FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

The Shield: A Story about Justice
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Twelve, publiée 03/06/2014, 13h39
Avatar de Twelve
Twelve Twelve est déconnecté
 

The Shield: A Story about Justice



["We are about principles. We're about honor. Where honor no longer exists, we're gonna step in"]


Un chapitre se clôt. Une histoire touche à sa fin. Nous avons vécu la fin d'une équipe ce lundi. Seth Rollins a décidé de tourner le dos à ses frères Dean Ambrose et Roman Reigns. The Shield semble dissout.

Il m'étais alors impossible de tourner la page sans rendre hommage à cette faction. J'avoue avoir succombé quelques fois à des petits excès de subjectivités concernant le trio et je m'accorde un petit dernier avec cette phrase: The Shield fut l'une des meilleurs équipes qui me soit donnée de voir.
Le point est discutable j'en conviens, mais nul ne peut nier qu'en deux ans d'existences, The Shield a laissé une marque indélébile sur le produit de la WWE.

Ce succès s'explique en partie par un excellent booking de l'équipe mais surtout aux talents qui la composait. Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns ont su allier tous les éléments pour créer une alchimie parfaite. En plus d'avoir trois lutteurs exceptionnels à titre personnels, il existait presque un quatrième membre, cette sorte de fraternité, de cohésion qui animait le groupe et qui l'a poussé vers les sommets.

En hommage à l'équipe, je voudrais alors revenir sur les moments forts de ces deux dernières années. Des dates fondatrices du succès du Shield à l'appui desquelles le groupe est entré dans l'Histoire de la WWE.

Il n'est pas l'heure de savoir who let the dogs out mais de revenir sur les dégâts occasionnés par la meute !

Chapitre 1: "We are The Shield"

Nous sommes le 18 novembre 2012, durant le main-event des Survivors Series. CM Punk défend son titre contre John Cena et Ryback. Contre toutes attentes, ce dernier semble avoir la victoire à porter de mains. Il ne lui reste plus qu'un tombé à faire mais soudainement, trois individus vêtus de noir viennent passer à tabac le terminator avant de le faire passer à travers la table des commentateurs par une triple powerbomb. C'est finalement Micheal Cole qui reconnait les trois perturbateurs: Il s'agit de Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns. Les trois lutteurs repartent comme ils sont venus, laissant CM Punk conserver son titre.

C'est finalement lors d'une interview accordé à Micheal Cole que le groupe livre ses explications. Les trois jeunes lutteurs affirment être un bouclier contre l'injustice qui règne à la WWE. Ils ont observé la compagnie d'un œil agacé, ils veulent redresser les torts et répandre la justice. Ils sont The Shield.

Le point intéressant dans ces débuts, c'est que peu de fans ne connaissaient vraiment les trois lutteurs. Certes Seth Rollins était le premier NXT Champion mais le show ne bénéficiait pas encore de l'exposition actuelle. Dean Ambrose s'était surtout faire reconnaître à la FCW et Leakee (alias Roman Reigns) était quasiment transparent au sein du territoire de développement. En d'autres termes, ils étaient inconnus pour la plupart. Ces débuts partaient vraiment de zéro car seuls une poignée de fans connaissaient le CV de Tyler Black et Jon Moxley. Avec l'interview, le groupe a démarré le décollage d'une fusée qui terminera dans les étoiles.




Chapitre 2 : Sierra, Hotel, India Echo Lima, Delta

Nous voilà le 16 décembre 2012, au PPV Tables, Ladders and Chairs. Par un concours de circonstances (blessure de CM Punk), The Shield est booké pour son premier match depuis l'intervention de Survivors Series. Suite à leurs débuts, l'équipe n'a pas cessé d'attaquer différents lutteurs au fil des différents shows, toujours sous le motif de la Justice et grâce à la fameuse triple powerbomb. Les victimes les plus récurrentes sont alors désignées pour affronter l'équipe dans le premier TLC Match où la victoire s'obtient par tombé. Ryback fera alors équipe avec la team Hell No, composée de Daniel Bryan et de Kane.

Le contexte est placé, le match peut commencer. The Shield, alors composés de jeunes lutteurs encore inconnus vont faire ce qu'ils savent faire de mieux: Voler le show. Le match sera l'illustration parfaite de la force du Shield, la cohésion. Diviser pour mieux régner. Le trio va s'efforcer tout au long du match d'isoler l'un des adversaires pour ensuite le détruire. Cette stratégie composait déjà les attaques des lutteurs, mais appliquée dans un match, elle composera l'un des meilleurs matchs que personnellement j'ai vu. Une construction quasi parfaite, une ambiance de folie et des spots exceptionnels, voici les cartes retournées.

The Shield vient de prouver sa valeur et surtout ses ambitions. Mettre un énorme coup de pieds dans la fourmilière et devenir les meilleurs.




Chapitre 3 : "For the first time... The Shield has been defeated"

Ce chapitre sera très général, car il concerne la période post-TLC jusqu'au 14 juin 2014. Plusieurs divisions pourraient être soulevés mais au fond, elles convergent tous vers un seul point: La montée en puissance du Shield.
Triste euphémisme considérant que durant cette période, The Shield vont vaincre des noms comme John Cena, Sheamus, Chris Jericho, Randy Orton, Big Show. Qu'ils vont passer à tabac The Rock, qu'ils vont détruire l'Undertaker.
Et ce n'est rien encore ! le trio va remporter son premier match à Wrestlemania puis même se couvrir d'or à Extreme Rules.

Rien ne semble pouvoir arrêter l'équipe. Les plus grands noms y sont passés ce qui permit d'instaurer The Shield comme une véritable menace crédible. Plus personne n'est à l’abri. Roman Reigns et Seth Rollins ont conquis les ceintures par équipe tandis que Dean Ambrose s'est emparé de la ceinture US.

Nous arrivons donc à ce fameux Smackdown où la meute affronte Randy Orton, Daniel Bryan et Kane. Il s'agit de la première défaite clean du trio dans un Six-Man Tag Team Match. Oui, la première défaite depuis novembre, soit huit mois après leurs débuts. Pour montrer l'importance de l'exploit, Lilian Garcia le déclare solennellement: "For the first time in a Six-Man Tag Team Match, The Shield has been defeated".

Cette défaite suite à un match épique conclut une période riche de combats applaudis par la critique. Le booking fut excellent et jamais l'équipe ne s'est écartée de son crédo: Un pour tous et tous pour un. The Shield est devenue une équipe à part entière et qui flirte déjà avec les main-events.




Chapitre 4 : "This is Awesome"

Là encore, ma coupure est assez large. Outre le fait que je ne suis pas payé à la ligne écrite, c'est surtout car le point culminant de cette partie se trouve pour moi à Elimination Chamber, le 23 février 2014.

Pour reprendre le fil de notre histoire, The Shield est devenu une équipe redoutable et redoutée. C'est donc naturellement que l'équipe est employée comme garde rapprochée de The Authority. En soi, l'automne 2013 constitue la stabilisation de l'équipe. Comme mentionné, la meute se verra attribuer la tâche de protéger HHH et ses compagnons. Durant ce laps de temps, The Shield ne reste pas inactifs. Certains qualifieront cette période comme creuse, l'opinion est discutable. D'autres excellents matchs viennent se rajouter à la liste déjà longue comme ma liste de matchs favoris du Shield et l'équipe fonctionne toujours aussi bien ensemble, même si Rollins et Reigns perdront leurs ceintures.

En fait, cette période sera surtout le théâtre des individualisations. Roman Reigns va devenir la bête de charisme que l'on connait maintenant grâce notamment à un push majeur lors des Survivors Series et surtout au Royal Rumble. Seth Rollins se démarquera également de plus en plus grâce à ses prouesses techniques et Dean Ambrose utilisera le BLBLBLBLBLBLA press.

D'équipe, voici que The Shield couve trois futurs stars en puissance. Ce point, le public l'a bien compris. Nous arrivons donc à ce fameux PPV Elimination Chamber. The Shield fait face à la Wyatt Family, l'autre trio débarqué à la WWE et qui a fait sensation. Il y a un an, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns étaient encore des louveteaux encore peu connus du public. Mais 1 an plus tard, l'équipe est devenue une valeur tellement sur, le travail des trois membres étant enfin connu et reconnu, voici que le public scande - avant même que le match ne commence - This is Awesome.

L'image, pour moi, est très forte. Voici la confirmation, si encore elle était nécessaire, que The Shield est maintenant un pilier de la WWE. L'histoire ne fera pas mentir le public car le match sera effectivement grandiose.





Chapitre final : "A spear started a War"

Nous voilà déjà dans notre dernier chapitre qui commence le lendemain de Wrestlemania le 7 avril 2014.

Pour resituer le contexte, The Shield a commencé un face turn un peu après sa défaite contre la Wyatt Family à Elimination Chamber. Dans un angle très bien emmené, Seth Rollins se sacrifiera pour ressouder l'équipe. Car il est vrai que des tensions existaient entre Dean Ambrose et Roman Reigns depuis quelques mois. Celui qu'on nommera ensuite l'architecte prendra la responsabilité de réunir ses deux partenaires ce qui passera par un abandon en pleine revanche contre la Wyatt Family. Encore une fois, l'histoire est bien cousue et The Shield trouve un second souffle dans ce face turn. Lors de Wrestlemania, ils affronteront les amis de HHH (Kane, Road Dogg et Billy Gunn) mais c'est le lendemain que l'histoire va prendre son dernier tournant.

HHH, exaspéré par la victoire de Daniel Bryan, organisera un match pour le titre. Vous le connaissez bien, Hunter organise surtout un guet-apens qui devait normalement lui permettre de récupérer les ceintures. Après un beat-down d'Orton et Batista sur le champion, HHH s'apprête à faire le tombé mais les fameux cinq mots résonnent. C'est un peu la consternation. L'équipe vient-elle rajouter une seconde couche à Bryan ? La tension monte jusqu'au moment où Roman Reigns porte un spear à son patron !

La suite vous la connaissez. Evolution se reformera pour affronter la meute à Extreme Rules en premier avec une victoire pour The Shield et finalement ce dimanche à Payback avec une seconde victoire.

L'ensemble de ce face turn vient boucler la boucle. The Shield est né, s'est imposé, s'est perfectionné et s'est finalement retrouvé face à l'Evolution, l'autre équipe légendaire de ces dernières années. Comme un symbole, cette confrontation représente un passage de flambeau du passé vers le futur.




Epilogue : "I Win"

"I Win", voici les seuls mots prononcés par Seth Rollins après sa trahison inattendue. Je la trouve très pertinente pour conclure ce chapitre. Car oui, il a gagné mais ses deux anciens frères aussi. The Shield aura permis à trois talents hors-pair de se faire une place à la WWE. Là où en solo, ils auraient peut-être coulé, la force de leur alliance les a tirés vers les plus hauts sommets. C'est une victoire totale pour l'équipe, mais pour les fans aussi qui auront pu profiter de cette tempête de talents pendant presque 2 ans.

Je ne vais pas m'étendre sur l'avenir. Il est temps de profiter des surprises que nous offre la WWE. Je ne peux m'empêcher pourtant de glisser quelques mots. Je suis persuadé, je ne sais pas pourquoi, que l'on reverra The Shield un jour. Dans 4 mois ou dans 5 ans, une réformation aura lieu et en tant que fans, cette réunion sera un événement car justement, c'est l'équipe que nous aurons vu naitre, grandir et finalement disparaitre.

Voilà, c'était mon petit hommage personnel. Je remercie ceux qui m'ont lu jusqu'à la fin et surtout qui m'ont supporté durant ces 2 ans de fanboy attitude.

Il est temps de tourner la page et laisser le livre continuer même si pour moi, toutes les prochaines pages seront marquées de la même phrase: I Believe in the Shield.


Dernière modification par Twelve ; 03/06/2014 à 16h50.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 03/06/2014, 14h13
United Minds of LB
 
T as une jolie plume
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 03/06/2014, 14h15
Peacemaker
 
Si ça avait été une histoire d'amour j'aurais lâché une larme. Très bon texte en tout cas !
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 03/06/2014, 14h17
Twelve
 
Citation:
Envoyé par United Minds of LB Voir le message
T as une jolie plume

Merci.

Citation:
Envoyé par Peacemaker Voir le message
Si ça avait été une histoire d'amour j'aurais lâché une larme. Très bon texte en tout cas !
Mais c'est une histoire d'amour..

Nan sérieusement, merci pour ces deux premiers retours positifs.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 03/06/2014, 14h21
Marsh59
 
Je croyais que tu allais dire à la blague que le quatrième était toi .

Très très bon. J'aime bien ta façon d'écrire. C'est bien écris, ça reflète l'ensemble de l'oeuvre et j'ai très hate de voir la suite de la trahison. J'espère que des tensions commenceront, peut-être à la suite de Summerslam, entre Ambrose et Reigns. Cela donnera un coup de pouce à l'importance du rôle de Rollins dans cette équipe, en tant que gardien de la paix et leader.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 03/06/2014, 14h22
Dallas Pride
 
Mon pauvre Twelve !

Prend ton pyjama en pilou et tu viens dormir chez toi on regardera Violetta ensembles ça te permettra d'oublier !
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 03/06/2014, 14h24
Twelve
 
Citation:
Envoyé par Vprime Voir le message
Je croyais que tu allais dire à la blague que le quatrième était toi .

Très très bon. J'aime bien ta façon d'écrire. C'est bien écris, ça reflète l'ensemble de l'oeuvre et j'ai très hate de voir la suite de la trahison. J'espère que des tensions commenceront, peut-être à la suite de Summerslam, entre Ambrose et Reigns. Cela donnera un coup de pouce à l'importance du rôle de Rollins dans cette équipe, en tant que gardien de la paix et leader.

Je n'étais pas le 4ème membre, mais j'étais le 4ème coeur.. <3 Forever.

Citation:
Envoyé par Dallas Pride Voir le message
Mon pauvre Twelve !

Prend ton pyjama en pilou et tu viens dormir chez toi on regardera Violetta ensembles ça te permettra d'oublier !
Je serais fort. Tant qu'Ambrose ne se perd pas dans les limbes de la WWE, je pourrais tenir.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 03/06/2014, 14h26
Dallas Pride
 
J'ai Triple H au téléphone il m'a dit que normalement la prochaine feud de Dean devrait être contre Santino Marella pour l'amour d'Emma
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 03/06/2014, 14h32
Twelve
 
Citation:
Envoyé par Dallas Pride Voir le message
J'ai Triple H au téléphone il m'a dit que normalement la prochaine feud de Dean devrait être contre Santino Marella pour l'amour d'Emma
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 03/06/2014, 14h33
TLK
 
Superbe texte Twelve, je te supporte dans ta tristesse!

Pourrais tu dire à Dallas d'arrêter d'écrire de la merde dans ton topic stp?
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 03/06/2014, 14h33
Marsh59
 
Citation:
Envoyé par Dallas Pride Voir le message
J'ai Triple H au téléphone il m'a dit que normalement la prochaine feud de Dean devrait être contre Santino Marella pour l'amour d'Emma
That's good for Business !!! or not
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 03/06/2014, 14h41
Thorax
 
Beaucoup de talent ce Twelve.

L'offre de rejoindre les anti-Smart Al tiens toujours, tu perds ton temps avec ce clown de TNM.

Je suis dans LA CLIQUE, twelve, nous contrôlons le forum.

Je peut faire de toi calife à la place du calife­..
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 03/06/2014, 14h42
Smart Al
 
Très bonne rétrospective.

Bien des lutteurs aimeraient avoir eu, dans l'ensemble de leur carrière, à ce qu'ont vécu les trois membres de The Shield en moins de deux ans. Phénoménal.
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 03/06/2014, 14h46
Dallas Pride
 
Ces mecs sont des futurs légendes il faut être con pour pas se rendre compte qu'ils ont marqués le business en battant des mecs comme Orton, Jericho, Undertaker, Big Show, John Cena et même HHH.
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 03/06/2014, 14h47
SirMichaelCole
 
bon maintenant qu'ils sont plus que 2 j'espère que hhh et ses compères vont les ecraser avec véhémence
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 14h02.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,14968 seconds with 9 queries