FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 7 mai 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 07/05/2018, 18h54
RAW Résultats - WWE Raw du 7 mai 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour au lendemain d'un PPV, Backlash, critiqué comme rarement pour ce nouvel épisode du show rouge. Il est donc possible que la WWE passe assez rapidement sur les conséquences de ce show et enchaîne sur Money in the Bank, le prochain événement. D'ailleurs ce soir les premiers matchs qualificatifs sont annoncés.
La concurrence est composée de deux matchs des playoffs NBA. Les Celtics de Boston ont l'opportunité de conclure la série ce soir et de blanchir les Sixers. On en est au troisième quarts et on enchaînera trente minutes après le début de Raw avec les Cavaliers de Cleveland et de Lebron James qui peuvent en faire de même avec les Raptors de Toronto. En NHL il y a aussi deux matchs. Un qui vient de commencer où les Penguins de Pittsburgh sont en danger d'élimination face aux Capitals de Washington (3-2 dans la série pour Washington) et un plus tard dans la nuit où les Jets de Winnipeg qui mènent 3 matchs à 2 peuvent éliminer les Predators de Nashville. Bref une soirée décisive.
Hier nous étions dans la grande banlieue ouest de New York, ce soir nous sommes dans la grande banlieue est à Uniondale, l'occasion de parler un peu de Long Island. Il s'agit d'une grande ile à l'Est de New York qui est reliée à la ville par dix accès, le premier ayant été le fameux Brooklyn Bridge achevé en 1883. Avec 190 kilomètres de long c'est la plus grand Ile sur le territoire des états contigus des USA (hors Hawaii et Alaska). Elle est divisée en quatre comtés : deux à l'Ouest, Brooklyn et Queens sont directement des quartiers de New York, les deux autres à l'Est, Nassau et Suffolk en sont des banlieues généralement aisées d'un peu plus d'1 million et demi d'habitants mais dans une densité plus vaste. L'ensemble contient du coup presque 7.5 millions d'habitants soit plus que des vrais pays insulaires comme l'Irlande ou la Jamaïque soit la 17e Ile la plus peuplée au monde. Le comté de Nassau contient entre autres la ville de Uniondale où nous sommes ce soir, à 25 miles à l'est de Manhattan où se trouve le Nassau Coliseum, ancien siège des Islanders de New York en NHL avant leur déménagement au Barclays Center de Brooklyn (ils sont donc toujours sur Long Island). D'autres villes notables sont Mineola, le chef lieu du Comté et plus anecdotiquement à 10 kms à l'Est Amityville, bien connue des amateurs de faits d'hiver et de films d'horreur (la maison existe vraiment). Enfin à l'Ouest on trouve notamment les fameux et très chics Hamptons, lieu prisé de détente des riches New Yorkais, dans le comté de Suffolk dont le style de vie élégant et cosy inspirera le styliste Ralph Lauren ou bien le peintre Edward Hopper, ce qui nous autorise notre illustration "de l'art avant le catch" avec le tableau très Long Island, "Wine shop".


Kurt Angle arrive sur le ring tandis que la mallette de Money in the Bank est suspendue au-dessus du ring. Il confirme qu'il y aura deux Money in the Bank Ladder Match un pour les femmes et un pour les hommes de chaque Brand et que ces matchs vont botter des culs. Donc pour cela il faut envoyer ceux et celles qui le méritent et à Raw on règle cela dans le ring. Donc ce soir il y aura deux matchs de qualifications, un entre Ember Moon (pop), Ruby Riott (rien) et Sasha Banks (huées) l'autre entre Roman Reigns (huées), Finn Balor (pop) et Sami Zayn (pop mixte).
La musique de Braun Strowman interrompt tout ça et le public chante "get this hands". Strowman raconte que quand il était jeune il voyait tout le monde aller dans les cabanes dans les arbres et n'était pas invité. Donc un jour il va dire ce qu'il a fait. Angle lui dit qu'il est monté dans l'arbre et a tapé tout le monde mais Strowman dit encore mieux. Il a tapé dans l'arbre et l'a fait tombé. Angle dit que Strowman a gagné le titre par équipes à WrestleMania, a gagné le Greatest Royal Rumble et a encore gagné ce soir donc il mérite...
La musique de Owens interrompt cela, il dit qu'il a participé aux segments les plus vus et que lui il est un homme d'équipe et respecte les règles. Hier le mauvais gars a subi le tombé et la décision devrait être inversé. Strowman est un très méchant monstre qui devrait être isolé. Angle répond que Strowman aura son match de qualification. Owens dit qu'il ne le mérite pas mais lui le mérite. Strowman s'approche de Owens qui était monté sur le tablier mais redescend vite car Strowman dit qu'il mérite surtout de rencontrer ses mains. Owens répond qu'il s'en fout des catchphrases et des histoires d'enfance de Braun et dit que Stéphanie McMahon regarde et que Kurt doit prendre la bonne décision, soit le mettre dans le MITB Ladder Match. Angle dit qu'en fait il a un match de qualification contre Braun Strowman et que ce match est (il fait semblant de regarder sa montre) ... maintenant. Owens est fou de rage.


Money in The Bank Qualifying Match
Braun Strowman vs Kevin Owens

Owens essaie d'attaquer Strowman avant que la cloche ne sonne mais le monstre fait vite valoir sa puissance. Owens dérouille un peu de temps et essaie de fuir. Strowman le rattrape en bas mais Owens se sert de la barricade pour porter un Tornado DDT en bas du ring et revient pour demander à l'arbitre de commencer le décompte. Le monstre parvient à revenir in extremis et on va en pause commerciale. Owens continue à dominer et résiste à Strowman et parvient à lui porter un kick sur le côté de la tête, à enchaîner et à porter un frog splash depuis la troisième corde mais Strowman se dégage à deux. Owens dépité veut continuer mais Braun bloque son coup de pied, porte un superkick et tente le pop-up powerbomb. Strowman évidemment le repousse et lui fait signe que non, puis l'écrase dans le coin. Owens descend et Strowman lui court après et lui porte un coup de bélier qui l'envoie voler littéralement contre la barricade. Strowman fait carrément un tour du ring d'élan pour en porter un second. Owens remonte dans le ring et redescend pour du coup s'en prendre un troisième. De retour dans le ring, Strowman n'a qu'à porter un running powerslam pour conclure et se qualifier.
Gagnant : Braun Strowman
Strowman célèbre et quitte le ring où est toujours Owens inanimé, et se retourne en souriant pour conclure le segment.

Mike Rome en coulisses demande à Roman Reigns, qui porte une chaîne autour du cou maintenant son état d'esprit pour le match qualificatif de ce soir. Reigns répond qu'il devrait être champion mais ne contrôle pas ce qui se passe en coulisses. Reigns dit que par contre quand la cloche du ring sonne, il contrôle son destin, il n'a qu'à demander à Paul Heyman, Brock Lesnar et Samoa Joe. Du coup ce soir il contrôlera Sami Zayn et Finn Balor et se qualifiera, puis gagnera le contrat à MITB et sera donc maître de son destin, de nouveau.

Bayley fait une vignette où elle dit qu'elle rève de mettre les mains autour de cette mallette, puis Breezango en font une pour se demander ce qu'il y a dans la mallette, ils répondent un contrat.
Goldust est maintenant en coulisses avec Angle et dit qu'il faut qu'il soit dans un match qualificatif pour Money in the Bank qui est l'or ultime. Mahal arrive et dit qu'il mérite d'être dans un match qualificatif, mais Angle dit que ce soir il est contre Chad Gable, celui qui l'a battu la semaine dernière et que pour l'instant il ne mérite rien. par contre il réfléchira à Money in the Bank si il fait une bonne performance ... Peut-être. Goldust toujours là cite un autre film que je n'ai pas identifié pour dire que cela sera une grande nuit.

Une Conga Line menée par No Way Jose et le Titus Worldwide arrive avant la pause publicitaire. Leurs adversaires arrivent ensuite.
No Way Jose & Titus Worldwide (Apollo Crews & Titus O'Neill, a . Dana Brooke) vs Baron Corbin & The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson)
Apollo est isolé par les heels notamment par Corbin mais parvient à faire le tag à Jose qui domine Wilder. C'est ensuite Crews qui attaque le Revival mais Corbin baisse la corde le faisant tomber en bas. Jose ne voit pas que Corbin a fait un bling Tag avec Dawson et tandis que José s'occupe de Dawson, Corbin rentre et lui porte le End of Days pour la victoire.
Gagnant : Baron Corbin & The Revival


Petite pause résultats sportifs avant d'attaquer la deuxième heure tandis que la dame de chez Popeye's nous fait son premier salut de la semaine.



Dernière modification par schnockelloch ; 07/05/2018 à 21h34.
  #2  
Vieux 07/05/2018, 19h53
 
Ajout par schnockelloch


C'est The Boss, Sasha Banks, qui arrive pour inaugurer la deuxième heure si importante pour les ratings et défier Lebron James et Alexandre Ovechkine. Elle est suivie du Riott Squad dans le calme également puis de Ember Moon qui n'a pas la pop qu'elle mérite (burn! burn! yeah!).
Money in the Bank qualifying match
Triple Threat Match
Ember Moon vs Sasha Banks vs Ruby Riott (a. Liv Morgan & Sarah Logan)

Moon se retrouve rapidement face à Banks et font des enchainements rapides jusqu'à ce que Ruby tire Banks en bas du ring et attaque Moon à son tour. Banks revient et Ruby porte un kick dans le ventre puis projette la tête de Banks contre le coin comme elle l'a fait sur Bayley hier. La déesse de la guerre arrive ensuite et porte une sorte de DDT assise sur Ruby pour le compte de deux. Ruby revient et Logan attrape la jambe de Moon, Ruby enchaine sur un DDT pour le compte de deux, repousse Banks du tablier et continue son assaut sur Ember Moon. The Boss finit par intervenir mais Ruby porte une double écrasement de la face sur ses deux adversaires, mais n'arrive pas à avoir le compte de trois sur une de ses opposantes. Ruby fait une belle démonstration mais n'arrive pas à conclure, et se concentre toujours sur Moon. Banks finit par revenir et domine jusqu'à ce que Moon lui porte un crossbody mais elle se dégage à deux.
Moon porte une grosse souplesse sur Ruby, l'envoie en bas, Sasha arrive, se bat avec Moon et fait un suicide dive sur Logan et Morgan, mais Ruby arrive et porte un clothesline depuis le tablier sur Sasha, Moon arrive et porte un suicide dive sur Ruby.
Logan parvient à intervenir et envoyer Ember Moon en bas et Banks fait le même écrasement contre le coin que Ruby au début. Ruby et Banks sont maintenant sur la troisième corde et Ruby porte un hurricanrana mais Banks contre pour un tombé mais Liv Morgan et Logan intervienne. Les deux attaquent Banks mais la musique de Bayley retentit. Morgan et Logan la repoussent facilement mais Moon vient aider Banks.
De retour dans le ring Ruby est sur Banks, laquelle se place pour un backstabber mais Ember de nulle part saute du coin pour porter l'Eclipse sur Ruby tout en envoyant Banks en bas et obtenir la victoire.
Gagnante : Ember Moon
Moon célèbre en regardant la mallette au-dessus du ring, le Riott Squad est dépité sur le stage, Banks et Bayley aussi en bas du ring.


On a un portrait de Bobby Lashley, ses exploits en lutte amateur aux collège, son passage à l'armée où il figure dans l'équipe de l'armée, ses titres de champion militaire de lutte amateur et le fait que Lashley ait été appelé par Angle à la WWE, son passage à WrestleMania (mais on ne parle pas de Trump), son passage en MMA, et son retour (pas de mention de son passage à la TNA).


Renée Young l'a interviewé plus tôt et demande qui est l'homme Bobby Lashley. Celui-ci bien habillé et avec un belle casquette dit qu'il est béni d'avoir une si belle famille qui le soutient, depuis son enfance, une famille élevée dans la valeur du travail et la solidarité. Il raconte des anecdotes de son enfance avec ses trois sœurs, qu'il aimait et protégeait. On passe ensuite à son père militaire qui lui a évidemment transmis ses valeurs de courage et loyauté. Mais Lashley dit qu'il a maintenant une nouvelle famille, le WWE Universe. Renée remercie mais Lashley dit qu'il veut avant dire à ses sœurs qu'il les aime. (je vous jure que c'est ça, j'ai rarement vu une telle mièvrerie digne d'un roman de Guillaume Musso).


Zayn dit à Owens qui récupère encore qu'il y a comme un parfum de complot contre eux. Owens dit qu'il était à Armageddon ce soir alors que Zayn a son petit match facile contre Reigns et Balor. Owens dit qu'il se plaint à lui alors qu'il l'a frappé hier. Zayn répond que c'était hier et il s'excuse, mais que les deux seront vraiment désolé si aucun des deux ne se qualifie. Zayn dit qu'il a besoin de savoir qu'il surveille ses arrières. Owens hésite et répond pas convaincu "yeah". Zayn lui dit plutôt "yep" mais Owens dit "yeah".

Sunil Singh présente le Maharaja des temps modernes Jinder Mahal qui arrive avant la pub que j'apprend par Michael Cole lui-même ensuite que Popeye's est carrément sponsor de Raw maintenant et Chad Gable arrive ensuite dans le silence.
Chad Gable vs Jinder Mahal (a. Sunil Singh)
Mahal domine le début après avoir envoyé Gable épaule la première en bas du ring. Il domine deux ou trois minutes mais Gable parvient à le bloquer en lui attrapant la tête avec ses jambes alors qu'il était dans les cordes. Gable porte un saut périlleux pour le tombé mais Mahal se dégage, il contre ensuite un Samoan drop pour un roll-up mais Mahal se dégage. Mahal va en bas et accueille Gable avec un guillotine avec la troisième corde, puis un superkick et le Khallas pour la victoire.
Gagnant : Jinder Mahal
Sunil Singh s'approche ensuite de Gable qui le repousse. Mahal qui célébrait continue son assaut en portant son backbreaker modifie sur Gable, puis en le projetant ventre en premier sur la troisième corde.

Alexa Bliss fait une vignette comme quoi quand on est maltraitée, on veut sa revanche en obtenant la mallette et en l'encaissant sur Nia. The Ascension disent que cela leur permettrait d'envoyer Raw dans le monde perdu dans la vignette suivante.

Drew McIntyre arrive sur le stage, suivi de Dolph Ziggler tandis que leurs adversaires sont déjà dans le ring.
Dolph Ziggler & Drew McIntyre vs Heath Slater & Rhyno
Ziggler commence avec Rhyno mais Slater arrive, la foule chante un peu "he's got kids" et Ziggler finit par se dégager de Slater pour passer le relais à l'écossais. Slater fait face mais Drew lui porte un gros coup de pied tandis que le public rechante que Slater à des enfants. McIntyre provoque Rhyno, place Ziggler à l'envers par dessus la troisième corde et Ziggy lui porte un superkick. Drew envoie Rhyno en bas avec un coup de tête et les heels portent leur Zig Zag et Claymore simultané pour la victoire.
Gagnants : Dolph Ziggler & Drew McIntyre
Les gagnants célèbrent sans émotions et quittent.


On voit Elias en coulisses avec sa guitare avant la pause commerciale. Elias est dans le ring et il dit que la WWE veut dire "walk with Elias" bien repris par le public mais surtout il rappelle qu'il a été interrompu hier par des pancakes, des conga lines et surtout Bobby Roode (huées). Elias rattrape le coup et dit qu'il pensait que des gens de la patrie de Billy Joel serait assez incultes pour aimer Bobby Roode et là il se fait huer. Donc ce soir si Roode l'interrompt il lui fera manger ses cordes vocales. Le public chante "Rusev Day" et Elias dit qu'il l'a interrompu aussi hier soir, que maintenant ça suffit et que donc le public va se taire et éteindre son téléphone. Il fait un couplet de sa chanson où il démolit évidemment Long Island mais se fait interrompre par la Glorieuse entrée de Bobby Roode.

Petit point sportif avant la dernière heure.



Dernière modification par schnockelloch ; 07/05/2018 à 22h09.
  #3  
Vieux 07/05/2018, 20h54
 
Ajout par schnockelloch


Bobby Roode vs Elias
Roode domine et peut même faire la pause glorieuse. Elias essaie de contrer mais se fait envoyer en bas et Roode domine avant la pause commerciale. Elias domine ensuite de la tête et des épaules pendant plusieurs minutes, jusqu'à ce qu'il contre avec un Spine Buster pour le compte de deux. Roode porte un clothesline sur Elias dans le coin mais Elias au milieu du ring lui porte un backbreaker pour une autre nearfall. Elias porte une powerbomb pour le compte de deux, une fois puis une autre tentative de tombé.
Elias devient frustré, défait la protection d'un coin de ring mais Roode évite l'écrasement. S'en suit un échange de coups dont Elias sort dominant. Elias veut porter une souplesse mais de nulle part Roode porte le Glorious DDT pour la victoire.
Gagnant : Bobby Roode
Roode bien sonné célèbre dans le ring tandis que Elias revient vite en coulisses. Charly Caruso interviewe le glorious one dans le ring et lui demande si cette victoire lui fait du bien. Roode répond que c'est un euphémisme, car maintenant il espère qu'il est en tête de liste pour une place dans un match de qualification pour le Money in the Bank. Car si battre Elias c'est bien, gagner le MITB serait "glorieux".

Le "burn it down" de Seth Rollins devient une des plus grosses pops de Raw. Le champion Intercontinental part et il dit que hier soir le Miz, qu'on l'aime ou non, l'a poussé dans ses limites, mais il reste champion. Il dit aussi que le Miz lui a montré comment ne pas se conduire en champion. Il dit qu'il sera un champion combattant. Rollins dit qu'il sait comment gagner un contrat de Money in the Bank mais ce n'est pas son but pour maintenant même si il sait que cela change la vie. Ce qu'il veut c'est rendre ce titre comme le titre majeur de Raw, et du coup il lance un défi ouvert pour ce titre ... ici et maintenant. Après quelques secondes la musique de Mojo Rawley retentit.
Rawley dit que c'est le début qu'il mérite à Raw, car quand l'opportunité se présente, Mojo la saisit. Le public chante "we want Ryder!" qui est de Long Island. Mojo dit qu'il va lui enlever le titre comme il a détruit Ryder, puis il va se qualifier pour le Money in the Bank et gagner le contrat car ce n'est plus Monday Night Rollins mais Monday Night Rawley. Rollins lui demande d'amener son cul et Jojo (parlant de cul ... pardon), fait les présentations officielles.
WWE Intercontinental championship
Seth Rollins (c) vs Mojo Rawley

Avant la pause Mojo est en bas du ring et Rollins veut lui porter sa descente par dessus la troisième corde. Mojo esquive le champion et le frappe par derrière, puis porte une charge façon foot US pour être dominant avant la pause. De retour Mojo domine toujours jusqu'à ce que Rollins contre une charge dans le coin, puis une seconde, et Rollins porte un Enziguri, l'envoie en bas et fait son Suicide Dive, puis un deuxième. Il ramène Mojo dans le ring, blockbuster pour le compte de deux. Mojo parvient quand même à le contrer et à porter une powerbomb pour le compte de deux. Rollins revient avec un roll-up, puis un coup de pied à la face mais il se dégage à deux. Rollins se relève se place pour le stomp mais Mojo le soulève et l'écrase ... pour le compte de deux. Mojo râle auprès de l'arbitre fou de rage, porte un gros plaquage, mais Rollins contre la charge avec un superkick, son coup de genou éphémère finish, un dernier coup de pied et le Stomp pour la victoire.
Gagnant : Seth Rollins

Finn Balor fait une vignette où il dit qu'il sourit car il aime mériter ses opportunités, ce qu'il fera en gagnant le match triple menace ce soir. Du coup la victoire sera encore plus douce (sweet) quand il décrochera la mallette.

Bo Dallas & Curtis Axel sont sur le ring. Ils ne veulent plus être appelé le Miztourage car ils ne sont plus des second rôles et veulent être appelés champions par équipe. Les Deleters of World arrivent à leur tour.
WWE Raw Tag Team Champions The Deleters of World (Bray Wyatt & Matt Hardy) vs Bo Dallas & Curtis Axel
Matt porte rapidement le Side Effect sur Dallas et passe le relais à Bray qui porte un coup d'épaule à Axel, porte sa pause d'araignée, veut porter le Sister Abigail mais Dallas s'interpose. Wyatt porte un Urinage sur Axel, Sister Abigail portée à deux pour la victoire.
Gagnants : The Deleters of World

Natalya et Baron Corbin y vont de leur vignette pour dire qu'ils vont gagner le MITB.

De retour d'une pause commerciale, Finn Balor fait son entrée version courte. Sami Zayn arrive ensuite en jouant avec les échelles présentes sur le stage puis en montant les jambes bien haut pour continuer son personnage de heel sous exta. Le public s'en fout puisqu'il se chauffe la voix afin de hurler le Gars. On rappelle aussi que la semaine prochaine Raw est à Londres et on vous le spoliera en soirée et non pendant la nuit.
Money in the Bank Qualifying Match
Triple Threat Match
Roman Reigns vs Finn Balor vs Sami Zayn

Zayn s'engueule avec Reigns et se prend une énorme droite. Balor se marre et l'Irlandais y va avec le Big Dog. Reigns porte une grosse droite à Balor qui tentait un Pelé Kick, puis une autre à Zayn et est dominant avant la dernière pause commerciale. De retour Reigns finit par être dominant mais Zayn et Balor décident de s'associer pour tabasser le Big Dog sous un gros chant "yes" et l'envoie par dessus la troisième corde. Ils continuent même cela dans le public mais le Big Dog résiste sous les huées. Zayn finit par lui porter un Helluvah Kick qui l'envoie dans la zone technique. Balor monte alors sur une barricade délimitant la zone et porte le Coup de Grace sur le Gars. Zayn attaque alors Balor et la foule chante pour Sami, les deux hommes sont de retour dans le ring. Zayn porte le Blue Thunder Bomb pour le compte de deux. Les deux hommes s'échangent des coups, Balor porte un overhead kick et ils sont les deux au sol. Ils se relèvent, Balor portent un coup d'avant-bras et charge Sami dans les coins, et un coup de coude au milieu du ring pour le compte de deux. Sami envoie Balor en bas mais quand il le suit, l'Irlandais porte un slingblade, tente une charge à son tour mais se prend un Big Boot.
Zayn continue son assaut mais le public hue car le Gars revient, porte une descente sur Sami depuis la barricade, puis le drive-by mais en ramenant Sami dans le ring, Balor le contre d'un coup d'épaule. Il place Sami pour le coup de grace, mais Sami esquive et porte un exploder sur Balor. Le québécois se place pour le Helluvah kick mais Reigns l'intercepte pour le Superman Punch, porte son cri repris par le public mais Balor porte un slingblade, un running dropkick et se place pour le coup de grace mais Reigns l'esquive, et envoie Balor au sol avec un Superman Punch et se place pour le spear mais ... Jinder Mahal arrive et lui retient la jambe sous la pop de sa vie. Zayn en profite pour porter un Helluvah Kick au Gars mais Balor arrive pour un running dropkick sur le québécois et enchaîne par le coup de grace pour la victoire.
Gagnant : Finn Balor
Balor célèbre pour conclure le show tandis que Mahal regarde ça et que Reigns est dépité en bas du ring.



Dernière modification par schnockelloch ; 07/05/2018 à 22h07.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 18h53.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,16207 seconds with 9 queries