FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Starrcade 1991
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 15/10/2016, 12h03
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Starrcade 1991



Le concept (Parce que chaque foutu Starrcade se doit d'avoir un concept de merde) cette année est que tous les combats sont des tag teams match (Excitant non?). Mais ce n'est pas tout, toutes les équipes sont décidées au hasard avec un tirage et les deux gagnants seront de la partie pour une bataille royale à la toute fin du gala. Excité? Moi non plus.




Michael P.S. Hayes et Tracey Smothers vs Marcus Bagwell et Jimmy Garvin

J'espère que vous aimez les tag team match! Il n'y aura que ça ce soir! Les Freebirds s'affrontent ce soir. Le potentiel pour un match correct est là, mais complètement oubliable. Smothers étant le meilleur lutteur du lot, suivi de près par la recrue Marcus Bagwell, qui n'était pas un mauvais lutteur avant les années 97-2000, agile et technicien, avant de complètement changer son style.

C'est vraiment pas un opener très excitant, Tracey Smothers doit bien prendre 5 minutes pour fairele heel avec la foule et le combat est constamment plombé par son manque de rythme. Ce combat ne dégage absolument rien et la séquence entre Hayes et GArvin, qui aurait dû être la partie la plus intéressante du combat, est d'un ennui total. Hayes frappe son partenaire sans le vouloir, les Freebirds s'engueulent, ça donne l'occasion à Bagwell de faire un FISHERMAN SUPLEX à Smothers pour la victoire.

Note : Je me suis drôlement fait chier. *¼

Stunning Steve Austin et Ravishing Rick Rude vs Van Hammer et Big Josh

Austin et Rick Rude font partie du Dangerous Alliance, deux heel contre deux face. Van Hammer est merdique, Big Josh correct sans plus, je ne m'attends pas à un grand combat, ni à quelque chose de bien long.

Incroyable de voir qu'ils ont véritablement réussi à rendre Big Josh over avec sa gimmick de demeuré. Van Hammer est plus à l'aise dans le ring, un peu plus convaincant, mais il a deux excellents sellers pour le faire bien paraître. Pas un mauvais combat, mais rien à dire vraiment. C'est ultra classique, les face dominent au début, les heels ensuite etc. Par contre, Josh et Van Hammer ne paraissent pas mal dans ce combat et Rude et Austin non plus. C'est ce qu'on appelle, un combat regardable sans intérêt. Rude surprend Van Hammer avec le RUDE AWAKENING pour la victoire logique.

Note : ** me semble tout à fait approprié pour ce combat correct.

Dustin Rhodes et Richard Morton vs Larry Zbysko et El Gigante

C'est ce qui un tout petit peu d'intérêt à ce tournoi. Une situation où un face doit faire équipe avec un heel. El Gigante fait partie du combat donc automatiquement, ça devrait être à chier, mais les trois autres lutteurs sont assez talentueux, donc qui sait?

Bon... C'est EXACTEMENT ce à quoi je m'attendais. Un combat tout à fait oubliable, sans intérêt et où la WCW tente de jouer avec le peu de talent de Gigante en utilisant son association avec Zbysko. Rhodes est le seul de son équipe à participer au combat, Morton ne fait rien. Quand Zbysko et Rhodes sont sur le ring, c'est intéressant, mais dans ce genre de combat, ils n'ont pas beaucoup d'occasions de construire quelque chose d'intéressant. Zvysko crie continuellement sur Gigante qui décide qu'il en a assez et propulse Zbysko sur Rhodes et Morton qui lui font un DOUBLE DROPKICK pour la victoire.

Note: Une bien pauvre expérience. Lent, mou et totalement inintéressant. *¼


Bill Kazmaier et Jushin Thunder Liger vs Diamond Dallas Page et Mike Graham


Assez intéressant ce combat, drôle de mélange que celui de Kazmaier et de Liger ensemble. Malgré tout, j'ai certaines attentes. Jushin Thunder Liger était à son peak à l'époque, un grand grand grand lutteur Light Heavyweight, total package dans le ring et surtout, un lutteur qui excelle pour construire un bon combat. C'est intéressant également, car c'est le premier combat en PPV de DDP et aussi on a pas vu Mike Graham dans un combat PPV depuis presque 10 ans (La foule ne semble même pas savoir qui il est, il a l'air d'un pur jobber)


C'est le meilleur combat depuis le début de la soirée et même si c'est pas le nirvana côté lutte, c'est tout à fait correct. Ce l'est pour une seule raison cependant, Jushin Liger. Liger est définitivement le lutteur le plus over du roster et toutes ses présences valent la peine d'être vue. Sa victime est Mike Graham, qui se contente de recevoir et semble un peu dépassé souvent par la vitesse de Liger, râtant quelques spots. Kazmaier est bien moins pire que son combat contre Oz et on peut voir un certain potentiel, mais rien de vraiment bon et il est incapable de construire un match et de rendre ses offensives intéressantes. C'est donc divertissant, mais le rythme est constamment abattu par le changement de lutteurs, ce qui est dommage. Ça se termine quand Kazmaier lève Liger à bout de bras pour le projeter sur DDP et Liger score le pin victorieux.

Note : Pas un grand combat, mais assez divertissant, Liger a donné tout un spectacle. **¼

Lex Luger et Arn Anderson vs Terence Taylor et Z-Man

Mouais... trois heels contre un face. Honnêtement, je n'ai pas trop d'intérêt parce que je me rends compte à ce point qu'il ne risque pas d'y avoir aucun vrai bon combat dans tout ce PPV et que ces tag team matchs sont quand même sans intérêt. Anderson et Taylor sont d'excellents lutteurs, les deux autres sont limités, mais peuvent donner de bons cmobats contre de bons adversaires.

Ce combat est bien bon à ma grande surprise. La raison pourquoi il l'est, c'est parce que Taylor joue face ce soir et en ayant un vrai combat face vs heel, la foule sait beaucoup plus de quel côté se ranger, ce qui ajoute de l'émotion et du travail par équipe. C'est très rythmé et très bien joué. Taylor vole le show et on se demande pourquoi il n'est pas face et encore plus, pourquoi il ne fait simplement pas équipe avec Z-Man (Qui a toujours été plus intéressant en tag team). Ce dernier par contre, est franchement ordinaire et râte visiblement deux spots dans le combat. Sinon, c'est intense et Z-Man et Taylor paraissent bien contre deux lutteurs au statut bien supérieurs à eux, ce que j'ai trouvé très intéressant. La durée est bonne, ce n'est jamais enmerdant etça se termine quand après une distraction d'Anderson, Luger n'a qu'à faire son PILEDRIVER pour la victoire.

Note: Si Z-Man n'avait pas eu l'air d'un manche sur deux spots, je pense que ce combat aurait valu ***. Mais bon, **¾ me semble plus approprié.

Ricky Steamboat et Todd Champion vs Cactus Jack et Sgt Buddy Lee Parker

Ricky Steamboat est revenu lors d'un Clash of the Champions et est du même coup devenu champion par équipe avec Dustin Rhodes. Premier PPV depuis son retour ce soir, gros pop quand son nom est mentionné et une indifférence totale quand le nom de Todd Champion est dit. Abdullah est jaloux que Buddy Lee Parker soit le partenaire de son ami Cactus Jack et décide de bien le tabasser avant son combat, meilleur moment de la soirée jusqu'à présent. Buddy Lee Parker était un lutteur très ordinaire, sans une once de charisme. Son plus grand succès aura été l'équipe du State Patrol qui restera dans le low card pendant 5 ans et une victoire en équipe avec son élève Goldberg (Parker était l'entraineur en chef de la WCW durant la fin de son existence). Je ne m'attends absolument à rien, mais bien hâte de voir Steamboat contre Cactus Jack dans le ring.

En fait, le combat est assez nul, mais le booking est absolument délicieux. Le combat commence sans Buddy Lee Parker, puisqu'il a été attaqué. Abdullah vient au ring pour devenir le partenaire de Cactus Jack, les arbitres le ramènent en coulisses. Parker revient de l'attaque pour participer au match et Abdullah l'attaque encore! Parker passe tout le combat à ramper jusqu'au ring et il reçoit le plus gros pop de sa carrière quand après 10 minutes à se rendre au ring, il reçoit le tag pour immédiatement recevoir le DIVING CROSSBODY de Steamboat pour la fin du combat. Très original, j'ai adoré. Par contre, ce Todd Champion est une vraie MERDE dans le ring. Sloppy, stiff, ne génère aucune réaction, n'a aucun véritable moveset. Il est carrément à chier et si c,est bon quand Steamboat et Cactus s'affrontent, c'est pénible quand Todd Champion est là. Donc on a un combat parfois dynamique, parfois lent, c'est la raison pourquoi je déteste ce tournoi.


Note: *½ ça ne valait pas plus, mais au moins c'était drôle.

Sting et Abdullah the Butcher vs Flyin' Brian et Bobby Eaton

C'est définitivement le combat le plus alléchant du gala. Sting, Flyin' Brian et Eaton peuvent donner un excellent combat et Abdullah épice le tout avec sa gimmick. D'ailleurs, il le fait en attaquant son propre partenaire dès le départ! Eaton a joint la Dangerous Alliance, il est donc devenu un heel à ma grande déception.

C'est très décevant de voir un combat aussi peu intéressant avec autant de talent dans le ring. Ce qui rend le tout regardable ici, c'est le fait que Abdullah attaque continuellement son partenaire. Ce qui est dommage, c'est que Sting ET Eaton font tout le combat ensemble comme si c'était un 1 vs 1, mais toujours coupé dans le rythme par des interventions. Ce n'est donc pas très bon et Sting est très sloppy sur quelques mouvements dont un TOMBSTONE PILEDRIVER horriblement râté sur Eaton. Sting l'emporte dans le chaos le plus total, Cactus Jack veut frapper Sting avec un bâton, Sting évite et Abdullah reçoit le coup à la tête et Sting fait un CROSSBODY sur Eaton pour la victoire.

Note: Bien hâte que ce show finisse, *½


Rick Steiner et Nightstalker vs Mr. Hughes et Big Van Vader

Ok, voilà un combat qui a le potentiel d'être bien pourrit, considérant le genre de booking qu'on nous a habitué pour ce PPV. Nightstalker est Bryan Clarke, aka Adam Bomb à la WWF et Bryan Clarke/Wrath plus tard à la WCW qui aura du succès dans l'équipe Kronik. Clarke n'était pas un mauvais big man, mais il n'avait pas une once de charisme, il aura quand même trouvé le moyen de bien rouler sa bosse dans les années 90. J'ai bien peur qu'il soit très green pour ce combat. Hughes est à chier (L'Ancien Big Cat et il lutte ave des lunettes de soleil...) , Steiner et Vader sont de bons lutteurs... Je n'ai aucune envie de me créer des attentes.


Ben ça commence bien avec Rick Steiner qui malmène Vader. En fait, ce 3 minutes est super divertissant. Ensuite ça devient un foutoir la minute où Nightstalker entre dans le ring et râte les trois spots qu'il était supposé faire dans le combat. Le pauvre rend le tout terriblement confus et la fin est absolument à chier. Vader doit surprendre Nigtalker avec une lariat, mais le Nightstalker se place au centre du ring au lieu de près des cordes pour regarder Rick tabasser Mr. Hughes. Ce que ça veut dire, c'est que Nightstalker voit logiquement Vader arriver, mais reste planté là à faire semblant d'attendre le coup. Deuxième problème, le booking voulait uen fin confuse avec Rick Steiner tentant le pin mais m'étant pas l'homme légal. Sauf qu'au moment où Rick fait le pin, le NIGHTSTALKER SE RELÈVE alors que Vader allait dans les cordes pour faire son splash! L'arbitre attend donc tout bonnement que Vader remette Nightstalker au sol et lui fasse son splash alors que Rick continue de faire le pin comme un crétin. Finalement ça se termine, ça aura durée environ 5 minutes. Nightstalker a fait la pire impression de n'importe quel début que j'ai pu voir.


Note: *¼, bon sang que c'est nul. Hughes et Nightstalker ont littérallement gâché ce combat.

Scott Steiner et Firebreaker Chip vs Johnny B. Badd et Arachnaman

Oui, Arachnaman! Brad Armstrong déguisé en rien de moins qu'une copie éhontée de Spider-Man. Gimmick qui ne durera pas très longtemps, car la WCW sera menacé de poursuite par Marvel.



Ça ne ressemble pas du tout à Spider-Man...


Y'a du talent dans le ring, mais ça peut très bien être à chier.


C'est pas si mal comme combat, mais le rythme est très déficient. Quatre face dans le ring, beaucoup de tag ou l'adversaire laisse son opposant faire le tag sans essayer de l'empêcher. Ça donne au final un combat techniquement intéressant, mais qui semble sans enjeu pour personne. De plus, ce combat ne sert qu'à mettre Scott Steiner over parce que tout le monde a l'air d'une merde à la seconde où Steiner arrive dans le ring pour les trimballer. Par contre, il les trimballe bien et je me rends compte dans ce combat que non seulement Firebreaker Chip n'est pas si mal, Johnny B.Badd a montré beaucoup d'amélioration aussi (Il allait devenir un sacré lutteur). Donc au final, c'est plaisant, sans plus et ça s'éternise un peu. Steiner finit le tout avec un OVERHEAD BELLY TO BELLY sur Arachnaman pour la victoire.

Note: Trop long, pas assez intense, mais pas mauvais non plus. Avec un vrai enjeu, une vraie rivalité, ce combat aurait pu être bien meilleur. **¼

Ron Simmons et Thomas Rich vs Steve Armstrong et PN News

Wow, comment me désintéresser plus? Ron Simmons dans un combat avec trois low carders, je ne me demande même pas qui va gagner. Thomas Rich est Tommy Rich, devenu heel et membre de la York Foundation, son look lui donne l'air un peu moins con que celui du jeune tombeur pourtant âgé de 40 ans. Le combat peut-être intéressant, PN News n'est pas mauvais et Steve Armstrong non plus, mais moi et la foule semblons bien nous foutre de ce qui va se passer.

Mouais, c'est pas de la merde, mais c'est trop long et Thomas Rich et Steve Armstrong ne sont pas mauvais, mais il passent beaucoup trop de temps dans le ring à se puncher et à se faire des soumissions molles. Le booking avec un heel et un face de chaque côté est intéressant, mais comme je l'ai dit plus haut, la formule est complètement essouflée à ce stade de la soirée, les combats n'ont juste pas assez d'enjeu et d'intensité. Le tout n'est que pour mettre Ron Simmons over de toute façon et on le fait trop peu lutter, tout comme PN News qui sont les deux lutteurs les plus intéressants. Rien de plus passionnant que de voir deux heel passer près de 10 minutes un contre l'autre dans le ring pour dynamiser une foule! Simmons termine rapidement le tout avec son SPINEBUSTER sur Armstrong pour la victoire.
Note: *¾, honnêtement, je n'en avais rien à chier.

Main Event
BAttlebowl Match


Donc c'est le combat principal, c'est incroyable génial cet event non? Clairement la WCW a tenté d'organiser un concept original pour défier le Royal Rumble de la WWF, mais bon sang que je me suis fait chier. Bien honnêtement, une bataille royale change tellement d'un foutu combat par équipe que j'ai presque hâte de voir le tout! Bon alors les règles, lisez-moi bien. Les lutteurs commencent tous dans le même ring, ils doivent d'abord envoyer les lutteurs dans un autre ring collé à celui du départ. Le dernier lutteur dans le premier ring, doit attendre que ceux du deuxième ring soit tous éliminés jusqu'au dernier, qui devient son adversaire. Durant la finale, le premier lutteur à sortir du ring perd. Wow... Pas du tout complexe pour rien ce combat.

Ben voilà, c'est que c'est bien beau se distinguer, mais ici, la WCW se distingue dans l'enculage de mouches pour ces règles stupides. Des lutteurs se font éliminé du premier ring jusqu'en bas du ring, mais ne sont pas éliminés, la foule n'y comprend rien et les lutteurs semblent prendre un malin plaisir à mélanger tout le monde. Ce qui me déçoit le plus, c'est qu'il y a deux séquences où tous les lutteurs semblent se faire éliminer en même temps, ce qui tue tout l'intérêt de ce genre de combat. Ça semble donc un peu trop forcé. Au final, c'est juste une foutue bataille royale un peu plus compliqué.
Ça devient cependant beaucoup plus intéressant quand Lex Luger et Sting s'affrontent en finale. Ce n'est rien de bien révolutionnaire, ni de trop intéressant, mais la foule est en feu et on sent une émotion pour la fin du combat. Ça se termine de belle façon avec Sting qui élimine Luger au plus grand plaisir de la foule, qui semble avoir oublié le temps de quelques secondes, l'horrible PPV qu'ils ont enduré.

Note globale : Great American Bash 91 était un PPV merdique, Starrcade 1991 serait probablement le PPV le plus ennuyant de tous les temps. Des combats mous, sans enjeu, sans intensité, peu rythmés forme cet évènement totalement oubliable. Imaginez que vous payez une somme importante pour assister à un gala bourré de jobbers dans des combats par équipe. Au final, l'idée est originale sur papier, mais les faits montrent que le Battlebowl était un concept chiant à mort. Fuyez ce PPV comme la peste.


Dernière modification par Abba ; 15/10/2016 à 18h38.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 15/10/2016, 13h28
Sharp
 
Tu sais bien que ce n'est pas bon pour toi. Si tu veux vraiment regarder de la Lutte des années 90, il y a la AJPW, tu verras, c'est plein de grands matchs, ça va te changer un peu.

Où va s'arrêter ta déchéance? Fais gaffe quand même, tu vas attraper des lésions cérébrales à la longue. Tu vas bientôt te retrouver à faire des reviews ciné sur Transformers ou Fast And Furious.

Allez, j'arrête de plaisanter, crois-moi ou non, mais j'attends ta prochaine chronique avec impatience.

Car comme le disait Razor Ramon: your pain makes my pleasure!

Dernière modification par Sharp ; 15/10/2016 à 14h58.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 15/10/2016, 13h48
warrior
 
Merci beaucoup pour ce travail d'archiviste, il me semble que la qualité de la WCW monte un peu en 1992 (avec Rick Rude/Stemboat le VRAI premier Iron Man Match il me semble) et un peu plus par la suite encore, donc ta mission prendra tout son sens à l'arrivée.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 15/10/2016, 14h32
Sandman
 
Starrcade 1991 est comme le 1989, un concept qui sur papier semble cool mais qui est bien merdique finalement. Je ne sais pas quel est le plus mauvais entre les deux mais dans les deux cas Sting a sauvé le show.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 15/10/2016, 18h53
Abba
 
Citation:
Envoyé par Sharp Voir le message
Tu sais bien que ce n'est pas bon pour toi. Si tu veux vraiment regarder de la Lutte des années 90, il y a la AJPW, tu verras, c'est plein de grands matchs, ça va te changer un peu.

Où va s'arrêter ta déchéance? Fais gaffe quand même, tu vas attraper des lésions cérébrales à la longue. Tu vas bientôt te retrouver à faire des reviews ciné sur Transformers ou Fast And Furious.

Allez, j'arrête de plaisanter, crois-moi ou non, mais j'attends ta prochaine chronique avec impatience.

Car comme le disait Razor Ramon: your pain makes my pleasure!
Je pense que je vais me farcir un combat de Misawa par combat de Gigante/Van Hammer/Firebreaker ChiP/ Todd Champion pour me replacer un peu les neurones.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 17/10/2016, 20h35
Abba
 
J'ai oublié de mettre mon top 5 personnel de l'année.

1. Steiner Brothers vs Lex Luger et Sting, Superbrawl, 1991
2. Sting, Flyin' Brian et les Steiner Brothers vs The Four Horsemen et Larry Zbysko, War Games Match, Wrestlewar 1991
3. Bobby Eaton vs Terrence Taylor, Halloween Havoc, 1991
4. Miss A et Miki Handa vs Itsuki Yamasaki et Mami Katamura, Wrestlewar, 1991
5. Ric Flair vs Tatsumi Fujinami, Superbrawl 1991

Même si c'est une pauvre année en termes de qualité des shows, c'est probablement l'année avec les meilleurs combats dans mon top 5.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 18/10/2016, 09h29
TriplA
 
Comme Sharp, je prends énormément de plaisir à lire ta souffrance. T'as quand même une sacrée constitution pour continuer à avoir l'air sain mentalement après autant de douleurs psychologiques!

J'aime bien l'idée de mélanger les lutteurs pour en faire des TT mais c'est vrai qu'un PPV avec uniquement des matchs par équipe, ça doit être bien chiant et à te lire, ça l'est.

Félicitations pour le choix des GIFS, le kick de Luger est absolument énorme, j'en ai mal pour le mec qui le reçoit. Les coups de balai d'Abdullah ne semblent pas super safe non plus. Et le splash de Vader sur l'épaule de son adversaire m'a bien fait marrer.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 21h17.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,14336 seconds with 11 queries