FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Hell In A Cell 2017 : Le pay-per-view de l'année pour SmackDown
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Ralgrad, publiée 15/10/2017, 10h29
Avatar de Ralgrad
Ralgrad Ralgrad est déconnecté
 

Hell In A Cell 2017 : Le pay-per-view de l'année pour SmackDown




Hell In A Cell a pris son temps pour venir, il faut se rendre compte qu'il s'agit du premier pay-per-view de SmackDown post-SummerSlam. Durant la preview, j'en parlais comme le pay-per-view sans pression, étant donné que la WWE ne mettait en avant fortement qu'un seul et unique match et on peut donc se poser la question, les superstars ne sont-elles pas meilleures sans pression ?

Car on peut le dire dès maintenant, il s'agissait probablement du meilleur pay-per-view de SmackDown, en cette année 2017. Tout n'était pas parfait, mais globalement on n'en ressort pas forcément déçu, peut-être par manque d'attente ? Ou est-ce juste le fruit d'une bonne organisation des matches ?

L'évènement de ce début du mois d'octobre débute par le premier des deux Hell In A Cell Match, celui opposant les Usos et le New Day. J'avais énormément de crainte par rapport à la stipulation, j'avais peur de voir un match non-construit et donc uniquement assister à un enchaînement de prise et de mouvement spectaculaires. Mais en même temps, une telle stipulation fait qu'on est plus proche d'un combat que d'un match. Donc quoi qu'il se serait passé, un désordre total aurait quand même eu une certaine légitimité. Passons maintenant au match. Kofi Kingston n'a pas pris part à l'affrontement, mais ça n'a pas empêché les superstars d'être au top, une nouvelle fois. Ça confirme au passage que cette série de match -je ne parle pas de rivalité mais juste de série de match- est la meilleure de cette année 2017.

Les lutteurs vendaient les coups, les actions se sont naturellement enchaînées, rien ne semblait bâclé, on avait cette impression qu'ils allaient toujours plus loin dans la violence des coups et les nouvelles manières de faire mal. Généralement, on trouve au moins, un gros moment marquant dans un gros match. Dans celui-ci, on en a eu plusieurs, que ce soit l'un des frères Uso emprisonné dans le coin de la cage avec des kendo-sticks, Xavier Woods menotté et suspendu au poteau du ring et frappé par les jumeaux, sans oublier les Splashs depuis la troisième corde des Usos, qui indiquaient clairement que le match était terminé, sans compter sur la résistance du New Day. Je pense que vous avez compris, ce match était un bon point final à cette rivalité, une stipulation enfin digne et assez bien exploitée. Je regrette un peu le manque d'objet utilisé, mais avec l'utilisation de certains instruments de musique, ils ont réussi à compenser la diversité, par de l’innovation.

Le pire moment pour les superstars, c'est de passer après un tel match. Randy Orton et Rusev se sont bien cassés les dents, ne réussissant pas à s'élever à la hauteur du match précédent. Pourtant, j'en attendais tellement pas grand chose, malgré la belle affiche, que j'ai trouvé le match assez plaisant. Plaisant car rapide, je trouve que ça aurait été difficile à digérer deux matches long à la suite. Je trouve juste dommage de voir Rusev perdre, Randy Orton se refait une santé, mais au détriment du bulgare, qui est l'un des plus méritant du roster. Il est difficile d’imaginer un avenir brillant pour lui, mais je garde espoir. Il faut savoir que ce dernier ne fait pas de bruit, est toujours là quand la WWE en a besoin et n'a pas l'air d'avoir un quelconque problème dans les vestiaires. J'ai pu lire que beaucoup n'ont pas apprécié de voir Orton gagner avec un seul RKO, moi je trouve que ça casse cette abondance de prises de finition dans les matches de pay-per-view et c'est donc une bonne chose, il y a plus de suspens.

C'est là que la WWE frappe fort, offrir un très bon match, en milieu de carte, qui est souvent perçu comme le moment fatiguant du show, situé derrière les grosses affiches. Cette fois-ci, c'était AJ Styles qui défendait son titre contre Baron Corbin et Tye Dillinger, fraîchement ajouté à l'affiche, durant le kickoff. C'est d'ailleurs mérité pour le Perfect 10, qui est un minimum récompensé . Je trouve que l'incorporer dans un match déjà existant est un bon moyen de le récompenser d'un match en pay-per-view sans qu'il prenne de la place sur la carte. Forcément, à trois sur le ring, c'était rythmé. Ils ont tous eu un moment dans le match où ils ont été mis en valeur. Je pense principalement à Dillinger, qui n'a pas paru faible, malgré qu'il subisse le tombé final. Cette victoire de Baron Corbin, permet de remettre les compteurs à zéro pour lui, à lui de ne pas se rater et reprendre un nouveau départ. Je suis très content de voir un nouveau champion, AJ Styles a été presque parfait avec cette ceinture, il peut désormais passer à autre chose.

Arrive ensuite le match opposant Charlotte Flair à la championne, Natalya. Le véritable soucis de cette affiche et c'est pour ça que je n'étais pas vraiment emballé par le match, c'est le fait que la WWE ne crédibilise pas assez Natalya et envoie Charlotte Flair dans la course au titre assez rapidement. J'aurais voulu que le règne de la canadienne puisse être un peu plus solide, pour avoir un peu plus de suspens dans ce genre de match. Cette affiche peut devenir un classique avec le temps, elles se sont déjà affrontées à la NXT, ou en 2016. Je trouve dommage qu'elles se retrouvent dès maintenant. Heureusement pour moi et les fans de la Queen Of Harts, cette dernière a pu conserver sa ceinture, disqualification oblige. J'ai pu lire qu'il semblerait que Flair se soit blessée, une bien mauvaise nouvelle. Elle se serait apparemment blessée sur son Moonsault, que je considère est très souvent mal porté, car elle retombe souvent sur ses genoux ou ses pieds, plutôt que sur le ventre. Enfin bon, j'ai pas trouvé le match spécialement intéressant, même s'il avait pour le coup, un réel potentiel.

Pas vraiment surpris de voir le match de championnat mondial arriver juste après. Vu comment le match opposant Kevin Owens et Shane McMahon a été mis en avant, on se doutait qu'il s'agirait du main-event de la soirée. C'était aussi un bon moyen pour la WWE de maintenir Jinder Mahal champion, sans que les fans aient une mauvaise idée du pay-per-view, vu la fin qui était prévu pour Hell In A Cell. Autant je voulais que Shinsuke Nakamura gagne au SummerSlam, autant cette fois-ci, je n'espérais rien. Que le japonais gagne la ceinture ou que l'indien conserve, je n'étais pas du tout emballé par cette rivalité, la faute aux quatre ou cinq semaines de préparation du pay-per-view, qui sont passé à la trappe. La WWE n'a quasiment rien fait pour donner envie aux fans de voir le match. Au final, Mahal conserve, sans vraiment que les Singh Brothers interviennent, même s'ils permettent brièvement au champion de gagner quelques secondes de récupération avant de se dégager du tombé, qui aurait pu être fatal. Nakamura perd et devra vraisemblablement se diriger vers un titre à sa portée, peut-être celui détenu par Corbin ? Quoi qu'il en soit, il sera intéressant de connaitre l'identité du prochain challenger au titre mondial.

On arrive ensuite à l'habituel combat séparant deux grosses affiches, le match servant à préparer la foule pour le main-event et cette fois-ci, il mettait Dolph Ziggler et Bobby Roode face-à-face. Pour sa première en pay-per-view, Bobby Roode n'a pas vraiment été Glorious, comme il aime tant le dire. Le match souffrait comme pour la plupart des autres, un manque d'intérêt et on pouvait largement proposer ce combat à SmackDown, ça aurait évité d'avoir un Hell In A Cell durant environ 3h30. Le match n'était pas mauvais, mais vraiment banal. La fin est bien trouvée par contre, pour deux raisons. La première permet de maintenir Dolph Ziggler crédible, il perd sur un rien et reste le dernier homme debout après le match, on a vu pire pour lui. La seconde raison est qu'avec cette manière de gagner, la WWE montre à tout le monde que Roode ne se privera pas de tricher s'il en a l'occasion, un indice ou un signe du virage heel qu'il prendra dans quelques temps ? Je l'espère vraiment, car il était beaucoup plus intéressant à la NXT, même si cela fait très peu de temps qu'il est à SmackDown et que tirer un bilan dès maintenant, ne serait pas très malin.

L'heure du main-event, le match que tout le monde attendait, une affiche intéressante et une rivalité bien construite et mise en valeur. Shane McMahon et Kevin Owens auraient pu se louper, à l'image des gros matches de No Mercy, ils ont -heureusement pour nous- mis le feu, pendant plus de 40 minutes. C'est là qu'ils méritent tout notre respect, le match a été violent et long, il y a eu des moments intense et mémorable, ce Hell In A Cell a délivré la marchandise, clairement. J'ai personnellement deux moments favori dans le match, le premier est la Cannonball d'Owens sur McMahon, qui esquive au dernier moment, faisant que le canadien s'écrase contre la table disposée à l'extérieur du ring. Ça m'a rapidement fait rappelé ce même Owens passant à travers une table, dans un Last Man Standing, au Royal Rumble 2016, contre Dean Ambrose. Le deuxième moment que j'ai vraiment aimé, c'est celui où les deux se sont battus au sommet de la cage, on a toujours cette petite peur qu'un imprévu arrive, que la cage ne supporte pas le poids et l'impact des corps, c'était stressant et heureusement, il ne s'est rien passé de grave, mais c'était intense et bon.

Je trouve cependant dommage de tenter une nouvelle descente du coude, la première contre l'Undertaker n'était pas passé et cette deuxième non plus, à part se briser le corps, je sais pas ce que ça apporte. Le match était déjà bon, je pense que cette descente était dispensable. On dirait que la WWE se sent forcée de proposer toujours une chute d'une grande hauteur, alors qu'à l'image du premier Hell In A Cell Match de la soirée, c'était pas forcément important si c'est compensé par autre chose. Avant de finir, j'aimerai souligner le jeu d'acteur et l'intervention de Sami Zayn, j'ai vraiment adoré. On sent qu'il avait envie de sauver Owens, mais se sentait mal pour Shane McMahon ou regrettait son geste, allez savoir. Avec cette fin, j'ai bien envie de voir le prochain épisode de SmackDown, un bon point pour clore la soirée.

Voilà pour cette longue review de Hell In A Cell, trois bons matches, les autres étaient banales, mais pas vraiment mauvais. Je regrette juste les Fashion Files, qui font tâche et que je n'ai pas évoqué, car je ne comprends pas toujours le but, j'arrive pas à les suivre. Quoi qu'il en soit, je pense qu'on a là, le pay-per-view de l'année du côté de SmackDown. Pour ceux qui n'ont pas eu le courage de tout lire, je vous liste les points positifs et les points négatifs du pay-per-view.

Points positifs :

+ Un bon début de soirée, un bon milieu, une belle fin
+ Beaucoup d'action (notamment dans les deux Hell In A Cell Matches)
+ Des matches qui finissent différemment que d'habitude (Rusev/Orton, Roode/Ziggler, etc ...)
+ Sami Zayn, qui peut peut-être relancer sa carrière à la WWE

Points négatifs :


- Aucune attente pour la plupart des matches, sauf le main-event
- Les Fashion Files de Breezango



Vos commentaires
  #2  
Vieux 15/10/2017, 11h00
TLC addict
 
Tu vas avoir des problèmes avec Frofro.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 15/10/2017, 11h33
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par TLC addict Voir le message
Tu vas avoir des problèmes avec Frofro.
J'ai lu ce qu'il avait dit sur le ppv, on est pas loin d'avoir le même avis .
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 15/10/2017, 12h38
TLC addict
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
J'ai lu ce qu'il avait dit sur le ppv, on est pas loin d'avoir le même avis .
Ce que tu dis sur les Fashion Files.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 15/10/2017, 13h16
Retro
 
Excellente chronique, Ralgrad.

Comme Dab.






Soyons vrais dans cette pièce pour quelques instants : qui se repasse encore de nos jours The Dirt Sheet ? Ni John Morrison ni The Miz parce qu'ils s'en battent les couilles.

Hélas, passée la force entropique de la nouveauté, les Fashion Files retomberont comme un soufflet.

And that's the bottom line 'cause Perfect 10 said so.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 15/10/2017, 13h57
Frofro
 
Lol y a pas de souci, les fashion files c'est cool, ça m'a beaucoup fait réfléchir mais c'est pas le truc qui m'intéresse le + à la WWE quand même, faut pas déconner

Et en effet on est plutôt d'accord globalement. Moi je suis allé même plus loin en le considérant comme le PPV de l'année, toutes brands confondues. Ca reste mon avis et je comprendrais qu'on soit pas d'accord du fait notamment du ventre mou du PPV.

Mais avec ces 2 gros piliers opposés (opener et main event), rien qu'avec ça tu dépasses déjà en qualité la grosse moitié des PPV de cette année. T'ajoutes à cela le bon 3way et très correct match féminin (malgré la fin pétée mais justifiée) et là t'atteins facile le podium des PPV 2017 à la WWE.

Pour le reste, on est d'accord, y a 3 matchs très ordinaires et pas dignes d'un PPV, mais vu le plateau je n'attendais pas de 4* de ces 3 matchs.

Et je crois qu'après avoir vu le prochain TLC la semaine prochaine, les quelques sceptiques se diront que HIAC n'était pas si mal que ça finalement
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 15/10/2017, 14h23
Maximo
 
Vu ce qui avait pu être dit sur Summerslam et No Mercy, c'était un très bon PPV.

Il faut savoir le dire également.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 15/10/2017, 15h30
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par Retro Voir le message
Excellente chronique, Ralgrad.

Comme Dab.



Merci

Citation:
Envoyé par Retro Voir le message
Soyons vrais dans cette pièce pour quelques instants : qui se repasse encore de nos jours The Dirt Sheet ? Ni John Morrison ni The Miz parce qu'ils s'en battent les couilles.

Hélas, passée la force entropique de la nouveauté, les Fashion Files retomberont comme un soufflet.

And that's the bottom line 'cause Perfect 10 said so.
T'a tout dit.

@Frofro et @Maximo

Je pense que Payback et Great Balls Of Fire sont juste devant Hell In A Cell.

Ces deux ppv de RAW avaient réussi à proposer quasiment que des matches bon ou moyen (dans le pire des cas), c'était plus solide comme ppv que Hell In A Cell, on va dire.

Sinon oui, Hell In A Cell est largement mieux que SummerSlam ou No Mercy.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 15/10/2017, 16h04
dapratinho
 
J aime beaucoup tes chroniques mais alors celle la je la comprends pas tellement le PPV m a décu et je suis pas le seul. T enleves les deux HIAC t'as...... absolument rien !
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 15/10/2017, 17h02
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par dapratinho Voir le message
J aime beaucoup tes chroniques mais alors celle la je la comprends pas tellement le PPV m a décu et je suis pas le seul. T enleves les deux HIAC t'as...... absolument rien !
Merci

Moi, je trouve que le match pour le titre US a une grande importance, car il permet au ppv d'avoir une sorte de colonne vertébrale.

Comme au foot, où on évoque une colonne vertébrale de fer avec une défense, un milieu et une attaque.

Là on a un opener, un match au milieu qui fait le taff et le main-event.

Les autres sont plutôt banal, mais pas vraiment mauvais, mais c'est vrai que c'est le genre de match qui auraient plus leur place à SmackDown qu'au ppv.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 16/10/2017, 00h38
dapratinho
 
Bon après ca se discuté mais moi le 3 wqy je l ai trouve moyen par exemple ! Corbin a ce talent de rendre tous ces matchs chiants
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 17/10/2017, 02h18
Double H
 
Alors alors il y a quelques points qui me gene dans cette chronique et quelques points dont je suis totalement d'accord avec toi, alors commençons par le premier point qui me gene un ptit peu : le Triple Threat Match
Le début de match était en effet bon mais mon dieu que c'est devenu ennuyant lorsque Corbin a prit le controle du match ( et il la prit longtemps, trèèès longtemps, trooooop longtemps ) et si vous tendez bien l'oreille vous pourriez meme entendre des << This Is Boring >> chants, pour moi c'est là ou le match à perdu de sa qualité et encore une fois je maintiens que Corbin n'aurait pas du prendre le controle du match si longtemps. Deuxième point avec lequelle je ne suis pas d'accord et c'est l'ajout de Tye dans le match je veut dire allez quoi on sait tous pourquoi ils l'ont rajoutaient dans le match, c'était pour prendre le tombé final et pour ne pas faire perdre Styles Clean en PPV face à Corbin, pour moi c'est la seule raison. La fin du match est rythmée et c'est là ou ça devient très bon et ou le math regagne en qualité ( merci Styles ), ce dernier a fait passer le match de moyen à bon et y'a pas à dire ce gars ést vraiment phénoménale.

Deuxième point qui me gene, le match Natalya/Charlotte :
Je vais me répéter encore une fois mais qu'est-ce-que c'était ennuyant, la foule en avait complètement rien à foutre et ça c'est fortement ressenti. C'était plus de 10 minutes de "je choisie un membre de ton corps et je le détruit "et c'est tout, j'ai rien contre cette méthode mais j'apprécie cette dernière qu'on elle est bien éxécuter ( ce qui ne fut pas le cas dans ce match ). Le seul mouvement offensif de Charlotte de tout le match fut ce fameux Moonsault et effectivment elle l'a botché et elle n'a absolument pas toucher Natalya et bon la fin du match je vais meme pas en parler...

Troisième point qui me gene, le match Orton/Rusev :
Un bon Old Shcool Wrestling Match avec un très bon Finish mais bon je te rejoint sur le fait qu'il ait perdu, ce gars est divertissant comme pas possible mais ça la WWE ne le voit pas et décidément ils n'ont pas de gros plans pour lui ( alors qu'ils devraient ). Bref pour moi Rusev est largement au niveau pour etre WWE Champion et etre l'uns des plus gros Heel de la compagnie et j'espère sincèrement qu'il le sera meme si s'est mal barré....

Voilà j'ai finit en espérant que tu auras lu ce petit pavé

Dernière modification par Double H ; 17/10/2017 à 02h27.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 17/10/2017, 03h10
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par Double H Voir le message
Le début de match était en effet bon mais mon dieu que c'est devenu ennuyant lorsque Corbin a prit le controle du match ( et il la prit longtemps, trèèès longtemps, trooooop longtemps ) et si vous tendez bien l'oreille vous pourriez meme entendre des << This Is Boring >> chants, pour moi c'est là ou le match à perdu de sa qualité et encore une fois je maintiens que Corbin n'aurait pas du prendre le controle du match si longtemps. Deuxième point avec lequelle je ne suis pas d'accord et c'est l'ajout de Tye dans le match je veut dire allez quoi on sait tous pourquoi ils l'ont rajoutaient dans le match, c'était pour prendre le tombé final et pour ne pas faire perdre Styles Clean en PPV face à Corbin, pour moi c'est la seule raison. La fin du match est rythmée et c'est là ou ça devient très bon et ou le math regagne en qualité ( merci Styles ), ce dernier a fait passer le match de moyen à bon et y'a pas à dire ce gars ést vraiment phénoménale.
Je comprends entièrement ton avis. Après, je sais pas si je le partage, j'ai pas été particulièrement ennuyé sur le moment où Corbin a pris la maîtrise du match. En faite, je pense que comme il s'agissait du troisième match de la soirée, j'étais encore en forme, ça peut donc s'expliquer.

Citation:
Envoyé par Double H Voir le message
Deuxième point qui me gene, le match Natalya/Charlotte :
Je vais me répéter encore une fois mais qu'est-ce-que c'était ennuyant, la foule en avait complètement rien à foutre et ça c'est fortement ressenti. C'était plus de 10 minutes de "je choisie un membre de ton corps et je le détruit "et c'est tout, j'ai rien contre cette méthode mais j'apprécie cette dernière qu'on elle est bien éxécuter ( ce qui ne fut pas le cas dans ce match ). Le seul mouvement offensif de Charlotte de tout le match fut ce fameux Moonsault et effectivment elle l'a botché et elle n'a absolument pas toucher Natalya et bon la fin du match je vais meme pas en parler..
Là, je vois pas ce qui te gène, on est d'accord . Le match est intéressant sur le papier, mais j'étais pas emballé par ce qui se passait sur le ring, c'est presque ennuyeux, car elles sont partis dans le schéma "je me focalise sur tes membres" et ça a pas pris avec moi (tout comme toi). Après, j'essaye de rester un peu objectif en disant que c'est pas nécessairement mauvais, si ce match était l'opener, je pense que j'aurais eu un tout autre avis, mais là...en milieu de carte, avec un botch, une fin en queue de poisson...

Citation:
Envoyé par Double H Voir le message
Troisième point qui me gene, le match Orton/Rusev :
Un bon Old Shcool Wrestling Match avec un très bon Finish mais bon je te rejoint sur le fait qu'il ait perdu, ce gars est divertissant comme pas possible mais ça la WWE ne le voit pas et décidément ils n'ont pas de gros plans pour lui ( alors qu'ils devraient ). Bref pour moi Rusev est largement au niveau pour etre WWE Champion et etre l'uns des plus gros Heel de la compagnie et j'espère sincèrement qu'il le sera meme si s'est mal barré....
Oui, Rusev est pas loin de devenir un gros gachis, car il a ce talent que beaucoup n'ont pas. Je reste optimiste en voyant que Bray Wyatt a touché l'or mondial à SmackDown, Rusev a donc ses chances.

Citation:
Envoyé par Double H Voir le message
Voilà j'ai finit en espérant que tu auras lu ce petit pavé
Ahah pas de soucis, je lis tous les commentaires, merci pour ton opinion.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 16h06.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06620 seconds with 9 queries