FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Cinéma
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Cinéma Vous trouverez de tout dans cette section: quelques commentaires plus savants de films moins diffusés par de futures jeunes recrues du cinéma, jusqu'aux démolitions ou encensements façon vox populi des derniers navets.


(Critiques) - Coin Critique : Le Bonheur de Pierre
Cinéma

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 17/02/2020, 22h41       #1
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 705
Coin Critique : Le Bonheur de Pierre


Pierre Martin enseigne la physique quantique à l'Université de la Sorbonne. Veuf depuis 10 ans, il vit chez sa fille au tempérament nucléaire. Un jour, il reçoit une lettre lui disant que sa vieille tante, propriétaire d'une auberge dans le fin fond du Québec, est morte et lui lègue ses possessions et sa richesse en échange de passer un an dans le village. Arrivé sur place, le maire du village qui compte bine posséder l'auberge décide d'absolument tout faire pour que Pierre et sa fille retournent en France.

Les co productions France/Québec font rarement des résultats qui valent le détour, probablement parce que les producteurs ont toujours été incapables de trouver le juste milieu culturel pour plaire à tout le monde. Alors que le premier BON COP BAD COP avait réussi dans une production Anglo/Franco Canadien, LE BONHEUR DE PIERRE semble nous ramener 20 ans en arrière, où les Français sont des intellos prétentieux et les Québécois, des chasseurs de Raton-Laveurs incapablent de conduire un autre véhicule qu'une motoneige. Le film fait vieillot de bout en bout, tout en alimentant des stéréotypes que ne trouveront évidemment jamais le moyen d'être drôle.

Tout y est pour un cocktail de mauvais goût ethnique, motoneige, pêche sur la glace, chemises à carreaux, poutine et musique traditionnelle de transition obligatoire. Le film s'apparente davantage à une carte postale pour alimenter le mythe du grand nord qui accompagne le Québec pour émoustiller quelques touristes potentiels. S'il est vrai que même pour un Québécois, ce petit village est absolument magnifique, il ne représente cependant en rien une véritable réalité de la province. Probablement que si le projet avait été une publicité de 3 minutes au lieu d'un métrage de 90 minutes, le résultat aurait été plus efficace et moins gênant.

Parlons maintenant de Pierre Richard, qui a l'air d'avoir une maladie mentale de la première à la dernière seconde du métrage. Son personnage de l'éternel optimiste est tout à fait sympathique sur papier, mais n'amène absolument rien au métrage au final et c'est un peu le cas de tous les personnages, qui sont là, mais n'affectent rien au métrage. Pour nos acteurs québécois, dont certains ici ont d'excellents palmarès, c'est un peu le zéro absolu du défi artistique, puisqu'ils sont tous réduits à de sombres idiots nordiques. Le palmarès du pire personnage possiblement de la décennie revient à Sylvie Testud, qui passe tout le métrage à gueuler pour un oui pour un nom, pour un paquet qui n'arrive pas, une porte qui ne ferme pas etc. elle a failli réveiller mes vieux instincts barbares Québécois chasseurs, parce que j'avais une sale envie de la tirer à la carabine durant tout le métrage.

C'est aussi parce qu'avec tout ça, le film n'avance et pas et se permet de n'accumuler que des moments invraisemblables. L'histoire fait du sur-place durant pratiquement 45 minutes pour accumuler des blagues de situation, d'abord pas drôle et ensuite gênante, qui mène à une des fins les plus précipités et incompréhensibles que j'ai pu voir depuis longtemps. Félicitations, vous m'avez achevé.

LE BONHEUR DE PIERRE est simplement un de ses navets qui s'excusent au nom du ''Divertissement'' alors que des exemples meilleurs et plus convaincants se trouvent en quelques secondes. Projet carte postale porté sans talent et sans rigueur, le film nous fera pas rire, mais il vous fera assurément réagir.

Dernière modification par Abba ; 18/02/2020 à 05h02.
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/02/2020, 02h02       #2
Carcajou3
Patriote
F'n Freak
 
Avatar de Carcajou3
 
Membre: novembre 2004
Messages: 19 892
Il faut que tu aimes vraiment Pierre Richard pour voir ce film.

Nous sommes tellement aimable au Québec du moins à la Presse

https://www.lapresse.ca/cinema/nouve...contagieux.php

__________________
Carcajou3 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Cinéma

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h14.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,08659 seconds with 11 queries