FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 30 janvier 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 29/01/2018, 19h37
RAW Résultats - WWE Raw du 30 janvier 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Une semaine après un Raw 25 qui a été un gros succès mais dont le contenu a été jugé décevant, et au lendemain d'un Royal Rumble qui lui est plutôt bien accueilli avec en point d'orgue l'apparition de Rowdy Ronda Rousey à la WWE, le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode du show rouge. La WWE n'a pas fait dans la dentelle d'ailleurs puisque pas moins de 4 combats sont annoncés pour ce soir avec trois matchs qualificatifs pour l'Elimination Chamber soit John Cena vs Finn Balor, Elias vs Matt Hardy et Braun Strowman vs Kane dans un Last Man Standing Match, et également un gars où le nouveau champion Intercontinental The Miz affrontera en revanche de la semaine dernière le Gars, Roman Reigns, pour le rematch.
Nous sommes toujours à Philadelphie qui pour l'anecdote était partie à sa fondation dans une grande rivalité administrative et financière avec New York qu'elle a d'ailleurs surclassée pendant la première partie du XIXe siècle, la bourse de Philadelphie dominant celle de New York. Sans être expert en économie, vous vous doutez bien que la tendance s'est inversée depuis. En 1837, la bourse Philadelphie s'est effondrée suite à un des premiers krachs boursiers et bancaires de l'histoire, tandis que New York s'est maintenue notamment grace aux investissements des banques juives dans le New York Stock Exchange. C'est un peu le problème de Philadelphie qui a été très vite vampirisée par ses voisins. La ville est certes attachante notamment pour sa diversité (aucun groupe ethnique ne dépasse 50% de la population) mais a une économie basée sur le tertiaire assez chancelante, faisant notamment partie des villes dont le système de retraite des fonctionnaires à fait faillite, empêchant le paiement de celles-ci.

On ouvre sans surprises sur une vidéo nous rappelant les débuts de Ronda Rousey au Rumble et les nombreux articles dans la presse mainstream à ce sujet. C'est Stéphanie McMahon, la commissionnaire de Raw qui ouvre sous les huées et les annonceurs nous présentent le retour de Coach, Jonathan Coachman qui joint Michael Cole et Corey Graves, Booker T. revenant aux panels de PPV.
Stéphanie nous souhaite la bienvenue, nous rappelle que la semaine dernière on célébrait les 25 ans de Raw et que ce soir on repart pour 25 nouvelles années ici à Philadelphie. Stéphanie nous rappelle qu'on a vu aussi hier soir le premier Royal Rumble féminin et nous vante les lutteuses actuelles et les légendes. Mais le jeu a changé à la fin avec l'apparition surprise de Rousey (pop mixte). Mais c'était hier soir et ce soir on parle de la gagnante, la vainqueur du Royal Rumble, la toujours invaincue impératrice de demain, Asuka ...
La japonaise arrive sous une bonne pop hypnotisant la foule et enlevant son masque dans le coin du ring avec son fameux sourire et en bonus pointant le signe WrestleMania. Elle dit qu'elle devrait normalement annoncer son choix mais en fait elle devra attendre car Alexa Bliss défendra son titre dans le premier ... Elimination Chamber féminin. Asuka nous dit "Arrigato" (merci en japonais) et part dans une promo en japonais puis dit qu'elle deviendra championne à WrestleMania car personne n'est prêt pour Asuka.
La musique du Boss, Sasha Banks se fait entendre. Elle s'excuse d'interrompre mais elle doit dire ce qui la gêne. Elle dit qu'elle a affronté hier soir 29 femmes incroyables et une d'elles était Asuka. Elle doit la féliciter car elle dit que "personne n'est prête pour Asuka" (ironique) mais hier soir elle a prouvé qu'elle pouvait tenir la distance et qu'elle est prête pour Asuka ce soir ... Stéphanie confirme le match tandis que les deux se font face dans le ring et Stéphanie préfère les séparer.


La musique du Monstre parmi les hommes se fait entendre et il arrive déjà avec diverses armes sur le ring pour le match suivant.
Elimination Chamber Qualifying Match
Last Man Standing
Braun Strowman vs Kane

De retour le match a déjà commencé et Kane envoie déjà Strowman dans le poteau. Strowman revient et les deux hommes finissent par se battre dans la zone technique où Strowman plante un coup de chaise puis l'envoie dans une barricade. Les deux sont sur le Stage près de la table des commentateurs qui s'en vont du coup on a le combat en muet mais on entend le public qui encourage Strowman. Lequel ... renverse toute la partie du Stage avec la table sur Kane et l'arbitre demande la cloche tandis que le public chante "holy shit!" (on commence par un gros spot).
Gagnant : Braun Strowman
On voit des officiels qui arrivent et essaient de "déterrer" Kane inerte dans un coin sous des débris et des cables qui pendent. Graves rassemble son courage et interviewe Strowman qui dit qu'il a fait son boulot. Kurt Angle a dit "le dernier homme debout", eh bien il est cet homme


De retour de la pub, les annonceurs sont debout devant les "ruines" et on revoit le spot de Strowman sous divers angles. On nous annonce que Kane va être transporté à l'hôpital avec des difficultés à respirer. On voit Strowman en coulisses, Angle arrive et lui demande combien de fois on doit avoir cette conversation. Une fois de plus, il met des gens en danger devant le monde entier alors peut-il avoir enfin la paix. Il répond qu'Angle a raison ... et il se met à crier en disant qu'il a raison car il lui avait dit "last man standing" et c'est ce qu'il sera à WrestleMania aussi, contre Lesnar.


Elias est dans le ring et il demande qui veut "marcher avec Elias" sous une bonne pop. Mais en réalité il s'en fout que les gens chantent avec lui, car il le fait pour lui, car il aime le son de sa propre voix. Il dit qu'il a été déçu d'avoir été éliminé par John Cena au Rumble (huées) mais John aura ce qu'il mérite, car une fois qu'il sera descendu de son trône il va battre l'éveillé Matt Hardy, se qualifier pour Elimination Chamber et aller à WrestleMania, pour lequel il a écrit une chanson. Dans cette chanson il dit qu'il a Lesnar en vue pour la Route de WrestleMania qui sera la nuit d'Elias, car Lesnar sera en danger après qu'il ait gagné la Chamber, ce sera la nuit d'Elias...
Le Woken One interrompt tout ça


Elimination Chamber Qualifying Match
Matt Hardy vs Elias

On voit Cole, Jonathan Coachman et Corey Graves qui du coup sont ringside sur une sorte de table de camping, la WWE essayant de nous faire croire qu'ils ont couru au Walmart le plus proche acheter un truc pour dépanner. Sur le ring Hardy porte un neckbreaker pour le compte de deux. Cela dit Coach a vraiment des problèmes de micro parce qu'on a l'impression qu'il commente depuis une station polaire par satellite. Elias domine maintenant avec ses agressions stiffs habituelles avant la pause. Matt parvient de retour à revenir dans le ring et à porter le Side Effect pour le compte de deux quand ... les diapos cryptiques de Bray Wyatt se font voir mais de retour il n'est pas là. Elias profite de la distraction pour porter le Drift Away pour la victoire.
Gagnant : Elias
Après le combat on revoit les diapos puis on voit sur l'écran Wyatt rigolant tandis que Matt est étendu sur le ring.


Le Miz est en coulisses et en costard et dit que Reigns a invoqué son rematch. Il dit qu'il dépose des roses sous ses pieds quand il marche, qu'il obtient le silence quand il porte son micro devant ses lèvres et qu'il obtiendra une Standing Ovation quand il défendra son titre, un peu comme Tom Brady quand il va battre les Eagles de Philadelphie la semaine prochaine au SuperBowl (huées évidemment !).



Dernière modification par schnockelloch ; 29/01/2018 à 22h15.
  #2  
Vieux 29/01/2018, 20h54
 
Ajout par schnockelloch


On reprend les bonnes habitudes pour ouvrir la deuxième si importante pour le rating global, avec The Miz qui arrive avec le Miztourage sous une bonne pop. Ensuite le Gars arrive sous des huées pas forcément énormes, on a connu pire hier soir.
WWE Intercontinental Championship
The Miz (c. a/Bo Dallas & Curtis Axel) vs Roman Reigns

On commence par Reigns détruisant le Miztourage qui s'en prenait à lui et qui envoie The Miz en bas du ring. Le Gars va chercher une chaise et fait mine de frapper le champion avec mais l'arbitre l'en dissuade. Il brise le décompte extérieur mais en redescendant pour chercher le champion, celui-ci l'envoie contre le poteau avant la pause commerciale. De retour The Miz domine et contre le Skull Crushing Finale en Samoan Drop. Les deux hommes s'échangent des coups, le Miz ovationné et le Big Dog hué, jusqu'à un gros clothesline de Reigns. Il frappe The Miz dans le coin, le public compte quand même les coups, un gros Big Boot et le Gars défie la foule mais Miz frappe Reigns au genou quand il tentait son Superman Punch. The Miz enchaine par ses "yes" kicks, Reigns contre mais The Miz contre à son tour pour porter la prise en quatre ... jusqu'à ce que Reigns retourne la prise et c'est The Miz qui atteint les cordes pour briser la prise.
Reigns se relève en boitant mais The Miz le frappe au genou et veut revenir sur la prise en quatre, mais le Big Dog parvient à le soulever pour une Sit down powerbomb pour le compte de deux.
Miz veut faire comme la semaine dernière et enlever la protection du ring. L'arbitre l'en dissuade, Reigns arrive et The Miz profite de l'arbitre qui veut les séparer pour porter un cheap shot dans les yeux du Gars, suivi du Skull Crushing Finale ... pour le compte de deux. Un chant "let's go Roman, Roman Sucks!" arrive et Reigns revient en boitant mais le Miz parvient à l'envoyer contre le poteau mais toutefois le Gars revient avec un Superman Punch pour le compte de deux (chant "this is awesome" mérité). Reigns se prépare pour le Spear mais le Miztourage revient. Axel distrait l'arbitre mais Reigns l'élimine et Dallas essaie d'emmener le Miz en coulisses mais Reigns lui règle son compte. Reigns ramène Miz dans le ring mais Dallas arrive, Reigns lui règle son compte, puis porte un Superman Punch sur Axel qui l'envoie contre la table des annonceurs, puis un spear à Dallas sur le ring mais The Miz arrive et porte un roll-up en tenant le pantalon pour conserver son titre.
Gagnant : The Miz


SAY YEAH !!!!
The Revival arrivent sur le ring avant la pub.
The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs Heath Slater & Rhyno
Rhyno, natif de Philadelphie, a le droit à son petit moment offensif mais Dawson frappe Rhyno qui célébrait avec le public au genou, Wilder envoie Slater au sol et ils portent le Shatter Machine pour la victoire rapide.
Gagnants : The Revival
The Revival sont rejoints par Charlee Caruso et ils disent qu'ils ont battu les premiers champions de SmackDown live, et qu'ils sont dignes des Frères Graham. Caruso répond qu'elle ne sait pas de qui ils parlent et The Revival lui disent que cela n'a rien d'étonnant, car contrairement à ces gens occupés à chanter "EC Dub" (évidemment le public reprend), eux ils ont vraiment appris du passé, ce que le public ne peut comprendre.


On nous montre une vidéo pour l'introduction des Dudley Boyz au Hall of Fame.

On voit le Balor Club en coulisses. Anderson dit "57 minutes et 38 secondes". Balor dit qu'il a combattu ce temps là pour avoir l'opportunité d'avoir un match de championnat à WrestleMania avant d'être éliminé par John Cena. Et ce soir pour avoir cette opportunité, il devra de nouveau croiser le chemin de Cena et l'éliminer.

Renée Young est en coulisses avec Sasha Banks et lui dit qu'hier soir elle a fait un grand Rumble mais qu'Asuka a gagné. Banks répond que ce soir elle affronte Asuka, que la Japonaise a fait l'histoire hier soir mais ce soir c'est son tour en mettant fin à la Streak de Asuka. Et The Boss s'en va et arrive sur le ring. De retour, Asuka nous refait sa magnifique entrée.
Sasha Banks vs Asuka
Banks repousse Asuka dans le coin au premier contact et les deux filles nous font un joli enchainement de bras à la volée contrés jusqu'à ce que Sasha se mette à frapper Asuka dans le coin. La Japonaise lâche ses coups, envoie Banks sur le tablier et lui porte un rear view qui l'envoie en bas. Banks revient au compte de huit et continue à la frapper en faisant du trash talk en japonais. Asuka nous fait une torsion du bras puis des doigts en même temps. Banks revient avec un gros coup de genou et ensuite porte son double knee pour le compte de deux avant la pub.
De retour Banks continue à attaquer et porte son double knee avec Asuka allongée sur la deuxième corde dans le coin du ring. The Boss porte ensuite une grosse pression sur les bras et les épaules de l'Impératrice de demain. Banks porte une grosse claque et chambre la danse de la japonaise (sous quelques huées). Asuka essaie de porter ses coups mais Banks a prévu le coup et porte le Banks Statement que la japonaise parvient à briser mais Sasha en porte un autre. La japonaise se relève mais Banks lui porte un coup de genou et l'envoie en bas du ring. Sasha tente un suicide dive accueilli par un coup de pied d'Asuka (dur à voir, Banks à botché le coup en se prenant dans les cordes et tombe sur la tête). L'arbitre et Asuka discrètement s'assurent que Banks va bien et on repart. Asuka envoie ses coups de genoux et son sliding knee sur Banks ramenée dans le ring, un missile dropkick de la troisième corde pour ... le compte de deux. Sasha fait un roll-up mais Asuka se dégage et dans une de ses magnifiques transitions porte un armbar. Banks se dégage en roll-up pour le compte de deux et esquive un running knee d'Asuka en baissant les cordes ce qui l'envoie en bas du ring. Banks porte son double knee depuis le tablier, puis un autre de la troisième corde après avoir ramené Asuka dans le ring pour le compte de deux seulement.
Asuka tente le Asuka lock, Banks l'envoie dans le coin et porte son backstabber suivi du Banks Statement. Asula essaie de joindre les cordes, Banks veut la ramener au milieu et la japonaise porte le Asuka Lock qui fait abandonner Banks après ce superbe combat.
Gagnante : Asuka
Asuka célèbre en se tenant l'épaule tandis que Banks récupère dans le ring.



Dernière modification par schnockelloch ; 29/01/2018 à 23h06.
  #3  
Vieux 29/01/2018, 22h06
 
Ajout par schnockelloch


John Cena est en coulisses et nous dit que pour l'instant deux personnes vont surement à WrestleMania, Asuka et Shinsuke Nakamura. Mais ce soir il a l'occasion d'affronter Balor pour se qualifier à l'Elimination Chamber et aller à WrestleMania et Balor réalisera que ... il ne fait que commencer son chemain vers le plus grand PPV.

The Bar arrive sous une pop mesurée ce soir pour leur première défense de titre suivi de Titus Worldwide dans une grande indifférence et quelques petites huées.
WWE Raw World Tag Team Championship
The Bar (c. Cesaro & Sheamus) vs Titus Worldwide (Titus O'Neill & Apollo Crews, a. Dana Brooke)

Sheamus lâche sa puissance sur Titus mais celui-ci finit par se rebeller et porte à son tour des coups sur l'Irlandais dans le coin. Toutefois les champions parviennent à l'envoyer en bas du ring avant la pause commerciale. De retour les heels isolent Titus qui parvient finalement à faire le Tag et Crews nous fait une démonstration de ses Moonsault et porte un standing shooting star press sur Cesaro pour le compte de deux. Il parvient à sortir Cesaro puis à porter son Standing Moonsault sur Sheamus mais Cesaro brise le compte. Crews continue mais Cesaro finit par lui envoyer l'épaule contre le poteau avant le double team pour la victoire des champions.
Gagnants : The Bar


On nous annonce que Kane est arrivé aux urgences où il se serait relevé et aurait rampé pour quitter l'hôpital avant de disparaître.

La musique des Good Brothers se fait entendre, Anderson & Gallows arrivent sur le ring et se fait entendre ensuite la musique du leader du Balor Club, Finn Balor qui fait son entrée ce qui me permet d'aller manger des brownies que je me suis achetés cet après-midi. John Cena arrive sous la grosse pop habituelle mixte.
Elimination Chamber Qualifying Match
John Cena vs Finn Balor (a. Karl Anderson & Luke Gallows)

Pendant que les deux lutteurs nous font surtout du grappling en début de combat, le public se chauffe la voix avec des "let's go Balor" et des "let's go Cena, Cena sucks!". Cena n'arrive pas à prendre le dessus de Balor et finit par descendre en bas du ring. Comme c'est ennuyeux le public chante même "CM Punk" et finit par huer et visiblement à jouer au ballon de plage ou à quelque chose d'autre mais il y a des huées qui n'ont rien à voir avec le combat et un chant "asshole" (ça sent le ballon de plage). Du coup on va dans la pause commerciale sur une impression de flou ...
On revient dans une ambiance assez curieuse et Balor porte un double stomp (le public ne suit plus du tout). Cena parvient à reconcentrer tout le monde en plaçant Balor pour le Five Knuckles Shuffle. Plus tard Cena tente un AA mais Balor porte un overhead kick pour le compte de deux, puis un slingblade mais Cena contre le running dropkick par une corde à linge. Cena contre un slingblade en attrapant Balor au vol et parvient un peu curieusement à porter son AA pour ... le compte de deux seulement (chant "too sweet"). Cena se fait huer et s'engueule avec le public en disant qu'il veut juste aller à WrestleMania. Balor contre une descente de la troisième corde par un overhead kick et tente le coup de grace mais Cena l'esquive et Balor semble se blesser au genou. Cena enchaîne par le STF jusqu'à ce que l'Irlandais atteigne les cordes.
Balor porte encore un overheadkick et se rend sur la troisième corde pour le coup de grace en boitant mais Cena se lève et attrape Balor pour lui porter, après avoir pointé le logo de WrestleMania, un Super AA de la troisième corde pour la victoire.
Gagnant : John Cena

The Champ célèbre dans le silence tandis que Balor regagne les coulisses en boitant pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 29/01/2018 à 23h46.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 18h19.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,14646 seconds with 9 queries