FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

La WWE est lâche.
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Nianing, publiée 28/06/2017, 19h08
Avatar de Nianing
Nianing Nianing est déconnecté
 

La WWE est lâche.






01h30 du matin. Pas vraiment envie de dormir, donc je fais un petit tour sur Facebook. Que vois-je dans mon fil d’actualité ? Braun Strowman qui détruit le segment du Miz avec Lavar Ball. C’est marrant, ça me dit quand même un truc… Ah, oui : Curtis Axel a fait exactement la même il y a quelques heures, dans une interview où on lui a donc demandé ce qu’il avait pensé du segment. Bon, si j’avais eu le fils de Mr. Perfect en face de moi qui devait répondre à mes questions, je pense que ce n’est pas ce que je lui aurais demandé, mais passons. Voici donc les propos du monstre parmi les hommes, rapportés sur le post Facebook :

« Am I the only one who wanted to stomp him out in the middle of the ring »

Je ne vous fais pas un dessin, Strowman dit clairement qu’il aurait voulu casser la gueule de Lavar Ball et de ses fils au moment du segment. De là me vient l’idée de cette chronique. Ni une, ni deux, je vais donc faire mes recherches sur Internet pour voir un petit peu le contexte dans lequel s’inscrit cette phrase : simple interview comme Curtis Axel ou réaction ? Bingo, c’est le deuxième cas. Je vois donc que cette phrase a été postée sur Intagram, en réponse à une photo publiée par Corey Graves, le commentateur de Raw.







C’est avec son compte à son nom civil (ne me demandez pas s’il en a un au nom de Braun Strowman, je n’en sais rien vu que je n’utilise pas Instagram, même si je suppute que non) qu’il répond à une image postée par Graves. Une image qui met Lavar Ball dans une mauvaise posture, de deux façons. Physiquement, le footballeur américain est comparé à une personne obèse (vous avez vu comme je suis gentil de prendre des gants) qui tire une sale tronche (ne nous mentons pas complètement non plus), grâce aux deux photos mises l’une en dessous de l’autre. En cherchant un peu, on apprend que la fille obèse a fait une téléréalité où on suivait sa famille et surtout ses conneries. En soi, ce n’est pas méchant, mais le problème est ailleurs.

Grâce à Ralgrad, nous avons appris que la WWE n’assumait pas du tout l’intervention de Lamelo Ball durant le MizTV, avec un joli petit « beat that niggas ass ». A tel point qu’elle a dû publier un communiqué en précisant que l’intervention n’était pas scriptée, le tout saupoudré d'excuses. Bon, c’est pas comme si Vince avait un problème avec les lutteurs noirs et qu’elle faisait du bully alors qu’elle était partenaire de Be A Star, mais on n’est plus à une incohérence près et on veut surtout pas faire de polémique ni avoir d’associations sur le dos. Ça, passe encore, même si je trouve que c’est d’une hypocrisie crasse de la part de la compagnie de Stamford. Mais alors le reste… Sans déconner.







Curtis Axel, Braun Strowman, Corey Graves et même Baron Corbin, qui y est allé de son petit commentaire (cf photo ci-dessus, c’est plus mignon que les autres mais ça n’en reste pas moins con). En quarante-huit heures, quatre de ses employés ont démoli Lavar Ball publiquement avec une volonté claire de l’humilier et de lui signifier qu’il n’était plus le bienvenu et qu’ils l’emmerdaient, il n’y a pas d’autre mot. Quel a été le mot d’ordre dans le vestiaire ? « Allez-y, lâchez-vous sur Lavar Ball » ? Que Vince ou les dirigeants règlent leur compte avec lui en privé, il n’y a pas de problème. Les fils n’ont clairement pas été pros et l’image de la WWE aurait pu en prendre un petit coup. Mais de là à demander aux lutteurs de défendre la compagnie et d’enfoncer Ball…

Que la WWE aie des balls pour le coup (oui, celle-ci était facile, pardonnez-moi), et qu’elle assume ses erreurs ! Qu’ils n’aillent pas demander à Joseph Hennig de les défendre en disant qu’il est certain qu’elle n’a pas demandé à Ball de jouer comme il l’a fait. Votre segment était très gênant et vraiment mauvais, ce n’est pas le premier, et ça ne sera pas le dernier. Alright. Mais ne vous livrez pas en public comme ça. Soit vous laissez couler après avoir présenté vos excuses, soit vous pouvez en jouer, comme Kurt Angle l’a très bien fait par rapport au segment « This is your life » entre Alexa Bliss et Bayley, en y faisant allusion lors d’un Raw. La championne s’était en effet fait recadrer par le GM, lui rappelant qu’elle n’avait pas vraiment le droit d’affirmer quoi que ce soit étant donné qu’elle avait pris part à l’un des pires segments de la WWE.







Dans tous les cas, je pense que la WWE a une stature à tenir, et ne doit ni s’exprimer de manière virulente sur le sujet, ni demander à ses talents de le faire. Car il est clair que ceci est une directive donnée à ses lutteurs. Mais à quoi la compagnie s’attendait-elle ? C’est le genre de choses qui a beaucoup de chances d’arriver lorsqu’on ramène quelqu’un d’extérieur à la compagnie. Un peu plus de classe avec ses guests, même s’ils se plantent, ne serait pas de refus. Ce n’est pas parce qu’ils sont en dehors de la compagnie qu’on peut tout se permettre, alors que l’on ne dit rien publiquement sur Bliss/Bayley. Selon les dernières informations, les trois membres de la famille Ball auraient dû être ringside pour le 3vs3. Ils ont été débarqués plus tôt, grâce à l’intervention de Dean Ambrose plus en avance qu’elle n’aurait dû l’être afin de tenter de rattraper le segment. Vince aurait été estomaqué de l’utilisation du N-word et aurait piqué une bonne crise de nerfs backstage. Mais Vince a 71 ans. Et si à 71 ans, il n’est pas capable de diriger sa compagnie à la manière d’un adulte, il est temps qu’il laisse la main.

J’ai donc trouvé que la WWE manquait totalement de classe sur ce coup et se rabaissait plus qu’autre chose. J’aurais d’ailleurs pu appeler ma chronique « Va te faire enculer WWE », ou « Va te faire enculer Vince McMahon ». Si le segment a effectivement dérapé en plus d’être raté, ce n’est pas une raison pour agir d’une façon aussi mesquine à mes yeux, surtout que ça ne fait que rajouter une couche à quelque chose qui aurait été rapidement oublié. Car ce n’était qu’un guest, après tout. Cela m’a poussé à écrire une chronique d’une traite, dans un style bien plus relâché qu'à l'accoutumée et sans même me relire parce que cette chronique n’avait pas vraiment volonté d’être structurée – il est sûrement possible qu’il y ait beaucoup de redondances et je m’en excuse mais étant donné l’heure tardive (2h au moment d'écrire ces lignes), j’ai laissé mes doigts me guider sans réfléchir à comment mes arguments étaient placés – mais juste d’exprimer un ressenti à chaud sur les manières de la WWE. Promis, si je dois faire une autre chronique, elle sera plus aboutie.

Dernière modification par Nianing ; 28/06/2017 à 19h31.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 28/06/2017, 19h26
Ralgrad
 
Je suis globalement d'accord avec toi et puis pour une chronique écrite aussi rapidement, c'est du bon.

J'attends la prochaine avec impatience.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 28/06/2017, 20h17
PainKiller
 
Tout ça est peut-être vrai...
...Sauf qu'à cet instant tout ça n'est qu'une spéculation qui part du principe que la WWE donne des consignes à ses lutteurs sur ce qu'ils doivent dire publiquement. Et ça autant on peut le supposer quand il s'agit de défendre une cause ou d'alimenter une storyline, autant j'en doute franchement quand il s'agit d'attaquer quelqu'un.
Les Ball sont une famille d'abrutis (et au passage j'ai hâte de voir Lonzo se faire marcher dessus en NBA), dès lors on peut penser que les réactions des lutteurs sont juste... bah leurs réactions en fait, pas des consignes.
Et au passage si consignes il y avait eu, autant les donner à des Reigns ou Orton via des interviews, pas à Corey Graves et Stowman sous son nom civil sur Instagram.

Dernière modification par PainKiller ; 28/06/2017 à 20h25.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 28/06/2017, 21h20
Nianing
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Je suis globalement d'accord avec toi et puis pour une chronique écrite aussi rapidement, c'est du bon.

J'attends la prochaine avec impatience.
Merci bien, j'ai vraiment essayé de le dire tel que ça me venait, c'est pour ça que je ne voulais pas me relire même s'il y a sûrement des choses auxquelles j'ai pensé avant de l'écrire et que j'ai zappées par exemple. Je voulais que ce soit le plus naturel possible.
Et euh pour la prochaine chronique... Ça sera si j'ai l'inspiration un jour, parce que j'ai pas vocation à faire ça sur le principe moi.

Citation:
Envoyé par PainKiller Voir le message
Tout ça est peut-être vrai...
...Sauf qu'à cet instant tout ça n'est qu'une spéculation qui part du principe que la WWE donne des consignes à ses lutteurs sur ce qu'ils doivent dire publiquement. Et ça autant on peut le supposer quand il s'agit de défendre une cause ou d'alimenter une storyline, autant j'en doute franchement quand il s'agit d'attaquer quelqu'un.
Les Ball sont une famille d'abrutis (et au passage j'ai hâte de voir Lonzo se faire marcher dessus en NBA), dès lors on peut penser que les réactions des lutteurs sont juste... bah leurs réactions en fait, pas des consignes.
Et au passage si consignes il y avait eu, autant les donner à des Reigns ou Orton via des interviews, pas à Corey Graves et Stowman sous son nom civil sur Instagram.
J'y ai pensé. Ça a fait partie de ma mini-réflexion sur la chronique, mais j'en suis arrivé à la déduction suivante : Ball ne doit pas être le premier host que les lutteurs n'ont pas aimé ou ont trouvé inutile. Pourtant, on n'en a jamais entendu parler. Si là on en entend parler, c'est qu'assurément, ils ont AU MOINS eu des consignes pour dire ce qu'ils pensaient, alors qu'ils ont du fermer leur bouche pour tout ce qui leur a déplu, hosts compris, auparavant. Donc même s'il s'avère qu'au final elle n'a pas donné de consignes à Axel en lui disant de démonter Ball, ça revient au même et c'est la même hypocrisie que je dénonce.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 28/06/2017, 21h28
Raté Air Ryan
 
Bah, c'était quand même les host les plus malaisant qu'on a pu voir à Raw durant ces 10 dernières années.

Donc bon. Non ils méritent d'avoir tout pris dans la gueule ces fdp.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 28/06/2017, 22h23
PainKiller
 
Citation:
Envoyé par Nianing Voir le message
J'y ai pensé. Ça a fait partie de ma mini-réflexion sur la chronique, mais j'en suis arrivé à la déduction suivante : Ball ne doit pas être le premier host que les lutteurs n'ont pas aimé ou ont trouvé inutile. Pourtant, on n'en a jamais entendu parler. Si là on en entend parler, c'est qu'assurément, ils ont AU MOINS eu des consignes pour dire ce qu'ils pensaient, alors qu'ils ont du fermer leur bouche pour tout ce qui leur a déplu, hosts compris, auparavant. Donc même s'il s'avère qu'au final elle n'a pas donné de consignes à Axel en lui disant de démonter Ball, ça revient au même et c'est la même hypocrisie que je dénonce.
Je comprends ta pensée, après à titre personnel je me fais cette réflexion: J'en ai vu défiler des hosts nuls à chier, qui n'y connaissent rien à la WWE, qui promeuvent de la merde, qui ont le star-power du Great Khali et le charisme d'un verre d'eau, des personnes pas toujours populaires qui ont du saouler un paquet de monde dans les vestiaires... Mais avant ce lundi, je crois que je n'avais jamais eu la sensation qu'un mec n'en avait autant rien à foutre des consignes qu'on lui a donné, il semblait totalement en roue-libre.
Et ça, dans les vestiaires de la WWE, ça a du être pris comme quelque chose de vraiment insultant, un manque de respect pour le roster qui méritait ce temps d'antenne et les fans qui doivent subir ça en étant pris pour des attardés, d'où les réactions.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 29/06/2017, 03h14
g-sty
 
Pour revenir sur les anciens hosts, Hornswoogle avait critiqué Jonah Hill le qualifiant de douchebag si je ne me trompe pas même si c'est quelques années après le passage de l'acteur qu'il ait dit cela.

Concernant les lutteurs sur les réseaux sociaux, je doute fortement à une consigne. Je verrais plutôt la tendance du bashing des réseaux sociaux qui les a incités à se lâcher. La WWE avait sollicité la présence d'intervenants pour prévenir des risques de fuites après l'affaire de la sextape de Paige, elle devrait en faire autant concernant l'usage des réseaux sociaux.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 29/06/2017, 03h49
Mister c
 
Le souci de l'usage du N-word c'est le point final du bordel je pense.

Quand on regarde le segment,on voit des mecs qui se fichent royalement des pros en face d'eux. Ils viennent faire leurs trucs sans script et vendre leur soupe à eux (mais serait il venu avec un script???)

Y avait un lutteur qui avait un tshirt WRESTLING IS REAL,PEOPLE ARE FAKE. Là le mec a voulu montrer l'inverse...ceux que tout le monde savait je pense. C'est peut etre aussi là le malaise.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 29/06/2017, 04h06
Lumen
 
Citation:
Envoyé par g-sty Voir le message
Concernant les lutteurs sur les réseaux sociaux, je doute fortement à une consigne. Je verrais plutôt la tendance du bashing des réseaux sociaux qui les a incités à se lâcher.
Pour suivre plusieurs lutteurs, non, même si certains aiment vanner les fans (je pense à KO ou à Strowman qui ont pas mal de répondant). Il y a des anciens qui n'ont pas la langue dans leur proche, car ils savent être assez protégé, type Y2J ou Big Show.
mais lorsqu'un jobber y va comme ça le lendemain... Et un bon gros jobber qui jouerais son début de retour à la télé. Et le lendemain, pas 4 ans après quand on lui demande son pire souvenir. C'est qu'on leur a dit qu'ils pouvaient y aller.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 29/06/2017, 04h15
Maximo
 
Je trouve la réaction des Superstars saines.

Les Ball se sont foutus de leur gueule. Même dans le ridicule, il y a une façon de faire. Curtis Axel on l'a vu déguisé en ours une semaine plus tôt, sa réaction est donc intéressante.

Lui a fait le boulot en jouant le mieux possible sa partition, mais s'il savait que sa crédibilité n'allait pas forcément en ressortir grandi.

Là le mec en a vraiment trop fait et donné l'impression que la lutte, c'était pour les enfants et les débiles. Pas besoin de consigne de Vince pour que les Superstars veulent lui casser la gueule.

L'attitude des gamins étaient malaisantes. Ils donnaient vraiment l'impression d'être au théatre et complément hors du segment. Quand t'es en plein milieu du ring, c'est gênant. Si en plus tu rajoutes le N-Word.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 30/06/2017, 04h32
dapratinho
 
Je comprends pas l’intérêt de ce segment ni de cette chronique.

Lache en quoi ? On a tous ressenti la mm chose que les mecs de la WWE qui ont donné leur avis : de l'absence de pop, au père déjanté qui essaye de faire passer un ancien World Champion pour une merde, en passant par son fils qui ne sait pas parler et qui se marre alors qu'ils sont en train de s'invectiver, ce segment est le pire ou un des pires toutes fed confondus.

En plus tu rajoutes Ambrose qui fait une des pires apparitions de sa vie : avec sa nonchalance et son jeu de mot tout pourri, heureusement que les mecs ont craché dessus et je dirais meme que la WWE a eu raison d'ordonner (si c est le cas) de basher ces fdp.

Putain je suis sur que ce tocard aurait fait la mm promo ridicule si ca avait été strowman devant lui !
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 30/06/2017, 06h25
schnockelloch
 
Sur le moment j'ai cru que Ambrose n'en avait rien à foutre et était navré (ça c'était sûrement le cas). Maintenant on sait qu'apparement il a été envoyé plutôt que prévu à charge de se demerder et à peine sorti il se prend le N-word, je trouve que finalement il s'en est pas si mal sorti.

Ça me fait penser au gamin qui pète les plombs en cour de récré. Dans ce cas-là vaut mieux qu'on se marre et se foute de lui plutôt que tout le monde se mette à le frapper.
Cela dit je suis un sponsor de Lonzo Ball, je ne suis pas rassuré par le professionalisme de mon client.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 21h33.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,07259 seconds with 11 queries