FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Goldust : Rétrospective d'une Carrière - P4 2004 à ...
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 18/06/2018, 20h37
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Goldust : Rétrospective d'une Carrière - P4 2004 à ...



Rhodes réapparaît à la TNA en 2005 après roulé sa bosse dans les indies et plus particulièrement dans la fédération de son père. Papa Rhodes étant à la TNA, facile pour Dustin de se trouver du boulot là-bas. Une période creuse, qui permet à Rhodes de quand même compétitionner contre des lutteurs avec beaucoup de talent, mais le personnage de Rhodes, ne tient plus la route face à celui de Goldust. Rhodes fait vieillot, mais trouve le moyen de se démarquer, surtout dans une rivalité pas du tout dégueulasse face à Raven (Qui avait des bonnes rivalités contre tout le monde à l'époque). Sans trop tarder, Rhodes quittera la TNA.


Sauf que la période de vide n’est pas terminée. Goldust trouve le moyen d’être réengagé à la WWE pour être inséré dans une rivalité complètement random avec Vader pour affronter Batista. Tout le monde pense que c’est encore la fin de Goldust à la WWE, mais le voilà qui arrive Au Royal Rumble et retourne dans le roster. Goldust semble plus avoir de vies à la WWE qu’un chat!

Sauf que si Rhodes a eu des périodes où il était physiquement moins à point, il est définitivement ici dans une période creuse. Goldust est simplement gros et non-seulement il n’est pas en forme, son intérêt ne semble même pas être dans ses performances. Pire, Goldust est renvoyé pour avoir manqué un évènement, comble de désintérêt. Étonnament, le pire n’avait pas été atteint pour Rhodes avant son deuxième passage à la TNA.


Qui sait qui a eu l’idée de Black Reigns entre Rhodes et l’équipe créative, le résultat de Black Reign fut simplement atroce. Un Rhodes, visiblement là pour la paye, tentant en vain de ramener l’esprit de Goldust avec un autre personnage tordu, qui s’avère aussi affreux qu’inintéressant. Rhodes en plus, va engraisser à un point presque inquiétant. Son niveau in ring est le pire de sa carrière, mélange de l’âge qui le rejoint, d’une gimmick ridicule et d’un désintérêt total pour son emploi.

Le pire, c’est que Black Reign sera utilisé! Et j’ajouterais à la hauteur du personnage, c’est-à-dire dans un rôle total de faire-valoir. Reign finit toujours pas perdre ses rivalités et baisse lentement dans la carte. Son plus gros highlight sera définitivement sa rivalité hardcore avec Abyss. Pour le reste, Black Reign va ensuite se diriger vers un Tag Team oubliable avec Relik (Deux monstres qui ne gagnent jamais, ça n’a pas beaucoup d’impact) pour finalement tomber complètement dans l’oubli du booking. Rhodes ne peut plus faire le roster de la WWE… Ni de la TNA, qu’est-ce qui lui reste? Cette période marque pour Rhodes un passage dangereux et terrible dans la drogue et la dépendance. Heureusement pour lui, ce n’était pas la fin du parcours.


La fin de 2008 voit Goldust revenir UNE FOIS DE PLUS à la WWE, cette fois dans un rôle de vétéran pour le roster de la ECW et NXT. Visiblement, Goldust est plus en forme. Dusty Rhodes étant devenu un agent important niveau développement pour la compagnie, il utilise son influence pour ramener son fils. Je regarde toujours cette période avec un petit bonheur, Goldust remonte la pente, lentement, mais sûrement et se refait une réputation de bon élément dispensables dans le roster. Il n’y a pas grands choses à dire sur sa présence à la ECW, mais il prendra du galon par la suite, étant dans une rivalité très oubliable avec Ted Dibiase pour ensuite avoir un gros storyline pour NXT avec Aksana. Goldust est un élément utile du roster, autant bien capitaliser sur son charisme pour passer le flambeau à des lutteurs plus jeunes.




Une importante blessure à l’épaule va cependant changer les plans de carrière pour Rhodes qui va profiter de sa convalescence pour devenir un road agent pour la WWE. Un rôle qu’il tiendra pendant deux ans avec la compagnie. Tout serait là pour que l’on croit que la carrière de Goldust se termine là-dessus, une histoire qui finit déjà bien, mais qui allait prendre une tournure que personne ne croyait vraiment.

Goldust revient à la WWE en 2013 en étant une entrée surprise au Royal Rumble. Il est éliminé par son demi-frère Cody Rhodes, mais rien ne démarre de cette élimination. Ce qui va plutôt suivre, est certainement une des meilleures rivalités de l’année alors que Goldust va appuyer la rivalité entre plusieurs lutteurs et l’Autorité.

Ce qu’on voit est tout simplement phénoménal. Goldust est probablement dans sa meilleur forme physique depuis 15 ans et il lutte comme une machine. Goldust reçoit le traitement qu’il n’a pas reçu depuis son année 1997, on lui donne du temps pour LUTTER! Plusieurs redécourent Goldust grâce à quelques matchs fantastiques, dont un contre Randy Orton et des combats par équipes splendides contre The Shield. Goldust redémarre littéralement sa carrière et là, pas question de le lâcher, il reste à la WWE où il y est encore d’ailleurs. Il devient un élément important de la division par équipe durant l’année 2013 et prouve qu’il peut être l’égal de petites jeunesses dans le ring.

Je m’arrête là, parce que déjà, c’est une longue aventure, mais aussi parce que les gens savent généralement la suite. Le retour de Goldust dans le ring en 2013 fait certainement parti des plus grands comebacks de la lutte récente, non-seulement parce que la WWE a trouvé une façon de complètement revigorer un personnage qui stagnait depuis 10 ans, mais que Rhodes montre tout son talent dans le ring à l’âge qu’il avait et après tout ce qu’il a pu traverser.




_____________

Maintenant… Pourquoi j’aime Goldust

Goldust a 49 ans. 49 fucking ans et il est à ce jour, toujours un lutteur de la WWE. De vous dire que je suis simplement fan de Goldust serait faux, puisque je le considère comme une légende moderne imposante du monde de la lutte. À l'âge qu'il a, Dustin Rhodes peut encore donner un bon combat et faire une meilleure promo que 75% d'un roster que certains considèrent comme le plus talentueux de l'histoire de la WWE.

Pourquoi j'apprécie Goldust. Pour plusieurs raisons et pour divers moments où Rhodes a eu à sa réinventer pour demeurer dans les rosters où il a évalué. Je commencerais par le plus facile, Goldust est un bon lutteur. Goldust a eu un entraînement très old school, son style n'est pas flamboyant, mais se concentre sur l'impact de ses prises, entouré d'une très solide base technique. Que ce soit en 1991 ou en 2017, Goldust mélange habilement un brawling très réel avec un technique dynamique. Je considère que Goldust a eu des hauts et des bas in ring à travers les années. Si j'avais à considérer ses années les plus faibles, j'irais avec à la TNA en tant que Black Reign où le pauvre n'avait visiblement pas la motivation de lutter et un physique exécrable (Il devait peser 50 livres de plus que lors de la fin de son passage à la WWE et ce n'était pas du muscle).

Si j'avais à trouver ses meilleurs années cependant, j'aurais tendance à dire que 1993, sous la gimmick de Dustin Rhodes où il est finalement devenu un échiquier important du roster en devenant United States Champion, serait une de ses meilleures années parce qu'il a littéralement affronté tous les top names. Sinon, je considère que son passage par équipe avec Booker T a donné parmi les meilleurs combats par équipe de l'histoire de RAW (Une équipe qui n'aura pas duré assez longtemps à mon goût). Plus récemment, il ne fait aucun doute que l'année 2013 avec sa feud contre le Shield et un splendide combat contre Randy Orton a cimenté le statut légendaire et le talent certain de Goldust. On parle de trois périodes fortes in ring étalée sur 20 ANS rien de moins. 1996 demeurera cependant toujours celle où Goldust était le plus magique et au sommet de son potentiel.

Ensuite, le charisme de Goldust est indéniable. Si au départ, Dustin Rhodes paraissait comme une version boboche de son père, c'est à la WWF que Rhodes allait démontrer tout son potentiel au micro. Goldust est bon parce qu'il habite complètement son personnage et lui a donné sa propre identité. J'ai toujours trouvé dommage le fait de rendre Goldust une farce à partir de l'année 2002, par contre, c'était pour Goldust une façon de se réinventer que d'aller dans le Comedy Wrestling et forcé d'admettre qu'à plusieurs égards, Goldust aura toujours été efficace dans ce rôle, malgré le fait qu'il l'est relégué dans le bas de carte. Goldust est simplement un lutteur divertissant, heel en tant que maniac et face en tant qu'élément comique. Le retour aux sources du personnage l’année dernière, s'est accompagné d'une multitude de bons commentaires par rapport à ses promos, prouvant que même à près de 50 ans, Goldust demeure une des meilleures promos du roster.

Finalement, les gimmicks. Rhodes a commencé en tant que version pauvre de son père, il a fait fonctionné la gimmick après presque deux ans. Il est devenu Goldust, il en a fait une gimmick légendaire qu'il a amené à la limite de la tolérance. Il a tenté de devenir un espèce de preacher heel de façon éphémère (Où il n'a fait que jobber) pour créer un hype pour Goldust ensuite. Il fut Seven lors d'une seule apparition, un espèce de personnage surnaturel débile pour redevenir lui-même, ce qui n'a pas fonctionné. Goldust revient ensuite, old school au départ en heel pour devenir un important élément comique du roster, Goldust encore fait fonctionner son renouveau. Rhodes va ensuite à la TNA en tant que lui-même, nouvel échec. Il retourne à la TNA sous une nouvelle gimmick de Black Reign, un espèce de psychopathe tout en noir et c'est un flop total, personne n'y croit et Rhodes est dégueulasse. Il revient finalement à la WWE une autre fois, plus sérieux au départ, mais redevenant un élément comique ensuite pour nous donner le Goldust d'aujourd'hui, qui a même pris une tournure heel dernièrement.

Beaucoup de gimmicks, beaucoup de changements. Pas que des réussites visiblement, mais outre le triste épisode de Black Reign, toutes les gimmicks de Rhodes avaient un côté intéressant. En tant que Goldust, Rhodes peut prendre plusieurs facettes pour développer son personnage qui demeurera toujours sa meilleure gimmick. En tant que lui-même, il a toujours été intéressant de voir l'évolution de sa gimmick ''fils de'' et Rhodes a un charisme naturel qui lui a toujours permis d'être dans des storylines durant ces phases. Évidemment, elles n'ont pas donné beaucoup de moments mémorables, mais Rhodes trouvait le moyen d'être over en lui-même. Ce qu’on ne peut enlever à Rhodes, c’est qu’il a tout essayé pour se faire une place dans tous les rosters où il a été.

Est-ce que Goldust était World Title Material? À mon avis, Rhodes aurait pu par deux moments devenir un champion du monde CRÉDIBLE. D’abord, en 1993 après sa rivalité avec Rick Rude, Rhodes aurait très bien pu en 94 devenir Main Eventer, sauf que l’arrivée de Hogan, le retour de Flair et l’exode des talents de la WWF aura ruiné n’importe quelle chance d’y arriver. Sauf qu’il avait tout, il était over, il avait tout ce qu’il fallait dans le ring et il continuait de progresser. Sinon, si la WWF avait pris la bonne décision de garder Goldust heel en 1997, je pense que ça aurait facilement pu être son année, où la WWF manquait souvent de Star Power dans ses PPV avec des Faarooq et des Patriots qui ont été des #1 Contender à des PPV. Ce face turn de 97 est vraiment le début de la fin et on dirait que 15 ans auront été nécessaires pour qu’on voit un autre Goldust solide et dominant dans le ring.

J’adore Goldust




Vos commentaires
  #2  
Vieux 18/06/2018, 22h57
Carcajou3
 
À mon avis, si la WWE a donnée le titre à Goldberg elle devrait en faire autant avec Goldust.

Excellent topic, Goldust est un excellent sujet!

Dernière modification par Carcajou3 ; 20/06/2018 à 13h45.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 19/06/2018, 04h18
The Fox
 
Good une fois de plus,tu en a prévu d’autres dans ce type? c’était très intéressant et je te rejoins sur beaucoup de tes points.

J’ajouterais juste que je trouve dommage que les officiels n’est pas capitalisés sur son dernier heel turn que tu évoque sur R Truth,il y avait moyen de refaire un run intéressant.D’autant plus qu’il était annoncé qu’il aurait quelque chose pour le dernier Summerslam,dommage que cela ne soit finalement pas arrivé.

Dernière modification par The Fox ; 19/06/2018 à 06h05.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 19/06/2018, 11h02
EdgeRulz
 
Pour Black Reigns : il a feudé avec Chris Harris et a même dominé la feud contre lui.

Accessoirement, il trimbalait un rat comme animal de compagnie, et il se le fera voler par Kazarian qui le nommera à son tour Marlena.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 20/06/2018, 09h41
Ralgrad
 
Bonne chronique, on sent le passionné, t'adore ce lutteur et je peux te comprendre. Moi qui ai démarré RAW en 2002, je me souviens de lui car il me faisait un peu flipper avec son maquillage.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 25/06/2018, 13h57
VonDerChuck
 
Goldust était pour moi aussi à son meilleur en 1996. À une époque où le monde n'était pas encore très à l'aise avec l'homosexualité, son personnage ambigu qui caresse et embrasse ses adversaires sortait du cadre.

Aujourd'hui, Dustin est encore grandement capable de livrer une bonne performance. Pour ça, et en récompense à tout le travail et toutes les réinventions qu'il a dû traverser, je n'aurais aucune gêne à ce que la WWE lui donne un dernier gros run au top. Dans le style où il met sa carrière en jeu et où, contre toute attente, devient champion. Samoa Joe ou Kevin Owens serait le genre d'adversaire idéal pour perdre le titre contre Goldust, puis le reprendre au bout d'un mois ou deux...
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 30/06/2018, 07h38
TriplA
 
Pour compléter ces très bonnes chroniques, le dernier WWE Photo shoot (très bonne émission au demeurant) est consacré à Goldust.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 30/06/2018, 08h02
Frofro
 
c'est ce que j'avais dit dans la partie P3
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 21h09.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06168 seconds with 9 queries