FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Cinéma
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Cinéma Vous trouverez de tout dans cette section: quelques commentaires plus savants de films moins diffusés par de futures jeunes recrues du cinéma, jusqu'aux démolitions ou encensements façon vox populi des derniers navets.


Le topic des films obscurs.
Cinéma

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 19/06/2017, 01h57       #811
william_tonami
Usager régulier
 
Avatar de william_tonami
 
Membre: mai 2017
Localisation: Belgique
Messages: 11
Et et-ce que quelqu'un d'ici a regardé A cure for Wellness?
Comment vous le trouvez?
william_tonami est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/07/2017, 19h43       #812
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223

Thr33 Days Dead - 2014 - John M. Ware
Patrick, Justin et Jeff vont à la pêche et leur expéditition entre hommes est gâchée quand à leur retour, leur petite ville d'Alabama est sujette à une attaque de zombies.

On l'a dit tellement souvent, mais nous allons le répéter ici, il n'y a rien de plus lourd qu'une comédie d'horreur qui n'est pas drôle. THR33 DAYS DEAD n'est pas qu'une mauvaise comédie d'horreur, c'est une mauvaise comédie d'horreur cheap et malfaite à la fois. En même temps, ça ne semble jamais un projet très sérieux, des mecs ont filmé ce qu'ils pouvaient et par miracle, le ''film'' a été diffusé sur Syfy. Je me sens donc un peu mal de vouloir être dur sur ce projet sans prétention mais bon, je vous mentirais en vous disant que j'ai passé un bon moment. Le gros problème du film est le pacing. Les scènes n'ont aucun rythme, s'enchaînent mal et semblent toujours ULTRA forcées entre elles. Parce qu'en tant que tel, THR33 DAYS DEAD aurait pu être pas du tout convaincantniveau humour, mais intéressant simplement en tant que film de zombies installé dans une petite ville, ce ne sera jamas le cas. Je me dis que c'est un premier effort d'un réalisation visiblement passionné et qu'il aura la chance de sortir de meilleures choses dans le futur!

Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 23/07/2017, 11h01       #813
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223
Rock and Rule - 1983 - Clive A. Smith


Dans un monde ravagé par d'anciennes guerres, Angel, une plantureuse chanteuse d'une groupe punk se fait kidnapper par Mok, une mega rockstar excentrique et cruelle. Obsédé par d'étranges expérimentations, Mok veut utiliser la belle voix de Angel pour libérer un monstre venu d'une autre dimension, mais le reste du groupe d'Angel compte bien la sauver avant que la fin du monde n'arrive.



Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ROCK AND RULE, son statut culte m'intriguait et je me suis lancé dans l'inconnu. Le résultat est honnêtement spectaculaire. Le genre d'animation très old school du film était d'une qualité splendide. Les mouvements des personnages semblent toujours un peu étranges, presque strobostopiques, mais ça donne tout le charme à la chose. Les couleurs, les chansons, la musique, l'univers détaillé, tout se mélange bien pour offrir une expérience cinématographique absolument unique. Ce n'est pas l'histoire la plus intéressante, les personnages sont parfois un peu lourds, mais il y a quelque chose de magnétique et un petit côté malsain et satanique avec le personnage du vilain que j'ai trouvé génial. Je suis certain en plus que le film avait une visée familial à l'époque et aujourd'hui, on ne laisserait aucun enfant regarder ça, les temps ont vraiment changé, pas toujours pour le mieux malheureusement.

Film Entier
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/08/2017, 20h24       #814
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223

Ape - 1976 - Paul Leder

Un singe de 36 pieds se déchaine tout bonnement dans la nature Coréenne et s'approche de la civilisation. Une actrice américaine est en plein tournage et devient, par la force des choses, l'intérêt amoureux de la créature alors qu'au même moment, il crée un carnage dans la ville de Séoul.



Si vous avez détesté le remake de 1976 de KING KONG, et bien rassurez-vous! Ils ont fait une copie éhontée en Corée! Une copie qui ne s'est même pas forcé pour se différencier un peu du film mythique original, APE est une horreur et un véritable ovni dans le genre, tout en étant en même temps, un film tout à fait délicieux. Rien de surprenant dans le scénario, qui est carrément du remâché. C'est plutôt les effets spéciaux MÉDIOCRES (Une utilisation complètement foireuse des miniatures) et les réactions dingos de la bête qui donne à APE tout son intérêt nanar. On a vraiment tout fait pour nous faire à croire que le film pourrait être une suite ou un remake du film original, malheureusement, des poursuites ont un petit peu stoppé la chose de se développer, ce qui est très dommage, car je prendrais un film de la sorte chaque jour!

Film Entier
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/11/2017, 20h09       #815
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223

The Mummy's Hand - 1940 - Christy Cabanne
Deux archéologistes sans le sous acceptent le contrat d'une vie pour retrouver le tombeau d'une princesse égyptienne. Financé par un magicien eccentrique et sa magnifique jeune fille, ils deviennent la cible d'un prêtre maléfique qui utilise une momie pour les empêcher d'arriver à leurs fins.


Pas le choix de le dire, les films de momies ne sont pas ma tasse de thé, je les trouve souvent assez chiant en fait. Bon celui-là à première vue ne m'a pas convaincu, parce qu'il est terriblement convenu. Mais plus ça avançait et plus je commençais à apprécier la chose. Ça ne réinvente pas la roue et ça ne cherche visiblement à le faire, on veut offrir une expérience plus légère et plus poussé sur l'aventure en comparaison au premier film. Les acteurs sont plutôt faibles en général, n'ont pas beaucoup de prestance, sauf George Zucco (toujours autant sous-estimé) qui est délicieux dans le rôle du méchant prêtre. On voit quand même beaucoup la momie, même si son look laisse à mon avis à désirer, mais on en a pour notre argent pour les amateurs de la créature. Il y a beaucoup d'humour dans le film, ce dont je ne m'attendais pas, mais ça ajoute beaucoup au charme léger de la chose. Vous ne devriez pas toucher à THE MUMMY'S HAND en vous attendant à une suite dans la même veine que l'original, mais plus pour un film sans prétention, avec une réalisation classique, qui donne le sourire et nous fait voyager le temps de 67 minutes.

Film Entier
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 27/11/2017, 22h01       #816
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223

The Last Circus - 2010 - Alex de la Iglesia

Une jeune trapéziste est déchirée entre les sentiments qu'elle pour Sergio, le gentil clown et JAvier, le clown triste. Malheureusement pour elle, les deux sont des malades mentaux psychopathes.

En voilà un vraiment, mais VRAIMENT trippy à la moelle. J'ai beaucoup apprécié le film, pas tant pour narrativité qui se retrouve à être son principal défaut, mais pour tout le travail sur l'esthétisme et l'univers déjanté qui se développe devant nous. Évacuez d'abord toute vos attentes pour l'histoire et laissez vous transporter par le rythme du film et sa montée graduelle dans une folie absolument totale, violente et dérangeante. C'est parfois une comédie self aware, parfois un drame profond sur la condition humaine et ben, c'est clairement pas pour tout le monde. Le film s'étire un peu trop longtemps, comme c'est souvent le cas pour ce genre de métrage qui en donne juste trop, trop longtmeps. Par contre, la réalisation est sensationnelle. Si vous aimez les films complètement cinglés du style japonais, vous risquez d'en avoir pour votre argent tellement ça se permet des moments choquants. Des moments, parfois difficiles à comprendre cependant. Bourré de moments inoubliables et de moments perturbants, LAST CIRCUS est définitivement une expérience cinématographique qui va vous marquer.

Trailer
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 28/11/2017, 02h43       #817
Retro
HuBullet FranKlub
F'n Freak
 
Avatar de Retro
 
Membre: décembre 2011
Messages: 9 750
La Guerre Civile espagnole ... son paire yé riche en crisse.

And that's the bottom line 'cause Thorax said so.
__________________

Franconnection = HuBullet FranKlub = Iron Klub

Dernière modification par Retro ; 28/11/2017 à 03h57.
Retro est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/11/2017, 04h32       #818
TriplA
Vieux bonhomme
F'n Freak
 
Avatar de TriplA
 
Membre: janvier 2009
Localisation: La biblioteca
Messages: 3 243
J'ai pas vu celui-là, je le note. Par contre, j'ai vu le dernier Alex De La Iglesia récemment, El Bar. Franchement pas mal du tout. Il met la pédale douce sur le côté déjanté caractéristique de son cinéma pour coller à son sujet plus réaliste mas il continue son exploration de la société avec sa férocité habituelle. Je conseille.
__________________

#Team AAA22
TriplA est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/12/2017, 00h10       #819
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223

Storm of the Dead - 2006 - Bob Cook

La Milice de la Floride est envoyée pour aider les civils durant une terrible tempête. Les soldats abattent au passage un jeune homme qui volait des biens durant les évènements et malheureusement pour eux, la grand-mère du jeune homme est une sorcière voodoo qui compte bien se venger.


La base du film m'avait un peu intéressé, mais j'ai rapidement compris que STORM OF THE DEAD allait être classé parmi mes expériences cinématographiques les plus pénibles. Il n'y a rien de divertissant dans ce film. La réalisation est hyper statique, le jeu des acteurs l'est tout autant, il n'y a aucune frousse et c'est beaucoup trop bavard, Si vous aimez votre horreur chiante au possible et opportuniste, ben voilà, vous serez comblé. On se demande où ça s'en va bien honnêtement, parce l'aspect social et le thème de la race prend le dessus sur la base horrifique promise avec la pochette. Pour une raison X, je pense qu'il y a trois des 10 films les plus pénibles vus dans ma vie qui sont sur le voodoo, à croire que c'est un thème passablement mal exploités par des réalisateurs de pacotille. Rien de plus à en dire.

Film entier
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/12/2017, 21h42       #820
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223

Cheap Thrills - 2013 - E.L. Katz

Craig vient de perdre son boulot et vient de recevoir une menace d'éviction de sa maison. Dans le but de retarder le face à face avec sa femme, Craig va dans un bar local et rencontre un vieil ami d'école. Ils rencontrent sur place un étrange homme, visiblement très riche, qui les invite chez lui. L'homme propose des petits jeux sans incidence avec en bout de ligne, de l'argent pour celui qui va le faire. Sauf que voilà, les défis deviennent de plus en plus intenses et moralement discutables, mais Craig et son vieux pote sont prêts à tout pour régler leurs problèmes d'argent.

CHEAP THRILLS semble s'installer dans une étrange vague de films de films low budget qui ont pour point central, la limite de notre moralité. Ce sont des films difficiles à bien analyser, parce qu'ils viennent toucher à des points importants de notre humanité. Ici, je dirais qu'on a vu certainement mieux dans le genre, mais CHEAP THRILLS fonctionne quand même sur plusieurs niveaux. Là où le film veut se distinguer, c'est avec l'approche ''comique'' qui entoure le film. Par contre, cette comédie, que le film n'abandonne vraiment jamais et sort avec une blague un peu déplacée au quinze minutes, devient dérangeant, mais pour les mauvaises raisons. CHEAP THRILLS aurait dû davantage accepter le côté sombre de son thème et je dirais que c'est le seul véritable point faible du film, mais ça en est un important. Par contre, le film devient très prenant quand ça devient plus sérieux et j'aime la dynamique entre les deux participants, qui se connaissent, mais pas tant que ça et qui s'affrontent pour de l,argent. C'est parfois assez maladroit, surtout dans la conclusion, qui est tellement évidente, mais en général, CHEAP THRILLS est un film qui vaut le détour, mais qui n'a pas ce qui faut pour bien résister au temps.

Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 30/12/2017, 00h59       #821
Retro
HuBullet FranKlub
F'n Freak
 
Avatar de Retro
 
Membre: décembre 2011
Messages: 9 750
Morale : l'argent fait pousser des couilles.
__________________

Franconnection = HuBullet FranKlub = Iron Klub
Retro est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 30/12/2017, 12h30       #822
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223

The Dinosaur Project - 2012 - Sid Bennett

Une expédition britannique, accompagnée de documentariste et d'une équipe de reporters télé, vont dans une partie de la Terre qui pourrait bien regorger de dinosaures! La beauté de la chose, c'est qu'ils ont raison! Le moins bon côté, c'est que leur hélicoptère s'écrase et qu'ils se font bouffer un par un.

En voilà un qui essaye beaucoup, mais qui ne mène vraiment nulle part. C'est franchement mal fait, l'excuse de base pour expliquer le film ne passe même pas près de vouloir être crédible et ceux qui ont fait ça étaient des paresseux (Un montage sonore catastrophique) . Évidemment, je ne m'attendais pas à Jurassik Park, mais franchement les dinosaures ne sont pas si mal, mais les personnages, les dialogues, les enchaînements de scènes sont simplement catastrophiques. Il y a le shaky cam aussi, qui n'ajoute rien, mais rien au film et qui n'en profite pas assez pour améliorer la mise en scène. Pas très bon donc, assez chiant même et je me suis dit tout le long que ça avait le potentiel d'être peut-être bon, mais aucune scène ne fonctionnait.

Trailer
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/01/2018, 00h06       #823
Retro
HuBullet FranKlub
F'n Freak
 
Avatar de Retro
 
Membre: décembre 2011
Messages: 9 750
À quand une chronique de ce film obscur dont toi seul as le secret ?



__________________

Franconnection = HuBullet FranKlub = Iron Klub
Retro est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/01/2018, 22h24       #824
Abba
Bientôt en burnout
F'n staff
 
Avatar de Abba
 
Membre: novembre 2001
Messages: 10 223
Pas certain d'avoir le mental assez fort pour me lancer dans ton film Retro.


ARQ - 2016 - Tony Elliott

Enfermés dans leur petit laboratoire, un couple est attaqué par des criminels qui veulent voler une précieuse invention. Le couple est tué... et se réveille... de retour dans le temps, pleinement conscient des moments vécus auparavant et maintenant doit trouver une solution pour ne pas mourir... encore... et encore.


Aucune idée de qui est ce réalisateur, mais il a du potentiel et ce petit film de science-fiction m'a plus intéressé que n'importe quel film du même genre depuis des années. C'est rapide, intelligent et bien mené. L'histoire est un délice à voir se découler sous nos yeux, on revient dans le temps, mais on en apprend toujours plus et le film prend une tournure spectaculaire dans sa moitié qui change complètement la donne par la suite. On en sait peu au départ sur l'univers, mais ils réusissent habilement à glisser assez d'informations pour qu'on décèle un univers intéressant, malgré le fait que le film ne se passe que dans un petit appartement. Honnêtement, il faisait longtemps qu'un film n'avait pas passé aussi vite pour moi, j'ai bien aimé et je me dit que si Netflix continue de financer des projets de la sorte, qui ont clairement du potentiel, le marché direct to Netflix m'intéressera beaucoup!

Trailer
Abba est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/01/2018, 00h35       #825
Sir Crocodile
Get fit or get out
Usager régulier
 
Avatar de Sir Crocodile
 
Membre: août 2016
Localisation: France
Messages: 639
When a stranger calls (2006)

J'ai regardé le film en streaming et je suis d'abord tombé sur un film du nom de Mimic 3 (La suite de la suite du film de Guillermo Del Toro). Et j'aurais du prendre ça comme un avertissement, parce que Mimic 3, sans être un très bon film (ni même un bon film), réussit au moins à être intéressant. When a stranger calls ne l'est jamais, malgré un pitch très classique (une baby sitter se fait harceler par un malade), il y avait une bonne idée (les appels sont passés depuis l'intérieur de la maison). Je trouve ça bien, la maison est normalement le cocon dans lequel on se sent le plus en sécurité, ici, c'est l'inverse et le fait d'être finalement prisonnier de la maison renforce le sentiment d'angoisse. Malheureusement, le film n'est pas intéressant et l'action met beaucoup, beaucoup de temps à commencer. Il ne se passe finalement pas grand chose, les dialogues ne sont pas inspirés. Et on arrive quand même à être déçus quand on arrive au bout tant on a l'impression d'avoir perdu son temps. D'après moi, c'est un film d'épouvante pour collégiens, rien de plus. Mimic 3 était mieux.

Dans le même genre, on lui préférera la version originale de 1979. The Others (2008) et Them (2006) sont aussi des films sympathiques.
__________________
Sir Crocodile est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Cinéma

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 13h11.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,09276 seconds with 10 queries