FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Un été à oublier
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Ralgrad, publiée 17/09/2017, 08h06
Avatar de Ralgrad
Ralgrad Ralgrad est déconnecté
 

Un été à oublier




Dans un peu moins d'une semaine, l'été 2017 sera du passé et peut-être oublié par certains d'entre nous. Loin de moi l'idée de contester nos capacités à retenir le programme qui a été proposé par la WWE, je pense plutôt qu'on est beaucoup à ne pas vouloir le retenir et que très bientôt, cet été sera oubliable. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce virage - probablement le plus important - de l'année a été mal pris, mal amené peut-être, allez savoir. En résulte des heures de catch frustrantes, prévisibles, décevantes, au choix.

Quand bien même l'été est souvent et injustement rattaché aux seuls mois de juillet et août, sur nos calendriers, celui-ci a démarré le 21 juin dernier, soit, le lendemain de la victoire de Carmella, dans ce qui était le deuxième Money In The Bank féminin de l'histoire. En y repensant, on se dit que le fiasco voyant James Ellsworth décrocher la mallette du match féminin n'était qu'un début de ce qui allait arriver. Et pour cause, si on compare l'été de la WWE avec celui de son principal concurrent, la NJPW, on se dit qu'il y a un gouffre séparant les deux promotions et pourtant, je suis loin d'être le fan numéro un de la compagnie japonaise.



Entre une édition de Battleground, qui a eu pour seul mérite de faire du bruit, SummerSlam qui a été plus que prévisible, malgré deux ou trois matches qui sortent du lot, le Mae Young Classic décevant sur plusieurs points, les problèmes de la WWE à créer et mettre en valeur des stars, je trouve que ces trois derniers mois ont été très difficile à digérer. Great Balls Of Fire semble être un ovni entre ces évènements organisés par la WWE et encore, tout le monde ne partage pas mon avis sur ce pay-per-view et tant mieux, car si vous avez aimé le produit proposé ces derniers temps, je ne peux que vous envier.

Mais reprenons par le commencement, la WWE essaye de corriger son erreur de Money In The Bank et offre une nouvelle victoire à Carmella, afin d'effacer les mauvaises images du pay-per-view. Battleground, le prochain rendez-vous de la branche bleue approche et le retour de la Punjabi Prison est acté. L'envie grimpe doucement, on assiste aux débuts de Mike Kanellis sur le ring de SmackDown, John Cena est de retour et la division par équipe semble aller mieux avec le New Day, qui sort de bons matches contre les Usos. J'étais le premier à dire que Battleground avait le potentiel pour tout exploser, mais je me suis tout simplement trompé, je suis pourtant loin d'être naïf. Très mauvais, au même titre que Fastlane, Battleground a quand même réussi son coup, faire parler via des changements de titres (New Day et Kevin Owens) et le retour du Great Khali, légende indienne de la WWE.



Arrive alors le SummerSlam et son programme alléchant, proposant notamment un match à 4 avec les plus grandes superstars de RAW. Les fans s'attendaient à du changement avec un possible sacre mondial de Shinsuke Nakamura, à un retournement de situation concernant Baron Corbin et sa mallette du Money In The Bank et bien plus, il n'en fut finalement rien. Le main-event voyant Brock Lesnar quitter le match pour revenir plus puissant que jamais est un scénario que la WWE a déjà utilisé à maintes reprises. Le sacre tant attendu du japonais n'a pas eu lieu et le match était l'un des pires de la soirée, se terminant en moins d'un quart d'heure. Aucune surprise concernant un retournement de situation vis-à-vis de Baron Corbin, la soirée était banale, indigne d'un SummerSlam.

Le Mae Young Classic a visiblement souffert de la comparaison avec le Cruiserweight Classic. Aussi bien sur la programmation que sur ce qui s'est passé sur le ring. Pour le tournoi féminin, il fallait attendre plusieurs semaines avant de pouvoir visionner la finale. Conséquence directe de la sortie des épisodes en deux temps forçant les utilisateurs du WWE Network à s'organiser différemment, alors qu'une programmation comme le tournoi de l'été 2016 aurait été mieux. Certaines compétitrices n'étaient pas au niveau, d'autres comme Shayna Baszler sont même allés très loin dans le tournoi. L'ancienne combattante de MMA a d'ailleurs atteint la finale, qu'elle a perdu contre Kairi Sane. Sans oublier que les matches étaient bien trop court pour être appréciés. Outre les évènements de l'été, un autre point m'a énervé, celui de l'incapacité de la WWE à créer des superstars.



Je ne fais pas allusion à la supposé difficulté que rencontre la WWE concernant la mise en place d'un nouveau visage censé représenter la WWE, je parle ici de construire des superstars. Prenons Mike Kanellis, ce dernier a subitement disparu de la circulation. Goldust a vu ses plans tomber à l'eau et a dû servir Bray Wyatt, dans une rivalité avec Finn Bálor qui peine à exister dans les épisodes de RAW. La montée en puissance d'Akira Tozawa qui n'a plus l'air d'exister, alors qu'il a pu mettre fin au très bon règne de Neville durant un récent épisode de RAW. On peut aussi se demander si le Titus Worldwide n'était pas une idée pour concurrencer le Worldwide Underground de la Lucha Underground. Je ne pourrais évoquer toutes les autres superstars qui subissent également la fainéantise et la bêtise des officiels de la WWE, mais pour vous donner quelques noms, je pense principalement à Jason Jordan, Lana ou encore Elias.

Bien entendu, tout n'est pas noir. No Mercy approche du côté de RAW et offrira deux grosses affiches, qui ne peuvent que redresser le niveau. Du côté de SmackDown, la rivalité opposant Kevin Owens et Shane McMahon est l'une des plus excitantes actuellement à la WWE et ce qui s'est récemment passé à SmackDown ne fait que confirmer ce sentiment.

Inutile de vous dire que j'attends impatiemment les futurs évènements de la WWE, pour oublier le plus vite possible, cet été que je considère trop banal. Suis-je devenu naïf ou trop optimiste ? Réponse dans quelques semaines.

Dernière modification par Ralgrad ; 17/09/2017 à 08h15.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 17/09/2017, 08h26
TLC addict
 
Pour Carmella, ok le coup de Ellsworth est vu comme une erreur par les fans (pas tous comme on l'a vu sur le forum) mais à priori c'était volontaire de la part de la WWE faire parler et mousser l'épisode de SmackDown qui suivait. Donc pas trop d'accord quand tu dis que la WWE a cherché à rattraper son erreur. On est d'accord ou pas mais ça serait volontaire et on en parle encore.

Si je suis entièrement d'accord sur le manque de continuité dans les storylines et sur le fait que trop de choses ne vont pas au bout, je n'aurais pas mis Mike Kanellis dedans. Tout simplement parce qu'aujourd'hui on ne sait pas si c'est une volonté des bookers ou des problèmes personnelles qui le tiennent à l'écart.

Sinon d'accord sur le sujet de base. Y avait matière à avoir un bel été, et Summerslam aurait dû être le point d'orgue. Et au final ce PPV était extrêmement décevant et même si on gardera en tête certainement l'affrontement des 4 mammouths et pour ma part les prestations de Joe dans cette feud, je pense pas en effet qu'on se souviendra de l'été 2017 comme on peut se souvenir du Summer of Punk.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 17/09/2017, 08h44
Ralgrad
 
Malheureusement, tant qu'on aura pas de précision sur le Money In The Bank, on ne saura pas vraiment si c'était une erreur. Je penche plus sur le fait que la WWE assume pas son erreur, mais effectivement, ça nique ma chronique si ce que tu dit est vrai.

Pour Mike Kanellis, je comprends, j'ai même hésité à l'évoquer. Car il semblerait qu'il soigne son problème d'addiction à certaines drogues. D'autres sources disent que non, c'est fini depuis longtemps et que son absence n'est dû qu'au manque d'idée, donc j'ai pris le risque et je l'ai évoqué dans la chronique, mais j'aurais tout aussi bien pu parler de Lana ou Elias à la place.

Merci pour ton commentaire, c'était intéressant.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 17/09/2017, 09h02
Frofro
 
je suis d'accord avec ce que tu dis, beaucoup de déceptions cet été, j'essaierais d'être positif en citant Takeover Brooklyn III qui a été très bon et SD qui petit à petit se refait la cerise avec l'arrivée de Roode et une grosse storyline Owens vs McMahon's, sans oublier les shoots entre Cena et Reigns (surtout Cena) + Miz qui mettent à mal le kayfabe et qui redonnent un peu de fraîcheur aux shows.

Pour le reste oui, BG, Summerslam et le MYC furent décevants. Et je ne parle même pas de Triplemania parce qu'on se doutait déjà que ce serait pas fameux (matez d'ailleurs le dernier Botchamania dont Triplemania constitue la moitié de l'épisode, c'est dire). Et que dire de tous ces plans montés puis laissés à l'abandon par la WWE qui grèvent la crédibilité de la compagnie et jette les fans dans l'incompréhension voire la déception. Et ce push d'Enzo aussi qui est à vomir, en espérant qu'il se fera humilier par Neville.

No Mercy peut constituer une éclaircie en cette fin d'été digne d'un automne. Braun a peut-être finalement ses chances si Lesnar est absent à TLC et aux Survivor Series, qui sait... Emma championne serait un immense upset, j'aurais du mal à y croire.

Dernière modification par Frofro ; 17/09/2017 à 10h15.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 17/09/2017, 09h03
Iron Pat
 
you know what ? lache la lutte


faites dont des positive review pour une fois, cela va faire changement de toujours lires des trucs négative !

Don't you DARE be sour! CLAP your hands and FEEL THE POWER!
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 17/09/2017, 09h45
Ralgrad
 
@Frofro, j'ai pas voulu évoquer la NXT, comme beaucoup de personne, je trouve qu'elle est trop détachée de la WWE. Après, je cite Great Balls Of Fire, qui a été plutôt bon à travers cet été pas loin d'être pourrie à 100.

@iron_pat, si y a du bon, je le soulignerai aussi avec une chronique. Et je lâcherai pas la lutte, j'aime trop ça.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 17/09/2017, 10h20
Saints Flow
 
je savais même pas que la NJPW était la concurrence de la WWE
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 17/09/2017, 13h54
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par Saints Flow Voir le message
je savais même pas que la NJPW était la concurrence de la WWE
Bah y a de plus en plus de signes qui le montrent pourtant :

- la seule compagnie qui a plus de fan que la WWE sur son sol national (ex : y a plus de fan de la WWE que de la CMLL ou AAA au Mexique, c'est pareil dans les autres pays, alors qu'au Japon, seule la NJPW peut se targuer d'avoir plus de fan) ;

- elle a commencé à faire des shows sur le sol américain et vient d'inaugurer une nouvelle ceinture, donc ça prépare une implantation sur les USA/Canada ;

- médiatiquement, elle commence à frapper fort (elle vient d'ailleurs de placer un lutteur à la 1e place du classement PWI 500, c'est pas rien) ;

- la WWE récupère des lutteurs de la NJPW depuis des années, un signe qu'elle est surveillé de près et qu'ils sont au niveau ;

- la NJPW est une des seules promotions de catch à posséder un service de vidéo à la demande, y a aussi la WWE et il me semble Floslam (mais ça regroupe plusieurs promotions, mais la GFW en aura un aussi) ;

- son site internet aura (ou a déjà) une version anglaise disponible, ça montre encore une fois, qu'elle compte s'implanter sur le territoire US ou du moins, viser plus de consommateurs (de langue anglaise).

On peut continuer encore comme ça, il manque plus qu'un contrat TV sur le sol US et la WWE commencera vraiment à s'en inquiéter.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 17/09/2017, 14h15
PuroLove
 
Je suis pas d'accord sur certains points, économiquement la NJPW est à des années lumières de la WWE et le restera sans doute toujours, même si ce n'est pas quelque chose que tu as cité. Par contre tu parles de fans attirés sur leur propre sol, je ne sais pas d'où tu tires tes informations mais je ne vois absolument pas en quoi la NJPW attire plus de fans locaux que la WWE, car on est à l'inverse très loin du compte, et par ailleurs la CMLL au Mexique doit très probablement peser plus que la WWE aux USA.

Sans oublier que la fed numéro un au Japon est la WWE, en terme d'audience, d'abonnements. La NJPW n'est même pas leader sur son propre territoire, j'ai du mal à voir une quelconque concurrence, si ce n'est de la fantaisie des nouveaux fans qui se détachent de la WWE qui rêvent d'un tel cas de figure, hors voilà, il y a à ce moment aucun élément qui va en faveur de cela
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 17/09/2017, 16h01
JvAurel
 
Petites précisions concernant la NJPW : Meltzer dit constamment que la WWE est plus grosse que la NJPW au Japon, et AXS diffuse la fed aux USA. Techniquement, ouais, c'est la première concurrente de la E, mais elle est extrêmement loin derrière. Ca veut pas dire que c'est une petite promotion (loin de là), ça montre juste à quel point la WWE est massive.
Et concernant le network de la NJPW, y a de plus en plus de fédérations qui en ont un, comme la DDT ou la Progress par exemple.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 17/09/2017, 16h30
Ralgrad
 
@PuroLove et @JvAurel

Tout d'abord, merci à vous deux pour ces précisions. Il me semblait avoir lu cela sur ce même forum, voilà pourquoi j'ai relayé ces petites infos, après je compte bien entendu m'informer davantage pour y voir plus clair et être fixé.

Après, tout cela provient d'une petite pique de Saints Flow, qui visiblement ne considère pas la NJPW comme la concurrente de la WWE, alors qu'on sent que c'est réellement la mieux placé dans cette position. Après, je parle de concurrent, mais je n'ai jamais dit que la WWE est menacé, c'était juste pour comparer.

Merci encore.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 17/09/2017, 17h54
Saints Flow
 
Mon léger étonnement faisait plus rapport au fait que ce n'est pas le même produit enfait. Y'a la lutte us pro wrestling blabla, le puroresu et la lucha libre donc j'ai dû mal à me dire que les usa/japon/mexique sont concurrents entre eux.

C'est comme si on me demandait quelle série je préfère entre Game of Thrones et Breaking Bad, c'est sûr je peux dire je préfére l'un ou l'autre mais les comparaisons sont un peu délicate à faire vu que c'est pas du tout la même catégorie.

Donc selon moi toujours on peut parler de concurrence à la WWE avec les féd américaines donc l'indy et les grosses féd style GFW/TNA ou Lucha Underground (techniquement c'est américain).

Après si ils venaient vraiment à faire une "division" américaine je suppose qu'ils auront un style mix comme la LU qui a le pro wrestling/lucha libre, car le puro "pur" style Japan si ça aurait dû s'implanter aux USA ça existerait déjà.

J'ai jamais suivi le puro et ça me parait tellement compliqué à débuter que je préfère même pas tenter Pendant quelques mois je suivais la AAA mais j'avais pas tellement accroché et par manque de temps j'avais préféré rester que sur le trio WWE/TNA/ROH

(d'ailleurs si des spécialistes qui veulent m'indiquer quelques shows puro pas très anciens facilement trouvable sur internet je suis preneur !)
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 17/09/2017, 18h10
Ralgrad
 
J'ai démarré le puro le mois dernier avec le fameux 6 stars match entre Okada/Omega du début d'année (facilement trouvable sur internet).

Je pense que démarrer par des matches (genre 1-2 par semaine), c'est plus facile pour se lancer dans le grand bain. Il sera assez difficile de visionner un show en entier quand on débute (c'est ce que j'ai ressentie personnellement).

Le Okada/Omega dure environ 45 min, mais elles passent assez vite et les commentateurs japonais mettent l'ambiance.

Je compte désormais me faire Dominion, le ppv en entier, avant d'enchaîner sur les deux show US de la NJPW. Après cela, je me ferais le G1 Climax 2017, qui selon certains est probablement le meilleur de l'histoire.
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 18/09/2017, 10h36
PuroLove
 
En soit la différence entre le catch produit au Japon et aux Etats-Unis est de moins en moins important, tant la NJPW s'inspire du catch indépendant US avec un roster quasiment majoritairement étranger. Les autres feds les suivent de manière un peu plus timide mais globalement le style est très homogène au Japon si on excepte les quelques exceptions par ci par là.

Si quelqu'un veut se lancer dedans je ne recommande pas forcément de commencer par quelque chose de très hype ou de très lourd, je pense que ça peit fausser la perception en s'attendant à quelque chose de grand mais qui au final ne nous satisfait pas, ou quelque chose qui nous passionne mais dont l'émotion ne sera jamais reproduite avec d'autres matchs.
Comme dit plus haut un show est assez long et peut-être un peu lourd, encore plus dans des feds où le show est inintéressant jusqu'au dernier quart. Je te conseillerais volontiers des matchs, mais encore une fois que cherches-tu exactement ? un style relativement classique, du workrate, des coups stiffs ? le paysage est plutôt varié
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 16h02.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,13627 seconds with 11 queries