FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Critique de NXT TakeOver Chicago II : Encore plus fort
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Ralgrad, publiée 21/06/2018, 03h57
Avatar de Ralgrad
Ralgrad Ralgrad est déconnecté
 

Critique de NXT TakeOver Chicago II : Encore plus fort




Troisième pay-per-view de l'année du côté de la branche jaune de la WWE et toujours cette sensation que le rendu final est meilleur que le précédent. La NXT monte en intensité et en qualité, alors que dans le même temps, ses meilleurs éléments rejoignent le roster principal. Un paradoxe qu'il serait bon d'étudier un jour.

En attendant, faisons un point sur cette soirée magique du 16 juin 2018. Au programme, trois matches de championnats, un règlement de compte et un très bon combat opposant deux futures stars de la WWE.


Loin de transpirer le main-event, ces quatre hommes ont mis le feu et offert probablement l'un des meilleurs début de soirée de ces dernières années. Il était difficile d'imaginer les challengers repartir avec les ceintures, encore plus avec Adam Cole à l'extérieur du ring. Mais Oney Lorcan et Danny Burch m'ont fait douter, dans un match qui proposait pourtant un schéma classique. Ainsi, on a eu comme prévue, une intervention de l'actuel champion nord-américain, au moment où le duo américano-britannique avait l'avantage.

Si j'ai beaucoup de mal à apprécier Danny Burch, j'aimais déjà beaucoup Oney Lorcan et ce match m'a réconforté dans mon opinion sur lui. Il apporte de la brutalité, de l'intensité, en plus de très bien se débrouiller techniquement parlant. Il est pour moi, celui qui a empêché toute une foule de s'endormir après un match qui sur le papier ne laissait guère de suspense concernant le résultat. Comme indiqué plus haut, les deux aspirants aux titres m'ont fait douter, notamment lorsqu'ils portèrent simultanément une prise de soumission sur les deux champions, rappelant le sacre de #DIY contre The Revival à NXT TakeOver : Toronto. Après le match, j'ai eu cette impression que c'était peut-être la fin du voyage pour les deux hommes et que ce match de championnat était une récompense pour leurs services rendus.

Allons-nous les voir prochainement du côté de RAW et SmackDown ?


Après un très bon match, il faut tout faire pour garder le public en forme et pas meilleur moyen de captiver une foule que l'entrée de Velveteen Dream, qui pour l'occasion, rendait hommage à Hulk Hogan. J'ai déjà vanté les qualités et la force de Dream à travers les dernières critiques des pay-per-views de la NXT. Il a un brillant avenir qui l'attend et les défaites n'ont pas l'air de tâcher sa crédibilité. Là encore, on sentait bien que Ricochet allait triompher, mais comme pour le premier match, tout a été fait pour faire douter le spectateur et j'ai cru à un moment voir Dream gagner.

Dans la lignée du premier combat, on avait là un match explosif, avec une forte intensité, mais avec cette envie de faire le show en plus. Justement, faire le show et c'est sur cela que le match s'est déroulé. L'ex-lutteur de la Lucha Underground est même allé jusqu'à imiter son adversaire avec une magnifique descente du coude, mais c'est avec sa toujours impressionnante 630° Senton qu'il a conclu ce match. Autant le dire tout de suite, j'avais peur pour ceux qui devaient passer derrière ce très bon combat.


La division féminine a eu beaucoup de mal à me passionner, ces derniers temps. Il faut dire que personne n'a su réellement prendre la relève d'Asuka et Ember Moon. Si les deux derniers matches de Shayna Baszler en pay-per-view n'avaient pas réussi à me convaincre, difficile d'être donc vraiment enthousiaste à l'idée de voir celui-ci. Pour autant, je donnais le bénéfice du doute aux deux femmes, en me disant que vu leur style, on allait peut-être obtenir un bon combat agressif et brutal. Finalement, rien de tout cela.

J'ai vraiment du mal avec la championne, qui a propose presque toujours le même combat. La fin voyant Nikki Cross s'évanouir sous la soumission me fait dire qu'une nouvelle prétendante au titre va s'amener et j'espère vraiment que cette division va se relever par la même occasion. Comme vous pouvez le voir, j'ai pas grand chose à dire sur ce match, rien n'a été offert de toutes façons.


Pour être honnête, j'avais peur du résultat. Aussi bon soit-il, je pensais pas Aleister Black sortir un grand match contre Lars Sullivan et ce dernier mérite aussi du crédit. Je l'attendais pas vraiment et c'est d'ailleurs peut-être pour cela que je ne suis pas déçu, mais après le match, j'étais satisfait par ce que je venais de voir. J'ai vu un bon combat, assez brutal par moments et qui fut tâcher uniquement par le raté d'un Black Mass porté après une esquive sur une charge de Sullivan. J'en profite d'ailleurs pour dire que je ne comprends pas pourquoi les lutteurs n'improvisent pas après un raté, pourquoi se ridiculiser ? Ils auraient très bien pu refaire la séquence et être plus naturel et réaliste. Ça me rappelle Jinder Mahal qui s'effondre dans son combat contre Jeff Hardy, alors qu'il aurait pu capitaliser sur le raté de son adversaire en faisant le tombé, ça n'aurait fait de mal à personne.

Pour en revenir au match, je trouve dommage que le combat n'ait pas duré plus longtemps, car le titre est en jeu et c'est sensé être le haut niveau de la division. Du coup, j'en ressors avec cette idée que le challenger n'était pas assez fort pour espérer quoi que ce soit. Alors que paradoxalement, j'ai pas l'impression de voir un champion si destructeur, contrairement à Samoa Joe ou Drew McIntyre, il y a quelques mois.


Nous voici au main-event de la soirée. J'ai tellement de chose à dire là-dessus, je ne sais pas par où commencer. J'ai vraiment bien aimé ce match et je trouve qu'ils se sont bien lâchés par rapport à leur précédent combat en pay-per-view. Je dirais même qu'ils voulaient se rattraper après les déceptions du premier match, bien qu'il était loin d'être mauvais. Ainsi, ce Street Fight était peut-être l'Unsanctioned Match qu'on devait avoir, allez savoir. Cette fois-ci, la brutalité était poussée à son extrême, j'ai eu mal pour eux, je repense notamment aux multiples coups de pied sur un Ciampa menotté, ce même Ciampa qui envoyait Gargano sur les marches en acier avec une chaise entourant le cou de ce dernier, les passages à l'extérieur du ring étaient assez impressionnant aussi.

Personnellement, j'ai bien aimé aussi le clin d'oeil à la trahison de Ciampa, il y a un an. Ce dernier envoyait Gargano dans la partie basse de l'écran géant après une défaite contre les Authors Of Pain et bien, on a eu justement une action similaire pendant le match et c'était bien vu. La suite est aussi un clin d'oeil à ce qu'il s'était passé, on se souvient que Gargano s'était pris un Air Raid Crash à travers deux tables, cette fois-ci, il s'est bien vengé en la portant sur le Psycho Killer. Le coup du crachat sur l'alliance est symbolique et montre bien à quel point l'un a évolué, a tenté d'avancer, tandis que l'autre est resté concentré sur sa haine. Au niveau des allusions au précédent TakeOver : Chicago, on a aussi Fozzy qui a participé au thème musical des deux shows, même si cela n'a rien à avoir avec le combat à proprement parler, mais étant donné que c'était la soirée des clins d'oeil, je me devais de l'évoquer.

La fin du match est assez frustrante parce qu'on se dit qu'il y a toujours cette difficulté à bien conclure les gros main-event. J'avais déjà reproché cela au Almas/Gargano et Gargano/Ciampa des derniers pay-per-views. Les arbitres passent encore une fois pour des incompétents, le DDT de la fin n'est pas assez fort en portée pour mettre fin au match, selon moi et c'est bien dommage. Mais cette fin ne salit pas le superbe combat. Enfin, une dernière chose aussi que je voulais saluer, c'est le fait de faire un vrai combat de rue en ne mettant pas les tenues de catch. C'est quelque chose que la WWE avait arrêté de faire et de mémoire, les seuls à avoir voulu respecter cette stipulation, étaient CM Punk et Chris Jericho, en 2012 lors d'Extreme Rules. D'ailleurs en parlant des tenues, je sais pas si celle de Johnny Gargano était un clin d'oeil à Captain America, mais le fan de comic-book qui est en moi y a vu une ressemblance.

Voilà pour cette critique, je trouve que la NXT a frappé fort, encore une fois. Je suis pas loin de penser qu'il s'agit du meilleur pay-per-view de l'histoire de cette branche jaune, mais à mon avis -et on commence à avoir l'habitude- le prochain va encore me faire changer d'avis. Pour ceux qui n'ont pas eu le courage de tout lire, voici les points positifs et négatifs du show.

Points positifs :
+ Rapide à regarder, intense, il y a de la qualité
+ Trois très bons combats, un qui n'est pas mauvais, le tout sur cinq matches
+ Des clins d'oeil, un vrai Street Fight, de bonnes séquences pour le main-event

Points négatifs :
- Le match féminin décevant
- La fin du main-event qui aurait pu être meilleure



Vos commentaires
  #2  
Vieux 21/06/2018, 04h33
dapratinho
 
Je valide absolument tout ce que tu as dit... Je ressens vraiment la mm chose

Apres le premier match, je me suis dit bordel... comment le public va faire pour foutre le feu comme au premier car j etais perso deja lessive apres un tel match...

VD a un grand avenir je pense egalement... il a tout et je serais pas surpris de le voir debarquer dans le main roster bientot... Mais je prefere le voir rester a NXT et aller chercher le titre de Black

Bazsler cest quand mm mauvais dans un ring on se fait chier. Prochaine challenger serait Sane je pense

Enfin, je suis toujours decu de pas finir sur le titre NXT car c est quand mm le titre le plus prestigieux et voir passer un street fight sans enjeu...

J en ai un peu marre de Gargano vs Ciampa mm si le match etait vrmt bon.

Je vois Ciampa en challenger de Black au prochain TO

Dernier question : que va t il advenir de Sullivan apres sa premiere defaite surtout qu il a battu absolulument personne d important pour rester credible
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 21/06/2018, 04h36
Jrcthethrill
 
Apparemment j'ai bien fait de sauté le match féminin vous chiez tous dessus
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 21/06/2018, 04h56
The Fox
 
Tu vise très juste,il n’y a vraiment pas grand chose à rajouter.

Ce show était un véritable ascenseur émotionnel,quand tu commence par un match aussi relevé il est compliqué de maintenir un si haut niveau de performance durant la suite du show.

Je te rejoins ainsi que Dapra concernant Baszler vs Cross,j’attend vraiment un changement dans la division féminine qui paradoxalement est en chute libre alors que les gars sont toujours plus performants d’un Takeover à l’autre.

Velveteen Dream vs Ricochet un excellent match entre deux des meilleurs performeurs in ring,pour ne rien gâcher ils ont une véritable alchimie.
Mine de rien Dream va casser les murs quand il débutera dans le main roster,avec les aptitudes qu’il a dans le ring et son charisme naturel,il pourrait devenir un phénomène incontournable très rapidement.

Ravi de la victoire de Ciampa au terme d’un excellent street fight,clairement le meilleur Heel du business actuellement,le mec est un exemple il revient de blessure très affûté il nous sort d'excellentes performances.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 21/06/2018, 16h34
Ralgrad
 
Merci pour vos retours.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 25/06/2018, 07h49
EdgeRulz
 
Excellent Show (en dehors du combat féminin), mais dommage que tu n'aies pas critiqué la durée encore une fois abusive du PPV. Les premiers Takeover avaient le mérite de pas aller au delà de 2 heures + le fait qu'ils n'aient pas lieu la veille d'un PPV de 4 heures...

Pour l'issue de l'Opener, le Build-up pouvait faire douter puisque les 2 challengers ont été très bien bookés en vue de ce match.

Et concernant les combats masculins en général; difficile d'imaginer que beaucoup d'entre eux pourraient performer comme ça dans le Main-roster (on ne voit déja pas beaucoup Cian Almas, même si le renvoi de Big Cass pourrait lui donner une chance) et de ce fait, je me dis que la plupart sont mieux de rester à NXT.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 25/06/2018, 09h52
Ralgrad
 
Pour la durée, je sais pas pourquoi mais j'ai pas senti que c'était long. Peut-être est-ce l'ordre des matches qui change quelque chose, mais cette fois-ci, je m'étais pas rendu compte qu'il était si long.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 25/06/2018, 11h25
dapratinho
 
Perso je trouve pas que la durée soit à critiquer pour ce ppv...
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 25/06/2018, 12h46
Frofro
 
Moi non plus.

j'ai juste été gêné dans le main event sur le fait que Ciampa ait tapé pendant que les officiels étaient autour de lui mais sans qu'il ne se passe rien, puis qu'au final l'arbitre fasse finalement le compte de 3 en faveur de Ciampa.

En dehors de ça + le match féminin que j'ai trouvé une nouvelle fois en-dessous (probablement à cause de SB), le reste c'est de la solidité made in Germany.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 21h11.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,07497 seconds with 11 queries