FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Les 6 questions à se poser sur Wrestle Kingdom 15
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 03/01/2021, 17h47
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est déconnecté
 

Les 6 questions à se poser sur Wrestle Kingdom 15





Alors que l’on a encore la tête au réveillon et que l’on se rappelle avec douleurs ce que fut 2020, la NJPW n’attend pas et lancera dans quelques heures la saison 2021 de lutte avec Wrestle Kingdom 15. San procéder à une preview traditionnelle de cet event de probablement 2 x 10 matchs, voici quelques questions que l’on peut se poser au sujet du double show de la NJPW ?


Qui finira IWGP et Intercontinental Champions ?

Pour Wrestle Kingdom 14, la NJPW avait décidé d’innover avec un mini-tournoi qui avait surpris les suiveurs. Les titres Heavyweight et Intercontinental étaient ainsi défendus lors de la Night 1 et le lendemain la finale était un Champion vs. Champion Match. Alors que l’on imaginait une feinte de la NJPW, Tetsuya Naito a fini par devenir double champion … en arrivant pourtant à Wrestle Kingdom 14 les mains vides. Un an plus tard, le leader des Ingobernables de Japon est toujours double champion même si EVIL lui a ravi les deux ceintures quelques semaines.

Pour 2021, la promotion japonaise a également décidé de complexifier la manière dont ces ceintures seraient défendues. Alors que l’on aurait pu espérer que Naito défende le titre Intercontinental en Night 1 et la ceinture Heavyweight en Night 2, la NJPW n’a semble-t-il pas voulu séparer à nouveau ces deux titres.

Vainqueur du G1 Climax, Kota Ibushi était censé avoir le chemin tout tracé pour un title shot à Wrestle Kingdom 15. Le meilleur ami de Kenny Omega est cependant devenu le premier à perdre son opportunité au titre suite à une défaite contre Jay White. Alors que cela aurait dû l’écarter de la course aux ceintures, Naito l’a joué fighting champion. S’il a reconnu que White était son challenger officiel, il a fait savoir qu’il voulait auparavant affronter Ibushi la veille dans un double title match.

Alors qu’attendre de ce ménage à trois ? Les fans d’Ibushi avaient été particulièrement déçus de son Wrestle Kingdom 14. Alors qu’ils espéraient voir leur chouchou devenir double champion, celui-ci avait finalement perdu ses deux matchs contre respectivement Kazuchika Okada et Jay White. Ibushi retrouvera-t-il du coup ce dernier en finale en arrivant champion ? Cela sera-t-il à nouveau un WK difficile pour les fans d’Ibushi ? Pour sa part, White avait perdu son titre Intercontinental à WK14 contre Naito, arrivera-t-il à se venger cette année ?





Qui sortira vainqueur de la triangulaire pour le titre IWGP Jr. Heavyweight ?

L’histoire autour des titre Heavyweight/Intercontinental ne sera pas la seule triangulaire de la carte de ce WK15. Trois lutteurs sont en effet en lice pour finir IWGP Jr. Heavyweight Champion. La NJPW a ici procédé de manière différente cependant. Le champion Taiji Ishimori ne mettra son titre en jeu que lors de la Night 2. La veille, Hiromu Takahashi et El Phantasmo -respectivement vainqueurs des tournois Best of the Super Juniors et Super J-Cup- s’affronteront dans un #1 Contender Match.

Cela sera donc le tout premier 1 vs. 1 entre Takahashi et Phantasmo qui n’ont donc aucune histoire ensemble. Ils ne sont même affrontés en tout que deux fois si on inclut leur multi-man matchs. Le canadien connait cependant bien Ishimori … même s’il ne l’a jamais affronté. Les deux lutteurs font en effet parties du même clan Bullet Club. Mieux, ils sont officiellement une équipe depuis 2019 et ont remporté ensemble le titre IWGP Jr. Heavyweight Tag Team, le perdant d’ailleurs à WK14.

La finale la plus logique pour la Night 2 semble cependant être l’affiche entre Ishimori vs. Takahashi. Les deux ont une histoire ensemble et sont d’ailleurs à une victoire partout en 1 vs. 1. A son retour officiel à la NJPW en 2018, Ishimori marque ce comeback en arrivant en finale du tournoi Best of the Super Junior qu’il perdra contre … Takahashi. Après une longue blessure de plus d’un an, ce dernier marque son retour à WK 14 en ressortant IWGP Jr. Heavy champion. Il tiendra ce titre jusqu’en aout 2020 où il le perdra au profit d’Ishimori. L’heure de la belle ?


Kazuchika Okada utilisé comme simple faire-valoir ?

Depuis 2013, Kazuchika Okada est sans conteste un acteur incontournable de WK se retrouvant systématiquement dans des gros matchs qu’il a souvent remportés. C’est simple en 7 ans (et 8 main-events), Okada a pris part à 6 ME. En 2013 il était en avant-dernier match mais dans un affrontement qui a construit une storyline sur le long terme avec Tetsuya Naito.

L’année 2019 a cependant marqué un changement. Okada n’était pas dans les deux derniers matchs de WK et s’est retrouvé dans un match simple contre Jay White. Match qu’il a d’ailleurs perdu à un moment où il était dans une storyline en mode loser. Cette année, nouveau match simple sans ceinture en vue pour le lutteur phare de la NJPW avec un combat contre Will Ospreay.

L’anglais vient de tourner heel en trahissant son leader des CHAOS puis en formant son clan The Empire avec The Great-O-Khan, sa petite ami Bea Priestley puis ensuite avec l’arrivée de Jeff Cobb. Ospreay qui s’essaie au rôle de leader de groupe a expliqué qu’Okada représentait un plafond de verre au sein des CHAOS et que les autres membres du clan ne pouvaient espérer viser l’IWGP Heavyweight Championship à cause de lui.

Alors qu’attendre de ce match, Okada va-t-il faire respecter son rang ? C’est possible, le japonais a en effet battu l’anglais à trois reprises en 1 vs. 1 avant qu’Ospreay ne se venge et tourne heel. La NJPW étant cependant dans une volonté de construire Ospreay dans un nouveau rôle de Main Eventer et de leader de clan crédible, serait-ce judicieux de lui faire perdre son premier gros match, tant bien même le calibre de son adversaire ?





SANADA va-t-il se venger d’EVIL ?

A son retour aux affaires à l’été 2020, la NJPW enchaîne très vite avec la tenue de sa New Japan Cup. Celle-ci sera marquée par la victoire surprise d’EVIL qui marquera cette période estivale au sein de la promotion japonaise. En demi-finale, il élimine son coéquipier des Ingobernables de Japon SANADA. Avec ce succès, les deux coéquipiers du moment en étaient à deux victoires partout l’un contre l’autre.

Après une victoire en finale contre Kazuchika Okada, déjà dans une position destinée à mettre over quelqu’un d’autre, le post-show voit EVIL se retourner contre son leader Naito, tourner heel et intégrer le Bullet Club. Le lendemain, le lutteur fait mieux en battant Naito pour devenir Heavyweight et Intercontinental Champion. Ce règne décevant d’un mois verra EVIL ne réussir qu’une seule défense contre Hiromu Takahashi (lui aussi membre des Ingobernables) avant que Naito ne reprenne possession de ses biens et qu’EVIL ne redescende dans la hiérarchie.

Si Naito a donc mieux à faire que s’occuper d’EVIL, cela n’est pas le cas de SANADA qui a un compte à régler avec celui qui a été avec lui 2x Tag Team Champion et 3x 6-Man Tag Champion. Ce match sera d’ailleurs déterminant pour EVIL, va-t-il se faire rouler dessus une deuxième fois par un membre des Ingobernables et montrer qu’il n’était qu’un plan de remplacement cet été en l’absence de Jay White ? Le big man a cependant l’opportunité de se consolider une bonne place dans le midcard, voir upper midcard, de la NJPW avec un succès, d’autant que SANADA est freelancer, statut qui a souvent freiné la promotion japonaise pour donner des gros pushs (voir le cas avec Ibushi).


Est-ce normal de ne rien attendre des titres par équipe ?

Ce titre est volontairement provocateur mais les deux défenses de titres tag prévues pour WK 15 ne devraient pas être les matchs à retenir de ces cartes. La NJPW avait décidé en 2020 de dynamiser un peu cette division tag heavyweight en y incorporant le détonnant duo entre Hiroshi Tanahashi et Kota Ibushi, leur donnant même un règne (coupé par le covid) avant que les deux stars ne retournent logiquement en solo. Cette perte n’a pas aidé à relever la division.

Pour la quatrième fois en 5 ans, on retrouvera ainsi les Guerrillas of Destiny (Tama Tonga et Tonga Loa) dans le match pour l’IWGP Tag Team Championship. Si leur longévité dans la division par équipe de la NJPW est louable, les deux frères n’ont jamais eu un style qui a emballé plus que cela les habituels suiveurs de la promotion. Ils restent d’ailleurs sur 4 pertes de titre à WK (3x Tag Team 1x 6-man), est-ce qu’ils auront enfin un bon soir cette année contre les champions Dangerous Takkers (Zack Sabre Jr. et Taichi) ?

Dans la division Tag Team Jr. Heavyweight, cela n’est pas la fête non-plus. Habituellement les Roppongi 3K aident à donner de l’intérêt à ce titre mais cette année YOH s’est gravement blessé. Les champions des Suzuki Gun (El Desperado et Yoshinobu Kanemaru) parviendront-ils à conserver leur bien contre le nouveau duo des One Or Eight (Ryusuke Taguchi et Master Wato) ? Il y a deux ans il n’y avait pas réussi en tout cas. L’intérêt du match sera de principalement de voir ce que le dorénavant démasqué El Desparado fera et voir si le Suzuki Gun, actuellement détenteurs des ceintures Tag Jr. et Heavyweight, parviendra à les conserver à l'issue de ce double event.





Où sont Minoru Suzuki et Tomohiro Ishii ?

Si on se base sur les cartes de WK15 de l’an dernier, on devine que le format est un pre-show d’un ou deux matchs et une carte principale avec 9 matchs. X2 donc. Il reste donc pas mal d’affrontements non-révélés pour 2021 mais deux gros noms brillent par leurs absences: Minoru Suzuki et Tomohiro Ishii. On se souvient d’ailleurs que les deux avaient eu un putain de match ensemble en septembre dernier lors du G1 Climax.

Champion NEVER Openweight jusqu’en novembre dernier, Suzuki s’est cependant fait substituer son bien par Shingo Takagi qui est passé à autre chose. Comme pour WK14, le leader du Suzuki Gun semble se diriger vers un nouveau WK sans match à réel intérêt. Ou alors peut-être que la NJPW garde son jeu secret pour lui. Cette année le Rambo (Battle Royal) permettra à quatre lutteurs de s’affronter pour le KOPW 2021 Trophy, récompense qui sera ensuite défendue sur l’année dans des stipulation matchs, de quoi possiblement bien occuper le vétéran Suzuki.

Tomohiro Ishii pour sa part est le chouchou du clan CHAOS dont on sait d’avance qu’il ne sera malheureusement jamais IWGP Heavyweight Champion. Ospreay a peut-être raison sur le plafond de verre Okada. Si Ishii n’est pour le moment pas booké pour WK15, on peut cependant remarquer qu’il est actuellement 6-Man Tag Team Champion avec Hirooki Goto et YOSHI-HASHI, soit deux autres lutteurs qui ne sont eux non-plus pas annoncés pour WK15. Les voir défendre leur titre parait du coup évident.

On pourra également souligner dans cette catégorie la perte de vitesse d’Hiroshi Tanahashi, l’Ace de la NJPW. Le lutteur de 44 ans n’est plus aussi important qu’avant dans la hiérarchie de la compagnie mais il semble être tombé vraiment bas cette année. Il se retrouve ainsi dans un 1 vs. 1 quelconque contre The Great-O-Khan du groupe The Empire, soit un adversaire bien en-dessous de son star power.


Et vous, vous attendez quoi en particulier de WK15 ?





Vos commentaires
  #2  
Vieux 03/01/2021, 19h17
Sharp
 
La seule chose que j'attends, c'est du beau catch. Et je ne me pose pas de questions, je prends ce qu'on me donne.
J'espère juste le match entre Okada et Ospreay ne connaitra pas trop d'interférences, histoire qu'ils puissent faire un match du calibre du G1 2019.



Et pour la millionième fois, SANADA n'est pas free-agent.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 03/01/2021, 19h29
Maximo
 
Tu as vu ça où ? Je ne me souviens pas avoir lu qu'il avait signé à la NJPW.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 03/01/2021, 19h46
Baron
 
Citation:
Envoyé par Maximo
C’est simple en 7 ans (et 8 main-events), Okada a pris part à 6 ME.
Euh... C'est moi ou y a une partie en trop ?
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 03/01/2021, 20h14
Maximo
 
Citation:
Envoyé par Baron Voir le message
Euh... C'est moi ou y a une partie en trop ?
Avec le double event de W14, il y a donc bien eu 8 ME en 7 ans
Mais c'est vrai que cette phrase est un peu confuse.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 20/01/2021, 07h36
Sandman
 
Citation:
Envoyé par Maximo Voir le message
Tu as vu ça où ? Je ne me souviens pas avoir lu qu'il avait signé à la NJPW.
Je n'ai vu absolument aucune nouvelle là-dessus, c'est pour ça que je croyais qu'il était encore free agent mais sur son profile de cagematch ça mentionne "Promotion: New Japan Pro Wrestling", avant c'était marqué freelancer mais maintenant c'est bien écrit la NJPW. Ça vaut ce que ça vaut vu que je trouve vraiment aucune nouvelle sur ça.

https://www.cagematch.net/?id=2&nr=5096
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h36.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,07546 seconds with 9 queries