FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Critique de Money In The Bank 2018 : Un bon show à l'arrière goût amer
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Ralgrad, publiée 27/06/2018, 09h55
Avatar de Ralgrad
Ralgrad Ralgrad est déconnecté
 

Critique de Money In The Bank 2018 : Un bon show à l'arrière goût amer




Considéré désormais comme l'un des cinq grands pay-per-view de l'année, notamment grâce au match portant son nom, Money In The Bank se devait d'être à la hauteur. Non seulement pour faire oublier un Backlash désastreux, mais aussi pour montrer que la WWE pouvait offrir deux soirées de grande qualité, dans un registre différent et le tout, en l'espace d'un week-end.

Voyons ensemble si le pari est réussi en faisant un tour d'horizon des matches proposés. Le programme était long, autant ne pas s'attarder sur l'introduction.


Je trouve que la WWE a eu raison de démarrer la soirée avec l'un des matches les moins attendus du pay-per-view. Quand bien même, il est généralement conseillé de séparer presque au maximum les deux Money In The Bank Ladder Matches, j'ai trouvé intéressant de commencer par le bas de la carte et monter petit à petit en puissance. Quoi qu'il en soit, j'ai personnellement beaucoup de mal à aimer Big Cass, car je le trouve encore trop débutant et donc pas crédible dans sa façon de faire. Il faut dire qu'avoir une rivalité contre un plus petit que soi et se comporter presque comme un gamin jaloux, ça n'aide pas à construire un homme fort, tel qu'il doit l'être.

Pour parler du match, j'ai d'abord apprécié que le combat dure plus longtemps que celui de Backlash. Parce que, la fin -lors du dernier combat- voyant Big Cass abandonner après seulement deux secondes dans une prise de soumission l'a carrément ridiculisé. Donc, j'étais content de voir un semblant de réaction. Même si on va me dire que je suis compliqué, je trouve que celui-ci était cependant un peu trop long, mais juste un peu. Je suis pas passé loin de l'ennui, je trouve pas que Big Cass soit capable de faire un long match de qualité, celui-ci était pas mal, mais s'il y avait moyen de trouver un juste milieu et faire un match de dix minutes environ, je pense que ce serait parfait. Sur le ring, c'était pas dégelasse même si Big Cass doit s'améliorer et montrer un peu plus de variété dans son style.


À l'image du match féminin de NXT TakeOver : Chicago, j'avais cette sensation à l'avance que ce combat allait être difficile à regarder. Et honnêtement, je n'ai rien contre Bobby Lashley, je pense juste que les semaines qui ont précédé cet affrontement n'ont pas donné de réel intérêt à ce match. Rien n'a été fait pour donner envie de voir ces deux lutteurs s'affronter. Vu la durée et les séquences du match, j'ai compris que le but était de présenter Lashley comme un catcheur très puissant, n'allant pas par quatre chemins pour détruire son adversaire. D'ailleurs, la WWE semble vraiment vouloir faire connaitre Bobby Lashley au public. Mais là où c'est assez dommage c'est que cette victoire n'a pas vraiment aidé l'ex-lutteur d'Impact Wrestling. Sami Zayn n'était pas dans le meilleur élan de sa carrière et le vaincre n'apportait déjà pas grand chose. C'est clairement pour moi, un match à oublier.


Voici enfin venu un des combats que j'attendais. Seth Rollins est très intéressant dans ses matches de championnat à RAW, dommage de ne pas en avoir organisé un défi ouvert pour le pay-per-view, comme John Cena l'avait fait à Hell In A Cell 2015. N'empêche, après une très bonne année 2017 d'Elias, j'espérais qu'il soit récompensé en 2018 et ce match contre le champion intercontinental me semblait être l'occasion parfaite. Une belle occasion de gagner un titre prestigieux et de faire -pourquoi pas- un clin d'oeil à Jeff Jarrett, légendaire catcheur ayant possédé ce titre et lui aussi adepte des guitares en tout genre et puis après le clin d'oeil de Velveteen Dream à Hulk Hogan, celui-ci n'aurait pas été de trop.

Le match était bon, comme d'habitude, j'ai envie de dire. Elias prouve qu'il est loin d'être mauvais et Seth Rollins semble devenir le patron du ring, il conduit les matches, se donne à fond et je suis pas loin de penser que c'est le successeur légitime des main-eventers de la dernière décennie, c'est un point que je développerai plus tard, mais comme dit juste au-dessus, c'est devenu le patron des matches, là où un Roman Reigns -par exemple- subit constamment et ne dirige rien. Le seul reproche que j'ai, c'est le début un peu poussif du match, mais ça s'accélère rapidement et on ne s’ennuie pas.


Principale chose que je retiens, c'est qu'en 2018, on a encore l'occasion de voir de bons Money In The Bank Ladder Matches, alors que le concept semble s'user au fil du temps. Celui des femmes se devait de faire oublier l'édition précédente, qui a mis le feu aux réseaux sociaux. Avec le plateau de lutteuse, on ne prenait pas de réel risque, de toutes manières. Si je suis un peu content parce qu'il y avait de l'action et que les superstars féminines se donnent autant que les hommes, j'ai quelques regrets concernant la volonté de la WWE d'offrir majoritairement que des confrontations en 1 contre 1, dans des matches à plusieurs.

On a souvent des matches dans le match et c'est dommage. Je comprends que ça peut être le grand bordel sur le ring, mais pour moi, ça fait mal au concept même du match qui annonce que ce sera le chaos, alors qu'on est loin de cela. Conséquence directe, on a des lutteuses qui restent à l'extérieur du ring alors qu'elles n'ont pratiquement rien. Je trouve aussi qu'elles ne sont pas passées loin du ridicule lorsqu'il s'agissait de gagner du temps en décrochant la mallette, le temps qu'une autre vienne la stopper, je trouve qu'elles ont globalement du mal à improviser, contrairement aux hommes. Voir Alexa Bliss qui gagne m'a perturbé aussi, je l'avoue. Je ne peux nier qu'elle se débrouille très bien avec la ceinture et qu'elle est énervante, mais j'aurais aimé que la mallette serve à relancer une lutteuse, comme Natalya ou Becky Lynch. Malgré tout ce que je viens de dire, sachez que j'ai bien aimé le match, mention aussi à Ember Moon qui n'a pas fait de complexe.


Vu ce que je vais dire, je pense avoir besoin de clarifier la situation. Je suis loin d'être un anti-Reigns, je trouve que c'est un lutteur qui s'en sort pas trop mal. Là où j'ai du mal, c'est la manière dont ses matches doivent se finir, parce que c'est pratiquement toujours la même chose et je commence sérieusement à saturer, j'ai l'impression de revoir la même chose, encore et encore. Pour moi, il s'agit de critiquer Jinder Mahal, qui fait ce qu'il peut, comme Roman Reigns et si on est loin d'avoir une bonne alchimie entre les deux hommes, je trouve que le soucis se trouve dans la préparation du match, les séquences choisies et la décision concernant le vainqueur. Sur ce dernier point, je suis aussi un peu gavé, car je vois le même lutteur gagner, encore et encore et de la même manière. Qu'on vienne pas me sortir ses défaites contre Brock Lesnar qui sont des ovnis dans son historique. Bon à la limite, je me dis que ce match contre Jinder Mahal était meilleur que celui contre Samoa Joe, à Backlash et Sunil Singh m'a diverti et c'est déjà mieux que rien, mais j'ai sincèrement pas trop envie de m'attarder dessus, car je fatigue.


Carmella me fait penser à Alexa Bliss, à quelques exceptions près. Elles manageaient une équipe à la NXT, sont montés à SmackDown et sont meilleurs en tant que championne. Si j'espérais voir Alexa Bliss écartée de la course au titre féminin pendant un peu de temps, j'étais bien content de voir Carmella avec la ceinture et gagner contre Asuka. J'aime beaucoup cette dernière, mais je pense qu'il ne faut pas trop se précipiter, tant son légendaire règne à la NXT traine encore dans la tête de pas mal de fans. Par contre, j'ai du mal à savourer l'actuel règne, parce que la Princess Of Staten Island a encore beaucoup d’imperfections sur le ring et au micro. Heureusement, James Ellsworth a fait son retour et apportera un gros plus à la lutteuse, moi qui ais toujours regretté son départ de la WWE. Je m'attends à un match revanche pour la japonaise et si celui-ci serait synonyme de défaite pour Carmella, j'espère qu'Ellsworth restera à la WWE. Moi qui voit le catch comme un divertissement, je trouverais dommage que ce dernier parte.


Contrairement au match, je vais être assez court. Vous avez sûrement compris en me lisant que je ne m'attarde pas trop sur les qualités techniques des lutteurs ou d'un match. J'aime quand c'est divertissant et ça ne va pas loin, généralement. Ce est tout simplement, le meilleur affrontement entre AJ Styles et Shinsuke Nakamura. Bien aidé par la stipulation, il est vrai. Et j'ai d'ailleurs eu peur qu'on obtienne un énième match nul, heureusement que la WWE n'est pas allée jusque-là. Le seul point négatif que je reproche à ce combat est qu'il était trop long et j'ai donc eu du mal à le suivre en entier et rester concentré à 100%, surtout qu'il était aux alentours de 4 heure du matin, si je ne dis pas de bêtise. Si j'espérais -à la base- voir le nippon gagner la ceinture, les récents matches qui ont opposé les deux hommes m'ont fatigué à un point où je voulais que ça s'arrête et j'ai ainsi bien accueilli la victoire du Phenomenal One, car j'évite la clause d'un match revanche que ce dernier aurait pu utiliser.


Ce match de championnat entre Nia Jax et Ronda Rousey était un des combats que j'attendais le plus. Non pas, parce que j'étais confiant quand à la qualité du match, mais parce que j'étais impatient de voir ce que l'ancienne combattante de MMA allait nous offrir dans un match à 1 contre 1. Et je dois dire que je n'ai pas été déçu. Était-ce parce que, je n'en attendais pas beaucoup ? Difficile à dire, ce qui est sûr, c'est que Ronda Rousey est sur une belle dynamique après son bon match de WrestleMania et que je suis moins réfractaire à l'idée de la voir au sommet de la WWE, bien que j'attends encore quelques matches pour me faire une opinion finale. Là où j'ai du mal, c'est le rôle de Nia Jax. Je pense que la WWE a dû mal à définir son personnage. Elle passe de coéquipière d'Alexa Bliss à femme forte qui se pose en modèle pour les fans à méchante femme qui respire la destruction, tout cela en l'espace de quelques mois seulement, à quoi va-t-elle jouer prochainement ? Sinon, j'ai bien aimé qu'Alexa Bliss intervienne directement dans le match, elle protège les deux lutteuses qui n'auraient peut-être pas offert un bon combat si celui-ci durait plus longtemps. J'aurais espéré que Natalya soit à cette place-là et démarre une rivalité avec celle qu'elle a entraîné, mais je vais devoir me faire à l'idée que Bliss est ce qu'il y a de mieux pour les affaires.


J'attendais ce match avec beaucoup d'impatience, j'espérais qu'il s'agisse du premier gros pas en avant pour remettre The Miz vers le main-event et finalement, rien de cela, c'est Braun Strowman qui en est ressorti vainqueur. Dommage, car je trouve que ce dernier n'a même pas besoin de cela pour atteindre le haut du panier, il est aussi destructeur que Brock Lesnar et Roman Reigns. Une chose que je remarque, c'est que depuis quelques années, on a que des lutteurs sérieux et intéressant à suivre dans les Money In The Bank Ladder Matches, alors qu'il y avait certains catcheurs de bas de carte, dans les anciennes éditions. Tout comme le match féminin, celui-ci était pas mal, impressionnant par moments. Je repense à la chute de Kevin Owens, du haut d'une échelle ou Braun Strowman courant droit devant et passant à travers une échelle. D'ailleurs, le Miz joue très bien le coup du lutteur terrifié à l'idée de ce qu'il vient de voir.

Dommage que la WWE nous a ressorti la séquence voyant tous les lutteurs s'en prendre au plus gros et faire croire que c'était la fin pour lui et pensait créer la surprise à son retour. C'est toujours pareil et c'est là où on voit les limites et le manque d'idée des producteurs. On retrouve également le même soucis que chez les superstars féminines, c'est-à-dire un match où les catcheurs doivent se battre entre eux à plusieurs, mais on se retrouve souvent avec des 1 contre 1. Pas grand chose à dire d'autre, j'aurais aimé voir le Miz gagner ou Rusev, mais ça restait un match plaisant et qui j'espère saura se montrer plus original la prochaine fois.

Voilà pour cette critique de Money In The Bank 2018. C'était un show meilleur que Backlash, même s'il était difficile de faire pire. On a eu de bons matches, mais des résultats un peu décevant, c'est je pense ainsi qu'on peut résumer cet évènement. Pour ceux qui n'ont pas eu le courage de tout lire, voici les points positifs et négatifs du show.

Points positifs :
+ Des matches de qualité
+ Le retour de James Ellsworth
+ Les deux Money In The Bank Ladder Matches qui sont potables

Points négatifs :
- Des imperfections chez les femmes
- L'impression de voir la même chose encore et encore avec Roman Reigns
- Les vainqueurs (Rollins, Bliss, Strowman)



Vos commentaires
  #2  
Vieux 28/06/2018, 04h41
Ralgrad
 
Le truc dingue, c'est que cette chronique fait 1300 vues (1500 environ pour celle de TakeOver) alors qu'elle est sortie, très très en retard.

En tout cas, merci à vous d'avoir lu et je comprends que vous êtes passés à autre chose et que personne ne va commenter. Et désolé encore pour le retard de publication, j'ai récemment fait la review de TakeOver, puis l'Homme sans talent (topic manga) et Batman : Année Un (topic comics). Ceci explique cela.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 28/06/2018, 05h10
EdgeRulz
 
T'inquiètes, je commente

Je m'en serrais douté, je suis donc je seul à me plaindre sur la désormais ridicule durée des Shows, mais cela dit certains matchs comme Lashley/Zayn auraient pu être laissé en weeklie.

Je me dis que tu as rédigé avant le renvoi de Cassidy (car tu l'aura finalement posté quelques jours après). Mais cela dit, je suis OK sur ta déclaration de son in-ring, mais le match (porté par D-Bryan) a pu être bon je trouve.

Je vois pas pourquoi un concept de match peut s'épuiser. Les Ladder-matchs sont généralement une addiction pour nous, les concepts du genre TLC, HIAC, EC... sont du genre ) être "immortel", je verrais donc pas pourquoi on s'en lasserait. Sans parler du Rumble qui dure depuis 30 ans.

Le soucis concernant Reigns/Mahal à mon avis vient + de la foule qui n'a pas laissé les compétiteurs se concentrer, c'était digne de Goldberg/Lesnar de WM20 ou Orton/Cena du Rumble 2014. Mais là encore, le match était passable, hormis la fin exagérée.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 28/06/2018, 06h35
adso
 
Reigns était vachement bon/divertissant sur le ring en 2016-2017 mais concernant son manque de variété tu as clairement raison pour 2018.
Rollins d'ailleurs est clairement le patron et vient encore de nous fournir un match dingue à Raw.

Pour les points de désaccord :
Le last man Standing je l'aurais clairement mis en point positif, et est clairement Moty à la Wwe pour le moment, a contrario le main event fut bon mais décevant. Pas forcement pour le résultat d'ailleurs.

Ps : Faudrait m'expliquer pourquoi vous n'attendiez rien de Rousey
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 28/06/2018, 06h48
schnockelloch
 
C'est amusant parce que tout ce que tu dis est parfaitement juste. Pourtant moi j'ai vraiment beaucoup aimé le PPV.
J'ai de plus en plus l'impression qu'il y a maintenant une vraie différence entre regarder un show en direct et à froid quelques jours ou heures plus tard.
Ellsworth en est le parfait exemple. Sur le moment il a une pop de malade, et le lendemain l'iwc gueule.

Le produit de la WWE est du consommable de suite et sur place, de plus en plus.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 28/06/2018, 08h29
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par EdgeRulz Voir le message
Je me dis que tu as rédigé avant le renvoi de Cassidy (car tu l'aura finalement posté quelques jours après). Mais cela dit, je suis OK sur ta déclaration de son in-ring, mais le match (porté par D-Bryan) a pu être bon je trouve.
Oui, j'avais commencé à rédiger la critique avant qu'il soit renvoyé, mais après j'ai pris du retard, comme l'indique mon précédent commentaire.

Citation:
Envoyé par EdgeRulz Voir le message
Je vois pas pourquoi un concept de match peut s'épuiser. Les Ladder-matchs sont généralement une addiction pour nous, les concepts du genre TLC, HIAC, EC... sont du genre ) être "immortel", je verrais donc pas pourquoi on s'en lasserait. Sans parler du Rumble qui dure depuis 30 ans.
S'épuiser dans le sens où on a presque déjà tout vu et qu'arrive un moment où on a l'impression de voir le même match que celui de l'année passée.

Citation:
Envoyé par EdgeRulz Voir le message
Le soucis concernant Reigns/Mahal à mon avis vient + de la foule qui n'a pas laissé les compétiteurs se concentrer, c'était digne de Goldberg/Lesnar de WM20 ou Orton/Cena du Rumble 2014. Mais là encore, le match était passable, hormis la fin exagérée.
L'avantage de regarder en VF sur AB1, c'est qu'on entend moins la foule, grâce aux commentaires français.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 28/06/2018, 08h36
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par adso Voir le message
Reigns était vachement bon/divertissant sur le ring en 2016-2017 mais concernant son manque de variété tu as clairement raison pour 2018.
D'ailleurs, il avait sortis de bons matches contre Daniel Bryan (Fastlane 2015), Big Show (Extreme Rules 2015), AJ Styles (Payback et Extreme Rules 2016) et j'en oublie encore. Mais ces derniers temps, à part dans les matches à plusieurs, j'ai pas trouvé Reigns spécialement intéressant, je commence même à me fatiguer de ses matches et c'est pas méchant, c'est juste dommage, car je le déteste pas.

Citation:
Envoyé par adso Voir le message
Rollins d'ailleurs est clairement le patron et vient encore de nous fournir un match dingue à Raw.
Oui, Seth Rollins est pour moi, l'homme qui dirige le ring, là où un John Cena/Roman Reigns/AJ Styles dirige le hors-ring (avec la mise en avant de la WWE dans les médias et plateaux TV). Après, je dis pas que Rollins est meilleur qu'un Styles ou autre, mais juste qu'on sent qu'il a trouvé sa voie et qu'ils se concentre désormais uniquement sur cela.

Citation:
Envoyé par adso Voir le message
Pour les points de désaccord :
Le last man Standing je l'aurais clairement mis en point positif, et est clairement Moty à la Wwe pour le moment, a contrario le main event fut bon mais décevant. Pas forcement pour le résultat d'ailleurs.

Ps : Faudrait m'expliquer pourquoi vous n'attendiez rien de Rousey
Pour le Last Man Standing, je le compte dans le premier point positif que je cite

Pour Ronda Rousey, on ne peut pas attendre d'elle quelque chose de grand à partir du moment où elle débute dans le catch. Dans ce domaine, même une personne qui n'a que cinq ans d'expérience est considérée comme débutante, alors Ronda Rousey, j'en parle même pas. Mais, je trouve que c'est une bonne chose de ne pas attendre beaucoup d'elle car ça lui enlève de la pression et je dois reconnaitre qu'elle se débrouille plutôt bien depuis ses débuts.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 28/06/2018, 08h40
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par schnockelloch Voir le message
C'est amusant parce que tout ce que tu dis est parfaitement juste. Pourtant moi j'ai vraiment beaucoup aimé le PPV.
J'ai de plus en plus l'impression qu'il y a maintenant une vraie différence entre regarder un show en direct et à froid quelques jours ou heures plus tard.
Ellsworth en est le parfait exemple. Sur le moment il a une pop de malade, et le lendemain l'iwc gueule.

Le produit de la WWE est du consommable de suite et sur place, de plus en plus.
Effectivement, ça change complétement.

Le fan est excité lorsqu'il voit un show en direct et plus sujet à s'énerver lorsqu'il regarde un show déjà passé, peut-être parce qu'il sent que c'est une perte de temps, vu que le show appartient au passé.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 21h03.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,15432 seconds with 11 queries