FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Non, SummerSlam n'est pas le WrestleMania de l'été
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Ralgrad, publiée 16/08/2018, 07h31
Avatar de Ralgrad
Ralgrad Ralgrad est actuellement connecté
 

Non, SummerSlam n'est pas le WrestleMania de l'été




Quand on y pense, l'été est une période de l'année assez délicate. Entre ceux qui vont en vacances, ceux qui en profitent pour travailler de manière saisonnière, la WWE se doit d'user de stratagèmes pour attirer l'attention.

S'il est indéniable aujourd'hui que le SummerSlam est le plus gros show de l'été, la WWE nous le vend également comme le WrestleMania de l'été et le deuxième plus gros show de l'année. Deux slogans marketing que j'ai personnellement du mal à accepter et je vais vous expliquer pourquoi.

Création et évolution du show

Créé en 1988, ce pay-per-view est devenu au fil du temps, l'un des 4 principaux rendez-vous de la WWE sur une année civile, que l'on appelle dorénavant le Big Four de la WWE. Ces quatre évènements sont d'ailleurs bien connu puisqu'il s'agit des plus anciens pay-per-view de la WWE : le Royal Rumble, WrestleMania, le SummerSlam et les Survivor Series.

Au fil du temps, le SummerSlam a été placé dans la conscience des fans comme étant un show au moins aussi important que WrestleMania. Les années 2009 et 2015 marquent d'ailleurs un réel gros pas en avant fait par la WWE pour imposer cette idée. L'Axxess a pris place pour la première fois en 2009, THQ en profitait pour dévoiler le roster du prochain jeu vidéo et on commençait à parler de "SummerSlam Week". En claire, c'était une convention comme celles que nous avions l'habitude de voir les jours précédant WrestleMania. Le passage de 3 à 4 heures de show s'opère en 2015 et un gros évènement prenait place la veille du pay-per-view, avec NXT TakeOver : Brooklyn.

Stephen Amell a combattu en 2015 dans un match par équipe.

Des gros matches, mais quoi d'autre ?

Je suis d'accord pour dire que le SummerSlam est un gros évènement et même le plus gros show de l'été. Les quelques gros matches proposés à chacune des éditions attirent l'oeil. Que ce soit les affiches impliquant Brock Lesnar ou John Cena, voir le rôle qu'occupent certaines célébrités comme Jon Stewart ou Stephen Amell qui a même participé à un combat en 2015.

On voit le potentiel et cette envie de la WWE de prouver qu'elle a les moyens de créer une effervescence loin de la Road To WrestleMania qui réussie chaque année à attirer l'attention des médias du monde entier. Mais au final, est-ce suffisant ?

Oui, il y a de gros matches proposés par-ci, par-là, mais combien de grosses cartes ? Rien que cette année, on voit que certains matches comme Baron Corbin vs. Finn Bálor, Braun Strowman vs. Kevin Owens et Dolph Ziggler vs. Seth Rollins, n'auraient jamais pris place à WrestleMania, pourquoi le serait-il pour SummerSlam, si ce show est "comme" WrestleMania ? Loin de moi l'envie de critiquer ces lutteurs, mais on se doute bien qu'un maximum de catcheur aurait été ajouté à ces affiches-là et qu'elles n'auraient donc jamais pris place au plus gros show de l'année.

Et on peut continuer longtemps comme ça en jetant un coup d'oeil aux dernières éditions. Y a aussi toute l'atmosphère de WrestleMania qu'on ne retrouve pas au SummerSlam.

Même envie, mais pas les mêmes moyens, quid du Royal Rumble ?

La WWE aura beau répéter son ridicule slogan évoqué plus haut, elle ne peut pas nier que les moyens mis en place pour le SummerSlam sont bien loin de ceux accrédité pour WrestleMania.

Le feu d'artifice que vous ne verrez pas au SummerSlam.

L'un se déroule dans des stades attirant près de 70 000 personnes, tandis que l'autre remplit des salles de 16 000 places environ. L'un ne possède pas de toit et offre un feu d'artifice en ouverture et en clôture, tandis que l'autre utilise le même décor sans saveur que RAW. Je pense que vous comprenez mon point de vue, je trouve que la comparaison ridiculise le grand évènement de l'été.

J'évoquais aussi un deuxième slogan marketing indiquant qu'il s'agissait aussi du deuxième plus gros show de l'année, mais à partir de quoi se base la WWE pour affirmer cela ? Des revenus générés par les évènements ? D'un point de vue purement personnel, je suis plus attiré par le Royal Rumble que le SummerSlam et je ne pense pas être le seul. Non pas juste grâce au match éponyme, mais aussi aux combats de qualité qui y prennent place chaque année. Je peux plus facilement piocher un match de grande qualité au Royal Rumble, qu'au SummerSlam.

Je considère le premier pay-per-view de l'année comme étant plus excitant que la plus grosse fête de l'été et la carte proposée pour le show de dimanche, me conforte encore plus dans mon opinion.



Vos commentaires
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 13h42.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,04826 seconds with 11 queries