FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Peut-on vraiment croire à l’essor de la lutte française ?
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 02/04/2018, 14h22
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est déconnecté
 

Peut-on vraiment croire à l’essor de la lutte française ?





Il suffit d’aller faire un tour sur les réseaux sociaux pour s’en rendre compte, la lutte française n’a jamais fait autant parler d’elle. Un autre point qui est également souvent abordé est le fait que les lutteurs locaux atteignent un niveau impressionnant, rendant la scène nationale de plus en plus compétitive et attractive.

Si le ciel semble être beau fixe, il convient cependant de regarder si les lutteurs français vont être en mesure de maintenir ce niveau, mais surtout voir s’il est possible d’aller plus loin, en France comme vers le circuit européen.



Formation de qualité mais géolocalisée

Si un sentiment de renouveau de la lutte française est très perceptible en ce moment, une compagnie peut estimer être grandement responsable de cela. L’APC est en effet le principal fournisseur des dernières pépites du circuit Fr, A-Buck et Aigle Blanc étaient ainsi totalement inconnus avant de passer entre les mains des formateurs de la compagnie et de se voir donner leur chance lors des shows. Maintenant ils sont considérés comme des incontournables de la scène nationale et tous promoteurs se doit de les faire venir pour assurer le niveau in-ring de ses galas. Bien que lui aussi très apprécié, Christianium Le Surrealiste semble être un cran en retrait de son coéquipier des Afrikan Bomaye, A-Buck. En plus de ces trois, Thiago Montero semble être la next big thing produite par l’APC à prochainement exploser. Rick Salem pour sa part semblait prometteur mais manquant tout de même du petit quelque chose nécessaire pour définitivement percer. S’en rendant probablement compte, le lutteur vient d’ailleurs d’annoncer partir quelques mois en Allemagne pour s’entraîner avec la wXw.

Et à part l’APC ? L’ICWA dans le Nord a été très longtemps le principal fournisseur de talents Made In France par le passé mais le puit semble être asséché. La nature ayant horreur du vide, c’est finalement la Bretagne qui a pris le relai en développant une scène régionale intéressante. La plus grosse fédération du coin est bien sur la Ouest Catch qui a beaucoup fait parler d’elle récemment avec son gros build-up de l’affrontement entre Tristan Archer et Tom LaRuffa. Si la Ouest Catch a mis en lumière les lutteurs bretons, le travail de formation des talents locaux est en réalité réalisé par une autre compagnie, la NWC. C’est ainsi de là-bas que viennent les Seznec, Ravage ou Kross dont la popularité a explosé sur Twitter. En s’associant avec Tom LaRuffa, Louis Napoleon et Sturry à la Ouest Catch, Seznec peut même peut-être espérer se produire ailleurs qu’en Bretagne. Son principal souci reste cependant que LaRuffa et Napoleon sont très peu présents sur la scène locale, rendant ainsi presque impossible l’idée d’un clan interpromotionnel comme le BULLET CLUB le fait actuellement (ou comme les Artistes ont souhaité le faire en France auparavant).

Pour ce qui est des autres zones géographiques, la formation est présente mais aucune grosse fed attirant les regards n’est susceptible de faire passer un palier à ces lutteurs-élèves. Près de Lyon il y a bien l’AYA Catch de notre Vingtras national qui reçoit parfois des gros noms comme David Starr, DJ Hyde ou le nord-irlandais Tucker du WWE UK Tournament, mais les talents locaux ne parviennent pas s’exporter dans les autres compagnies du fait de la distance et des coûts de transports. C’est également le même cas du côté de Bordeaux avec la FRPW, du sud avec la TPW et l’ABC ou encore la LNC dans l’Est qui limite utilise plus de lutteurs hongrois de la HCW que de talents locaux.





Le gros point noir des promotions


C’est là que le bât blesse. Pour permettre le développement des lutteurs, ceux-ci ont besoin d’être accompagnés par une fed qui organisera régulièrement des shows et qui bookera des gros noms du circuit national, européen ou qui sait mondial. L’APC a d’ailleurs pleinement plonger dans ce projet. Alors qu’auparavant elle tournait à à 5-6, elle est dorénavant sur une phase d’un show par mois avec systématiquement la présence d’un gros nom. Un pari osé financièrement mais qui semble pour le moment s’avérer payant avec de gros matchs proposés. Les lutteurs formés par la compagnie elle-même ont d’ailleurs grandement contribué à ce succès, à l’image des prestations d’Aigle Blanc et A-Buck contre Pete Dunne en février dernier.

Le gros problème est que les autres compagnies ne suivent pas le rythme de l’APC. L’ICWA n’est plus que l’ombre de ce qu’elle a pu être, elle qui recevait auparavant de très gros noms et proposait des dates pour les lutteurs du circuit français presque tous les mois. Depuis, la compagnie de Nord a considérablement réduit les voiles n’organisant plus qu’en gros shows Revolution et Handi’catch. Un ou deux autres shows de taille moyenne peuvent éventuellement avoir lieu également selon le budget obtenu pour organiser un spot show.

Pour sa part, Ouest Catch propose une carte toujours très solide et compétitive permettant aux lutteurs de s’exprimer, mais le gros point noir est la fréquence des shows. En l’état, la compagnie de l’ouest n’a que deux événements tous les ans, celui de Plouasne au mois de mars et celui de Quedillac en septembre. Un peu faible pour permettre le développement de la scène locale. D’autres compagnies tiennent également des shows et parfois pour une cadence d’un par mois, mais le roster se compose principalement et presque exclusivement des lutteurs-élèves avec occasionnellement un nom important de la scène Fr (comme l’ABC avec Tom LaRuffa), rien de bien stable en soit. Sinon il y a l’opaque WS qui est en action presque tous les weekends et qui vient d’ailleurs de récupérer Hugo Perez, mais son mode de fonctionnement en circuit privé et son style de lutte qui lui est propre ne permet pas d’avoir un réel impact sur la scène hexagonale.

Nous nous retrouvons donc dans une situation où il y a du talent sur la scène nationale, mais plus assez de promotions actives d’envergure pour le démontrer. La France ne proposant ainsi pas des grosses dates toutes les semaines contrairement à d’autres pays, les lutteurs sont donc contraints de chercher des bookings au-delà des frontières s’ils veulent être en action toutes les semaines. Là encore c’est l’APC qui semble être la mieux implémentée dans le paysage en ayant des ententes européennes avec la DPW de Kenzo Richards aux Pays-Bas et avec la CTW de Red Eagle au Portugal. Peu de lutteurs français n’ont cependant vraiment les clés pour viser le circuit européen. Senza Volto les a très clairement, lui qui est même devenu un régulier de la SWE en Angleterre. Tom LaRuffa jouit également de son statut d’ex-WWE et TNA pour obtenir certains gros bookings. Le plus investi semble cependant Tristan Archer qui est très côté sur le circuit allemand (hors-wXw qui ne paie pas assez). Le lutteur d’Amiens fait même office d’intermédiaire en prenant avec lui des nouveaux lutteurs tels Aigle Blanc et Christianium Le Surrealiste lorsqu’il se rend à des shows outre-Rhin.






Et les fans dans tout ça ?


La France n’est pas un pays de lutte et cela se voit au nombre de promotions actives et surtout au nombre de spectateurs présents aux différents shows. Il est ainsi décevant par moment de voir une compagnie investir dans l’optique de faire plaisir aux fans et de ne pas avoir le soutien de ceux-ci une fois fait. On peut par exemple penser ici à Adrenaline avec Chris Hero en 2014 par l’ICWA qui avait fortement déçu son promoteur Booster.

Si le spectateur casual semble être difficile à faire déplacer pour un event, les marks commencent cependant à se regrouper avec l’espoir un peu fou que le bon niveau actuel permette une restructuration de la scène nationale et qui sait, peut-être la tenue de gros shows toutes les semaines comme l’Allemagne ou l’Angleterre peuvent le faire. Cette union des fans se matérialise principalement avec la création de la page Facebook Catch Covoit dont le but s’avère assez noble: permettre aux fans de lutte n’ayant pas de moyen de transport d’être mis en contact avec une autre personne qui pourrait l’amener au show. De cette manière si les casuals ne se déplacent pas, les marks le feront à leur place, permettant également aux compagnies Fr de voir leur recette de billetterie augmenter. Les feds ne s’y trompent d’ailleurs pas et soutiennent massivement l’initiative, à l’image de l’ICWA qui espèrent bien voir son show Revolution 10 en mai prochain faire salle comble grâce à cela.

Le projet n’étant vieux que de quelques semaines, il est donc toujours à considérer comme en phase d’évaluation. Il n’est cependant pas rare de voir déjà sur les réseaux sociaux des messages de marks ayant pu se rendre à un event de cette manière et se réjouir du succès de l’opération et espérant le reproduire. Pour le moment, la page regroupe déjà plus de 1 000 abonnés et ce chiffre est très probablement amené à monter encore plus haut. Il conviendrait cependant aux administrateurs de trouver un moyen de mieux afficher les demandes et les propositions de covoiturage à l’écran, le résultat actuel faisant un peu fouillis.

Difficile également de ne pas parler de l’implication de Sturry dans le fait de donner de la visibilité aux événements se déroulant sur la scène nationale. Le buid-up du match entre Tristan Archer et Tom LaRuffa à la Ouest Catch annoncé six mois à l’avance a largement bénéficié du support médiatique de celui qui tient le plus gros podcast sur la lutte en France. Ses différents employeurs (APC et Ouest Catch pour un rôle de ring announcer) ont ainsi la certitude que leurs événements vont recevoir une belle promotion qui attisera la tentation des fans à se déplacer.




*****

Il y a donc une réelle raison de croire à l’essor de la lutte française, les lutteurs ont le niveau pour le permettre et les afficionados du genre prennent des initiatives dans ce sens. La France redevient même attractive pour des lutteurs européens qui jusque-là ne pouvaient plus se produire dans le pays du fait du manque de moyen des feds locales afin de permettre une telle venue. L’APC a foncé dans la brèche en prenant des risques et cela est en train de porter ses fruits. La venue de Pete Dunne a intrigué outre-manche et Joseph Conners a tenu à m’être en avant le niveau d’Aigle Blanc lors de sa venue le mois dernier. Encore ce weekend en Angleterre, c’est Senza Volto qui a été complimenté par la star de la ROH Jay Lethal après un show stealer entre les deux à la SWE.

Le principal regret est de voir que maintenant que le niveau est là, il y a encore moins de compagnies qu’avant pour permettre de faire vivre efficacement la scène nationale. Le rêve un peu fou serait donc de voir la Ouest Catch et l’ICWA augmenter leur nombre de dates et la FFCP revenir vraiment dans le business. De cette manière, les meilleurs français auraient ainsi la possibilité de se produire au moins une fois par semaine sans avoir à devoir chercher un booking à l’étranger forcément plus compliqué du fait des frais de déplacement important.

La répercussion médiatique est même en train de devenir un peu plus complaisante avec la lutte. Si les médias de grande envergure que sont Quotidien ou France Inter continuent à ne pas comprendre cette activité, la chaîne J-One (petite sœur sur le Japon de Game One) a fait récemment un beau reportage sur le Puroresu. La tendance étant dorénavant établie par certains influenceurs, certains appréciés sur les réseaux sociaux tels Link The Sun ou Le Sad Panda montrent même une certaine affection pour la lutte, ce qui est toujours bon à prendre.




Dernière modification par Maximo ; 03/04/2018 à 16h18.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 02/04/2018, 14h46
Hercule Poivrot
 
Vu que le public casual-smark, c'est à dire du genre moi, qui regarde occasionnellement Evolve, Progress, Defiant, ICW et toutes les compagnies B+, prend plus facilement l’initiative à jeter un oeil à une fédération, parce que de véritables homegrown talents y viennent - la WxW, je pense, tire son audience extra-germanique du succès des WALTER, Axel Dieter Jr. et de la promotion de la marque Ringkampf - et deviennent des noms bankables dans les grosses feds.

Ce qu'il faudrait attendre, c'est qu'un français arrive à se booker sur le moyen terme, avec storyline et title picture en ligne de mire, dans l'une des feds sus-citées. Un Archer peut largement le faire, il a tout pour, de façade en tout cas.


Déjà de ce que je lis, c'est que le catch français est doucement en train de sortir de la structure foire à la saucisse. Sachant que ça va dans les deux sens, la petite hype autour de l'indy wrestling et la qualité PWG est en train d'habituer certaines personnes à regarder autre chose que le produit calibré de la WWE. Il y a encore le côté "gimmick wrestling" qui est un peu repoussant mais avec le temps ça va s'effacer.

Quid de la FFCP ? Est-ce que Marc Mercier continue à pester sur tout le monde ?
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 02/04/2018, 15h26
Sharp
 
Il faut tout simplement admettre que le Catch français est complètement passé de mode. On n'est plus dans les années 50/60, et dans l'état actuel, c'est impossible de relancer le produit à grande échelle.

C'est super d'avoir des belles offres comme celles de l'APC et de Ouest Catch, mais il n'y a pas de demandes pour un niveau supérieur.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 02/04/2018, 15h45
Hercule Poivrot
 
Les modes ça va ça vient. Progress a réussi à complètement s'installer dans le paysage du spectacle londonien avec un produit esthétiquement calibré pour les hipsters de Camden, sous l'impulsion de Jim Smallman qui est un comédien de seconde zone, mais qui remplissait déjà quelques salles.

Un truc pareil à Paris, qui réinvestirait l'Elysée Montmartre, à mon avis c'est totalement viable. Surtout sur la base de shows mensuels.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 02/04/2018, 15h57
Maximo
 
Mercier se fait discret en ce moment. Là il vient de relancer une tournée de toutes petites villes de France avec que des rookies (et toujours la même carte/résultat).

Les casuals me semblent presque impossible à aller chercher. C'est pour ça que je suis entouasiste que les marks s'unissent. L'engouement sera peut-être limité, mais au moins les salles des gros shows seront pleines et le public mettra l'ambiance dans le bon terme.

Les casuals qui se demanderont ce qu'ils foutent là ne pourront qu'apprécier.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 02/04/2018, 16h00
Sharp
 
Moi, j'étais à Ouest Catch il y a 2 semaines et je peux t'assurer qu'au moins(et je suis gentil)2/3 des gens n'ont pas compris ce qui s'est passé dans l'opener, le ladder match et le main event.
Et c'est tout à fait normal, ces personnes ne vont pas sur les réseaux sociaux ou sur la chaine YT de Sturry, et la suite de l'histoire dans 6 mois, ils s'en balancent un peu. Même dans un show de 550 personnes(700 d'après la TV locale), tu vois bien que la fanbase n'est pas assez implantée.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 02/04/2018, 16h07
bbb
 
Il y aussi le duo Peter Fisher / Lucas DiLeo qui s'exporte un peu notamment en Allemagne.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 02/04/2018, 16h24
Maximo
 
C'était à l'époque ça, les deux sont maintenant quasi-inactifs.

Même si le spectateur casual ne comprend pas tout ce qu'il se passe, je suis persuadé qu'il apprécie tout de même l'expérience en voyant l'interaction entre les lutteurs et les marks.

C'est comme au foot, limite le show est parfois plus intéressant dans les tribunes.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 02/04/2018, 17h44
JvAurel
 
Et il devient quoi Heddi Karaoui ? J'ai souvenir d'avoir lu pas mal de news sur lui à l'époque quand il luttait au Mexique il me semble.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 02/04/2018, 17h52
schnockelloch
 
Il faut juste admettre un truc, il n'y a pas de fans de catchs en France !

Il ne faut pas confondre des "followers" sur lesquels se gargarisent les sites et fédés et les quelques dizaines (je ne vais pas au delà) de vrais fans de catch en France qui seraient capables de remplir une salle.
Ouest-catch a l'intelligence pour remplir sa salle de rester plus ou moins groupés et alliés à l'esprit "foire à la saucisse" et on ne peut pas leur reprocher.

Maintenant pour illustrer mon propos sur la différence entre "followers" et vrais fans capables de débourser de l'argent sur une salle.

Pour faire simple vous prenez le nombre de "followers" sur un RS, vous le divisez par 25 et vous avez le nombre de vrais fans concernés, quelque soit d'ailleurs le site (cela s'applique hors catch). En gros les gars de catch-covoit, ils sont 40 à 50 maximum.
L'interview de Mohammedi, figure pourtant consensuelle du catch français et qui à supposément 17.000 followers sur Twitter a été vu sur 3.000 timelines et a été cliqué ... 22 fois.
Quand je m'amuse à répondre aux crétins de voxcatch qui se targuent pourtant de plusieurs milliers de followers, je constate que mon tweet a été vu (je dis bien juste vu, pas répondu) maximum par vingt ou trente personnes.

C'est comme ça et pas autrement, le catch français c'est quelques dizaines de personnes. Pour attirer le casual il faudrait effectivement faire comme la Progress et se baser sur une figure mainstream vaguement connue et hors-catch. Mais Sturry ne répond pas au profil, il a quelques dizaines de fans, pas plus!
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 02/04/2018, 18h57
Hercule Poivrot
 
Progrès Catch - Paris / Style Fort Français
Organisé par Chinois Marrant et Kader Surprise
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 03/04/2018, 00h02
rattlesnake316
 
Citation:
Envoyé par Road Rage Voir le message
Je pose la question sans connaissance précise avec la popularité française, mais ....

Est-ce que l'ACP pourrait conclure un partenariat avec Twitch ? Ou du moins, est-ce que le retour de la WWE à la télévision pourrait donner un regain de vie à la popularité de ces petites fédérations ? Par exemple, la IWS a réussi à se trouver un deal TV au Québec, est-ce que ce serait possible pour l'ACP de faire la même chose ?

L'apc à un système de vos qui rend accessible leur contenu, bon PS forcément auprès d!un large public mais c'est déjà un début. D'ailleurs je serai curieux de connaître le nombre d'achat du show avec Pete Dunne.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 03/04/2018, 03h27
dapratinho
 
Il faut avouer que quand je faisias du catch en France c etait quand mm peu renommer et surtout assez difficile d aller trouver des infos sur tout ce qui se passe...

Apres au niveau smark/casual : ces premiers ont un rôle a jouer la dedans. Je m explique j ai emmené y a deux semaine ma nana et deux potes aussi shows de mon école et c etait la toute premiere fois pour eux.

J ai pris le soin de leur expliquer les feuds, le xontexte, les clans et les gimmicks afin de que ceux ci comprennent pour quoi un tel etait hue ou se comportait ainsi. Pour un casual qui débarque pour se taper un délire, c est impossible de comprend ce qui se passe

Je pe se que c est tres dur de générer de l engouement sans comprendre les perso et feuds.

De plus j ai toujours trouver les promos ou perso un peu nases en France

Dernière modification par dapratinho ; 03/04/2018 à 04h00.
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 03/04/2018, 08h23
MrMoonlight
 
Je vais donner mon sentiment perso sur pourquoi je ne vais pas voir ce genre de show.

Je n'ai rien contre, j'en ai vu 2, mais je me rend bien compte que ça ne m'interesse pas. Pourtant je suis un gros fan de catch, mais, hors exceptions rarissimes, je sais que je ne vais pas pouvoir regarder ça comme "deux mecs qui se battent". Je n'arriverai pas à y croire...

Moi il me faut ça, je ne suis pas excité par l'aspect athletique ou technique, d'ailleur sur la meme logique je ne vais pas voir de gala de gym ou du cirque, je ne ressens pas le moindre interet pour ces démonstrations.

Le "truc" qui m'attire dans le catch c'est cette notion de combat et je ne vais pas trouver ça là et il ne restera plus que ce qui ne m’intéresse pas. Mais c'est le cas pour des combats à la WWE ou ailleurs, donc je ne jette pas la pierre sur ces petits galas, mais voilà. Je donne cet avis parce que je me dis qu'il y a peut etre de ça pour d'autres personnes.

Souvent le fan de catch prends un peu les non-fans pour des cons quand ils disent que le catch c'est pas interessant parce que c'est faux. Le fan a tout son argumentaire pour contrer ça (et les films bla bla...) mais ce que ces non-fans disent c'est surtout que ça a trop l'air faux. Beaucoup de gens aiment Jurassic Park mais peu aimeront "L'attaque du Tyranosaure géant" . Ils n'ont rien contre les films avec des dinosaures, c'est juste qu'ils ne vont pas etre capable de suspendre leur crédulité devant le second film parce que ça aura l'air trop faux.

Il y a peut etre plein de gens qui, comme moi, ont trop l'impression qu'aller voir du catch c'est aller voir un gala de démonstration/exhibition de move, ou un cirque, et ça ne les interesse pas. Exactement comme ça n'est pas interessant d'aller voir une pièce trop amateur, meme si c'est pour voir ton once Jean Paul, tu vas te faire chier. Par contre une vraie pièce bien faite et bien jouée là tu pourras rire, pleurer... vivre des trucs.

Voilà, je me suis vraiment demandé pourquoi je ne cherche pas à aller voir ces galas et à priori la raison profonde c'est ça.
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 03/04/2018, 12h45
schnockelloch
 
https://twitter.com/NakashiSeigo/sta...605633536?s=19

Un débat intéressant sur Twitter avec pour une fois des réactions intelligentes de membres de la bande à Sturry.

Comme quoi l'espoir subsiste.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 20h44.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,07478 seconds with 9 queries