FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 7 janvier 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 07/01/2019, 19h41
RAW Résultats - WWE Raw du 7 janvier 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode de Raw, premier weekly en direct de cette année. Le programme sera très chargé puisque ce show sera ouvert par John Cena, que Brock Lesnar et Braun Strowman seront présents pour hyper leur futur combat au Royal Rumble, que nous aurons un match de bucherons pour le titre par équipe entre les champions Bobby Roode & Chad Gable et The Revival. Sont également annoncés les débuts du show de Alexa Bliss qui recevra Ronda Rousey, un combat entre Baron Corbin, et Elias et surtout le retour de Hulk Hogan à Raw pour la première fois depuis 2015 afin de rendre hommage à Mean Gene Okerlund décédé il y a quelques jours. On parle beaucoup de la concurrence future de l'AEW mais ce soir elle est bien plus impressionnante avec la finale du Championnat Universitaire de Football américain à Santa Clara, entre Alabama et Clemson (une université de Caroline du Nord). Les deux équipes ont 14 victoires et aucune défaite cette saison, la gagnante sera la première équipe de l'ère moderne à finir avec une fiche parfaite. En prime il s'agit d'une rivalité traditionnelle entre deux universités très liées, Clemson ayant battu en 2017 sa rivale pour la seule fois en plus d'un siècle. Bref, tout pour une soirée intense !
Nous sommes à Orlando ce soir. La ville tirerait son nom de Orlando Reeves, un soldat tué alors qu'il s'apprétait à prévenir ses compagnons d'armes lors de la guerre des Séminoles. En fait il y eut trois guerres entre les USA et les indiens séminoles, la seconde qui dura 7 ans de 1835 à 1842 fut la plus couteuse guerre indienne de l'histoire du pays, contrairement aux idées reçues. Elle fut pour beaucoup la première guerre de guerilla, préfigurant la guerre du XXe siècle et d'une certaine façon celle du Vietnam plus d'un siècle plus tard. Elle aboutit à une nouvelle réserve pour les Séminoles jusqu'à la troisième guerre de 1852 à 1855 aboutissant à leur déplacement vers l'est dans ce qui est aujourd'hui l'Oklahoma. Toutefois ils furent récompensés dans la constitution de Floride pour leur neutralité durant la guerre de Sécession par un siège dans chaque chambre du Congrès de l'état, où ils refusèrent de siéger menant à l'abrogation de l'Article. Encore aujourd'hui les Séminoles ont la souveraineté sur leur réserve vivant du tabac, des casinos qu'ils ont le droit d'installer et du tourisme. Ironie de l'histoire, ils sont devenus aujourd'hui suffisament riches grace au jeu pour racheter en 2007 un symbole de l'Amérique blanche, les Hard Rock Café.


Le show s'ouvre sur la photo de Mean Gene Okerlund mais on file en coulisses om des lutteurs essaient de séparer Lashley et Seth Rollins. La bagarre générale se transpose immédiatement sur le stage sous une bonne pop. Après que Lashley ait projeté Rollins sur le stage, l'ordre revient.


Une fois le Stage vidé c'est John Cena qui arrive pour son retour à Raw sous les chants mixtes habituels et surtout dans une grosse ambiance. Il commence par saluer Orlando, souhaiter la bienvenue à Raw et sur la route de WrestleMania. Il dit que c'est pour cela que Rollins combat car c'est cela qui est important, et que le "ticket en or" à WrestleMania se gagne lors d'un match, le Royal Rumble. Dans la vie rien n'est donné, alors il va gagner son ticket en or, et il participera donc pour cela au Royal Rumble (pop). La cornemuse vient interrompre cela, donc Drew McIntyre arrive.
Le psychopathe écossais dit qu'il a attendu ce moment depuis des ans. Il s'en fout de savoir avec qui Cena partage son lit ou non, il s'interesse au fait que John Cena est appelé par Vince McMahon le meilleur de tous les temps. Et il est d'accord avec cela. Drew dit qu'il a une réputation, alors il peut demander au Shield. Ah non, il n'y a plus de Shield. Alors à Ziggler, pareil il l'a détruit. Il demande à Cena de téléphoner à son ami Kurt Angle qu'il a détruit dans sa propre Ankle lock. Alors Drew dit qu'il est venu pour Cena maintenant.
Cena dit que cela commençait bien par une bagarre et l'annonce de sa participation au Rumble, mais maintenant il entend la même chose qu'il a entendu depuis des années dans chaque promo, alors qu'est-ce qui rend Drew si différent. Drew répond que les autres parlent, tandis que lui va le montrer. Drew enlève sa tenue et Cena son t-shirt mais … la voix de Lio Rush retentit.
Rush arrive avec Lashley sur le stage et dit qu'on a un problème, Seth Rollins est devenu fou et ce n'est pas la faute de Lashley si Rollins n'a pas son rematch contre Ambrose et menace de poursuites, le tout sous les huées. Du coup évidemment Rollins arrive pour attaquer de nouveau le "tout puissant", Ambrose arrive à son tour pour attaquer Rollins, Drew attaque Cena et Finn Balor arrive à son tour pour équilibrer tout ça et on part en pause.


La fameuse "new era" doit consister dans le retour de Teddy Long car … Tag Team Match, playa !
Finn Balor, John Cena & Seth Rollins vs Drew McIntyre, Bobby Lashley (a. Lio Rush) & WWE Intercontinental Champion Dean Ambrose
Après s'être bien défendu contre Ambrose Balor finit par être dominé et isolé par Drew McIntyre et ce dernier passe le relais à Lashley. Balor essaie de s'en sortir en tordant le bras de Lashley mais celui-ci le retient et le ramène dans le coin heel. Il repousse Drew et Ambrose mais Lashley le retient encore et l'écrase dans le coin puis passe à Ambrose. A noter qu'on voit des tweets en bas de l'écran. Pendant ce temps Balor surpasse Ambrose et voici Cena. Deux shoulder tackles, spine buster, "you can't see me" et five knuckles shuffle mais Ambrose parvient à passer le relais à Drew avant de se prendre le AA. Drew porte le Glasgow kiss pour le compte de deux et on part en pause. De retour Cena est isolé mais il porte un dropkick sur Ambrose et Drew empêche le relais et porte un gros spinebuster pour le compte de deux. Lashley rentre à son tour, neckbreaker mais Cena se dégage encore à deux. Lashley fait ses poses et reçoit des huées ce soir, cheap shot à Rollins et Cena porte un AA sur Lashley mais ne peut faire le tombé. Lashley passe à Ambrose et porte un sleeperhold sur Cena. Cena se dégage mais Ambrose continue à isoler Cena qui finit en bas. Ambrose va le chercher et l'envoie contre l'escalier avant une nouvelle pause.
De retour Ambrose frappe Rollins sur le tablier mais cela permet à Cena d'envoyer Ambrose au sol et de passer le relais à Balor. Il frappe Ambrose et ses deux compagnons sur le tablier, slingblade, dropkicks et il se place pour le coup de grace. Toutefois Lashley intervient et Ambrose peut passer à Drew et Balor à Rollins. Rollins repousse Drew, monte sur le coin et porte un crossbody renversé sur Balor et Ambrose en bas. Il remonte dans le ring et finit par porter le Falcon Arrow sur l'écossais pour le compte de deux. Il tease le curbstomp, coup de pied dans le ventre mais Drew le contre et le place pour un Alabama Slam. Cena intervient et porte le AA Sur Drew, Lashley spear Cena et Rollins superkick Lashley. Rollins va chercher Drew et porte un kick avant de se placer pour le frog splash mais Drew n'est plus là. Ambrose obtient le relais et tente le Dirty Deeds mais Rollins l'esquive et porte le Stomp pour la victoire.
Gagnants : Finn Balor, John Cena & Seth Rollins
Les trois faces célèbrent leur victoire sous une bonne pop et on voit en coulisses Triple H qui discute avec Bayley et Sasha Banks. Rollins part en premier, et on le voit avec Triple H disant qu'il veut Ambrose, ce soir. Triple H lui répond, tu veux Ambrose, tu l'as, ce soir "falls count anywhere". Trips tape sur la poitrine de Rollins avant de partir et lui souhaite un "bon retour".


On voit Hulk Hogan en coulisses sous une bonne pop (il est du coin ça aide aussi).

On commence par une série de tweets en hommage à Gene Okerlund de personnalités du catch. Mike Rome demande ensuite au public de se lever pour les dix coups de cloche. Une pop "Mean Gene" part.
I am a real american !!!
Visiblement la salle n'est pas peuplée de SJW de la police du Net soucieux de relever des conneries racistes dites il y a de plus de 10 ans dans une sextape non destinée à être diffusée car dire que l'Immortel Hulk Hogan est bien accueilli est en dessous de la réalité. Une pop Hogan part à la fin de la musique et il dit "Laisse moi te dire quelque chose, frère !". Il relève les lunettes et dit qu'il est dans son personnage car c'est ce qu'aurait voulu Mean Gene. Il aimait distraire le WWE Universe alors revoyons parmi ses plus grands moments et une vidéo part.


De retour Hogan dit que Mean Gene n'est plus parmi nous, mais il est toujours là (Hogan montre son cœur) et une pop "Thank You Mean Gene" part. Hogan qui porte un t-shirt Mean Gene O Mania demande si il doit le faire encore une fois ? Il pointe Mean Gene sur l'écran et dit "Let me tell you Something Mean Gene" et il va annoncer parmi les anges le combat entre Ultimate Warrior & Randy Savage (mmm yeah) et Andre The Giant & Mr Perfect, il a maintenant le choix entre Moolah et Mae Young alors "watcha wanna do when Mean Gene Mania runs wild on you ?" La musique de Hogan part et semblant vraiment ému célèbre avec le public tandis qu'on remontre la photo de Mean Gene sur le Titantron.


Spoiler NCAA



Dernière modification par schnockelloch ; 07/01/2019 à 23h03.
  #2  
Vieux 07/01/2019, 21h06
 
Ajout par schnockelloch


La Lucha pause pipi ainsi que d'autres membres de la division par équipes sont au bord du ring pour débuter la deuxième heure (oui l'intensité descend d'un cran) et la musique glorieuse retentit pour l'arrivée des champions par équipes, Bobby Roode et Chad Gable et on revoit leur prise de titre controversée lors du Raw de Noël. The Revival font une promo en coulisses en disant que le titre va revenir à des vrais lutteurs par équipes puis ils arrivent vers le ring.
WWE Raw World Tag Team Championship
Lumberjack Match (Lucha House Party, The Ascension, The B. Team, Heath Slater & Rhyno)
Bobby Roode & Chad Gable (c) vs The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson)

On commence avec Roode et Wilder qui esquive le Glorious DDT, veut aller en bas mais voit les bucherons. Il remonte, passe à Dawson et Roode passe à Gable. Gable fait valoir sa technique mais Wilder ne surprend pas Gable avec un Blind Tag. Les champions envoient The Revival en bas, la Lucha House Party veut les ramener mais les Ascension l'en empêchent et Roode projette Gable dans un suicide dive sur The Revival. On revient dans le ring dans un silence de cathédrale et cette fois The Revival parvient à reprendre le dessus sur un blind tag. Rhyno ramène Gable dans le ring et celui-ci est isolé avant une pause bienvenue.
Je me suis donc fait un café et de retour Dawson porte une German sur Gable suivi d'un splash de Wilder pour le compte de deux. Gable contre le backslide. Roode fait tombé Wilder du tablier et retourne un roll-up tandis et Gable obtient le tombé alors que Dawson avait le pied dans les cordes.
Gagnant : Bobby Roode & Chad Gable
Roode célèbre avec Gable sur le stage tandis que The Revival ralent avec les bucherons dans le ring.


Du coup j'ai basculé sur le Football Américain.


De retour nous pouvons admirer le très joli décolleté de Renée Young ce soir avant de voir une nouvelle promo de Lars Sullivan, et des autres prospects de NXT qui arrivent (pour info Lacey Evans et EC3 ont débuté à Main Event ce soir).

Elias est dans le ring ce qui réveille la foule, il se présente et nous joue un peu de guitare, accompagné par le public qui tape dans les mains pour une nouvelle pop. Il dit qu'il est étonné par le niveau de célébrité qu'il a atteint aussi vite. Il a joué dans des salles pleines dans le monde entier, en Amérique du Sud, Australie et cela le mène ce soir à Orlando (pop). Et dans tout cela une vérité universelle ressort, WWE veut dire "Walk with Elias" (grosse pop). Il dit que si 2018 était énorme, ce n'est rien avec ce qu'il prévoit pour 2019 car le 27 janvier il entrera et gagnera le Royal Rumble devant 40.000 personnes à Phoenix. Mais si il a profité de son succès, il a savouré l'échec de Baron Corbin. Il était le roi du monde, GM, a essayé de ruiner les performances de Elias et a composé une chanson … Corbin l'interrompt sur le stage sous les huées. Il dit que Elias et le public ne sait pas ce qu'est avoir un travail aussi stressant et respecté que GM de Raw. Il dit qu'il devrait avoir le respect du public après tout ce qu'il a fait, être admiré même. Mais les gens ne comprennent pas et ne le respectent pas, veulent qu'il disparaisse et parte (pop). Donc du coup il va rentrer dans le Royal Rumble Match et contrairement à Elias, il va le gagner et faire le main-event de WrestleMania.


Elias vs Baron Corbin
Corbin charge de suite mais Elias lui porte un kick, l'envoie par dessus la troisième corde, dropkick à travers les cordes et monte sur le coin pour descendre sur Corbin en bas avant la pause avec la nouvelle publicité pour les 3 morceaux de poulet et biscuit pour 3.99$ de chez Popeye's. De retour Corbin a pris le dessus et envoie Elias en bas avant de demander les applaudissements de la foule (huées évidemment). Il écrase Elias contre la barricade. Corbin le ramène dans le ring et la foule chante "you've got fired!" (tu as été viré .. Corbin sait se faire détester, il faut lui laisser). Cela distrait néanmoins Corbin et Elias revient avec un gros clothesline. Elias est en feu et charge le Lone Wolf dans le coin, le soulève, Corbin se dégage mais n'évite pas un swinging neckbreaker pour le compte de deux. Elias monte sur la troisième corde, Corbin esquive et le projette, Elias évite de peu l'arbitre et Corbin en profite pour revenir avec une grosse droite, envoyer Elias contre le poteau puis le End of Days.
Gagnant : Baron Corbin
Corbin nargue le public depuis la rampe.


On va en coulisses ou Ambrose demande ce qu'est ce monde où il se casse le cul pour recevoir dans l'ingratitude. Il dit qu'il est le seul homme en qui il a confiance. Il demande si on pense qu'il prend du plaisir à détruire Seth, mais il a tout perdu en étant absent, et il ne va pas laisser cela arriver encore, que cela soit sur la table des annonceurs ou dans le parking.

Paul Heyman frappe à la porte de la loge de Brock Lesnar avant de retrouver la dame de Popeye's

Pendant ce temps en NCAA


C'est Braun Strowman qui arrive en premier. Il reçoit une grosse pop et prend le micro, mais se ravise, déchire son t-shirt et finit par hurler à Lesnar de venir.
"Mesdames et Messieurs et … Monstre dans le ring". On voit en coulisses Lesnar et Heyman tandis que l'avocat présente son client. Il dit qu'il va donner une leçon au monstre dans le ring en disant que la WWE a mis de l'argent sur la table pour cette confrontation mais la carte est sujette à changement et c'est pour le bien de Strowman. Car si il y avait cette confrontation Strowman ne serait plus son adversaire au Rumble mais une nouvelle victime. Strowman demande à Lesnar de venir et Heyman dit "non". Il demande à Lesnar si il a peur du monstre et Heyman répond qu'il doit faire mieux et Lesnar bien aminci se marre. Il demande à Heyman si son cul n'est pas jaloux de toute la merde qui sort de sa bouche, Lesnar se marre et Heyman dit à Lesnar que la sortie est par là mais Brock lui donne la ceinture et dit qu'il veut voir ce qu'il a à dire. Lesnar marche en coulisses tandis que Heyman essaie de l'en dissuader, arrive dans l'arena et fait le tour du ring à sa façon … puis repart. Strowman dit qu'au Rumble il sera le champion Universal car Lesnar va rencontrer ses mains.




Dernière modification par schnockelloch ; 07/01/2019 à 23h32.
  #3  
Vieux 07/01/2019, 22h04
 
Ajout par schnockelloch


On voit dans le ring Mahal, les Singh Brothers et Alicia Fox. Il dit qu'avant d'affronter Crews il veut que la foule trouve la tranquilité et demande à Foxy de faire "shanti". Il demande au gars à côté du gros dans le public si il est trop bon pour trouver la tranquilité, ou si la personne à barbe, non pas lui mais sa fiancée sont trop bons pour trouver la tranquilité. La déesse de la guerre arrive à son tour et elle est rejointe sur le stage par Apollo Crews.
Mixed Tag Match
Apollo Crews & Ember Moon vs Jinder Mahal & Alicia Fox (a. Singh Brothers)

Crews esquive les charges de Mahal grace à son agilité et finit par envoyer Mahal en bas avant de porter un crossbody sur l'indien et les Singh. Foxy rentre mais Ember l'accueille et porte rapidement l'éclipse pour la victoire après l'avoir écrasée dans le coin.
Gagnante : Ember Moon & Apollo Crews


On voit Alexa Bliss qui se fait maquiller en coulisses et on part en pause.

De retour Alexa Bliss est sur le stage où sont installés deux fauteuils lounge. Elle présente le premier Talk Show animé par une femme à la WWE "A moment of Bliss" et présente une vidéo avec les accomplissements de Ronda Rousey avant d'inviter la "plus méchante femme de la planète" à la rejoindre. Ronda refuse de lui serrer la main tandis qu'elle arrive sous une énorme pop.
Bliss lui demande de parler de son extraordinaire année et la foule poppe Ronda. Ronda répond qu'elle veut regarder vers l'avant, être une championne dont on peut être fière, et pousser ses limites et affronter une femme qui a plus de puissance que Charlotte, plus de force que Becky Lynch, la vraie Cendrillon de Raw, celle qui l'a inspirée dans le vestiaire … Sasha Banks. Bliss répond qu'elle pensait que Ronda parlait d'elle. On entend une sorte de cri et Nia Jax arrive en disant qu'elle pensait qu'elle avait son rematch ce soir plutôt que le nouveau coup de foudre de Ronda. Mais The Boss arrive et la remercie pour ses mots gentils et dit qu'elle l'affrontera avec plaisir pour lui apprendre à perdre avec dignité et classe. Nia lui dit qu'il y a une samoane de 300 livres briseuse de visage qui est devant elle et lui dit de prendre sa place dans la file. Banks répond "bitch", il y a un ring et elles n'ont qu'à s'affronter, la gagnante affronte Ronda au Rumble. Nia s'assoit sur un fauteuil et dit qu'elle attend là car elle n'est pas une salope, mais LA salope et on part en pause.


De retour Tamina est arrivée au bord du ring pour aider sa copine Nia du coup Bayley est arrivée aussi pour soutenir Sasha.
La gagnante affronte Ronda Rousey pour le titre féminin au Royal Rumble
Sasha Banks (a. Bayley) vs Nia Jax (a. Tamina)

La belle hawaïenne domine grace à sa puissance et envoie The Boss en bas. Tamina veut intervenir mais Bayley la frappe pour se faire rapidement repousser. Banks veut aider Bayley mais Nia la soulève en développé et projette violemment Banks après avoir fait plusieurs pas sur des flatcases au bord du ring. Banks revient dans le ring au compte de neuf et Jax lui porte une sit-out powerbomb pour le compte de deux et on part en pause. De retour Banks parvient à revenir et porte sa descente des genoux depuis le coin. Jax contre le Banks Statement, Banks esquive le coup de poing et Nia porte un Samoan drop mais Banks parvient à atteindre in extremis les cordes avec ses jambes pour arrêter le tombé. Jax écrase Banks dans le coin, monte sur la deuxième corde pour une super samoan drop mais Banks passe en dessous. Nia la repousse, Banks va chercher Nia assise sur le coin mais Nia la soulève et la lache sur la troisième corde. Banks va en bas et Nia se marre dans le ring, la ramène mais Banks se dégage encore à deux. Gros coup de tête de Nia mais Banks esquive le leg drop. Banks est sur le tablier, Nia dans le ring et par dessus la corde Sasha parvient à porter le Banks Statement pour la victoire.
Gagnante : Sasha Banks
Bayley vient féliciter sa cops et la prendre dans les bras pour fêter la victoire.


On retrouve Ambrose en coulisses qui se prépare puis Rollins et on part en pause.

Spoiler NCAA


Ambrose arrive sous sa nouvelle musique agrémentée de sirènes mais Rollins l'attaque de suite sur la rampe.
WWE Intercontinental Championship
Falls Count Anywhere
Dean Ambrose (c) vs Seth Rollins

Comme de logique les deux lutteurs se livrent à un bon brawl lors des premières minutes et le combat se transpose un peu partout. Ambrose s'échappe de l'aire de production en jetant des chaises et on part en coulisses. Ambrose essaie de renverser une grosse structure et finit par écraser Rollins contre des caisses et on part en pause. De retour on est dans les escaliers. On voit que durant la pause Rollins a porté un bodyslam à travers une table d'annonceurs sur Ambrose. Les deux se battent et descendent l'escalier , la foule n'est pas japonaise, ils bougent et crient à côté. Rollins monte sur une barrière pour porter un crossbody pour le compte de deux.
On est ringside maintenant, toujours dans le public au pied des tribunes. La foule chante "burn it down" et Rollins porte un gros coup de poing sur le nez et on revient ringside en bas du ring. Ambrose demande la pitié de Seth qui continue à le frapper et l'écrase contre la barricade. Dean le repousse et va chercher une chaise, porte deux coups avec à l'architecte et obtient le compte de deux. Le public chante qu'il veut des tables mais Ambrose enlève le tapis de protection en bas du ring comme lors de son heel turn. Il frappe longuement Seth au sol, le place sur la zone exposée et se place pour le Dirty Deeds mais Rollins le surpasse sur le ciment. Les deux reviennent dans le ring, Ambrose sur le tablier met une fourchette dans les yeux, monte sur le coin, Rollins va le chercher et il enchaine Superplex et Buckle Bomb, gros kick dans la figure, il tease le burn it down, stomp mais … Bobby Lashley le tire du ring encouragé par Rush et l'écrase plusieurs fois contre la barricade avant de lui porter une grosse souplesse en bas du ring, il remonte Rollins dans le ring sous un gros "Lashley sucks!", porte son écrasement et se place toujours vêtu de sa casquette pour un spear qu'il porte. Il regarde toujours sur le ring Ambrose qui rampe vers Rollins et c'est le tombé.
Gagnant : Dean Ambrose

Les deux sont au sol et Lashley célèbre triomphant sur Rollins inanimé tandis que Ambrose rampe hors du ring. Rush va chercher une table sous le ring sous les ordres de Lashley. Les deux hommes installent la table et Lashley porte un spine buster sur Rollins à travers la table. C'est Lashley posant triomphant sous les encouragements de Rush qui conclut ce show.



Dernière modification par schnockelloch ; 07/01/2019 à 23h51.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 07h40.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,19489 seconds with 11 queries