FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Arts, littérature, bande dessinée Littérature, musées, théâtre, photographie, bande dessinée.


Topic des comics Marvel et DC
Arts, littérature, bande dessinée

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 30/08/2017, 01h00       #331
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 486

Kick Ass (3 volumes) : Punchy !

Un ado mal dans sa peau décide de se transformer en super-héros et de punir les vilains pas beaux. Mais dans la vraie vie ca ne ressemble pas forcément aux comics...

Beaucoup moins grand public qu'il n'y parait, le comics est violent, intense et dur. Ce super héros improvisé fait d'abord des allers/retours par la case hôpital puis va faire LA rencontre de sa vie avec Hit Girl et son papa. Et à partir de là, le côté drôle disparaît pour être dans des situations désespérés. On ressent bien cette descente en enfer pour un ado qui se retrouve tellement loin de son idéal, de sa vision grossière d'un super héros. peut être un parallèle avec la période adolescente derrière ça ?

C'est par contre très court. Je m'attendais à un comic long comme Watcheman mais les 3 volumes sont peu épais. Donc en une heure vous pouvez avoir tout lu !

Dessins très colorés, facile à lire, vraiment pêchus. Seul l’extrême violence graphique pourrait en rebuter.

Conclusion : dynamique et beau, ce comic reste une porte d'accès facile aux comics. Si vous avez vu le film, jetez un œil à ces 3 volumes.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 00h57       #332
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 486

Les tortues ninja : la rivière : les "vrais" tortues ninjas !

Les Tortues Ninja sont créées par Kevin Eastman et Peter Laird dans leur comic de 1984 et le comic est loin de la rigolade de la série TV.

"La rivière" semble être un hors serie, une histoire qui se suffit elle même. Dans cet épisode, Raphael se fait piquer par une sangsue dans une rivière. Depuis cet incident qui paraît anodin, une créature étrange se balade aux bords de la rivière et Raphael commence à perdre ses réflexes. Il risque de retourner à l'état de tortue normale et ses amis cherchent un moyen de l'aider...

Comics prenant, parfois violent psychologiquement (les enfants sur le point d'être tué par la sangsue, la déchéance de Raphael devant l'impuissance et la culpabilité de ses frères etc), le comic tranche radicalement avec l'esprit de la série. il est bon de se rappeler qu'à l'origine (titre du comic concerné) les bd tortues ninjas sont plus sombres et sérieuses dans leurs thématiques. Ici la dégradation de Raphael nous tient en haleine tout du long comme un fil conducteur.

Dessins noir et blanc loin des couleurs chatoyantes. Sobre mais plutôt bien fait, le type de dessin joue dans la maturité de l'ensemble. Ca reste un dessin assez pauvre cependant.

Conclusion : le comic origine étant à des prix prohibitif, la rivière peut se trouver plus aisément. Je conseille donc à tous ceux qui veulent connaitre l'autre facette des TN.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/09/2017, 18h00       #333
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 3 585
Franchement, un de mes kiff serait de lire les Tortues Ninja, mais de manière chronologique.

Si y a une maison d'édition qui peut les commercialiser (car j'imagine qu'ils ont déjà été traduit en VF à certaines occasions), ce sera un plaisir de lire cette série mythique.
__________________
YOU CAME TO THE WRONG NEIGHBORHOOD, MOTHERFUCKER
Ralgrad est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2017, 01h50       #334
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 486
Idem j'aimerai me faire les comics d'origine mais je en crois pas trop en une réédition. Même la série tv 87 pourtant plus grand public n'a pas donné lieu à des coffrets intégral. Je pense que l'aura TN c'est perdue au fil de temps à cause des films et autres animations et que commercialement ca n’intéresse aucun éditeur.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2017, 02h01       #335
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 486

Deadpool: la nuit des morts vivants : correct.

Après une violente indigestion, Deadpool sort du coma et découvre que l'apocalypse a eu lieu et Les zombies ont envahi le monde... Cullen Bunn, l'auteur de la Deadpool Massacrologie, est à l'origine de ce comic dans la lignée de la Nuit des Morts Vivants de George Romero. Le recueil comprend la mini-série "Night of the Living Deadpool" et le récit "Frappe Aveugle" sans aucun intérêt.

L'humour propre à ce super héros marche une fois sur deux je dirais. Le dernier super héros encore en vie se promène dans ce monde apocalyptique sans une grande implication dans les événements. Le scénario s'autorise à l'intégrer de force avec l'origine de l'épidémie et la fin assez bien pensée et succulente.

Cette bande dessinée est principalement un hommage au film de zombies c'est certain. Donc si on aime le genre, on apprécie forcément le déroulé. Le petit passage où il doit choisir un lieu de replis est un hommage aux lieux mythiques (centre commercial pour Zombie, la prison de WD etc) qui plait aux fans.

J'ai adoré le style des dessins et aussi l'idée des couleurs dans des nuances de gris, sauf en ce qui concerne Deadpool en rouge vif. Une façon originale et réussie de dissocier les deux univers.

Conclusion : pas désagréable, bien ficelé, pas trop lourd dans l'humour, le comic est un bon équilibre entre du fan service zombie et le super héros décalé. Ca ne restera pas un comic culte mais vous passerez un bon moment.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2017, 09h48       #336
Pegase
Collaborateur
F'n Freak
 
Avatar de Pegase
 
Membre: juin 2005
Messages: 2 371
Ta conclusion peut s'adapter à toutes les minis ou one-shot Deadpool scénarisé par Cullen Bunn.

Après avoir savouré le Deadpool de Duggan, j'ai du mal à être indulgent avec les productions deadpoolesques des autres auteurs qui oscillent entre le moyen (comme Bunn) et le mauvais (Way).
Pegase est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2017, 10h03       #337
Pegase
Collaborateur
F'n Freak
 
Avatar de Pegase
 
Membre: juin 2005
Messages: 2 371
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Pour ma part, je suis en train de finir l'Intégrale Spider-Man 1965.

Ce sera le dernier, car j'ai pas la suite. Du coup, comme pour les X-Men, je serais bloqué pendant un temps sur cette année 1965.
Dommage pour la suite de Spider-Man car la suite vaut vraiment la peine.
En 1966, dernière année de Dikto avec quelques bons épisodes devenus cultes.
Et surtout de 1967 à 1969, l'arrivée de Romita Sr va apporter un changement de cap qui a apporté beaucoup de fraicheur au titre.

Le spiderman de Ditko est un looser (dans sa vie privée) et un neurasthénique.
Avec Romita, Stan Lee va avoir les coudées franches pour permettre à Peter de s'épanouir, d'avoir des amis et... amies (un supporting cast étoffé et qui prendra de plus en plus de l'épaisseur), pour mettre plus d'humour dans le comics (avec Jameson).

Les épisodes n'ont absolument pas le côté redondant des débuts.

A travers ce comics, Stan Lee introduit des thèmes très progressiste pour l'époque notamment concernant la question raciale ou la drogue (bon à de rares doses hein, cela reste tout de même un pur divertissement).

Je trouve que c'est la séries Marvel des années 60 qui a le mieux vieilli.

J'espère que tu auras l'occasion de te procurer ces épisodes dans le futur.
Pegase est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/10/2017, 11h52       #338
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 3 585
Mon principalement soucis, c'est que je suis un peu maniaque, j'ai vraiment pas envie de lire les nouvelles séries (même si elles ont rien à avoir ou sont des reboots) tant que je ne lis pas dans l'ordre chronologique. Et c'est tellement frustrant...

J'espère vraiment pouvoir me les procurer, je sais que Panini Comics réédite les anciens intégrales (ceux qui datent depuis trop longtemps) pour permettre à de nouveau lecteurs de se lancer dans ce grand bain.

Pour les trucs sur les questions raciales, Stan Lee le fait déjà dans X-Men, je pense que c'est un peu ça (différence entre les hommes et les mutants). On voit d'ailleurs comment pensent les extrémistes (Magneto d'un côté et Bolivar Trask de l'autre).

C'est d'ailleurs pour ça que j'adore X-Men, ils sont plusieurs (donc on a pas cette redondance qu'on a avec Spider-Man), les combats sont souvent différents etc, et surtout, on s'ennuie pas, on se pose à la place des personnages, on réfléchie, on comprend Magneto, mais on y adhère pas vraiment, on comprend Trask mais on peut pas le saquer etc...c'est tellement une bonne série.

Désolé de la réponse tardive, j'osais pas trop venir sur le forum, j'avais pas encore vu Hell In A Cell avant mercredi .
__________________
YOU CAME TO THE WRONG NEIGHBORHOOD, MOTHERFUCKER
Ralgrad est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux Aujourd'hui, 05h06       #339
Sir Crocodile
Get fit or get out
Usager régulier
 
Avatar de Sir Crocodile
 
Membre: août 2016
Localisation: France
Messages: 362
Je ne suis pas un grand lecteur de Comics mais j'avais envie de me pencher sur les origines des Tortues Ninja. C'est effectivement beaucoup plus sombre que dans la série, mais c'était tout de même sympathique à suivre. Par contre, j'ai beaucoup de mal avec le style graphique.
__________________
Sir Crocodile est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux Aujourd'hui, 05h51       #340
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 486

Prélude à l'ère apocalypse : juste le début.

Légion, le fils surpuissant (et mal coiffé) du professeur roulette Charles Xavier, veut changer le monde et décide de remonter dans le temps afin de tuer Magnéto. Hélas, ses actions vont avoir des conséquences inattendues.

L'ère d'apocalypse reste une période populaire pour les fans des X-men. Le prélude prépare donc le contexte et surtout l'origine de cette ère alternative. A l'époque, il faut savoir que la saga Xmen passe par des moments difficiles (départ de Chris Claremont) et on se recentre alors sur Xavier et Magnéto. Ainsi, pour justifier un changement l'éditeur utilisera donc Légion, un puissant mutant atteint de schizophrénie. Apparu en 1985, il reste un personnage marqué par sa maladie mentale et son lien direct avec Xavier. Tombé dans le coma, Légion fait donc son grand retour en 1995 pour changer le passé en tuant le grand méchant dès l'origine.

C'est peut être une des dernières grandes saga X-men de qualité que cette ère. Le prélude est assez classique finalement sur cette quête de Légion pour changer le monde. Le conflit intérieur de Légion est intéressant mais sans grande surprise. Sa surpuissance fait penser à Jiren actuellement dans DBS . Il s'agit surtout de la fin d'une ère pour beaucoup de couples et de personnages de l'univers. Les Cable et autre Iceberg. Le Comic passe d'ailleurs plus de temps sur ces détails et ces personnages que sur Légion. Important si vous connaissez l'avant mais chiant si vous n’avez pas le passé de chacun.

Le dessin est presque "manga" dans sa dynamique et son côté musculeux cool. On sent quand même à cette époque une influence forte pour renouveler le style statique d'un comic. C'est donc coloré et les personnages sont des Saiyens en puissance. Ils pètent la classe.

Conclusion : une étrange quête où l'histoire s’intéresse surtout aux personnages et à leurs relations entre eux. Le grand chamboulement arrivera après, ici n'oublions pas qu'il s'agit juste d'un prélude. Certains le trouveront du coup longs et trop basés sur les dialogues donc apprécieront cela avant les combats avec Apocalypse.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 20h46.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,09012 seconds with 10 queries