FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

L’autodestruction de Sexy Star
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 13/12/2020, 13h20
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est déconnecté
 

L’autodestruction de Sexy Star





Le 12 janvier dernier à Hard To Kill, Tessa Blanchard a battu Sami Callihan et est devenue la nouvelle Impact World Champion. La fille de Tully Blanchard a ainsi bénéficié d’un gros spotlight en devenant l’une des rares filles à avoir remporté la ceinture principale d’une compagnie (hors promotions 100% féminine bien sûr).

Bien évidemment ce cas rare a fait se demander à quand remontait la dernière fois qu’une telle situation s’était produite. Au final il n’a pas fallu chercher bien loin. Lors de l’épisode du 16 novembre 2016, Sexy Star remporte l’Aztec Warfare et devient la nouvelle Lucha Underground Champion.

S’il est probable qu’en Indy une lutteuse ait réussi cette prouesse avant la mexicaine (Kimber Lee à la Chikara par exemple), Sexy Star championne de la LU est globalement vu comme la toute première fois qu’une femme a remporté la ceinture principale d’une "grosse" compagnie. Quatre ans plus tard, le nom de la lutteuse a cependant complétement disparu des bouches. Voilà pourquoi avec son portrait.





La déception WWE

Sexy Star est originaire de l’Etat de Nuevo Leon, au nord-est du Mexique, qui est une terre reconnue de Lucha Libre. Sont ainsi sortis de Monterrey et des villesaux alentours des gros noms tels que la légende Blue Demon, le défunt Humberto Garza, les lutteurs de la CMLL Hechicero, El Terrible, Princesa Sugehit ou les actuelles WWE Superstars Angel Garza et Humberto Carrillo. Sexy Star démarre ainsi sa carrière en 2007 et rejoint presque immédiatement l’AAA, sa compagnie de référence au Mexique, la luchadora n’ayant pour le moment (et probablement jamais) mis les pieds dans un ring de la CMLL.

Elle vient donc garnir les rangs de la division féminine de la promotion mexicaine où elle fait ses gammes en jouant les seconds rôles. Son importance augmente en 2009 quand l’AAA met en place un angle amoureux qui la voit devenir ruda (heel) et inclus dans la storyline entre Billy Boy/Faby Apache/Aerostar. Ce moment marque le début de la légitimité de Sexy Star dans le haut de la division féminine au point de rapidement devenir AAA Reina de Reinas.

Si sa progression était ascendante jusque-là, elle va se prendre à l’été 2010 un bon gros stop après un tryout de la WWE. Les retours sont cataclysmiques pour elle. La compagnie américaine juge en effet que son anglais est trop mauvais, qu’elle est trop grosse et seul élément définitif, qu’elle n’est pas assez jolie. Le problème est que visiblement Sexy Star ne s’attendait pas à être rejetée par la WWE et qu’elle avait commencé à prendre la grosse tête. L’AAA l’a visiblement mauvaise et ce départ avorté envenime la situation, son employeur ne voulant plus lui redonner son statut d’avant. Des rumeurs d’un départ vers la CMLL est d’ailleurs évoquées mais n’aboutira jamais.

La mexicaine disparait même un moment des cartes de l’AAA, même si l’Indy Mex lui assure toujours des bookings. Possiblement en pied de nez à la WWE qui ne la trouvait pas assez sexy, elle prend part en août 2011 à un Striptease Match qu’elle perdra, finissant (brièvement) seins nues sur le ring. La situation avec l’AAA s’améliore cependant au point qu’elle regagne en décembre 2011 le Reina de Reinas Championship. Cette ceinture sera cependant mise vacante deux mois plus tard par la promotion mexicaine du fait de la grossesse de la lutteuse, un bon moyen d’ailleurs de ne pas avoir à être perdre son titre sur le ring.

Après une période quelconque à l’AAA, elle s’illustre en 2014 en devenant championne mixte par équipe avec Pentagon Jr, même si au final cette association plutôt cool sur le papier ne défendra jamais ou presque son titre. Sexy Star devait cependant s’en ficher, ça et d’être reléguée dans la hiérarchie des lutteuses à l’AAA, même s’il était toujours difficile de lui faire accepter de perdre un match. La luchadora fait en effet partie de la liste initiale des talents que la promotion mexicaine veut pour son projet américain: la Lucha Underground. Il est probable que la réflexion était que pour ce programme, il était préférable d’y aller avec une luchadora comme Sexy Star plutôt que les autres lutteuses au profil "potelé" de l’AAA moins attractif pour le public américain.





Championne Lucha Underground en trompe l’œil

Pour faire un résumé rapide de son passage à la Lucha Underground, si tout le monde a en tête son succès pour le LU Championship, cela serait oublier toutes les critiques que Sexy Star a reçues lors de la première saison. Elle s’est en effet retrouvée à commencer avec une storyline pénible avec Chavo Guerrero Jr. avant de passer à un programme un peu mieux contre Pentagon Jr. On se souvient également qu’elle a remporté le masque de Super Fly dans un stipulation match sans aucune hype peu honorifique de l’esprit Lucha Libre. Globalement, tout le monde trouve qu’elle n’apporte pas grand-chose que cela soit dans le ring comme au niveau de la panoplie de personnalités fortes de la LU.

Heureusement pour elle, l’arrivée de Mariposa en deuxième saison lui donne une vraie rivalité et un premier gros succès avec le fameux No Mas Match (I Quit Match) qui sera unanimement apprécié. Cela lance Sexy Star vers cet improbable succès dans l’Aztec Warfare Match pour faire d’elle la nouvelle LU Champion. Elle ne sera cependant qu’une championne de transition, perdant cette ceinture au profit de Johnny Mundo au bout … d’une semaine à peine. D’ailleurs il apparait que ce "règne" n’était pas vraiment vu comme un cadeau de la promotion pour elle.

Dans une interview, l’officiel Chris DeJoseph indiquait ainsi que leur plan d’origine était de donner la ceinture à Angelico mais que ce dernier s’est blessé. Sexy Star a donc repris son booking qui n’avait que pour seul but de construire le personnage d’opportuniste de Johnny Mundo en prévision d’un affrontement très attendu contre Pentagon Jr. Bref, la luchadora n’était pas prévue pour une exposition plus prononcée que cela même si au final ce moment a marqué les esprits. Sexy Star ratera ensuite la saison 4 du fait notamment de ses soucis avec l’AAA.

Oui parce qu’il faut insister sur un point, la luchadora a un gros caractère de merde. Dans la lignée des Dr. Wagner Jr., Blue Demon Jr., Mil Mascaras et El Rayo de Jalisco, Sexy Star entre dans la liste des personnes avec qui il faut négocier sévère pour qu’ils acceptent de perdre un match. Forte de sa notoriété nouvelle obtenue grâce à la Lucha Underground, Sexy Star est devenue ingérable à l’AAA. Elle considérait ainsi les autres lutteuses comme inférieures à son niveau et cela lui a rapidement valu de la heat en coulisse. En réponse, ces luchadoras ne se privaient pas de lui faire passer un message sur le ring en se montrant stiff. Sexy Star prendra du coup la décision de s’éloigner de l’AAA.

La luchadora a d’ailleurs pris la compagnie mexicaine de court en annonçant qu’elle rendait vacant son titre mixte par équipe … sans d’ailleurs prévenir son coéquipier Pentagon Jr. A un moment, elle a même essayé d’obtenir sa libération contractuelle de l’AAA en annonçant sa retraite … avant d’être vue dans un show au Tennessee quelques semaines plus tard. C’est également lors de cette période loin de l’AAA en 2016 qu’elle se découvre une nouvelle passion, celle pour la boxe. Elle pratique ainsi cette activité non-masquée, détruisant de ce fait toute valeur que pourrait retirer une lutteuse si elle la battait dans un Mask Match. Sexy Star en est depuis 2016 à 5 victoires en boxe en 5 combats, même si jusqu’ici elle n’a affronté que des petits poissons.





La polémique avec Rosemary et son blacklistage

En 2017, elle fait très fort niveau fourberie avec l’aide incompréhensible de l’AAA. A cette période, Johnny Mundo est Megacampeon et sa compagne Taya Valkyrie Reina de Reinas. A l’occasion d’un show où seul l’ex-WWE était booké, la promotion mexicaine lui demande de venir avec la ceinture de Valkyrie, officiellement pour faire un shooting photo. Mundo s’exécute et est aux premières loges pour voir l’AAA annoncer que le titre féminin est vacant car la canadienne a refusé un booking. Un 5-Way impromptu est alors organisé et voit la victoire … de la revenante Sexy Star.

Nous sommes en juillet 2017 à ce moment-là et un mois plus tars c’est Triplemania XXV, show resté probablement comme le moment le plus choquant de sa carrière. Le boulard de la luchadora n’a cependant en rien dégonflé. Elle estime en effet qu’affronter des mexicaines pour le plus gros show de l’année au Mexique n’est pas digne d’elle. L’AAA ira dans son sens en la mettant dans un 4-Way avec sa compatriote Lady Shani, la japonaise Ayako Hamada et la lutteuse d’Impact Wrestling Rosemary. La suite vous revient probablement en tête.

Pour une raison inconnue, Sexy Star s’est montrée très nerveuse et tout d’abord stiff avec Hamada. Dans le finish du match, elle ira encore plus loin en refusant de lâcher un Armbar même après sa victoire sur Rosemary, déboitant au passage l’épaule de celle-ci. La mexicaine se serait également illustrée en coulisse -même si elle dément- en refusant de venir s’excuser auprès de Rosemary. Elle serait également partie précipitamment des coulisses après avoir appris que Lady Shani voulait en découdre avec elle. Dans la foulée, le monde de la lutte s’était mobilisé pour annoncer un blacklistage de Sexy Star. Un Cody Rhodes alors à la WWE avait même fait savoir que la mexicaine ne mettrait jamais les pieds dans un vestiaire où il se trouve.

L’AAA pour la première fois prend son courage à deux mains et destitue la lutteuse tout en se séparant d’elle. Très étonnamment de sa part, la promotion mexicaine n’a depuis jamais changé d’avis. Le Mexique reste cependant le Mexique et tout est plus ou moins permis. On se souvient par exemple du mec qui a jeté un parpaing à la tête de son adversaire, envoyant ce dernier dans le coma. La plupart des Etats mexicains avaient annoncé son bannissement, pourtant quelques semaines plus tard, il continuait à être booké partout. Pire, il était devenu "l’homme au parpaing" sur les affiches promotionnelles des shows pour attirer du monde.

Cela n’est donc pas une prise un peu stiff qui a fait plus peur que cela à la Lucha Libre, même si au final Sexy Star a pris plus cher qu’Angel O Demonio, l’homme au parpaing. La lutteuse a ainsi battu en retraite vers son Monterrey natal, changeant également son nom de scène en Sexy Dulce et en luttant démasqué. Si elle a été réhabilitée dans le Nuevo Leon, Mexico City continue à massivement la boycotter même si elle parvient tout de même à chopper des bookings à droite à gauche. En avril 2019, elle fait également ses débuts victorieux en MMA pour la Combate Americas, compagnie dont faisait alors partie Alberto Del Rio qui s’y connait lui aussi en frasque.


*****
Aujourd’hui, Sexy Dulce cherche à améliorer son image en gommant ses (nombreux) dérapages du passé. Si elle se montre moins boulard, même si ses défaites restent rares, il semble cependant que ses efforts pour obtenir des bookings plus prestigieux resteront lettres mortes. La plupart des principales lutteuses du pays ont ainsi fait savoir qu’elles refuseraient de l’affronter si un promoteur essayait de leur faire affronter Sexy Star. Pendant cet été de confinement au Mexique, la puissante chaîne Youtube +Lucha a tenu un tournoi féminin. Si Sexy Dulce l’a (évidemment) emporté, il était plutôt à signaler que son parcours de trois matchs a dû la faire passer à travers les rares lutteuses qui acceptaient encore de l’affronter.



Dernière modification par Maximo ; 13/12/2020 à 13h57.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 13/12/2020, 14h32
Mister c
 
Je connaissais surtout l'histoire avec Rosemary. Mais elle a un sacrée pedigrée d'ingérabilité et de grosse tête la demoiselle
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 13/12/2020, 14h38
Frofro
 
Hasard extraordinaire, j’avais prevu de revoir aujourd’hui cet exceptionnel match entre elle et mariposa (le no mas match), que je n’ai pas revu depuis 4 ans. L’un des meilleurs matchs feminins que j’ai vus, tout simplement. L’occasion aussi de lire ce qu’on disait à l’époque sur le topic de la LU. Gros souvenir... mais dormi trop tard cette nuit du coup à cause de ça. C’est drole, ca fait 2 signes extraordinaires cette semaine apres le coup de Punky Brewster et l’absence de Bliss à Raw.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 13/12/2020, 14h47
Mister c
 
Citation:
Envoyé par Frofro Voir le message
Hasard extraordinaire, j’avais prevu de revoir aujourd’hui cet exceptionnel match entre elle et mariposa (le no mas match), que je n’ai pas revu depuis 4 ans. L’un des meilleurs matchs feminins que j’ai vus, tout simplement. L’occasion aussi de lire ce qu’on disait à l’époque sur le topic de la LU. Gros souvenir... mais dormi trop tard cette nuit du coup à cause de ça. C’est drole, ca fait 2 signes extraordinaires cette semaine apres le coup de Punky Brewster et l’absence de Bliss à Raw.
Avoue. C'est toi qui a gagné 220 Milions à l'euromilions?
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 13/12/2020, 15h39
Ralgrad
 
Typiquement le genre de personne que je ne supporterais pas si j'étais dans le milieu du catch.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 13/12/2020, 16h27
Frofro
 
Ahah .

Oui c’est dans la categorie des Ivelisse, Rosa, Blanchard : de sacrés caractères à gérer!
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 13/12/2020, 16h29
Mister c
 
Citation:
Envoyé par Frofro Voir le message
Ahah .

Oui c’est dans la categorie des Ivelisse, Rosa, Blanchard : de sacrés caractères à gérer!
Rosa ?

Et j'aurais pas mis caractères mais un autre mots commençant par C et bien plus vulgaire
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 13/12/2020, 19h08
Frofro
 
Oh siiii! Souvent les latinas d’ailleurs!

Enfin revu le no mas match : branlette cosmique! A voir à tout prix! D’ailleurs le post-match (que j’avais oublié) rappelle etrangement l’incident Rosemary tiens...
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 13/12/2020, 19h18
EdgeRulz
 
Autodestruction, ça me parait relatif. C'est quand même quelqu'un qui aura bien réussit dans le milieu catchesque. Après, le genre de talent dont le succès est monté à la tête. Je me demande si elle était comme ça depuis ses débuts.

D'autant que sur Star, je me doutais de rien sur sa personne jusqu'à ce qu'elle a fait à Rosemary. Y a du dossier sur Thunder ?
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 13/12/2020, 19h35
Maximo
 
Je trouve le terme autodestruction parfait pour elle. Comme tu dis elle avait tout. Elle avait un beau physique (rare au Mexique pour une luchadora), une top place dans l'une des principales compagnies locales (AAA) et une exposition international grâce à la LU.

A partir de là le monde doit être à toi. Et tout est tombé à l'eau et 100% à cause d'elle, de son caractère et de ses décisions. Elle aurait voulu se saborder elle-même elle aurait difficilement fait mieux.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 14/12/2020, 02h47
Sir Crocodile
 
La WWE a raison, elle n'est pas belle.

"Il est probable que la réflexion était que pour ce programme, il était préférable d’y aller avec une luchadora comme Sexy Star plutôt que les autres lutteuses au profil "potelé" de l’AAA moins attractif pour le public américain."

Tu aurais dit ça il y a dix ans, j'aurais été d'accord mais aujourd'hui, je suis persuadé que Lady Shani ou La Hiedra auraient été bien plus appréciées que Sexy Star.

En tout cas, une bonne chose qu'elle soit blacklistée, par contre, ce que tu dis sur le type au parpaing est assez effrayant.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h12.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,15419 seconds with 11 queries