ne peut pas parler des motivations des motivations de Bryan et Shane mais lui sait une chose. Il n'aime pas Kevin Owens et il n'aime pas non plus Sami Zayn et il va rendre service à tout le monde en débarrassant la WWE d'eux dimanche. Renée demande ensuite à Nakamura si il est d'accord avec Orton même si il a l'air très concentré sur son match à venir contre Kevin Owens. Le divin nippon répond simplement "yep".

Daniel Bryan se joint aux commentaires et dit que Shane et lui sont très bons pour travailler ensemble et que cela va continuer dimanche. Kevin Owens arrive ensuite accompagné de Zayn.
Kevin Owens (a. Sami Zayn) vs Shinsuke Nakamura (a. Randy Orton)
Après un échange de Chinlock Nakamura parvient à porter un gros kick, Owens va en bas du ring mais le Japonais le poursuit et surveille Zayn avant de se faire accueillir par Owens, qui reprend le dessus et remonte dans le ring pour porter un chinlock à Nakamura. Owens parvient à esquiver un coup de genou de Nakamura qui se fracasse contre le coin du ring. Owens le tire alors en bas et l'envoie contre la barricade avant la publicité. Bryan surprend encore en faisant référence à des combats en Indy il y a dix ans où il se faisait frapper par Owens (Kevin Steen) devant 300 personnes et qu'il n'a pas oublié non plus, alors que Owens fait la même chose contre Nakamura.
La Rockstar reprend le dessus et écrase Owens sur le ring et tente des Yes Kicks, Owens en contre un mais le meilleur catcheur de l'univers porte un enziguri et continue par des coups de genou sur Owens dans le coin, puis place Owens à plat ventre sur le coin et lui porte un running knee pour le compte de deux. Les deux hommes sont sur la deuxième corde et Owens repousse le Japonais et porte une Senton de la troisième corde mais Nakamura relève les genoux. Il tente un reverse exploder mais en l'esquivant Owens assome l'arbitre. Bryan se lève et enlève le maillot de l'arbitre assomé et monte sur le ring juste pour compte Owens deux. Zayn monte sur le tablier mais Orton intervient pour le chasser sans que Bryan intervienne, toutefois en bas du ring le Québécois parvient à envoyer la vipère contre le poteau. Zayn remonte sur le tablier tandis que la Rockstar se plaçait pour le Kinshasa et Nakamura le repousse, ce qui permet à Owens de lui porter une pop-up powerbomb pour le compte de trois.
Gagnant : Kevin Owens
Après le match les Québécois célébrent sur la rampe et Renée Young demande si ils ont un message pour le WWE Universe au cas où ce serait leur dernière à SmackDown. Owens répond que personne, ni Shane McMahon, ni Randy Orton ni Shinsuke Nakamura ne leur enlèveront ce qu'ils ont car ce sont les meilleurs à la WWE "yep, yep, yep". Owens et Zayn célèbrent sur la rampe devant Bryan qui fait une drôle de tête pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 12/12/2017 à 22h11.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 02h00.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,12764 seconds with 9 queries