FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Superbrawl 1991
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 27/08/2016, 22h12
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Superbrawl 1991



WCW United States Tag Team Championship
The Fabulous Freebirds vs The Young Pistols


AU MON DIEU! LES FREEBIRDS ENCORE C'EST UN CAUCHEMAR! Certains se diront, voyons ça ne fait aucun sens, les Freebirds ont gagné le titre tag team à Superbrawl, pourquoi ils se battent pour ce titre maintenant. Ben voilà, leur règne a été coupé court par les Steiners et les titres United States étaient vacants, donc au lieu de monter des jeunes équipes, pourquoi ne pas nous ressortir les Freebirds une fois de plus? Encore une fois, difficile de dire s'ils sont heel ou face, mais Dallas Page a encore une excellente réaction du public. Les Young Pistols sont une excellente équipe, logiquement, la WCW devrait leur donner la balle pour leur montrer un peu de reconnaissance, ils ont quand même sortit un combat potable à la First Family.

C'était étonnament un bon combat et un bon opener et c'est à mon avis une des meilleures performances des Freebirds depuis des années. Le problème de ce combat est que c'est trop court et aussi le booking ridicule de la fin, mais nous y viendrons plus tard. Les Young Pistols, avec leur énergie et leur selling top notch sont les parfaits adversaires pour les Freebirds, comme les Dynamic Dudes l'avaient été une année plus tôt. On book les Pistols comme nerveux, prêts à prendre des risques pour l'emporter alors que l'on book les Freebirds comme calculateurs et opportunistes,ce qui ressort parfaitement bien dans ce combat. Les Pistols offrent des séquences impressionnantes dès le départ alors que le heel work de domination des Freebirds est étonnament dynamique, ce qui n'est pas tant dans leur style récent. C'est énergique et plein de vie, malheureusement, ça ne dure même pas 10 minutes et les Young Pistols perdent après l'interventation d'un OISEAU GÉANT! Oui, un oiseau géant qui fait un CORNER DDT à Armstrong et Smothers, question de les crédibiliser comme des fiottes. Beau travail.

Note: Quelle fin de merde et dommage que ça n'est pas été plus long. Malgré tout, très divertissant et beau travail des deux équipes. **½

Ricky Morton vs Dan Spivey

Ça sent le combat pour crédibiliser Spivey! Morton en solo, en plus qu'il se fait vieux, ce n'est pas top de toute façon. Çonsidérant que Spivey est tout un athlète et les forces de Morton pour sellé, si on veut rendre ça compétitif, ça peut être très bon.

Comme c'était facile à prédire, ça ne dure même pas 5 minutes. Morton livre une belle bataille, mais se trouve à être un simple faire-valoir pour garder Spivey fort, ce qui n'est pas du tout une mauvaise idée. Le booking fait du sens, mais évidemment, des combats de ce genre valent rarement le détour. Morton a bien sellé, Spivey a eu l'air d'un monstre, c'est tout ce qui compte. Spivey l'emporte avec son POWEBOMB.
Note: Il n'y a rien à tirer d'un combat de la sorte. Ce genre de combat devrait avoir lieu dans un show télévisé et non un PPV. *¼

Tommy Rich vs Nikita Koloff

Oui, Nikita Koloff est de retour et il a clairement indiqué qu'il voulait le titre de Lex Luger, mais d'abord, il va se faire les dents sur le pauvre Tommy Rich. Ça ne devrait pas être bien long.

Deux choses sautent au visage. D'abord, on entend les mouches voler durant l'entrée de Tommy Rich, j'aurais probablement été plus over que lui en descendant la rampe. Ensuite, Nikita Koloff a visiblement lâche les stéroïdes, car en termes de grosseur, il est environ la moitié de ce qu'il était dans les années 80. Bon, pour le combat, ça ne dure pas très longtemps, mais le booking m'intrigue. Au lieu d'avoir un squash match, comme je pense que ça aurait dû être, pour montrer Koloff comme une menace, les deux hommes se livrent un combat 50/50 et contre Tommy Rich, ça ne fait pas passer Koloff pour uen brute loin de là. Le combat en tant que tel est sans intérêt, ni Koloff ni Tommy Rich n'ont d'offensives intéressantes. Koloff termien le tout avec son RUSSIAN SICKLE qui est en fait une simple CLOTHESLINE.

Note: J'aurais préféré un squash match, Koloff a eu l'air d'une douille. *

Dustin Rhodes vs Terence Taylor

Bien hâte de voir ça. Rhodes est encore green dans le ring, mais Taylor pourrait bien lui sortir un bon combat. Deux midcarders en plein push également, difficile de savoir qui va l'emporter.


Ce combat montre à mon avis, tout le potentiel de Dustin Rhodes, mais également à quel point il n'était peut-être pas prêt à ce moment pour un combat d'une telle envergure. Rhodes se débrouille bien au niveau technique avec Taylor, c'est indéniable, mais il a définitivement un problème de timing. Que ce soit pour des spots qu'il ne prépare pas bien ou pour ses réactions lors des interventions, il n'est pas sharp et honnêtement, ça a joué sur mon appréciation de ce combat, que je considère cependant très agréable niveau lutte. Rien d'époustouflant évidemment, mais deux lutteurs talentueux, qui font les petites choses pour que ce soit intéressant. Rhodes l'emporte quand son garde du corps, Mr. Hughes, punch Rhodes, qui évite et frappe Taylor, Rhodes n'à qu'à faire le pin pour la victoire. Cette séquence a semblé interminable, Rhodes ne s'était pas placé au bon endroit au bon moment.


Note: Bon combat, bon techniquement, mais niveau rythme, Rhodes a tout tué avec une performance en dents de scie. **¼

Black Bart vs Big Josh

Bon alors, la WCW a tenté de faire une gimmick de bûcheron et d'homme des bois avec un lutteur qui viendrait dans le ring avec deux putains d'ours, DES VRAIS! C'était donc la gimmick de Big Josh, le joyeux bûcheron amant de la nature qui oui... arrivait dans le ring avec deux ours muselés. (Je n'en reviens pas encore). Big Josh est en fait Matt Borne, un gros gaillard qui après sa libération de la WCW deviendra l'inoubliale heel Doink the Clown à la WWF. À mon avis, Borne n'était pas un mauvais lutteur et il avait énormément de charisme, il s'est retrouvé ici victime d'une gimmick destiné à Wrestlescrap. Son adversaire, Black Bart, un revenant qui faisait parti de la NWA avant de quitter pour la WWF où il n'y fera rien de mémorable. Bart était un brawler correct, mais c'est le genre de lutteur qui n'amène rien d'intéressant à aucun niveau.


Regardez bien, l'ours à gauche pisse durant son entrée

Environ 4 minutes de combat, c'est nul à chier! Que ce soit Black Bart ou Big Josh, les deux lutteurs frappent dans le vide, vendent mal, ont l'air d'avoir préparé ce combat à la va-vite et honnêtement, il n'y a rien à en tirer du tout. Probablement le combat disputé le plus nul que j'ai pu voir depuis très longtemps. Josh finit rapidement en faisant un DIVING SEATED SENTON pour la victoire.

Note DUD, ça va en empirant ce gala.

Oz vs Tim Parker


Ils se sont même payés un foutu singe

Oh mon Dieu, un gimmick du magicien d'Oz qui a bien pu croire que ça allait marcher? Ils sont allés jusqu'à payer des figurants pour joeur Dorothéee, le Lion, le Tin Man et l'épouvantail qui entre dans le château d'Oz qui se trouve à être... Kevin Nash. C'est franchement une des choses les plus fuck top que j'ai vues de ma vie pour de la lutte. Un lutteur qui enlève une fausse barbe blanche avant de lutter ce n'est jamais bon signe. Il affronte un pur jobber en Tim PArker pour l'évènement.

Le combat dur environ 20 secondes, Oz lui fait un SPINNING CRUCIFIX TOSS pour la victoire.

Note: WOW, j'ai vu un vrai flop. DUD.

Taped Fist Match
Flyin vs Barry Windham


Comme le nom le dit, dans un taped fist match, les mains des deux lutteurs sont entourés de bandages. J'aime le fait que la WCW à l'époque mettait Pillman en premier plan, car il est certainement un des plus beaux as cachés du roster. Je ne suis pas un très grand fan de Windham, il ne m'a jamais impressionné dans le ring, mais comme Pillman, j'ai bien hâte de voir le résultat.

C'est un excellent combat! Malheureusement il est bien trop court! Ça dure à peine un peu plus de 5 minutes et j'en ai été très déçu, parce que c'était véritablement du bonbon le temps que ça a durée. Windham sell parfaitement les offensives tout en agilité de Pillman et on réussi à véritablement créer l'intensité de deux lutteurs qui veulent se détruire l'un et l'autre. Pillman est booké intelligement contre un lutteur de la trempe de Windham, c'est-à-dire que Pillman se doit d'utiliser des mouvements de haute voltige pour prendre l'avantage, alors que Windham n'a qu'à se servir de son brawling. C'est bien mené, mais je l'ai déjà dit, beaucoup BEAUCOUP trop court pour le potentiel que ça avait. Alors que Flyin' Brian monte sur la troisième corde, Windham pousse l'arbitre, fait un LOW BLOW à Pillman et lui fait son SUPERPLEX pour la victoire.

Note: Trop court! Mais bon le temps que ça a durée. **½

Stretcher Match
Sid Vicious vs El Gigante


Oh mon Dieu, les deux pires lutteurs de la WCW qui s'affrontent dans le ring! Un désastre ou une surprise en vue? Si Gigante est là, ce sera une déception à 99.9%. El Gigante est une horreur, à peine capable de se déplacer, l'équivalent 90's du Great Khali sans le côté intimidant.

Un autre étron! Quelle surprise! En fait, surprenant de voir Vicious se faire malmener comme une fiotte par Gigante dans un combat d'environ 2 minutes. Ce fut en fait la dernière rivalité de Vicious avant son départ pour la WWF, ce qui explique ce buried franchement pas ragoûtant, la WCW pensant créer un nouveau mosntre en se débarassant d'un autre. Gigante sell comme s'il jouait du mauvais théâtre, Il n'a aucun timing sur ses offensives, c'est un triste spectacle et Gigante l'emporte avec un CLAW pour ensuite faire le pin sur Vicious. Wow...
Note: DUD, au moins ça a été vite!

Cage Match
Butch Reed vs Ron Simmons


Je m'attends à quelque chose de pas dégueux! Mon amour de Doom est clair pour ceux qui lisent ces reviews, ils font désormais partie de mes équipes favorites de tous les temps. Butch Reed, un lutteur plus qu'ordinaire, fitait parfaitement dans le moule de Doom et j'imagine qu'en solo, il sera moins impressionnant. Le manager de Doom, Theodore Long, qui a trahi Simmons à Wrestlewar, est suspendu dans une cage au dessus... de la cage. Ron Simmons, celui que l'on connaît mieux aujourd'hui en tant que Faarooq est honnêtement avec du recul un mec avec un potentiel gigantesque qui avait le potentiel de faire beaucoup plus que du midcard. La WCW allait lui donner peu de temps après ce combat le plus gros push de sa carrière, mais peut-être pas pour les bonnes raisons...

À mon grand désarroi, ce combat est d'un ennui mortel. On donne un peu plus de 10 minutes à la chose, mais Simmons doit donner environ 3 offensives dans le combat. TOUT n'est que Butch Reed qui est lent et sans intérêt à voir évoluer. La beauté de Doom, c'était que les deux lutteurs utilisaient leurs forces dans un contexte gagnant où ils paraissaient bien, en solo, Reed a l'air d'une baleine après 3 minutes dans le ring. Donc c'est chiant, lent et pas du tout partagé, ce qui est dommage, car je m'attendais à une guerre. Ça se termine quand Theodore Long lance une chaîne dans le ring, que prend Butch Reed, il tente un punch avec l,arme, mais Simmons évite et fait son SPINEBUSTER pour la victoire.

Note: Je n'aime pas ce PPV. *¾

WCW World Tag Team Championship
Steiner Brothers (C) vs Lex Luger et Sting


Quand vous lisez les top 10 des meilleurs combats de la WCW, vous verrez souvent ce combat, qui a une splendide réputation, pour beaucoup, le meilleur combat de la carrière de Lex Luger.


C'est effectivement tout un combat, honnêtement vous vous devez de voir ça, pas seulement pour la qualité de la lutte, mais pour le booking et la foule complètement démente qui accompagne le tout. Les deux équipes sont face, ce qui rend le booking aussi très rafraîchissant. Le combat n'est pas long, en fait pas assez long, mais ça n'arrête pas UNE SECONDE le temps que ça dure et c'est totu un spectacle. Pur spotfest, on s'échange les power moves d'un côté comme de l'autre et honnêtement, c'est du bonbon dans le genre. Tout le monde paraît bien, même Luger qui montre beaucoup d'intensité cette fois. Probablement qu'avec un combat de 20 minutes, on aurait eu quelque chose de plus clean, plus polie, mais booké sauvagement de cette façon, j'ai adoré. Ça se termine quand Nikita Koloff intervient et tente un RUSSIAN SICKLE sur Luger, mais son bon ami Sting le pousse et prend la prise et reçoit ensuite le pin de Scott Steiner pour la victoire.

Note: C'est un VRAI spectacle. Rien de scientifique, juste un sacré combat avec une foule en feu. J'ai personnellement adoré et je suis souvent difficile avec les notes, mais pas là. *** ¾

WCW World Television Championship
Arn Anderson (C) vs Bobby Eato
n

Ça faisait un bail qu'on avait pas vu le titre Television défendu dans les PPV. Arn Anderson, le plus grand champion de l'histoire de la WCW au commande du titre depuis assez de temps déjà et ce combat marque le sommet en carrière solo du lutteur qui est devenu au fil de ces reviews, un de mes lutteurs préférés, Bobby Eaton. Considérant le talent des deux hommes, mes attentes sont très hautes.


Alors que le combat précédent était hyper flashy, un véritable spotfest de powermoves, on nous donne exactement le contraire ici! Eaton et Anderson font un combat technique de qualité, très lent, mais bien mené et tous les amateurs de bonne vieille lutte old school, dont je fais partie devraient aimer celà. Eaton est considéré comme underdog, Anderson comme le vétéran toujours au sommet depuis des mois et alors qu'Eaton prend un contrôle rapide du combat, Anderson trouve une seule opportunité et massacre la jambe d'Eaton pendant de longues minutes. Du bon storytelling et du bon selling... Enfin, sauf à la fin quand Eaton monte le troisième coin comme si de rien était et saute de joie après avoir gagné sans seller sa jambe, le genre de détails qui me chicotent. Eaton L'emporte avec son ALABAMA JAM sur Anderson, Windham voulait intervenir sur Eaton, mais Pillman est venu l'intercepter.

Note: Bon combat, bien mené, d'une parfaite longueur pour les enjeux présents. Anderson et Eaton y sont allés sans flafla, avec beaucoup de technique et de storytelling. Peut-être pas au goût e tout le monde, mais un bon combat technique et le plus high point de la carrière de Bobby EAton. ***

Main Event
NWA World Heavyweight Championship /WCW World Heavyweight Championship
Tatsumi Fujinami (C) vs Ric Flair (C)


Flair a été nommé le premier champion de la WCW suite à sa victoire contre Sting en début d'année. Par contre, il possédait encore le titre de la NWA qui a été gagné lors du gala précédent au Japon par Tatsumi Fujinami. C'est donc un grudge match et un des derniers combats de Flair avant le départ de Flair pour la WWF pour une année. Je ne connais pas Fujinami vraiment et j'ai bien hâte de le voir en action, contre un top lutteur contre Flair.

Ben, c'est tout un Main Event ça! Fujinami me fait beaucoup penser à Inoki en style, mais il n'a pas sa présence dans le ring et son charisme, ça demeure tout de même un solide lutteur, bon technicien et brawler. Ça paraît qu'on a voulu donner le maximum pour ce combat, c'est long, bien booké, très égal dans les offensives et très intense. Le seul bémol de la chose, c'est parfois le rthme lent, comme si les deux lutteurs ne sont pas certain du prochain spot et les quelques fuck ups dans le combat, d'un côté comme de l'autre. Malgér tout, comme je l'ai dit dans le combat précédent, si vous aimez les bon vieux main event intense old school, celui-là est pas mal et est plus accessible et ''divertissant'' que celui entre Eaton et Anderson. Flair l'emporte quand Fujinami fait un ROLLING CRADLE, Flair s'en dégage et Fujinami est projeté tête première sur l'arbitre, Flair fait un roll up et un deuxième arbitre fait le compte de trois pour la victoire.

Note: C'est ce que j'appelle un Main Event. Un solide spectacle, long, bien monté et intense. Fujinami et Flair n'ont certainement pas donné la performance de leur vie, mais ils ont donné un bon spectacle. ***¼

Note globale: Bon, pour le review du dernier PPV, Wrestlewar, J'ai donné une note recommandable au PPV parce qu'il y avait trois combats de qualité dans le gala. Il y a la même chose ici et les trois combats sont de qualité supérieur, mais là où Wrestlewar était EN GÉNÉRAL un show agréable, ce Superbrawl a tout mis à la fin et a bourré le reste de son PPV de combats passablement à chier, de segments merdiques et de squashs matchs. J'ai adoré les trois derniers combats, mais j'ai détesté le PPV que voulez-vous. Je vous recommande de regarder Wrestlewar 1991, je vous recommande ici de seulement regarder les trois derniers combats de ce PPV merdique.


Dernière modification par Abba ; 04/09/2016 à 13h31.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 03/09/2016, 08h49
Ralgrad
 
Merci pour cette chronique et surtout celles qui traitent d'un ppv ancien car ne les connaissant pas vraiment, avec tes reviews, j'arrive a me faire un avis et ça me donne l'envie ou pas de les voir sur internet.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 13/09/2016, 06h01
darkside
 
Bonne chronique qui permet de re ou découvrir des ppv oublié (et parfois à juste titre !).
Putain le coup des ours et de oz.... J'ai du mal à m'en remettre .
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 15h59.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,13163 seconds with 9 queries